Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
NCIS, Grey's Anatomy, L'Arme Fatale... Ces tournages de séries "toxiques"
Par Jean-Maxime RENAULT (@J_M_Renault) — 10 juin 2019 à 17:33
facebook Tweet

Après les révélations de Pauley Perrette sur le tournage de "NCIS" et celles d'Ellen Pompeo sur celui de "Grey's Anatomy", retour sur ces coulisses "toxiques"...

 

GREY'S ANATOMY

Les fans le savent par coeur : les premières années de Grey's Anatomy ont été chaotiques en coulisses. Et si les récents propos tenus par Ellen Pompeo ont fait l'effet d'une bombe, ils ne font en réalité que confirmer ce que l'on savait déjà, mais la star n'était pas exprimée dessus jusqu'ici.

"Les dix premières années, nous avons eu de sérieux problèmes, [des personnes] aux comportements vraiment problématiques, un environnement de travail particulièrement toxique" a-t-elle ainsi déclaré dans une interview pour Variety. On se souvient effectivement de l’éviction de l’acteur Isaiah Washington (Dr Preston Burke) pour avoir tenu des propos homophobes à l’encontre de T.R. Knight (George O’Malley) ainsi que les attitudes et égos compliqués à gérer de Patrick Dempsey et Katherine Heigl. Peut-être y'a-t-il eu d'autres problèmes qui ne sont pas remontés jusqu'à la presse à l'époque. 

L'actrice a toutefois tenu à préciser ses propos par la suite, à la fois en expliquant que c'était du passé et qu'il était hors de question pour elle de pointer du doigt des personnes en particulier, mais aussi qu'elle s'incluait elle-même dans le problème. Elle a ainsi écrit sur Twitter : "Nous avons tous eu un rôle à jouer dans cet environnement, moi y compris, et ce comme sur de nombreux lieux de travail. Nous avons réussi à changer ça. Et nous le pouvons tous !" Un message d'espoir donc. Rien n'est irréversible...

NCIS

Dans un tweet publié le vendredi 7 juin, la comédienne Pauley Perrette, l'interprète d'Abby depuis le premier épisode de NCIS,  a déclaré : "JE NE REVIENDRAI PAS ! JAMAIS ! (Est-ce que les gens pourraient arrêter de poser la question ?) Je suis terrifiée par Mark Harmon et ses attaques contre moi. J'en ai des cauchemars." Voilà qui a le mérite de clarifier ce qui restait à l'état de rumeur : l'an dernier, l'actrice avait indiqué avoir décidé de quitter NCIS en raison de "plusieurs agressions physiques" sans toutefois en préciser la nature exacte et surtout le ou les auteurs. 

Dans la foulée, Pauley Perrette a publié un second tweet assorti de photos qui, selon elle, représentent la blessure à un oeil d'un membre de l'équipe de NCIS, une blessure ayant été occasionnée durant le tournage. Rappelons que le chien de Mark Harmon aurait mordu un membre de l'équipe fin 2016, entraînant une guerre entre l'actrice et la star de la série, qui en est aussi le producteur très impliqué. 

"Vous pensiez vraiment que je n'allais pas en reparler ? Vous aviez tort ! CECI est arrivé à l'un de mes collègues et je me suis battue comme un diable pour que cela ne se reproduise plus ! Pour protéger mon équipe ! J'ai été agressée physiquement pour avoir dit NON !? Et j'ai perdu mon boulot", déclare la comédienne pour illustrer ce nouveau message.

Le "problème NCIS" ne date toutefois pas des accusations de Pauley Perrette. Les départs successifs de nombreuses femmes de la série au cours des premières années semblent tous pointés vers une ambiance particulièrement toxique : Sasha Alexander avait ouvert le bal en saison 2 et quand on l'interroge aujourd'hui sur sur son départ, elle avoue ne pas du tout le regretter et ajoute mystérieusement "pour des millions de raisons dont je n'ai jamais parlé. Des millions de raisons dont je ne peux pas parler." Sa remplaçante Cote de Pablo, restée jusqu'à la saison 11, admet tout juste que la décision a été très difficile à prendre, "terrifiante" même et qu'elle n'était pas prévue, sans vouloir en dire plus.

NCIS: NOUVELLE-ORLEANS

Les choses ne sont pas plus belles du côté du spin-off de NCIS, NCIS: Nouvelle Orléans, dont le showruner Brad Kern a été renvoyé après la saison 4. 

Deux enquêtes avaient effectivement été ouvertes par le service des Ressources Humaines de CBS Television Studios après avoir reçu des plaintes de plusieurs membres du staff l'accusant de créer un environnement de travail hostile. Après celles-ci, il lui a été demandé de suivre six mois de thérapie, qu'il a achevés de compléter en février 2018. Bien qu'il n'y ait pas eu de nouvelle plainte, il a décidé de quitter ses fonctions quelques mois plus tard. Connu pour ses colères homériques, Kern n'a pas expliqué les raisons précises de son départ mais on peut imaginer qu'il n'était plus le bienvenue sur le tournage et qu'il était plus simple pour tout le monde qu'il s'en aille. 

Rebelote en janvier 2019 : le numéro 2 de la série, Adam Targum, est licencié suite à une nouvelle plainte des équipes. Le producteur délégué est accusé d'avoir harcelé plusieurs personnes sur le plateau, mais aussi plusieurs scénaristes. "Il est incroyablement borné et quelqu'un comme lui mis dans une pièce avec une équipe qui a vécu beaucoup de traumatisme ces deux dernières années, cela conduit forcément à des problèmes" a déclaré une source à Vulture

BULL

Voilà qui nous amène naturellement vers la série Bull, autre production CBS qui a récemment défrayé la chronique à travers son acteur vedette, Michael Weatherly, ancien DiNozzo de NCIS, et autre harceleur qui s'en tire extrêmement bien puisque sa série est reconduite pour une saison 4 et son comportement n'a aucunement été puni. Steven Spielberg, producteur du show, a toutefois décidé de se retirer, signant là un geste fort.

Fin 2018, en pleine affaire Weinstein et mouvement #MeToo, le New York Times révèle que l'actrice Eliza Dushku a reçu la somme de 9,5 millions de dollars en compensation de son départ forcé de la série, après s'être plainte de commentaires sexistes et inappropriées tenus à son encontre par Weatherly. Un comportement obscène qu'a reconnu l'acteur de 50 ans dans un communiqué d'excuses. Quelques jours plus tard, elle déclare dans une tribune publiée par le Boston Globe : "J'ai décroché un boulot mais parce que j'ai refusé d'être harcelée, on m'a virée" racontant en détails ce qu'elle avait subi sur le tournage. CBS a choisi de ne pas réagir et aucune sanction n'a été prise à l'encontre de Weatherly. La saison 3 s'est poursuivie à l'antenne comme si de rien n'était.

Difficile de ne pas relier cette affaire à des propos de Brad Kern, l'ancien showrunner de NCIS; Nouvelle-Orléans donc, tenus quelques mois plus tôt : "nous devrions embaucher Eliza Dushku car Les Moonves veut la baiser"... Les Moonves, qui n'était autre que le patron de la chaîne CBS à l'époque, avant d'être remercié lui aussi à la même période quand le New York Times révèle qu'il est l'équivalent de Weinstein dans le monde de la télévision, avec des agissements similaires envers les employées de la chaîne et les actrices.

ESPRITS CRIMINELS

Le tournage d'Esprits Criminels semble loin d'avoir été un long fleuve tranquille pendant toutes ces années, alors que la série s'achèvera en 2020 sur CBS. Toutefois, personne dans la distribution ne l'a exprimé clairement. Il y a toutefois eu de nombreux départs, certains plus controversés que d'autres. On se souvient de Mandy Patinkin après quelques saisons, qui ne s'y retrouvait pas dans l'ambiance et dans ce que la série pouvait véhiculer d'atroce et de violent. On se souvient aussi et surtout du départ de Thomas Gibson après une violente altercation avec un membre de l'équipe. Mécontent d'un aspect créatif de l'épisode qu'il était en train de tourner (et qu'il réalisait) Gibson avait frappé un scénariste, également producteur délégué sur le show. Viré rapidement, Gibson payait  les conséquences de son comportement sur le tournage puisqu'il n'en était pas à son premier écart de conduite. Quelques années plus tôt, il avait déjà "poussé" un assistant et ainsi été contraint par la production à suivre des cours de gestion de la colère... en vain. 

Mais c'est du côté des femmes de la série, une fois de plus diffusée et produite par CBS, que l'ambiance semble avoir été la plus toxique. Les actrices AJ Cook et Paget Brewster en particulier ont été baladées par la production pour des "raisons créatives" de saisons en saison. Dans le cas de Paget Brewster, si des rumeurs évoquent rapidement qu'elle est victime de réductions budgétaires, elle déclare dans la foulée que c’est totalement faux et que la vraie raison derrière toute cette affaire est tout simplement que CBS a demandé au showrunner de l’époque Edward Allen Bernero de la virer pour introduire de nouveaux personnages féminins.

On note par ailleurs que Jeanne Tripplehorn et Jennifer Love Hewiit, toutes deux arrivées en cours de route, ne font pas long feu. Lorsque son contrat de deux ans arrive à son terme en 2014, à la fin de la saison 9, Jeanne Tripplehorn, d’un commun accord avec la production de la série, préfère s'arrêter là. C'est Love Hewitt qui la remplace. Et elle ne restera qu'une saison, elle aussi. Pour s'occuper de son bébé à nâitre ? C'est ce qu'il se dit... sauf qu'elle ne tarde pas à rejoindre la série 9-1-1

L'ARME FATALE

L'Arme Fatale a fait les choux gras de la presse en 2018. Clayne Crawford alias Martin Riggs est accusé d'être à l'origine de vives tensions sur le plateau et ce depuis le lancement de la série en 2016. Il aurait reçu plusieurs avertissements de la part de la production Warner Bros. après des plaintes des équipes l'accusant notamment de créer un environnement de travail hostile et de harcèlement moral. Les problèmes se seraient intensifiés dans les derniers derniers mois. Les autres comédiens ainsi que les techniciens refusant désormais de travailler avec lui. 

Le lendemain des accusations, Crawford publie sa version des faits sur son compte Instagram : "Il est vrai que j'ai été réprimandé à deux reprises au cours des saisons écoulées de L'Arme fatale. La première fois lorsque j'ai réagi sous le coup de la colère à des conditions de tournage qui ne me paraissaient pas sûres et propices à un travail de qualité (…) Le second incident est intervenu au cours d'un épisode que j'ai réalisé. Un acteur de la série ne s'est pas senti en sécurité après avoir été blessé par un éclat lors du tournage d'une cascade. (...) J'assume l'entière responsabilité de l'incident car ce jour-là, le plateau était placé sous ma responsabilité." L'acteur en question n'est autre que sa co-star, Damon Wayans, qui se lâche dans la foulée sur les réseaux sociaux.

On apprend ensuite que la production envisage de virer l'acteur mais de renouveler la série pour une saison 3 avec un remplaçant. Il aura fallu moins d'une semaine pour le trouver, entraînant donc ce licenciement. Le choix se porte sur Sean William Scott, surtout connu pour avoir joué Stifler dans la saga culte des années 2000 American Pie. Crawford réagit dans la foulée sur son compte Instagram : "A ma distribution et mon équipe : félicitations pour la saison 3 ! Aux fans : merci de votre soutien sans faille et de votre amour. Riggs était un rôle de rêve et cette expérience m'accompagnera pour toujours. Mon coeur est rempli. Bonne chance pour la prochaine saison !!". Damon Wayans, lui, supprime son compte Twitter. Et refait parler de lui quelques mois plus tard en annonçant qu'il ne rempilera pas pour une saison 4. La question ne se sera de toute façon pas posée : la série est annulée au terme de la 3e par FOX. 

facebook Tweet
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Buzzometer Séries
Les plus importantes variations de la semaine du Top Séries
Coroner
+273
Avec Serinda Swan, Alli Chung, Roger Cross
Drame (2019)
Bande-annonce
Tandem
+235
Avec Astrid Veillon, Stéphane Blancafort, Pierick Tournier
Drame, Policier (2016)
Les demoiselles du téléphone
+60
Avec Blanca Suárez, Yon González, Ana Carlota Fernández
Drame, Historique (2017)
Bande-annonce
Séries TV les plus tendances
News Séries à la TV
The 100 : Bellamy tente de sauver Clarke dans le teaser de l'épisode 8
NEWS - Séries à la TV
mercredi 19 juin 2019
The 100 : Bellamy tente de sauver Clarke dans le teaser de l'épisode 8
Plus Belle la vie : Aurélie Vaneck (Ninon) bientôt de retour dans une intrigue sur le harcèlement sexuel
NEWS - Séries à la TV
mercredi 19 juin 2019
Plus Belle la vie : Aurélie Vaneck (Ninon) bientôt de retour dans une intrigue sur le harcèlement sexuel
Game of Thrones : Lena Headey (Cersei) dévoile une incroyable scène coupée de la saison 7 [SPOILERS]
NEWS - Séries à la TV
mercredi 19 juin 2019
Game of Thrones : Lena Headey (Cersei) dévoile une incroyable scène coupée de la saison 7 [SPOILERS]
Chambers annulée : pas de saison 2 pour la série Netflix
NEWS - Séries à la TV
mercredi 19 juin 2019
Chambers annulée : pas de saison 2 pour la série Netflix
Dernières Séries à la TV
Nouvelles séries venant de commencer
Ambitions
De Jamey Giddens
Avec Robin Givens, Essence Atkins, Brian White (II)
Drame, Soap
Grand Hotel
De Brian Tanen
Avec Demian Bichir, Roselyn Sanchez, Denyse Tontz
Drame, Soap
Euphoria (2019)
De Sam Levinson
Avec Zendaya, Hunter Schafer, Jacob Elordi
Drame
City on a Hill
De Chuck Maclean
Avec Kevin Bacon, Aldis Hodge, Jonathan Tucker
Drame, Thriller
Nouvelles séries en ce moment à la TV
Nouveaux épisodes
Dining with the Zarglorp
Archer (2009)
Saison 10 Episode 4
Dining with the Zarglorp
mercredi 19 juin 2019 sur FX Networks
Flush With Love
Younger
Saison 6 Episode 2
Flush With Love
mercredi 19 juin 2019 sur TV Land
Nouveaux épisodes à la télé ce soir
Back to Top