Mon AlloCiné
    Ça chapitre 2 : "Ce film est beaucoup plus effrayant"
    Par Emmanuel Itier, propos recueillis à Los Angeles — 11 sept. 2019 à 10:00
    facebook Tweet

    27 ans plus tard, et deux ans après le succès du premier opus, le clown-tueur revient hanter les égouts de Derry. L'équipe de "Ça chapitre 2" nous présente les enjeux du film, en salles ce 11 septembre.

    Warner Bros.

    AlloCiné : Que pouvons-nous attendre de ce chapitre 2 ? Qu’est ce qui le différencie du premier film ?

    Bill Hader (Richie) : Ça chapitre 2 se déroule 27 ans après la première confrontation du club des losers avec Pennywise. Je pense que ce film est beaucoup plus effrayant. Visuellement, notre réalisateur Andy Muschietti s’est dépassé. Je ne veux rien dévoiler mais ce film va vous remuer les tripes.

    James McAvoy (Bill) : C’est un monde où les enfant du premier chapitre, maintenant adultes, n’ont jamais réellement "enterré" la peur originelle de Pennywise. Lorsque ce clown maléfique resurgit dans leur vie, ils sont encore plus paniqués que dans leur enfance.

    Isaiah Mustafa (Mike) : Je suis d’accord avec James et c’est exactement ce qui se passe avec nos personnages. Ils ont ignoré pendant si longtemps la peur de Pennywise qu’ils ont également oublié comment le combattre. En fait, leur peur intérieure a grandi et donc c’est une arme supplémentaire pour Pennywise.

    Jessica Chastain (Beverly) : Pour moi, comme pour le réalisateur, c’est un film sur la foi, ce en quoi l’on croit et sur l’Amour. C’est un film aussi qui parle de traumatisme. En ce qui concerne nos personnages, le traumatisme dont ils sont toujours les victimes 27 ans après avoir été confrontés à Pennywise. Car après tout ce temps, ils évoluent dans un brouillard mental et ne se souviennent plus très bien ce qui leur est arrivé. Au début du film, quand nous faisons leur connaissance, ce sont des adultes perdus et brisés. D’une certaine manière ce qui va dérouler dans ce film va leur permettre de guérir mentalement cette fracture psychologique dont ils souffrent.

    Jay Ryan (Ben) : Finalement, pour moi, c’est un film sur le pouvoir que l’on acquiert quand on pense : "Tous pour un et un pour tous". C’est l’ultime confrontation dont ils ont besoin pour ressortir plus forts et plus vivants que jamais.

    Voir le diaporama
    Diaporama
    Ça 2 : tous les héros ont trouvé leur version adulte pour affronter le clown
    10 photos

    Quelle a été votre approche sur cette suite ?

    Andy Muschietti (réalisateur) : C’est le deuxième chapitre de notre histoire et cette fois-ci, elle est vécue par des adultes et non les enfants qu’ils étaient il y a 27 ans. Quelque part, il y a ma propre interpétation, également, d’avoir relu le livre de nos jours et de me souvenir de ce qui me faisait peur il y a trente ans à la première lecture. Le regard d’un adulte est forcément différent de celui d’un enfant.

    Quels défis avez-vous dû relever dans le cadre du tournage ?

    Andy Muschietti (réalisateur) : La grosse difficulté fut de condenser une partie importante du livre en un film de 2 heures 45. Dans le livre, l’action se déroule dans un espace temporel plus large, donc nous avons aussi condensé le temps durant lequel toute l’action se déroule dans ce chapitre. Mais nous n’avons rien
    perdu quant à l’intensité de l’émotion ressentie par cette histoire déroutante et effrayante.

    Barbara Muschietti (productrice) : Pour moi, le premier défi a été de terminer le film à temps ! Le studio avait annoncé une date de sortie du second film le jour de la sortie du premier... D’où une pression maximale. Et nous y sommes arrivés ! Ce fut une course contre le temps mais la qualité du film et le scénario n’en ont pas souffert. La seconde difficulté fut de gérer les calendriers de tous les acteurs que nous voulions pour ce
    chapitre. Et tous les acteurs que nous avons approché ont répondu positivement à notre offre. Donc imaginez la logistique à gérer pour mener à terme cette entreprise.

    Que représente Stephen King pour vous ?

    Andy Muschietti (réalisateur) : Je crois qu’il comprend totalement la condition humaine. Pour moi, ce n’est pas l’horreur, le suspense, la tension qui le met au dessus de tout le monde mais c’est comment, en tant qu’être humain, nous pouvons nous identifier aux personnages qu’il crée. C’est également un maître dans la compréhension complexe des relations humaines. Ce qui est complètement au coeur de Ça chapitre 2.

    Barbara Muschietti (productrice) : Stephen King comprend tellement la profondeur et la complexité de l'âme humaine. Quelque part, c’est par Stephen King qu’Andy a appris l’art de raconter des histoires. Grâce à tous ces romans que nous avons lu dans notre enfance. C’est une influence majeure sur son travail.

    Ça : Chapitre 2 Bande-annonce VO

     

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Blasi B
      effectivement, c'est peut être un peu tendue :) après ça dépend de l'âge du gamin non? :) à partir de 12,13 ils peut voir ce genre de chose , non? ou je vais juste être un très mauvais père qui va traumatiser son enfant très jeune? :)
    • Blasi B
      tu me l'a dèja envoyer ce com.... c'est un bug de disq ou de ta part? :)
    • Fenrir .
      La scène du cœur, je l'ai vu aussi quand j'était petit, elle ne m'a jamais rien fait du tout. C'est beaucoup trop kitch a mes yeux x)Il n'y a rien de choquant la dedans, il n'y a même pas une goutte de sang et en plus, il y a rien de visible.L’arrachage de bras est juste horrible. Même a mon âge, ça m'a secoué un peu, alors un gamin j'imagine même pas.Le gamin hurle, on voit son moignon, il rampe par terre en baignant dans son sang ! Tu es fou de dire ça !! ^^Jamais j’emmènerai le moindre gamin voir ça. Ça doit même être insoutenable pour certaine personne. C'est a la fois gore et malsain.C'est drôle, on a absolument pas la même vision de ce qui est choquant.
    • Fenrir .
      Heu, tu as une drôle de façon de voir les choses.Donc, selon toi, voir le gamin ramper sans son bras baignant dans son sang, c'est tout public alors ? x)Tu es cinglé XD
    • Blasi B
      https://www.youtube.com/wat...je suis pas d'accord :) entre les cris du mec, la main qui s'enfonce dans le corps et le cœur qui bat encore aprés avoir été arraché... je trouve pas ça si kitch que ça :)bon aprés oui, c'est vrai que l'arrachage de bras est assez gore ... mais assez pour trauma un gamin... tout dépend de l'age, mais a partir de 10,12 ans je dirais que c'est bon... non?
    • Fenrir .
      C'est pas comparable.Cette scène là est plus kitch qu’horrifique, surtout maintenant.Il y a même pas une goutte de sang.Dans Ça, c'est quand même très crue, violent et sanglant, et c'est un enfant qui subis, ce qui rend la chose très différente. Le gamin qui voit ça s'identifie et je peut te dire qu'il va en faire des cauchemars un sacré bout de temps x)
    • Blasi B
      certe :) j'ai peut être un peu minimisé le truc....cela dis, gamin, j'ai vue dans un film un mec plonger sa main dans le torse d'un autre mec pour sortir son cœur :) je pense pas avoir mal finis :)
    • Fenrir .
      Heu, tu as une drôle de façon de voir les choses.Donc, selon toi, voir le gamin ramper sans son bras baignant dans son sang, c'est tout public alors ? x)Tu es cinglé XD
    • Hunnam29
      Ah bah carrément ouais, le fait que ce soit un petit garçon à qui on arrache le bras encore plus.Faut un certain âge pour le découvrir.
    • Joanny972
      on voit plus ou mois l'arrachage quand même : les crocs, un cut, georgie qui rampe par terre en pleurant, sous la pluie, du sang par terre et appelant son frère. ça reste un peu dur quand même
    • Joanny972
      ça m'a fait un petit effet et j'en ai 28 (sans être particulièrement impressionnable), comme quoi...
    • Hairpeace
      Inférieur en tous points au premier film, qui n'était déjà pas un chef d'oeuvre. Ça 2 est à peu près aussi ridicule que son prédécesseur télévisuel, bien qu'il pense pouvoir s'en tirer en faisant des clins d'oeil incessants à son spectateur. Le film ne fonctionne pas du tout et est le plus gros pétard mouillé du blockbuster depuis X-Men Apocalypse.
    • Blasi B
      on le voit l'arrachage du bras? je me souviens de pennywise qui lui plante ses crocs dedans, du gamin sans son bras, mais pas de l'arrachage en lui même (tu me diras, c'est peut être un détail :) )
    • Fenrir .
      Bah, la scène où le gamin se fait arracher le bras par exemple.C'est quand même déjà pas mal.Pour un gamin de 10 ans, ça doit faire un petit effet je pense.
    • Blasi B
      qu'ils aient un peu peur, ok, mais trauma carrément?
    • Blasi B
      ah oui carrément? Par quel scène? le clown?
    • Morcar
      Franchement, je ne montrerai pas le film à mes enfants, pas plus à ma fille de 12 ans qu'à mon fils de 7. Je vais attendre un peu, encore, car je devine que même si le film ne m'a pas fait peur non plus, eux risquent d'être traumatisés.
    • Blasi B
      en même temps c'est pas super compliqué de faire plus peur que le premier... attention, j'ai adoré la première partie hein, mais pas parce qu'elle faisait peur mais sutout car elle nous montrais une bande de gamin qui vivent une aventure... et en tant que fan des goonies, ET et autre stranger things, moi les films avec une bande de gosse, j'adore :) mais faut le dire, il faisait pas peur...par contre, quelqu'un l'a montrer a son gosse? j'aimerais savoir si les gamins qui ont découvert le film a l'age ou j'avais découvert la version de Tim curry ont eu peur ,eux , devant le film... car ceux de Curry ne me font hélas plus peur non plus aujourd'hui, mais m'avait pas mal traumatiser à l'époque :) (et tim curry me fait toujours flipper en clown quand j'y pense... le trauma est encore la :) )
    • Hunnam29
      J'espère qu'il sera à la hauteur du premier. Non qu'il était exceptionnel, mais il était bien sympatoche quand même.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Trois jours et une vie Bande-annonce VF
    Ad Astra Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Lucky Day Bande-annonce VO
    Un jour de pluie à New York Bande-annonce VO
    Blood Machines Bande-annonce VO
    Chambre 212 Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Interviews
    Bande-annonce Ad Astra : Brad Pitt s'envole dans l'espace pour James Gray
    NEWS - Vu sur le web
    lundi 15 juillet 2019
    Sponsorisé
    L'Auberge espagnole ? Le Péril jeune ? C'est quoi le meilleur Klapisch ?
    NEWS - Interviews
    mercredi 11 septembre 2019
    L'Auberge espagnole ? Le Péril jeune ? C'est quoi le meilleur Klapisch ?
    Ça chapitre 2 : "Ce film est beaucoup plus effrayant"
    NEWS - Interviews
    mercredi 11 septembre 2019
    Ça chapitre 2 : "Ce film est beaucoup plus effrayant"
    Dernières actus ciné Interviews
    Films de la semaine
    du 11 sept. 2019
    Ça : Chapitre 2
    Ça : Chapitre 2
    De Andy Muschietti
    Avec Bill Skarsgård, James McAvoy, Jessica Chastain
    Bande-annonce
    Deux moi
    Deux moi
    De Cédric Klapisch
    Avec François Civil, Ana Girardot, Eye Haïdara
    Bande-annonce
    Music of my life
    Music of my life
    De Gurinder Chadha
    Avec Viveik Kalra, Kulvinder Ghir, Meera Ganatra
    Bande-annonce
    Un petit air de famille
    Un petit air de famille
    Bande-annonce
    Tu mérites un amour
    Tu mérites un amour
    De Hafsia Herzi
    Avec Hafsia Herzi, Djanis Bouzyani, Jérémie Laheurte
    Bande-annonce
    Jeanne
    Jeanne
    De Bruno Dumont
    Avec Lise Leplat Prudhomme, Fabrice Luchini, Annick Lavieville
    Bande-annonce
    Sorties cinéma de la semaine
    Back to Top