Notez des films
Mon AlloCiné
    Mektoub, my love : la scène de sexe choc de Cannes 2019 a t-elle été simulée ?
    Par La Rédaction d'AlloCiné — 24 mai 2019 à 15:00
    facebook Tweet

    Dans son nouvel opus, "Mektoub, my love : Intermezzo" présenté hier en Compétition à Cannes, Abdellatif Kechiche livre aux spectateurs une scène de sexe oral de 13 minutes.

    Da Silva Tiziano / Bestimage

    MISE À JOUR - Le Midi Libre a publié depuis le témoignage d'une personne ayant assité au tournage à la discothèque La Dune. Selon ce témoin, Abdellatif Kechiche aurait soumis ses comédiens à un tournage épuisant, et insisté pour obtenir une scène de sexe non simulée malgré leurs réticences. Toujours selon ce témoin, l'alcool et la fatigue auraient finalement permis au cinéaste d'obtenir la séquence souhaitée. Les acteurs, la production et le réalisateur n'ont pas encore réagi à ce témoignage.

    C'est le scandale de Cannes 2019. Et la scène-choc de ce 72e Festival. Avec Mektoub My Love: Intermezzo, suite de Canto Uno et deuxième acte des aventures estivales de Shaïn Boumedine, Ophélie Bau et leurs amis, Abdellatif Kechiche a troublé et divisé la Croisette ce 23 mai, en proposant une plongée sensuelle et quasi-hypnotique au coeur d'une soirée de fête dans les années 90 dans le Sud de la France. Avec en point d'orgue une séquence (très) explicite, qualifiée même de pornographique par de nombreux festivaliers.

    Simulées ou non simulées : la vérité sur 20 scènes de sexe cul-tes !

    Sur La Vie d'Adèle, le cinéaste avait impressionné par le réalisme de ses scènes de sexe qui, contre toute attente, étaient simulées. Dans Intermezzo, en revanche, le doute n'est pas permis : Kechiche n'a pas eu recours à une prothèse pour le sexe féminin exposé. Nous sommes dans les toilettes d'une boîte de nuit, lieu exigu filmé en plan serré. Ophélie Bau et Roméo de Lacour se sont isolés pour une scène de cunnilingus que ce dernier lui a tantôt expressément proposée.

    Plans sur son sexe à elle épilé et sur son acte à lui très investi, plans sur ses fesses à elle claquées, dans le feu d'une action de sa part à lui très passionnée. La scène dure 13 minutes avec toutes les étapes de la pratique orale filmée de très près, sous toutes les coutures et dans toutes les positions. Une scène choc, osée, crue, vraie qui fait et va faire parler que ce soit à Cannes en cette fin de festival ou lors de la commission de classification du film qui déterminera sa sortie en salles.

    A noter que les deux acteurs qui livrent aux spectateurs leurs ébats sexuels non simulés sont en couple dans la vie, ce qui éclaire si l'on peut dire la donne...
    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Hunnam29
      Oui c'est claire que c'est étonnant de la part de Cannes !Ca contraste avec d'autres discours qu'ils ont. Prennent-ils Kechiche un peu par réflexe depuis sa palme d'or ? C'est à se demander...
    • Hunnam29
      Haha ouais
    • Madolic
      Ah bah si ça aurait été pire mais bon on va pas jouer à ce jeu là ^^Non mais c'est sûr qu'il n'est pas le seul mais j'ai juste l'impression qu'avec lui le clivage est d'autant plus important ce qui rend le tout très malsain.Et puis on est en 2019 pas dans les années 80/90.J'ai juste du mal à concevoir que Cannes laisse passer ça en plein mouvement metoo.
    • Madolic
      Ah oui je vois la nuance, c'est artistique pour lui donc les raisons sont artistiques ... le raisonnement se tient je te le concède.Même si perso ça me fait pensé au plan sur les pieds d'Uma Thurman dans Pulp Fiction, c'est inutile et dérive juste d'un fétichisme de la part du réal ^^
    • Hunnam29
      En vrai je pense que ça l'est. Je ne sais pas comment expliquer. Pourtant je pourrais vite partir en mode polémique étant donné que je hais Kechiche. Mais, et c'est peut être ça le pire, c'est que je suis persuadé que c'est purement artistique pour lui ce choix. Quand tu vois un mec qui se bat corps et âme pour obtenir LA scène de sexe (il a poussé à bout les actrices dans La Vie d'Adèle et ici il s'est battu à fond pour que ses acteurs fassent le Cuni) je suis persuadé que de son point de vue c'est pour servir son film & son histoire. Il est très particulier comme réalisateur, déjà un film qui dure 3h32, avec apparemment une scène sur la plage interminable de 2h30, à un moment donné c'est pas pour créer le buzz tout ça, ça rebute les spectateurs plus qu'autre chose. Je pense qu'il a une vision particulière.Comme Noé pour LOVE. Il n'a pas fait un film porno pour le fun, pour la polémique. Il voulait faire un film d'amour qui montrait l'amour tout simplement. Mais le nu, le sexe, ça dérange vite et on est pas habitué à en voir du aussi cru dans des films dramatiques qui sortent en salle.
    • Madolic
      Après, t'as toujours le doute de savoir s'il fait ça artistiquement, pour servir son film, ou bien s'il cherche à créer la polémiqueC'est intéressant que tu trouves que ce soit un parti pris artistique, perso je ne penses pas que ce soit pour polémiquer mais que ça reflète juste le côté voyeur de son réalisateur.Une scène de sexe ok mais pendant 12min faut pas déconner, ça ne raconte plus rien à la fin ^^
    • Hunnam29
      Il a en effet un soucis avec les femmes. En tout cas, il ne les filme pas du tout comme il filme les hommes. Ceci dit, des cinéastes qui ont mis en scène des femmes en petite tenue, lorgnant vers la femme fatale, il y en a pleins dans les années 80/90. Je veux dire Godard dans Le Mépris ne filme pas du tout Bardot de la même façon qu'il filme les hommes non plus si on va par là.Après comme je l'ai dit plus bas, je ne défends pas Kechiche, que je n'aime vraiment pas du tout en tant que personne. J'essaie juste de reconstituer un peu le cheminement artistique.Et puis je me dis... N'aurait-il pas été pire que ce soit la femme qui donne une fellation interminable ? Que ce soit l'homme en position dominante autrement dit.
    • Madolic
      Non la polémique elle existe et pas forcément autour de cette scène mais de l'ensemble du film d'ailleurs.Je te reprends sur le fait que tu emploi le conditionnel, il y a bien un problème avec la manière de filmer les actrices dans ce film apparemment (c'est ce qui ressort dans les retours presse unanimement tout de même)
    • Hunnam29
      C'était -12 ans avec avertissement je crois.Je pense qu'ils étaient fortement embêté avec ce film... Une seule scène de 15 minutes sur plus de 3h de film avait besoin du -16 (-18 quand même pas...). Une palme d'or qui plus est ! Palme d'or qu'on aimerait bien avoir accessible à tous, car c'est quand même une récompense qui attire les curieux, une des récompenses qui a le plus de poids dans le monde cinématographique.Donc ils avaient tranché pour un -12 ans avec avertissement, comme quoi une scène de sexe était très explicite. Je trouvais vraiment pas que c'était un mauvais choix.
    • Hunnam29
      Pas un film à regarder en famille en tout cas haha.J'ai vu LOVE de Noé au cinéma, ça m'a vacciné à vie pour ces scènes-là.Au cinéma, ça ne me dérange pas trop. Après faut avouer que dans La Vie d'Adèle (que j'ai aussi vu au ciné), la scène est un peu interminable, surtout qu'elle est tournée sans musique, vraiment de manière assez abrupte avec juste tous les bruits.Après en soi, t'as pas mal de films aussi qui montrent ça sans trop détourner la caméra. En soi, pour un film d'amour, de passion entre deux êtres, je comprends un peu le délire de vouloir démystifier ça (surtout en France où on est très (trop) prude, où c'est limite tabou parfois d'en parler). A partir du moment où ça fait parti intégrante de la vie en couple, je ne vois pas pourquoi on devrait forcément planquer sous le tapis le sexe.Après, t'as toujours le doute de savoir s'il fait ça artistiquement, pour servir son film, ou bien s'il cherche à créer la polémique. Je pencherais plus pour le premier choix quand même. Ceci dit, ça ne m'empêche pas de penser pour autant que Kechiche est un gros c**. La manière dont il met la pression sur tout le monde pour obtenir ce qu'il veut est toujours à vomir, mais bon c'est un autre débat :)
    • Blasi B
      bah uniquement le nu, masculin comme féminin, montre un certain réalisme de la scène, je trouve que c'est différent. montrer une pénétration, une fellation ou un cuni, c'est quand même autre chose... tant qu'on y est droguons vraiment les personnages djunkie, poignardons vraiment les figurants etc.... je pense qu'il faut rendre son œuvre aussi réaliste que possible sans franchir une certaine ligne... quand dans ken park larry clark film le fil de sperme allant de la moquette au gland de son personnage, je n'arrive pas a comprendre la pertinence de cette image, pour ne citer que lui, provocateur, ok, mais quel est le propos?
    • Blasi B
      parfaitement d'accord et ok pour nymphomaniac, je pensais que ce n'était pas simulé. (je me disais aussi... mince, charlotte Gainsbourg quoi)
    • Blasi B
      mouai.... je trouve ça un peu facile et fait pour choquer, on peut représenter une scène de sexe sans pour autant les faire vraiment coucher à l'image, suffit d'avoir du talent pour donner l'impression qu'il le font vraiment... sinon c'est juste malaisant je trouve... mais après c'est peut être que mon point de vue, je déteste ce genre de chose au cinéma comme certains déteste les scène explicitement gore par exemple, a la différence que dans le gore ça reste du trucage... la non
    • Blasi B
      donc, si je te comprend bien, que ce soit une femme qui reçoive ou donne ce préliminaire, ça engendrera une polémique féministe?
    • Madolic
      énième polémique féministe parce qu'il n'y a pas lieu d'en avoir une là ?Kechiche que récidive à filmer ses actrices à poil mais garder ses acteurs h24 habillé c'est normal ? (surtout qu'il fait ça sur l'ensemble de sa filmo !)Perso je comprends même pas qu'on accorde encore du crédit à un réal aussi misogyne.Et pour ton 2e point un porno est censé donné envie, filmer ce genre de scène dans un vrai film c'est censé être plus réaliste et pour avoir vu nymphomaniac on est limité gêné de voir ça.
    • Madolic
      Je ne comprends même pas que Kechiche et son sexisme exubérant puisse encore être à Cannes.Non parce que filmer des corps nu soit mais quand toute ta filmo c'est des actrices à poil et des acteurs couvert de la tête au pied c'est qu'il y a un problème !Il s'est trompé d'industrie je pense ^^
    • Hunnam29
      Bah après, montrer le sexe, pourquoi pas, ça fait parti de la vie de tout le monde. Perso j'ai adoré LOVE de Gaspard Noé, qui était un vrai bon film d'amour, bien dramatique, même s'il regorgeait de scènes pornographiques.Ce qu'on qualifie de film porno, c'est du sexe bête et méchant. La différence, c'est pas juste une question de scénario. Si tu as un vrai film de cinéma, et que tu y mets une scène de sexe bien explicite, why not après tout.
    • Hunnam29
      La question qui vient c'est toujours : fait-il ça par pur intérêt artistique, pour servir son film, ou alors est-ce qu'il chercher à tout prix à créer la polémique ? Parce qu'en soi ça peut servir le film une scène de sexe. Mais ça fait surtout bien parler du film en fait. Faut voir comment c'est incrusté dans le film. Puis c'est jamais des scènes très courtes avec lui en plus... Un petit quart d'heure à chaque fois.
    • tueurnain
      Exact, j'ai confondu les 2, mais ça ne change rien au fond du problème qu'un film qui contient des scènes à minima érotique, voir pornographique a bénéficié à sa sortie d'une simple interdiction au moins de 12 ans...Donc CSA ou CNC, cela donne une indication sur l'orientation politique de ceux qui lui ont donné cette classification si laxiste en pleine polémique sur le mariage pour tous...
    • John H
      Dans nymphomaniac tout est simulé par les acteurs, ce sont des trucages numériques utilisant des body double et tout les astuces possible a base de prothèses pour faire illusion.Tout le monde sait que le cinéma n'est qu'illusion.Bref demander a des acteurs des actes sexuels non simulés n'a aucun sens autre que le voyeurisme du réalisateur, car même quand c'est faux le public croit ce qu'il voit.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Une vie cachée Bande-annonce VO
    1917 Bande-annonce VO
    Black Christmas Bande-annonce VO
    Un homme nommé cheval Bande-annonce VO
    Les Filles du Docteur March Bande-annonce VO
    Bad Boys For Life Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Festivals
    Irishman, Star Wars, Avengers : qui remportera l'Oscar des meilleurs effets spéciaux ?
    NEWS - Festivals
    jeudi 5 décembre 2019
    Irishman, Star Wars, Avengers : qui remportera l'Oscar des meilleurs effets spéciaux ?
    Bande-annonce 1917 : après 007 Spectre, Sam Mendes dévoile son film de guerre
    NEWS - Vu sur le web
    jeudi 1 août 2019
    Bande-annonce 1917 : après 007 Spectre, Sam Mendes dévoile son film de guerre
    Dernières actus ciné Festivals
    Meilleurs films à l'affiche
    Joker
    Joker
    4,5
    De Todd Phillips
    Avec Joaquin Phoenix, Robert De Niro, Zazie Beetz
    Bande-annonce
    Hors Normes
    Hors Normes
    4,5
    De Eric Toledano, Olivier Nakache
    Avec Vincent Cassel, Reda Kateb, Hélène Vincent
    Bande-annonce
    Le Mans 66
    Le Mans 66
    4,4
    De James Mangold
    Avec Matt Damon, Christian Bale, Caitriona Balfe
    Bande-annonce
    Donne-moi des ailes
    4,4
    De Nicolas Vanier
    Avec Jean-Paul Rouve, Mélanie Doutey, Louis Vazquez
    Bande-annonce
    Pour Sama
    4,2
    De Waad al-Kateab, Edward Watts
    Bande-annonce
    Abominable
    4,2
    De Jill Culton, Todd Wilderman
    Bande-annonce
    Tous les meilleurs films au ciné
    Back to Top