Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Deadpool, Logan, Dark Phoenix... Qui est Simon Kinberg, l'homme derrière les X-Men ?
Par Laurent Schenck — 9 juin 2019 à 14:00
facebook Tweet

A l'occasion de la sortie de "X-Men : Dark Phoenix", gros plan sur Simon Kinberg, réalisateur de cet ultime volet consacré aux mutants.

Dans X-Men : Dark Phoenix, le Professeur Xavier, Magneto, Mystique et les autres doivent faire face à leur adversaire le plus puissant : Jean Grey, une des leurs qui, après avoir été frappée par une mystérieuse force cosmique, cherche à s'en prendre à ses semblables… A l'occasion de la sortie de ce blockbuster, gros plan sur son réalisateur Simon Kinberg.

2017 Twentieth Century Fox
Simon Kinberg et Michael Fassbender

Né à Londres, Simon Kinberg déménage avec sa famille à Los Angeles lorsqu'il est enfant. Après l'obtention de son diplôme de fin d'études secondaires en 1991, il intègre l’université Brown à Providence pour y étudier l'écriture scénaristique. Il obtient ensuite un Master en cinéma à l'université de Columbia où son projet de mémoire n'est autre que le scénario de ce qui donnera Mr. & Mrs. Smith. En 2005, cette comédie d'action de Doug Liman, portée par Brad Pitt et Angelina Jolie, récolte pas loin de 486 millions de dollars dans le monde.

Suite à cette réussite, Simon Kinberg met un pied dans l'univers des mutants créés par Stan Lee et Jack Kirby en collaborant sur le scénario de X-Men: L'affrontement final (2006) réalisé par Brett Ratner. Une franchise entre les mains de la Fox sur laquelle il jouera un rôle décisif dans les années à venir. En 2008, il collabore à nouveau avec Doug Liman en participant à l'écriture et à la production du film de science-fiction Jumper. Un an après, il coécrit le scénario de Sherlock Holmes, réalisé par Guy Ritchie, un autre carton au box-office.

En 2010, Simon Kinberg retourne à l'univers X-Men en produisant X-Men: Le commencement de Matthew Vaughn, qui re-dynamise la saga et obtient de très bonnes critiques presse, tout comme sa suite X-Men: Days of Future Past en 2014. Cumulées, les recettes de ces deux premiers volets de cette deuxième trilogie dépassent largement le milliard de dollars dans le monde.

 

Fort de son succès, Simon Kinberg crée sa propre boîte de production, Genre Films, avec un contrat de première lecture pour la Fox. Cette société lui permet de participer au financement de plusieurs projets très lucratifs, la plupart du temps centrés sur l'action, le fantastique et la science-fiction, comme ElysiumCendrillonChappieLes 4 fantastiques ou encore Seul sur Mars (qui constitue le plus gros succès de Matt Damon dans un film où il a le rôle principal).

En 2016, Simon Kinberg touche une fois de plus le jackpot en produisant le déjanté film de super-héros Deadpool. Porté par Ryan Reynolds, le blockbuster rapporte 800 millions de dollars pour un budget "faible" de 58 millions. Il s'agit, pour le moment, du long métrage sur lequel Kinberg a oeuvré qui génère le plus d'entrées. Une suite également très lucrative voit donc logiquement le jour peu de temps après, en 2018 (et sur laquelle le natif de Londres conserve ses fonctions).

Toujours via Genre Films, Simon Kinberg produit et participe à l'écriture de X-Men : Apocalypse, suite de Days of Future Past. Contrairement aux deux précédents opus, le film déçoit, tant financièrement qu'artistiquement. Il se rattrape toutefois en 2017 avec Logan, consacré au super-héros griffu Wolverine, qui marche très bien au box-office. Parallèlement, le film récolte de bonnes critiques presse, notamment grâce à son côté western mélancolique.

 

2018 marque une autre année clé dans la carrière de Simon Kinberg puisqu'il est choisi pour réaliser son premier long métrage, X-Men: Dark Phoenix, qui voit les mutants confrontés à une ennemi aux pouvoirs incommensurables : Jean Grey. Un ultime volet (Disney ayant racheté la Fox, les mutants passent entre les mains des studios Marvel) qu'il a souhaité plus sombre et davantage centré sur les personnages. C'est Sophie Turner, alias Sansa Stark dans Game of Thrones, qui se glisse dans la peau de l'antagoniste.

Prochainement sortiront Les Nouveaux Mutants (spin-off horrifique de la saga X-Men) et Mort sur le Nil (deuxième volet de la franchise Hercule Poirot après Le Crime de l'Orient-Express) que Simon Kinberg produit. Il développe également le thriller d'espionnage au féminin 355, emmené par un casting quatre étoiles comprenant Jessica ChastainPenélope Cruz ou encore Lupita Nyong'o, et qu'il compte réaliser.

facebook Tweet
Sur le même sujet
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Top Bandes-annonces
Child's Play : La poupée du mal Bande-annonce VO
Tolkien Bande-annonce VO
Rojo Bande-annonce VO
Late Night Bande-annonce VO
Beaux-parents Bande-annonce VF
Nevada Bande-annonce VO
Bandes-annonces à ne pas manquer
Actus ciné Stars
Narnia, Pac-Man, X-Men, Avengers... Peter Dinklage, ce n'est pas QUE Game of Thrones !
NEWS - Stars
mercredi 12 juin 2019
Narnia, Pac-Man, X-Men, Avengers... Peter Dinklage, ce n'est pas QUE Game of Thrones !
Fast & Furious 9 : John Cena rejoint officiellement la distribution du nouveau volet
NEWS - Stars
lundi 10 juin 2019
Fast & Furious 9 : John Cena rejoint officiellement la distribution du nouveau volet
Dernières actus ciné Stars
Films Prochainement au Cinéma
Les films à venir les plus consultés
Back to Top