Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Entre "transe" et "pornographie", Mektoub My Love - Intermezzo de Kechiche divise la Croisette avec passion
Par Maximilien Pierrette (@maxp26) — 24 mai 2019 à 17:00
facebook Tweet

Six ans après la Palme de "La Vie d'Adèle", Abdellatif Kechiche fait son retour dans la Compétition cannoise, avec la suite de "Mektoub My Love". Sans aucun doute le long métrage qui aura le plus divisé de cette 72ème édition.

Pathé Distribution

Mektoub My Love : Intermezzo d'Abdellatif Kechiche - Compétition - Sortie prochaine

DE QUOI ÇA PARLE ?

La fin de l’été approche, Amin et ses amis rencontrent Marie, une jeune étudiante parisienne.

QU'EN PENSE LA PRESSE ?

Renan Cros / CinemaTeaser : "Intermezzo aurait pu être une puissante petite forme, précise, délicate – une carte du tendre imperceptible où les mouvements du bassin épousent ceux du cœur. En l’état, sous cette forme tyrannique et finalement stérile, c’est un vague ersatz à Sète d’un film de Gaspar Noé. Surtout, on ne pardonnera pas à Kechiche la bêtise d’un regard qui n’a d’yeux que pour les corps féminins. Alors qu’on frôle parfois la coloscopie avec les actrices, le réalisateur coupe et recadre dès qu’il s’agit d’un homme. Un désir limité donc, affreusement normatif (on frémit devant une discussion vaseuse sur l’homosexualité comme choix), mû uniquement par la fonction érectile de son réalisateur." - Lire la critique complète

Thierry Chèze / Première : "Avec Intermezzo, Kechiche va au bout de cette notion d’épuisement qui habite son cinéma depuis toujours (...) Alors oui, ce film sensoriel, ce film de transe tour à tour fascine, agace, ennuie, insupporte. Une fois, deux fois, dix fois, il donne envie de détourner le regard tant il nous place dans une position de voyeur malaisante. Et on se sent de trop face à la scène de sexe précitée qui nous sort du film (...) Bref, on vit Mektoub My Love - Intermezzo en mode courant alternatif." - Lire la critique complète

Gribouillis terriblement macho qui prétend être un film (Hollywood Reporter)

Véronique Cauhapé / Le Monde : "Abdellatif Kechiche assouvit pendant trois heures trente son obsession pour le corps féminin, laissant le spectateur hébété (...) Trois heures et demie, dont trois d’un ennui accablant. C’est ce à quoi nous a contraints le dernier long-métrage d’Abdellatif Kechiche, Mektoub My Love - Intermezzo, dont on ne saisit guère les raisons qui ont conduit à sa sélection à Cannes. Suite étirée à l’excès de Mektoub My Love - Canto Uno (...) le film retrouve le lieu, les personnages et les acteurs laissés dans le précédent opus, sans rien y apporter de nouveau." - Lire la critique complète

Boyd van Hoeij / The Hollywood Reporter : "Ce qui va aussi être compliqué dans cette ère de #MeToo, c'est que le film consiste, en gros, en trois heures et quelques de fesses de femmes qui remuent, avec seulement quinze minutes de pause pour une scène de cunnilingus explicite que l'on ressent presque comme un soulagement (...) Le montage actuel (...) paraît informe et monotone, avec peut-être assez de matière narrative pour un intermezzo de vingt minutes mais pas ce gribouillis terriblement macho qui prétend être un film." - Lire la critique complète

Guy Lodge / Variety : "L'épuisante seconde partie de la saga sur fond d'amours d'été d'Abdellatif Kechiche vise la sensualité symphonique, mais n'est qu'une succession de fausses notes (...) L'oeil de Kechiche dans Intermezzo, qu'il soit délicatement adapté aux cinquantes nuances de coups de soleil ou plein de vie sous les néons de la boîte de nuit, semble aussi affûté que dans ses meilleurs films. Mais à quoi sert ce regard désinhibé quand il y a aussi peu de substance concrète à observer. Il n'y a aucune vie dans cette provocation boursouflée et insignifiante, et encore moins de vraie joie au milieu de toutes cette fête : que du twerk et pas de jeu." - Lire la critique complète

LA CROISETTE S'ENFLAMME

LA SORTIE DE SALLES

facebook Tweet
Sur le même sujet
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Top Bandes-annonces
The Doors Bande-annonce VO
Rojo Bande-annonce VO
L'Ospite Bande-annonce VO
Acusada Bande-annonce VO
Anna Bande-annonce VO
Music of my life Bande-annonce VO
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus ciné Festivals
La Vérité si je mens : l'affiche du prequel dévoilée
NEWS - Festivals
jeudi 20 juin 2019
La Vérité si je mens : l'affiche du prequel dévoilée
Pompon Girl : on a rencontré Adriana Soreil, une réalisatrice de son temps "drôlement" féministe
NEWS - Festivals
mercredi 19 juin 2019
Pompon Girl : on a rencontré Adriana Soreil, une réalisatrice de son temps "drôlement" féministe
Dernières actus ciné Festivals
Meilleurs films à l'affiche
Et je choisis de vivre
Et je choisis de vivre
4,7
De Damien Boyer, Nans Thomassey
Avec Amande Marty, Nans Thomassey
Bande-annonce
Lourdes
Lourdes
4,5
De Thierry Demaizière, Alban Teurlai
Bande-annonce
Parasite
Parasite
4,5
De Bong Joon Ho
Avec Song Kang-Ho, Lee Sun-kyun, Cho Yeo-jeong
Bande-annonce
Toy Story 4
4,4
De Josh Cooley
Bande-annonce
Mon Inconnue
4,3
De Hugo Gélin
Avec François Civil, Joséphine Japy, Benjamin Lavernhe
Bande-annonce
Avengers: Endgame
4,3
De Joe Russo, Anthony Russo
Avec Robert Downey Jr., Chris Evans, Mark Ruffalo
Bande-annonce
Tous les meilleurs films au ciné
Back to Top