Mon AlloCiné
    Soeurs d'armes : Camélia Jordana part en guerre dans la bande-annonce du premier film de Caroline Fourest
    Par Vincent Formica (@VincentFormica) — 27 juil. 2019 à 18:00
    facebook Tweet

    Après avoir remporté le César de la révélation féminine pour Le Brio en 2018, Camélia Jordana prend les armes dans la première réalisation de Caroline Fourest. Sortie en salles le 9 octobre prochain.

    Après Les Filles du soleil, d'Eva Husson, où de jeunes femmes combattaient l'extrémisme au Kurdistan, voici les Soeurs d'armes, de Caroline Fourest (À noter que le thème des guerrières kurdes a aussi été évoqué lors des saisons 3 et 4 du Bureau des Légendes). Cette fois, l'histoire prend la direction de la Syrie et nous propose de suivre deux jeunes françaises, Kenza et Yaël.

    Ces dernières rejoignent une brigade internationale partie se battre aux côtés des combattantes kurdes. Leur quête croise celle de Zara, une rescapée Yézidie. Issues de cultures très différentes mais profondément solidaires, ces guerrières d'exception pansent leurs blessures en découvrant leur force et la peur qu’elles inspirent à leurs adversaires.

    Soeurs d'armes est écrit et mis en scène par la journaliste Caroline Fourest, très engagée dans la lutte contre l'intégrisme religieux, notamment le fondamentalisme islamiste. Après de nombreux écrits (et documentaires) traitant de ces sujets, l'essayiste s'empare à nouveau de ces problématiques, les explorant cette fois à travers le prisme de la fiction au cinéma. Pour incarner ses valeureuses combattantes, la réalisatrice a fait appel un groupe d'actrices chevronnées, entourant quelques jeunes comédiennes déjà aguerries.

    Autour des françaises Camélia Jordana, Esther Garrel et Amira Casar, on retrouve l'américaine Dilan Gwyn, l'italienne Maya Sansa, la suédoise Nanna Blondell et le britannique Mark Ryder. Tourné au Maroc, Soeurs d'armes, dont le titre fait écho à la série Frères d'armes, créée par Steven Spielberg, s'intitulait auparavant Red Snake. Préparez-vous, la guerre fera rage dès le 9 octobre au cinéma.

    Connaissez-vous la scène préférée de Camelia Jordana ?

     

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Plaza13
      De toutes façons film de guerre made in France, tout est dit :on a définitivement pas le niveau.
    • meiyo
      Je n'ai rien spécialement contre la réalisatrice, que je sais controversée mais Camélia Jordana me sort par les yeux ... et les oreilles.
    • Legion666
      Fourest c'est une Yann Moix au féminin non?
    • Agent Doggett
      Un film de Fourest !! surement le plus puissant vomitif connue à ce jour après le spectacle de BHL !!
    • Urb 7
      fourest est une menteuse professionnelle
    • Ryo H
      Sauf que non justement. Déjà parce que les gens respectant scrupuleusement les textes religieux représentent une minorité. On va prendre un exemple : pointer du doigt l'homophobie des textes religieux implique t-il que tous les croyants des dites religions sont homophobes?Pourquoi je défends Fourest, parce que d'une, elle a le droit d'exprimer des idées, quand bien même on soit en désaccord, et d'autre part, parce que faire un procès d'intention sur un film qu'on a pas vu... Surtout que je ne vient pas m'opposer a la critique de Fourest mais à l'excès de zèle, ce qui est différent.C'est pas parce que je suis en désaccord avec Finckelkraut par exemple que j'accepte la façon dont il est traité sur la place publique. Je pourrais dire la même chose d'un Zemmour, mais aussi de l'autre côté du spectre, de Sciappa par exemple.La critique tombe souvent dans l'excès et il n'y a plus vraiment de critique mais juste du lynchage. Cet excès, qui relève de l'extrémisme, est dangereux, puisqu'en étant accepté, il condui(ra)t immanquablement a ce que les gens pensent qu'ils peuvent s'approprier le droit de faire la justice. A force de hurler en meute, on fini par mordre se sentant légitimé par la foule.Et cette attitude que tu as (et d'autres également) on la retrouve partout, comme sur tout ce qui touche aux affaire Weinstein et compagnie ou on a l'impression dans les messages de ne voir s'exprimer que les avocats de la défense ou de l'accusation. On a uniquement des gens qui condamnent avant procès ou d'autre qui, visiblement omniscient eux aussi affirment sans hâte qu'untel ou untel est innocent et victime d'un complot.
    • MickDenfer
      il faudrait en parler plus.
    • Ramm-MeinLieberKritiker-Stein
      Dès que tu t'attaques aux textes religieux tu t'attaques aux fidèles qui suivent ces textes. Qu'ils soient radicaux ou non.Je ne vois pas en quoi je jouerais la victime vu que je ne suis en rien musulman.Je joue plutôt le défenseur d'une idéologie bien trop souvent critiquée pour ses extrêmes alors que Fourest, comme tu l'as toi-même avoué, montre bien plus souvent des signes de radicalité (de par ses idées) et de complète idiotie de par ses actions (comment ne pas se rappeler de la manif des catholiques où elle avait été chercher des femmes en Ukraine pour les déshabiller, sous couvert du mouvement Femen, et pour balancer des lacrymo sur les femmes et les bébés/enfants, les gazant au passage. Bien-sûr ça ne l'a pas dérangé de mettre en scène cela, de faire ensuite un scandale dans les médias parce qu'elle avait été mis à tabac, mais surtout de filmer la scène).Simple question : pourquoi viens-tu défendre Fourest et me traiter de victime si tu es en désaccord très souvent avec elle ?
    • Ryo H
      Sauf que Fourest, très critiquable a certains égards ne s'attaque pas aux musulman mais aux textes religieux et aux extrémistes. Donc c'est plutot toi qui joue la victime. Un peu comme les gens qui pensent que critiquer la politique d'un pays, c'est critiquer tous ses habitants. on est en droit de critiquer a texte religieux (a tort ou a raison) sans passer pour quelqu'un assimilant l'intégralité des pratiquants à des barbares.Mais encore faut-il avoir du recul (et pourtant, je suis en désacord très souvent avec Fourest dans sa logique et sa rhétorique).
    • Ramm-MeinLieberKritiker-Stein
      On est donc bien d'accord sur le fait que ce que fait cette personne (qui je soupçonne d'ailleurs d'être un compte créé exprès pour défendre la réalisatrice en question, même chose pour Matti M) critique exactement ce que fait celle qu'il défend, merci. C'est une belle ironie.
    • Legion666
      Tu critiques des personnes qui donnent leur avis sur une femme qui passe son temps a donner le sien! Logique...
    • Ramm-MeinLieberKritiker-Stein
      C'était une observation, et non pas une menace de mort (c'est d'ailleurs pour ça que mon message n'a pas été supprimé). M'voyez ?
    • Ramm-MeinLieberKritiker-Stein
      Je n'ai pas parlé d'Islam radical dans mon commentaire, mais d'une minorité en France, attaquée par des personnes comme Fourest, tout simplement parce qu'elle met beaucoup trop de monde dans un même panier.Quel dommage de faire allusion aux islamistes radicaux quand je parle des musulmans pratiquants leur religion et laissant les autres pratiquer celles qu'ils veulent, qui sont contre l’extrémisme de certaines élites, et qui pourtant se font cracher dessus dans notre beau pays par des gens comme Fourest, et surtout : quel manque déchirant de culture dont tu fais part !Tu fais exactement comme Fourest : tu te trompes de cible, et tu imagines que j'ai dit telle ou telle chose. Tout ça pour crier au scandale (mais pour que dalle) !
    • KaabIbnAchraf
      Hum... La bande annonce donne la sensation d'un film qui intelligemment rappelle le rôle des femmes, des Kurdes, dans la lutte contre Daesh. Si on s'en souvenait plus souvent, on ne les laisserait pas ensuite si facilement se faire écraser par les Turcs, les Russes, les Syriens... Cela me paraît un film courageux et nécessaire. Et la haine qui semble déjà se profiler dans certains commentaires juste à cause du nom de la réalisatrice, cela ne fait que rappeler leur obscurantisme. Le cinéma, même engagé, c'est d'abord du cinéma. Ceux qui ne peuvent attendre de voir le film pour le vomir sont tout simplement ridicules et ignares, ils n'ont rien à dire de pertinent sur un forum de cinéma. Ce serait bien qu'Allociné modère par exemple les menaces de mort de Ramm...
    • Matti M
      Est-tu entrain de dire que l'état islamique représente l'Islam ? Que ce sont de pauvres petites victimes et que tout bon musulman ce doit de tuer des innocents ?Ci c'est ça tu te trompe de camp et que tu devrais vraiment te renseigner sur l'Islam au lieu de raconter n'importe quoi.
    • M3TT3WS F4RR4LL
      Boycott, total, intégral, inconditionnel de cette personne : Fourest. Que ceux qui connaissent son œuvre, me suivent.
    • Magellan
      Caroline Fourest, c'est bon j'ai fui .
    • andiran23
      On donne un projet à Caroline Fourest parce qu'elle est déjà connue, pendant que des milliers de scénarios intéressants sont perdus dans les placards des studios ... J'adore le copinage à la française.
    Voir les commentaires
    Top Bandes-annonces
    Stephen King's Doctor Sleep Bande-annonce VO
    Sponsorisé
    Terminator: Dark Fate Bande-annonce VO
    Les Vétos Bande-annonce VF
    Un été à Changsha Bande-annonce VO
    Cartouche Bande-annonce VF
    Star Wars: L'Ascension de Skywalker Bande-annonce VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Toutes les actus Ciné
    Dernières news cinéma
    Meilleurs films à l'affiche
    Joker
    4,5
    De Todd Phillips
    Avec Joaquin Phoenix, Robert De Niro, Zazie Beetz
    Bande-annonce
    Hors Normes
    4,4
    De Eric Toledano, Olivier Nakache
    Avec Vincent Cassel, Reda Kateb, Hélène Vincent
    Bande-annonce
    Fahim
    4,4
    De Pierre-François Martin-Laval
    Avec Assad Ahmed, Gérard Depardieu, Isabelle Nanty
    Bande-annonce
    Camille
    Camille
    4,4
    De Boris Lojkine
    Avec Nina Meurisse, Fiacre Bindala, Bruno Todeschini
    Bande-annonce
    Donne-moi des ailes
    Donne-moi des ailes
    4,3
    De Nicolas Vanier
    Avec Jean-Paul Rouve, Mélanie Doutey, Louis Vazquez
    Bande-annonce
    Les Hirondelles de Kaboul
    Les Hirondelles de Kaboul
    4,1
    De Zabou Breitman, Eléa Gobbé-Mévellec
    Bande-annonce
    Tous les meilleurs films au ciné
    Back to Top