Mon AlloCiné
    Toy Story 4 : "Je pensais moi aussi que la fin de la trilogie était parfaite" nous confie le réalisateur
    Par Propos recueillis par Clément Cusseau (@ClayMancuso) à Annecy le 14 juin 2019 — 26 juin 2019 à 05:00
    facebook Tweet

    A l'occasion de la présentation en avant-première du film "Toy Story 4" au Festival d'Annecy, nous sommes allés à la rencontre du réalisateur Josh Cooley et du producteur Mark Nielsen pour évoquer en leur compagnie ce quatrième opus.

    Pixar Animation Studios

    AlloCiné : Beaucoup de spectateurs pensaient que l’histoire Toy Story s’était achevée en beauté avec le troisième film. Pourquoi avoir décidé d’en faire un quatrième ?

    Josh Cooley (réalisateur) : L’idée est venue d’Andrew Stanton, le scénariste et le producteur délégué du film, qui a travaillé sur tous les Toy Story auparavant. Avant la sortie de Toy Story 3, il a écrit un traitement d’histoire mais n’en a parlé à personne, et à l’époque déjà le personnage de la Bergère faisait son retour. Quand nous avons commencé à discuter d’un quatrième volet, nous avons eu la même réaction que vous. La fin de Toy Story 4 était tellement parfaite, comment faire encore mieux ? Et surtout, pourquoi le ferions-nous ? Andrew a alors très bien résumé les choses : il nous a expliqué que la fin du 3 est la fin de l’histoire d’Andy, mais pas celle de Woody. OK, donc qu’est-ce qui attend Woody désormais ? Et c’est là que les choses sont vraiment devenues intéressantes. Nous connaissons Woody par coeur, mais désormais nous le retrouvons dans une chambre d’un enfant qui n’est pas Andy, et il n’est plus dans la position du jouet préféré. Comment faire fonctionner cette histoire ? Et c’est à partir de cette question que tout s’est mis en place et que j’ai été convaincu de participer au projet. Ça et le retour de la Bergère, qui me semblait être le point de départ idéal pour une super histoire à raconter.

    Effectivement, en 25 ans la Bergère est passée de personnage de second plan à une femme d’action. Était-ce primordial pour vous d’offrir à ce personnage féminin un rôle davantage développé ?

    Mark Nielsen (producteur) : Effectivement, quand on y repense dans le premier film, elle n’apparaît que très peu à l’écran, et je ne suis même pas sur qu’elle ait droit à un gros plan. Mais elle jouait déjà un rôle important pour Woody, c’est elle qui lui redonne confiance et lui rappelle qui il est, et ce qu’il représente pour Andy. Sans elle, il aurait sûrement perdu la tête. Nous voulions donc la faire revenir, on pourrait même parler d’un tout nouveau départ pour le personnage, en insistant sur l’importance qu’elle revêt pour Woody. Cela a été pour nous une immense révélation que de réaliser que le personnage le plus important de Toy Story à l’exception de Woody était celle que nous n’avions pas considéré comme tel à l’époque. En la ré-imaginant de la sorte, nous avons ainsi pu créer un personnage surprenant pour Woody, qui va lui permettre d'aller de l’avant. C’est de ça dont le film est avant tout question.

    Josh Cooley : Elle réapparaît d’ailleurs sous la forme d’un jouet perdu, ce qui est la plus grande crainte de Woody pas seulement dans ce film, mais dans les quatre volets. Ce qui est fantastique avec leur relation, c’est que Woody est terrifié d’être seul dans la nature sans son enfant, alors que la Bergère adore ça. Et l’apparence peu soignée du personnage a d'ailleurs été inspirée par cette nouvelle vie : elle a sûrement roulé sa bosse à travers plusieurs cours de récréation, elle a été cassée puis réparée, mais elle est parvenue à s’adapter à la situation.

    Chaque film a toujours raconté une histoire dans l'histoire et celle de Toy Story 4 semble être que les jouets ne sont pas indispensables à l'amusement d'un enfant, dont l'imagination peut lui permettre de transformer n'importe quel objet du quotidien en poupée.

    Josh Cooley : En effet avec Toy Story 4 nous avons voulu aller à contre-courant, et plutôt que de choisir un jouet ou un accessoire à la pointe de la technologie, nous avons opté pour l’objet le plus basique qui soit (rires). Mais Fourchette tient tout de même une grande importance dans l’univers Toy Story car il nous interroge sur la notion de ce qu’est un jouet. Une interrogation à laquelle se livre d'ailleurs Woody durant tout le film.

    Est-ce que selon vous Toy Story 4 est l’épisode le plus émotionnel de la saga ?

    Mark Nielsen : Peu importe que les films soient drôles et amusants, les moments dont on se souvient généralement le plus sont les scènes d’émotion, ce sont celles auxquelles on repense lorsque l’on rentre chez soi. C’est ce genre de film qui à titre personnel me reste le plus longtemps en mémoire. Il était donc important pour nous que ces scènes émotionnelles aient un sens, qu’elles racontent quelque chose, et qu’elles s'intègrent à l’intrigue.

    Josh Cooley : Quelle est la citation de Walt Disney à ce sujet déjà ? (se souvient) "Derrière chaque éclat de rire se cache un sanglot" ("For every laugh, there should be a tear") . Tout est vraiment une question d’équilibre.

    La bande-annonce de Toy Story 4, à découvrir dès aujourd'hui au cinéma :

    Toy Story 4 Bande-annonce VF
    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Top Bandes-annonces
    Crawl Bande-annonce VO
    Wedding Nightmare Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Factory Bande-annonce VO
    Donnie Darko Bande-annonce VO
    Port Authority Bande-annonce VO
    Top Gun: Maverick Bande-annonce VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Interviews
    Vita & Virginia : "Elles étaient en avance sur leur temps !" - entretien avec la réalisatrice du film
    NEWS - Interviews
    jeudi 11 juillet 2019
    Vita & Virginia : "Elles étaient en avance sur leur temps !" - entretien avec la réalisatrice du film
    Anna de Luc Besson : rencontre avec Sasha Luss, sa nouvelle héroïne
    NEWS - Interviews
    mercredi 10 juillet 2019
    Anna de Luc Besson : rencontre avec Sasha Luss, sa nouvelle héroïne
    Dernières actus ciné Interviews
    Films de la semaine
    du 17 juil. 2019
    Le Roi Lion
    Le Roi Lion
    De Jon Favreau
    Bande-annonce
    Le Coup du siècle
    Le Coup du siècle
    De Chris Addison
    Avec Rebel Wilson, Anne Hathaway, Alex Sharp (II)
    Bande-annonce
    Wild Rose
    Wild Rose
    De Tom Harper (III)
    Avec Jessie Buckley, Julie Walters, Sophie Okonedo
    Bande-annonce
    Persona non grata
    Persona non grata
    De Roschdy Zem
    Avec Raphaël Personnaz, Nicolas Duvauchelle, Roschdy Zem
    Bande-annonce
    L'Oeuvre sans auteur - Partie 1
    L'Oeuvre sans auteur - Partie 1
    De Florian Henckel von Donnersmarck
    Avec Tom Schilling, Sebastian Koch, Paula Beer
    Bande-annonce
    Yuli
    Yuli
    De Icíar Bollaín
    Avec Carlos Acosta, Santiago Alfonso, Kevyin Martínez
    Bande-annonce
    Sorties cinéma de la semaine
    Films Prochainement au Cinéma
    • Wedding Nightmare
      Wedding Nightmare

      de Tyler Gillett, Matt Bettinelli-Olpin

      avec Samara Weaving, Adam Brody

      Film - Epouvante-horreur

      Bande-annonce
    • Crawl
    • Top Gun: Maverick
    • Once Upon a Time… in Hollywood
    • Wonderland, le royaume sans pluie
    • Comme des bêtes 2
    • The King's Man : Première Mission
    • Fast & Furious : Hobbs & Shaw
    • Ça Chapitre 2
    • The Operative
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top