Mon AlloCiné
    Star Wars : un seul film pour les créateurs de Game of Thrones ?
    Par Corentin Palanchini — 19 août 2019 à 11:57
    facebook Tweet

    David Benioff et Dan Weiss ("Game of Thrones") avaient signé avec Disney pour écrire une trilogie Star Wars, mais cet accord aurait finalement été revu à la baisse.

    The Walt Disney Company France

    Les créateurs de Game of Thrones ont-ils présumé de leurs forces ? THR rapporte que l'écriture d'une trilogie Star Wars par David Benioff et D.B. Weiss est désormais remise en cause. Suite à leur engagement de cinq ans avec Netflix pour 250 millions de dollars afin de leur proposer de nouvelles séries à succès comme Game of Thrones, le duo va être très occupé.

    Or, avant cela, Benioff et Weiss s'étaient engagés à écrire trois films Star Wars pour Lucasfilm. Il semble désormais qu'ils ne puissent tenir leur contrat et pourraient finalement n'écrire qu'un traitement pour cette trilogie et un seul long métrage complet. A ce stade, il n'est pas certain qu'ils réaliseraient ce film situé dans une galaxie lointaine, car leurs obligations avec Netflix semblent incompatibles avec les deux ans nécessaires à la production d'un Star Wars. Précisons aussi que Benioff et Weiss n'ont à leur actif de metteurs en scène "que" trois épisodes de Game of Thrones.

    10 erreurs cachées dans Les Derniers Jedi !

    Une source du Hollywood Reporter précise que Netflix a signé les deux créateurs en toute connaissance de leur agenda pour Lucasfilm et n'est pas inquiète puisque les deux hommes ont "beaucoup d'ambition" et que leurs projets devraient donc rapidement être proposés à la plateforme.

    Il n'est pas clair à l'heure de ces lignes comment leurs films Star Wars vont s'inclure dans la trilogie développée en parallèle par Rian Johnson. Une chose est certaine : les dates de sorties de la "newlogie" sont déjà calées en décembre 2022, 2024 et 2026, en alternance avec les prochains Avatar de James Cameron.

    En attendant, "Star Wars: L'Ascension de Skywalker" sort le 18 décembre : 

    Star Wars: L'Ascension de Skywalker Bande-annonce (2) VO

     

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Bacta142.
      Mince! Encore supprimé ce comm... Serait-ce parce que j'ai utilisé l'expression mauvaise foi?Moi aussi je pourrais faire comme toi et réécrire entièrement la nouvelle trilogie pour dire que ça aurait été mieux comme ci ou comme ça.. Mais à quoi bon? Dans le I, Anakin est un enfant, dans le II un apprenti. Il ne prend pas de choix puisqu'il est censé obéir à des adultes ou à ses maîtres. Il prend tout de même l'initiative de déroger à sa mission en allant retrouver sa mère sur Tatooine. C'est un choix suffisamment important. Dans le I, il décide quand même de les aider en activant le vaisseau où il est et en allant combattre dans l'espace malgré lui. Ensuite ta mauvaise foi est criante pour dire qu'il n'y a pas de tension dans les scènes que tu cites.. Dans la nouvelle trilogie, on est assuré aussi qu'il n'arrivera rien aux héros (surtout Rey lorsqu'elle se met à combattre Kylo Ren), et pourtant dirais-tu que tu n'as pas ressenti de tension? Ce n'est pas parce que les héros sont assurés de s'en sortir car on sait comment ils finiront que ça enlève toute tension lorsqu'ils sont en danger. Quant au massacre de Tatooine, raconte pas n'importe quoi: Anakin sort de la tente et les deux premiers Tusken qui la gardait ne l'attaquaient pas du tout. Il fait donc bien le choix de les attaquer, et ce sont les Tusken qui se défendent.
    • Bacta142.
      Ma réponse a été supprimée pour je ne sais quelle raison donc je la reposte.Moi aussi je pourrais faire comme toi et réécrire entièrement la nouvelle trilogie pour dire que ça aurait été mieux comme ci ou comme ça.. Mais à quoi bon? Dans le I, Anakin est un enfant, dans le II un apprenti. Il ne prend pas de choix puisqu'il est censé obéir à des adultes ou à ses maîtres. Il prend tout de même l'initiative de déroger à sa mission en allant retrouver sa mère sur Tatooine. C'est un choix suffisamment important. Dans le I, il décide quand même de les aider en activant le vaisseau où il est et en allant combattre dans l'espace malgré lui. Ensuite ta mauvaise foi est criante pour dire qu'il n'y a pas de tension dans les scènes que tu cites.. Dans la nouvelle trilogie, on est assuré aussi qu'il n'arrivera rien aux héros (surtout Rey lorsqu'elle se met à combattre Kylo Ren), et pourtant dirais-tu que tu n'as pas ressenti de tension? Ce n'est pas parce que les héros sont assurés de s'en sortir car on sait comment ils finiront que ça enlève toute tension lorsqu'ils sont en danger. Quant au massacre de Tatooine, raconte pas n'importe quoi: Anakin sort de la tente et les deux premiers Tusken qui la gardait ne l'attaquaient pas du tout. Il fait donc bien le choix de les attaquer, et ce sont les Tusken qui se défendent.
    • Bacta142.
      Non car ça n'aurait pas été logique! Tu as lu ce que j'ai écrit ou pas? Parce que là tu me ressors exactement ta réponse précédente sans prendre en compte la mienne. On tourne en rond!
    • Stringer B
      cauchemar*
    • Stringer B
      C'est pour ça que je trouve que ça aurait mieux marché dans le II s'il avait eu une vision au début du film, qu'il avait essayé de réprimer en se disant que ce n'est qu'un cauchemard, et qu'ensuite il était arrivé sur Tatooine plus tard dans le film de lui-même, pensant que sa mère n'est pas vraiment en danger avant de découvrir que si et puis qu'il cause sa mort d'une façon ou d'une autre en essayant de la sauver. C'aurait peut-être un été un peu gros scénaristiquement, mais ça aurait permis qu'il fasse le choix d'aller sur Tatooine en n'obéissant pas directement à une vision.
    • Bacta142.
      *sa mère en danger sur Tatooine, c'est obligé qu'il se dépêche d'aller la retrouver pour la sauver sur-le-champ, il n'y a pas de temps pour le doute. Contrairement au III ou les visions sont prémonitoires et ne font pas état d'une situation actuelle, donc vu que Padmé n'est pas encore en danger, Anakin a le temps de douter et c'est ça qui va l'amener à faire ses choix.
    • Bacta142.
      Mais non, quand il voit dans s
    • Bacta142.
      Ben oui, faut développer un peu plus. Pourquoi un séparatiste les prendrait en chasse? Padmé est contre la guerre à la base, c'est juste Nute Gunray et certainement Palpatine en arrière-plan qui la fait faire assassiner.
    • Stringer B
      et qu'ensuite elle meure*
    • Stringer B
      Bon déjà je n'ai pas pu finir ce que je voulais écrire. En fait, pour résumer, Je trouve que le fait que ce soit juste un rêve qui pousse Anakin à quitter Naboo pour aller Tatooine, c'est trop artificiel d'un point de vue narratif, je trouve que dans le film, ça fait trop 'le script voulait qu'il aille là', vraiment, et ce rend pour moi d'ailleurs d'autant mécanique le passage sur Naboo, qui je trouve dans le montage du fait tel qu'il est (sans tes scènes coupées que j'ai d'ailleurs vues), en ressort vraiment plat.Qu'Anakin pense à sa mère souvent et parfois même imagine des choses qui lui semblent très réelles, c'est très bien. Ce que j'aurais trouvé excellent, c'est qu'il soit forcé d'aller sur Tatooine, qu'il se dise qu'il n'y a aucune chance qu'il attire des séparatistes sur place, que peut-être il sauve sa mère des hommes de sable mais qu'ensuite elle à cause des ennemis qu'il aura attiré sur place. J'aurais voulu qu'il cause la mort de sa mort en ayant voulu la sauver, je trouve que ça aurait été bien plus satisfaisant d'un point de vue dramatique. Là, tel quel, il vient, elle est morte, et en gros c'est censé expliquer qu'il pète un plomb sur les Hommes des Sables de façon quand même ultra radicale, et ça oblige Padmé à réagir n'importe comment. Alors que si tu le vois par exemple sauver sa mère des hommes de sable en étant un peu trop agressif mais sans tuer tout le monde, et ensuite voir sa mère être tuée par des séparatistes qui sont là par sa faute, là tu le vois vraiment passer un cap. Alors que là, tout est trop facile en fait, le rêve, le fait que Padmé l'accompagne, sa mère qui meurt deux minutes après l'avoir revu. Ça manque de vrais conflits et de tension, et surtout ça n'a pas un immense souffle tragique; pour qu'il y ait tragédie il faut quand même qu'il y ait choix. Avec Padmé dans le III ça marche bien parce qu'il fait des CHOIX. Dans le II, il fait le choix d'aller sur Tatooine, mais en fait sa mère serait morte de toute façon même s'il n'y était pas allé. Elle meurt certes après l'avoir vu, mais bon elle n'aurait pas tenu cent ans non plus. Il n'a rien à voir avec la mort de sa mère en fait, et pour moi ç'aurait dû être le cas. Pour moi, c'est sa culpabilité d'avoir causé la mort de sa mère qui aurait dû l'amener vers ce premier pas vers le côté obscur, pas d'obscurs Hommes des Sables dont on se fout un peu. Ok, il se sent coupable de ne pas avoir été là pour elle, ça d'accord mais là encore, il serait senti coupable tout pareil si elle était morte off-screen en fait. Son arrivée sur Tatooine ne change rien à ça, il y va juste pour s'apercevoir que sa mère est morte. Pour moi, il n'y a pas de vrai choix et donc il n'y a pas de vraie tragédie. En gros, il a juste eu un rêve plus hardcore que d'habitude et il court à Tatooine, mais après il ne fait aucun choix significatif, et même quand il en fait un en massacrant les hommes des sables, je trouve qu'on ne le perçoit pas du tout qu'il décide de les massacrer. On dirait juste qu'ils l'attaquent et qu'il est un peu agressif en se défendant. C'est ça mon gros problème qui n'est pas juste avec Naboo mais avec tout son deuxième acte en fait. Naboo pour moi c'est trop juste une façon de s'assurer que Padmé aime assez Anakin ensuite pour tolérer ce qu'il fait et je trouve que c'est un passage qui n'a aucune consistance en lui-même.
    • Bacta142.
      Et pourquoi pas Jabba le Hutt, tant que t'y es! :P Ca aurait fait écho à l'Episode VI, comme ça! Franchement pourquoi vouloir un ton plus léger? Surtout si c'est une course-poursuite! Une situation de danger pour les deux persos n'a pas à être traitée à la légère. La légèreté était sur Naboo car il n'y avait aucun danger là-bas.
    • Bacta142.
      La prélogie t'explique quelque part que ce sont justement ses erreurs qui l'ont conduit là où il est, à tel point qu'après avoir tout perdu, il ne les refera plus, ne serait-ce que pour survivre.
    • Stringer B
      Mais comme je t'ai dit, moi je ne pensais pas sur Tatooine au sens traditionnel, au sens où il y aurait des scènes de romance. Je pensais simplement qu'après une première partie du film où Padmé voit essentiellement Anakin se plaindre, la deuxième partie aurait pu être une séquence où il y a plutôt de l'action ou du drame mais où Padmé voit Anakin sous un jour différent de juste l'apprenti qui se plaint d'Obi-Wan tout le temps (ce qu'il fait quand même sur Coruscant et de façon moins virulente mais quand même sur Naboo) et tombe amoureuse de lui. Une scène de poursuite avec des séparatistes dans la galaxie qui force Anakin à aller sur Tatooine par exemple (franchement, tu peux bien bidouiller la géographie un peu, elle n'a de toute façon aucun sens dans cet univers) sans qu'il ne sache forcément ce qui est arrivé à sa mère. Qu'il le découvre sur place de façon plus hasardeuse, avec plus de difficulté. Parce que là, je trouve qu'avec le coup des visions dans le lit, ça donne juste l'impression que le script lui demandait de partir de Naboo pour aller sur Tatooine (s'il avait eu une de ces visions en début de film à la limite et essayé de se les sortir de la tête ensuite, ç'aurait été pas mal).Parce que là, ce qui interdit tout ton un peu plus léger, c'est qu'il sait pourquoi il va sur Tatooine. Alors que s'il avait été plus ou moins forcé de se rendre sur la planète. Moi je voulais quelque chose de bien plus ambitieux, où Anakin attire des séparatistes sur Tatooine
    • Stringer B
      Ah mais la partie où il parle de sa mère dans cette scène, j'aime bien. Mais j'aurais aimé qu'il mente à Padmé ensuite quand elle lui demande ce qu'il a fait aux hommes des sables. Ca lui aurait vraiment donné plusieurs dimensions, à la fois celui ne supporte pas de perdre des proches, mais aussi celui qui sait déjà au fond de lui qu'il est sur une voie dangereuse et qui ne peut pas se permettre de l'assumer. Ce n'est pas un souci qu'Anakin soit un ado en crise (moi j'aime bien que Kylo Ren le soit par exemple), mais il méritait mieux qu'un authentique imbécile. Vador est un personnage qui est quand même très calculateur, très fin. C'est dommage que cette prélogie ne donne jamais l'occasion à Anakin d'être ne serait-ce qu'un peu comme ça par moments, de mentir, d'être un peu plus dans le vice, que ce soit un personnage qui ait un peu plus conscience de son tourment. Je trouve qu'il y a une discontinuité trop forte entre le Vador de la TO et le Anakin de la prélogie. Je ne pourrais pas dire ça pour Obi-Wan par exemple et pourtant il est très différent quand même entre la prélogie et la trilogie, pourtant tu vois malgré tout la continuité dans la performance ET dans l'écriture. Anakin, je trouve qu'il est vraiment trop éloigné de Vador. Dans The Clone Wars par exemple, tu vois en évidence qu'il a des qualités qui seront importantes au moment où il bosse pour l'Empire. Je trouve ça que se voit trop peu voire pas du tout dans la prélogie.
    • Stringer B
      Ah oui mais c'est sûr que ça n'aurait servi à rien qu'elle le sermonne, en effet il se tape déjà dessus. Je dis juste que la scène entière est mal fichue et que ce qui devrait être un moment plus réflexif pour Anakin est juste une nouvelle occasion pour lui de se plaindre, ce qui empêche de facto Padmé d'être autre chose qu'une plante verte dans la scène. En plus, pour moi, Anakin ne doit jamais le dire à Padmé. Padmé est certes amoureuse de lui mais ils ne sont même pas non plus ensemble et elle doit déjà réagir au fait que le type lui annonce basiquement qu'il vient de tuer un village. Soit tu fais une scène avec Padmé et Anakin au village où Anakin tue juste quelqu'un de sang-froid et se fait remettre en question, soit c'est uniquement Anakin qui y va, mais il ment à Padmé. Il ne le dit pas. Là évidemment, elle ne peut rien lui dire, sauf que ça la force quand même à parler d'une façon complètement incohérente par rapport à ses convictions (qui ont quand même été testées en plus, ce n'est pas du bidon) et à devenir factuellement une potiche. Ce qui rend intéressant le fait qu'elle arrive à se défendre à Geonosis, c'est que ça lui donne une autre dimension que d'être une politicienne. Mais quand elle se comporte en mère poule avec Anakin elle perd juste toute crédibilité.
    • Bacta142.
      Je pense pas. À partir du moment où il recherche sa mère, elle passe avant Padmé, il n'aura pas de repos ni de distraction avant de la retrouver, ça parait évident. Quant au moment de suspense, où il ramènerait Shmi à la ferme avant qu'elle ne meure, admettons. Ca n'aurait pas changé grand chose non plus, mais ça aurait marché pour le coup. Après, encore une fois, qu'Anakin soit énervé de ne pas avoir sauvé sa mère et l'exprime à Padmé, c'est tout à fait normal je dirais. Ceux qui pensent le contraire aurait juste voulu qu'Anakin ne soit pas un ado en crise, par rapport à l'image qu'ils avaient de Vador, peut-être. Et c'est tout le problème. Lucas ne leur a pas servi ce qu'ils voulaient.
    • Stringer B
      Je trouve juste qu'il n'y avait pas besoin de dézinguer tout le village, et que juste montrer qu'il bute au moins une ou deux personnes gens de sang-froid et pas juste en légitime défense faisait l'affaire, parce que oui, en effet c'est un passage nécessaire.Ben la réaction de Padmé, qui est quand même le but immédiat de toute cette séquence, ouais ça ne va pas du tout. Encore moins quand plus tôt, elle faisait son petit laïus sur la dictature et les bienfaits de la démocratie. Le type lui annonce qu'il vient de zigouiller tout un village arbitrairement x) et elle est là, à lui dire que c'est normal d'être en colère. Alors je veux bien qu'il soit triste et que sa mère soit morte, mais enfin, ça n'aurait pas mangé de pain que Padmé ne soit pas état de mort cérébrale au moment de répondre. Heureusement (ou malheureusement), ça coupe sur l'enterrement juste après mais je trouve que là, c'est incroyablement passif de sa part. Moi, je m'en fiche qu'elle sache tirer avec un blaster ou faire des acrobaties sur Geonosis si c'est pour ne pas être fichue de remettre en question Anakin alors qu'elle a vraiment l'opportunité de le faire.
    • Stringer B
      Ecoute, je comprends... Moi je ne sais pas, les stormtroopers, que ce soit Premier Ordre ou Empire, du coup, j'ai toujours pensé qu'il y en avait forcément une bonne partie (ceux que tu vois et qui bossent sur l'Etoile Noire ou dans les stations en général) qui étaient juste des mecs random qui ont leur job et qui sont contents tant qu'ils ne voient pas de violence vraiment de près quoi. Finn t'as quand même dans le VII et le VIII une ou deux références au fait que c'était de toute évidence le mec qui passait le balai et qu'il s'est retrouvé sur une mission un peu par hasard. Comme on n'a jamais eu une idée claire et nette de ce qui se passait dans leur tête dans les films à ces mecs, l'idée que tu puisses en avoir dans le tas qui juste, une fois mis concrètement face à la violence que son camp inflige, n'assume pas et déserte ne m'a pas choqué plus que ça. Pour moi, c'est juste un truc où les films ne s'étaient jamais décidé dans un sens ou dans un autre. Mais bon, peut-être que je suis vraiment trop gentil, après tout.
    • Stringer B
      Enfin je ne sais pas, peut-être que tu as été marqué par Naboo dans le I. Que c'est une planète importante pour l'intrigue globale, ok, mais je t'avoue que je n'étais pas émue comme Padmé quand ils arrivent dans sa masion de vacances honnêtement. J'aurais plus été ému si Jar Jar avait montré sa vieille chambre à Gungan City à Anakin.
    • Stringer B
      En fait l'idée de Lucas au départ, c'est simplement de faire en sorte qu'Anakin aille chez Padmé et qu'ensuite Padmé aille chez Anakin. Ce n'est pas une mauvaise idée sur le papier, au contraire, mais je trouve qu'il y a un tel différenciel affectif entre ce que Naboo nous inspire et ce que Tatooine nous inspire, en plus sachant qu'il ne se passe rien de très mouvementé sur Naboo dans les 12 minutes en question, je n'ai pas pu m'empêcher de trouver ça plat, c'était juste trop léger. Si à la limite ce qu'on avait eu dans le I sur Naboo avait été plus intéressant, je ne dis pas, mais en fait par-rapport à Padmé, on s'en fiche un peu de Naboo. Naboo, franchement, pour moi, c'est plus la planète où Qui-Gon est mort que la planète de Padmé. Alors que Tatooine pour Anakin, ça convoque de vraies choses émotionnellement, ça charrie tout un tas de sentiments pour lui et des sentiments qu'on comprend parce qu'on l'a vu dans le I et que la séparation avec sa mère on a vu et ressenti que c'était difficile. Et je trouve que comme c'est une planète où il partage également le souvenir de sa rencontre avec Padmé, l'essentiel pouvait se passer là.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Et puis nous danserons Bande-annonce VO
    Abominable Bande-annonce (2) VF
    Sponsorisé
    Vous êtes jeunes, vous êtes beaux Bande-annonce VF
    Au nom de la terre Bande-annonce VF
    Chambre 212 Bande-annonce VF
    Hors Normes Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Tournages
    Après Joker, Joaquin Phoenix a trouvé son prochain film
    NEWS - Tournages
    vendredi 20 septembre 2019
    Papicha : annulation de l'avant première à Alger
    NEWS - Tournages
    vendredi 20 septembre 2019
    Joker : Joaquin Phoenix sur de sublimes affiches alternatives
    NEWS - Tournages
    vendredi 20 septembre 2019
    Joker : Joaquin Phoenix sur de sublimes affiches alternatives
    Mort de Charles Gérard, éternel second rôle et complice de Claude Lelouch
    NEWS - Tournages
    jeudi 19 septembre 2019
    Mort de Charles Gérard, éternel second rôle et complice de Claude Lelouch
    Dernières actus ciné Tournages
    Films Prochainement au Cinéma
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top