Mon AlloCiné
    E3 2019 : le Best of des annonces et des trailers
    Par Olivier Pallaruelo (@Olivepal) — 16 juin 2019 à 21:00
    facebook Tweet

    Alors que le plus grand salon du monde consacré aux Jeux vidéo a refermé ses portes, c'est l'occasion de revenir sur certains titres dévoilés lors de cet E3 à grands renforts de bandes-annonces et quelques images de Gameplay.

    CD Projekt Red

    L'an dernier, la rumeur s'était répandue comme une traînée de poudre. "Les gars de CD Projekt Red ont tué le game !" entendait-on dans les travées du Convention Center. Vainqueur par K.O sur l'échelle de l'applaudimètre et du buzz qui n'a cessé d'enfler pour frôler l'hystérie collective, LE jeu à voir en 2018 était bien le Cyberpunk 2077 développé par le studio polonais, déjà à l'oeuvre dans l'extraordinaire saga The Witcher, que le studio avait achevé en apothéose avec un fabuleux 3e volet en 2015.

    Quid de l'édition 2019 de cet E3 ? On ne va pas y aller par quatre chemins : le studio a encore totalement anesthésié la concurrence, et avant même que le salon ne commence ! Dès la conférence de Microsoft en fait, dimanche dernier, lorsque se sont dévoilées de nouvelles images avec une énorme surprise à la fin. Des images qui cumulent déjà plus de 9,3 millions de visionnages à l'heure où nous écrivons ces lignes...

    Surgissant sur scène à la conférence de Microsoft, Keanu Reeves, qui tient dans le jeu le rôle d'un personnage important du nom de Johnny Silverhands, a provoqué l'hystérie des fans. Il n'en fallait pas plus pour exploser les compteurs de la tweetosphère. "You're Breathtaking !"

     

    Basé sur le célébrissime jeu de rôle Cyberpunk 2020 créé par Mike Pondsmith, ce Cyberpunk 2077, qui met en scène un personnage masculin ou féminin du nom de "V" et pour lequel il est possible de créer tout un background le / la concernant, dévoilait à nouveau cette année une présentation Behind Closed Door de 50 min environ. Tandis que, nouveauté par rapport à l'année précédente, le studio permettait au grand public de découvrir le jeu sur un stand du salon; en l'occurence une version pas mal abrégée de celle proposée aux journalistes.

    Là où CD Projekt Red nous emmenait au coeur de Night City l'an dernier, place cette fois-ci à Pacifica, une ancienne zone touristique promise à un riche avenir avant que la crise économique ne contraigne la zone à être abandonnée, et squattée depuis par les gangs. Entrant en contact avec le gang des Vaudoo Boys, un groupe de hackers qui tiennent un quartier Haïtien, le personnage s'avance dans un environnements mal famé grouillant de détails et de vie, entre clochards, drogués et PNJ aux mines patibulaires. L'ambiance, à la fois anxiogène et fascinante, est absolument incroyable, quelque part entre les bas-fonds de Blade Runner qui auraient rencontré ceux de District 9. Pour accomplir sa quête, "V" est envoyé par un certain Placide pour infiltrer un gang rival du nom de Animals; des brutes épaisses passant leur temps à soulever de la fonte et faire de la boxe, dont le refuge se trouve dans un centre commercial abandonné. Le héros enfourche alors une moto digne de celle de Kaneda dans Akira, tandis que, comme dans la saga des GTA, il peut écouter la radio sur son véhicule.

    La démonstration fut l'occasion de montrer deux approches distincts en fonction des profils développés. L'une était basée sur l'infiltration et le hacking; l'autre sur la force et la puissance de feu, en mode frontal. La profondeur du gameplay, les multiples possibilités offertes pour avancer dans les quêtes, totalement ouvertes et jamais fermées; la puissance de la narration visuelle, la nervosité des combats, une séquence où le personnage plonge dans le cyber espace comme Neo dans la Matrice, tandis que Keanu "Johny Silverhands" Reeves apparait comme une sorte de fantôme numérique en raison d'une défaillance des implants de "V"... C'est du jamais vu en terme d'immersion dans un univers complètement fou, où tout semble permis, ou presque.

    Cette longue et fantastique séquence de gameplay sera on l'imagine dévoilée au grand public dans les semaines ou mois qui viennent. La bonne nouvelle, c'est que CD Projekt Red a enfin lâché une date de sortie pour son bébé : 16 avril 2020, sur PC, PS4 et X Box One. En attendant sans doute une version boostée pour les consoles à venir, qui devraient pointer -ou au moins être présentées- cette même année. D'ici là, on aimerait bien se faire cryogéniser jusqu'au 16 avril prochain...

    Quoi qu'il en soit, nous aurons prochainement l'occasion de revenir sur le jeu, avec la mise en ligne de notre interview avec l'un des membres de l'équipe de développement. En l'occurence Mateusz Tomaszkiewicz, Quest Director du jeu.

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Rage 2 : un univers post-apo barré et survolté, mais pas sans défauts
    • A Plague Tale - Innocence, splendide odyssée de deux enfants dans un monde médiéval sans pitié
    • Sony Interactive créé un pôle chargé de développer ses licences jeux vidéo en films et séries
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Thalasso Bande-annonce VF
    Good Boys Bande-annonce VO
    Sponsorisé
    Late Night Bande-annonce VO
    Les Baronnes Bande-annonce VO
    Scary Stories Bande-annonce VO
    La Vérité si je mens  ! Les débuts Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    News jeux vidéo
    Dernières news jeux vidéo
    Films Prochainement au Cinéma
    • Good Boys
      Good Boys

      de Gene Stupnitsky

      avec Jacob Tremblay, Keith L. Williams

      Film - Comédie

      Bande-annonce
    • Scary Stories
    • La Vérité si je mens ! Les débuts
    • Late Night
    • Thalasso
    • Frankie
    • La Vie scolaire
    • Fourmi
    • Roubaix, une lumière
    • Andy
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top