Mon AlloCiné
    Orange Is the New Black : ce que la série a apporté à Netflix
    Par Mégane Choquet — 9 août 2019 à 20:30
    facebook Tweet

    Orange Is the New Black, qui s'est achevée au terme de sa septième saison le 26 juillet dernier, a été l'une des premières séries originales Netflix. Depuis, elle a ouvert la voie à d'autres programmes importants.

    Netflix

    Orange Is the New Black, qui fait partie des premières séries originales Netflix avec Lilyhammer et House of Cards, a rencontré le succès critique et public dès le lancement de sa première saison en 2013. Pour ce show basé sur le livre autobiographique "Orange Is the New Black : My Year in a Women's Prison" de Piper Kerman, la plateforme américaine a fait confiance à Jenji Kohan, productrice de Weeds, pour être showrunneuse de la série. Après la collaboration avec David Fincher pour House of Cards, Netflix a continué sa conquête du marché des séries avec Orange Is the New Black en se trouvant leur Shonda Rhimes (Grey's Anatomy, Scandal, Murder), qui a permis aux autres showrunneuses de trouver leur place aux États-Unis.

    Des années après Oz, c'est donc dans le milieu carcéral féminin que Jenji Kohan nous plonge et le résultat est délicieux. Orange Is the New Black a marqué le monde des séries par son riche éventail de personnages composé de femmes brisées par la vie qui font tout pour s'en sortir avec une belle diversité des corps, des origines et des personnalités. En sept saisons, la série a coché toutes les cases en termes de représentations et a réussi à aborder avec justesse des sujets puissants qu'ils soient politiques ou sociaux : immigration, justice, #MeToo, avortement, viol, démence, addiction…

    Jenji Kohan a su apporter un autre regard sur les femmes et la prison grâce une brillante écriture où un soin était apporté à chaque arc narratif des personnages, impeccablement interprétés par un casting d'exception. La showrunneuse et son équipe ont toujours eu à cœur de coller à la réalité, que ce soit en se documentant ou en discutant avec les actrices, aux parcours de vies importants, telles que la comédienne transgenre Laverne Cox ou Diane Guerrero qui a dû faire face à la déportation de ses parents alors qu'elle n'avait que 14 ans. Par ailleurs, Jenji Kohan réussit à trouver le juste équilibre entre humour et émotion pour nous toucher et nous faire réfléchir.

    Netflix
    NETFLIX, UN ELDORADO

    Depuis Orange Is the New Black, qui a ouvert la voie, le géant américain peut se targuer d'avoir produit des séries originales toujours plus inclusives et originales faisant la part belle aux femmes, aux minorités et aux communautés pour une meilleure représentation dans les médias. Parmi elles, Sense8, The Get Down, The OA, Unbreakable Kimmy Schmidt, Master of None, BoJack Horseman, Big Mouth, Dear White People, Atypical et récemment Les Nouvelles Chroniques de San Francisco. Le public, très réceptif, soutient ce genre de séries avec un éventail plus large de personnages auxquels il peut s'identifier.

    En se lançant dans la production de séries et de films, Netflix a aussi passé la seconde sur sa stratégie de communication. Très présent sur les réseaux sociaux notamment, la plateforme a réussi à établir une grande connexion avec ses abonnés. Une relation tellement forte à tel point que l'expression "Netflix and chill" est totalement entrée dans le langage courant et que les internautes n'hésitent jamais à interpeller les community managers des pages Netflix.

    Cette image d'"ami qui vous veut du bien", Netflix l'entretient depuis des années et, depuis quelques temps, la plateforme américaine s'est même octroyée un rôle de "messie" qui récupére des séries annulées et très appréciées comme Arrested Development, The Killing, Designated Survivor, Black MirrorLucifer ou Au fil des jours. Tout cela pour le plus grand bonheur des fans.

    Netflix
    ENTRE INCLUSIVITÉ, QUALITÉ ET STRATÉGIE MAINSTREAM

    Seulement voilà, même si la plateforme produit des séries sensibles aux sujets de société et soucieuses des représentations, il n'en reste pas moins que Netflix est une grande entreprise américaine en quête de rentabilité. Elle se doit donc d'avoir une offre capable de satisfaire le plus grand nombre. Sachant que les audiences ne sont jamais communiquées, sauf cas exceptionnel de record de visionnage (les films Bird Box ou Murder Mystery, par exemple), il est difficile de savoir quels sont les contenus qui ont le meilleur rapport qualité/prix pour Netflix.

    Cela n'a pas empêché la plateforme de produire énormément ces dernières années. Rien qu'en Europe, 221 projets ont été lancés cette année, contre 141 en 2018. C'est pourquoi des annulations de contenus, décriées par les fans, surviennent : Sense8 (qui a eu droit à un épisode final de 2h30), Au fil des jours (sauvée par Pop TV depuis), Nola Darling n'en fait qu'à sa tête, Tuca & Bertie, et plus récemment The OA.

    Mais avec les nouvelles plateformes qui débarquent sous peu (HBO Max et Disney +), Netflix semble revoir toute sa stratégie en souhaitant produire moins mais mieux selon Ted Sarandos, le directeur des programmes de Netflix, si l'on en croit The Information. De quoi espérer de nouvelles pépites comme Orange Is the New Black ?

    facebook Tweet
    Dans cet article
    Orange Is the New Black
    Orange Is the New Black
    Série ( 2013 )
    Voir sur Netflix
    Sur le même sujet
    • Orange Is the New Black : la fin de la série que vous ne verrez jamais
    • Orange Is the New Black : la série Netflix lance la fondation Poussey Washington
    • Orange Is the New Black : comment se termine la série Netflix ? [SPOILERS]
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Toute l'actu Netflix
    Titans saison 2 : le mercenaire Deathstroke au cœur de l'affiche
    NEWS - Séries à la TV
    mercredi 21 août 2019
    Bande-annonce The I-Land : Netflix présente sa série entre Lost et Hunger Games
    NEWS - Séries à la TV
    mercredi 21 août 2019
    Bande-annonce The I-Land : Netflix présente sa série entre Lost et Hunger Games
    MINDHUNTER : David Fincher a un plan sur 5 saisons
    NEWS - Séries à la TV
    mercredi 21 août 2019
    MINDHUNTER : David Fincher a un plan sur 5 saisons
    Actus Netflix
    News séries TV
    Toutes l'actu des séries TV
    Back to Top