Mon AlloCiné
    Wonderland, le royaume sans pluie : qui est Keiichi Hara, cinéaste révélé par Miss Hokusai ?
    Par Vincent Formica (@VincentFormica) — 27 juil. 2019 à 17:00
    facebook Tweet

    Après Miss Hokusai, Keiichi Hara est de retour au cinéma avec Wonderland, le royaume sans pluie, en salles depuis le 24 juillet. Focus sur la carrière du metteur en scène de 60 ans.

    Keiichi Hara est né en 1959 dans la ville de Tatebayashi au Japon . Il débute sa carrière en 1984 en tant qu'assistant-réalisateur sur l'animé populaire Doraemon. Tirée du manga du même nom créé par Fujiko Fujio, la série raconte l'histoire d'un chat-robot venu du futur pour venir en aide au jeune Nobi Nobita.

    Après cette expérience, Keiichi reste dans l'univers du mangaka de Doraemon en dirigeant 119 épisodes de l'animé La Malicieuse Kiki. La série est diffusée au Japon entre 1987 et 1989. Elle raconte l'histoire de Kiki, adolescente de 14 ans dotée de pouvoirs télépathiques et de psychokinésie. À noter que l'animé a fait polémique en France en raison de séquences controversées. Sur celles-ci, Kiki posait nue pour son père afin de gagner son argent de poche. Ces scènes ont été censurées dans lors de la diffusion de la série dans l'Hexagone.

    Keiichi Hara est ensuite engagé sur Crayon Shin-chan, série pour laquelle il a été réalisateur de 1996 à 2004. L'animé suit les aventures de Shinnosuke Nohara alias Shin-chan, un garçon de 5 ans et son entourage. Le réalisateur a également écrit dix films de Crayon Shin-chan, et en a mis en scène six. Le natif de Tatebayashi s’est ensuite tourné vers le cinéma indépendant pour se consacrer à des projets plus personnels.

    L'artiste obtient une reconnaissance internationale avec le prix de l’Académie japonaise pour Un été avec Coo en 2007. Ce premier long-métrage produit pour le cinéma narre le parcours de Kôichi, jeune écolier en quatrième année de primaire. Ce dernier découvre une pierre bien étrange dans le lit asséché d'une rivière et la rapporte à la maison. Alors qu'il décide de laver ce précieux trophée, un étrange animal en sort. Surprise, c'est un kappa, un esprit de l'eau.

     

    Hara enchaîne 3 ans plus tard avec Colorful. Dans ce récit fantastique, un esprit gagne une deuxième chance de vivre à condition d'apprendre de ses erreurs. Il renait dans le corps de Makoto, un élève de 3ème qui vient de mettre fin à ses jours. L'esprit doit endurer la vie quotidienne de cet adolescent mal dans sa peau. L'oeuvre est récompensée du prix spécial du jury et du prix du public au Festival International du film d’animation d’Annecy en 2011.

     

    4 ans plus tard, le japonais fait à nouveau une magistrale démonstration de son talent avec Miss Hokusai. Le film reçoit de nombreuses récompenses dont un Annie Awards et le prix du jury au festival international d’animation d’Annecy en 2015. Après des histoires fantastiques, le cinéaste décide avec ce long-métrage de s'attaquer à un biopic d'animation. Il dresse ainsi le portrait du célèbre Hokusai, peintre japonais, accompagné de sa fille, O-Ei, jeune femme indépendante et éprise de liberté.

     

    Cette liberté, Keiichi Hara l'embrasse aussi en vivant de manière modeste dans la campagne japonaise, fuyant les téléphones portables et Internet. Le cinéaste, qui admire les réalisateurs de films classiques japonais tels que Yasujiro Ozu et Keisuke Kinoshita, n'est en revanche pas tendre avec le légendaire Hayao Miyazaki. Selon Hara, depuis qu'il est sorti de sa retraite, tous les meilleurs jeunes animateurs veulent travailler avec lui et les autres metteurs en scène ont du mal à trouver de la main d'oeuvre. À noter qu'en 2013, Keiichi Hara a dirigé son seul film en prises de vues réelles, Hajimari no michi, inédit en France. Il s'agit d'un biopic consacré au cinéaste Keisuke Kinoshita, réalisateur de La Ballade de Narayama.

    Avec Wonderland, le royaume sans pluie, Hara renoue avec son univers de fantaisie. Dans cette histoire, nous suivons Akané, une jeune fille rêveuse. La veille de son anniversaire, elle se rend chez sa tante antiquaire pour récupérer son cadeau. Dans l’étrange bric-à-brac de la boutique, elle pose sa main sur une pierre magique. S’ouvre soudain un passage secret d’où surgit Hippocrate, un alchimiste venu d’un autre monde. Il veut convaincre Akané qu’elle est la Déesse du vent vert dont parle la légende et qu’elle seule peut éviter la terrible sécheresse qui menace son royaume.

    Selon le metteur en scène, Wonderland n'est pas qu'un récit de fantasy, c'est aussi une déclaration d'amour à la France, un pays qu'il adore. "Je voulais montrer dans Wonderland tout le respect que j’ai pour la culture française. J’ai glissé quelques détails sur la France dans le film. Vous avez remarqué ? La chanson de fin de Wonderland est Parlez-moi d’amour de Lucienne Boyer. J’aime vraiment, profondément la France. Je suis venu ici plusieurs fois pour mes vacances. Le personnage de Chii, l’antiquaire, prévoit un voyage dans le village de l’Isle-sur-la-Sorgue, dans le Vaucluse, où je me suis déjà rendu... Et pour les séquences de repas, j’ai glissé aussi des références à la nourriture française. Les paysages s’inspirent aussi de la campagne française que j’ai visitée", confiait Keiichi Hara à nos confrères de Première lors du Festival d'Annecy 2019.

    DÉCOUVREZ UN EXTRAIT DE 4 MINUTES DE WONDERLAND

     

    facebook Tweet
    Commentaires
    • lavenix
      j'ai vu au cinéma j'ai adorer au début j'etait loin d’être motiver par l'affiche du film je pense que c'est un vieux film d'animation japonnais mais quand je les vu j'ai adorer j'etais surpris de voir l’alchimiste il ma fait penser un peu a ce qu'etaits les anglais des les année 17 siècle sinon le seul défaut du film c'est l'affiche du film qui ne lui correspond il mérite d'avoir une affiche qui donnerais envie de voir surtout qu'il a beaucoup de qualiter
    • DjFab57
      C'est pas faux !! :-)
    • xbies
      Attend, c'est déjà bien qu'Allociné fasse un article sur ce réalisateur, on ne va pas trop chipoter sur ce genre de détail.
    • DjFab57
      Révélé par Miss Hokusai !?? Par Un été avec Coo plutôt !
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Ad Astra Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Alice et le maire Bande-annonce VF
    Angel Heart Bande-annonce VO
    Au nom de la terre Bande-annonce VF
    Chambre 212 Bande-annonce VF
    Tout est possible (The biggest little farm) Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Stars
    Bande-annonce Ad Astra : Brad Pitt s'envole dans l'espace pour James Gray
    NEWS - Vu sur le web
    lundi 15 juillet 2019
    Sponsorisé
    Tu mérites un amour : Hafsia Herzi, de Kechiche à la réalisation
    NEWS - Stars
    samedi 14 septembre 2019
    Tu mérites un amour : Hafsia Herzi, de Kechiche à la réalisation
    15 stars méconnaissables : qui se cache derrière Ça, Voldemort, Gollum... ?
    NEWS - Stars
    vendredi 13 septembre 2019
    15 stars méconnaissables : qui se cache derrière Ça, Voldemort, Gollum... ?
    Dernières actus ciné Stars
    Films Prochainement au Cinéma
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top