Mon AlloCiné
    Stranger Things : Will est-il gay ? Une nouvelle découverte étaye la théorie
    Par Jean-Maxime RENAULT (@J_M_Renault) — 22 août 2019 à 09:00
    facebook Tweet

    Le débat récent autour de la sexualité du personnage de Will Byers dans "Stranger Things" pourrait bien être clos après une nouvelle découverte qui laisse peu de doute...

    Agence / Bestimage

    "Ce n'est pas de ma faute si tu n'aimes pas les filles." Beaucoup de téléspectateurs étaient peut-être passés à côté de cette ligne de dialogue, mais les fans de Stranger Things les plus accros l'avaient évidemment relevée. C'était au cours de l'épisode 3 de la saison 3 et c'est Mike qui s'adressait à son meilleur ami Will. Elle restait libre d'interprétation, avec deux principales possibilités. 

    Certains pensaient que c'est une manière pour Mike de souligner la potentielle homosexualité de Will, qui n'avait jusqu'ici jamais été évoquée. Ce que le regard mi-gêné, mi-blessé de Will pouvait laisser penser. Il n'est pas rare qu'un jeune gay découvre qu'il l'est par le biais des remarques voire insultes de son entourage. Pour d'autres, il fallait le prendre dans le sens de "tu ne t'intéresses pas (encore) aux filles". En effet, dans le contexte, Will se lamentait de ne pouvoir jouer à Donjons & Dragons avec ses amis car ils étaient plus occupés à se plaindre de leurs relations amoureuses respectives.

    Pour son interprète, Noah Schnapp, il n'y avait pas de réponse claire et définitive à ce stade de l'histoire. Interrogé par The Wrap, il déclarait : "C'est tout à fait libre d'interprétation. En tout cas, pendant que ses amis se développaient et grandissaient, lui il était coincé dans le Monde à l'Envers, seul, dans l'incapacité de communiquer avec qui que ce soit. Quand il est revenu, il s'attendait à ce que tout rentre dans l'ordre, que tout soit comme avant (...) Tous ses amis ont des copines maintenant, et lui tout ce qu'il veut c'est s'amuser avec eux (...) Pour moi, ça veut juste dire qu'il voudrait rester un enfant et continuer à jouer dans la cave à Donjons & Dragons". Le comédien avait donc choisi son camp.

    Will Byers est un enfant doux et sensible...

    Mais voilà qu'une nouvelle trouvaille pourrait bien mettre fin au débat... au moins jusqu'à la saison 4 ! En effet, dans le script du pilote que les frères Duffer avaient partagé sur les réseaux sociaux à l'époque de la saison 1, le personnage de Will était décrit de la manière suivante :

    "WILL BYERS, douze ans, est un enfant doux et sensible, qui connait des troubles quant à son identité sexuelle. Ce n’est que récemment qu’il s’est rendu compte qu’il ne correspondait pas à la définition de la "normalité" comme considérée dans les années 1980. Ses choix innocents, tels que ses vêtements colorés, constituent une source constante de moqueries. Comme Mike, Will s’échappe à travers des jeux où il peut être lui-même, sans aucun tabou. Il a une relation étroite avec sa mère, Joyce. Son frère, Jonathan, l’aide à l’élever au lieu de leur père, qui les a abandonnés il y a quatre ans.

    Reste à savoir si les scénaristes vont conserver cette idée de départ pour les futures saisons ou partir sur autre chose.

    facebook Tweet
    Dans cet article
    Stranger Things
    Stranger Things
    Série ( 2016 )
    Voir sur Netflix
    Sur le même sujet
    • Stranger Things saison 3 : une autre fin était prévue pour Steve et Robin [SPOILERS]
    • Stranger Things saison 3 : cette question d'un fan amuse la toile
    • Stranger Things : Maya Hawke revient sur la scène du coming-out de Robin
    Commentaires
    • Nicolas R
      En fait je me demande pourquoi on en fait un sujet, qu'est ce qu'on s'en fou qu'il soit gay ou hétéro ou qu'il s'en foute lui même. A toujours vouloir faire d'un sujet d'un moindre truc, c'est comme ça qu'on stigmatise encore plus et qu'on s'éloigne de la tolérance.. à mes yeux. Le jour où on ne marquera plus un temps d'arrêt devant deux hommes ou deux femmes qui s'embrassent, c'est là qu'on aura avancé !
    • Splendiiiiide
      Sérieuuuuuuuux ??? Comme c'est... inintéressant. Comme la saison 3 en fait.
    • David D.
      Ça fait légèrement article closer quand même haha.Sinon depuis la première saison déjà on le voit à la recherche de son identités. Il y'a d'ailleurs une scène très bien avec son frère qui lui fait découvrir de la musique et lui dit qu'être différent des autres c'est cool etc, puis ce gros rappel dans la saison 3 j'ai vraiment cru que c'était juste une confirmation, pas seulement une phrase qui mettait le doute.C'est là ou je trouve cet article un peu Potin de chez le coiffeur, parce que c'est clairement exprimé dans la série sans en faire une information capitale.Au final, pas mal de monde peut à peu prés s'identifier à un personnage, ça doit être le but (Désolé pour ceux qui s'identifient à Steve Harrington, y a un souci quelque part les gars ;) ).PS: Hors sujet, mais est ce que le site vient d'être mis à jour ou je rêve et c'est moi qui débloque?
    • BLboug B
      Si cette question continuera à turlupiner l'auteur de l'article, lui-même homosexuel et il ne s'en ai d'ailleurs jamais caché, pas certain que cette méta-analyse apporte grand chose à la série.
    • L'Indien .
      Yep.Comme Avengers endegèmeu. Je me suis décidé à me le mater cette semaine. J'ai décidément pas compris le buzz qui a suivi sur les explications métaphysiques de ce scénario en carton.
    • Abdul Alhazred
      Punaise, merci!!! Ça fait plus d'un mois que je ne dors pas à cause de cette question restée en suspens... C'était vraiment un détail capital de l'histoire qu'il fallait absolument résoudre, je vais maintenant pouvoir me refaire les 3 saisons avec un regard neuf....!!!
    • Madolic
      Et si on laissait l'arc scénaristique être écrit avant d'en faire un sujet ? ^^
    • Tommy Shelby
      Sans déconner, ça devient pathologique cette obsession à tout vouloir décrypter et interpréter. Franchement quand je regarde la série, c'est le dernier truc qui me vient à l'esprit.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Toute l'actu Netflix
    Peaky Blinders : la maison d'Arthur Shelby est à louer !
    NEWS - Séries à la TV
    mardi 17 septembre 2019
    Peaky Blinders : la maison d'Arthur Shelby est à louer !
    The Irishman sur Netflix : l'affiche du Scorsese, avec De Niro, Pacino et Pesci
    NEWS - Vu sur le web
    mardi 17 septembre 2019
    The Irishman sur Netflix : l'affiche du Scorsese, avec De Niro, Pacino et Pesci
    Actus Netflix
    News séries TV
    Toutes l'actu des séries TV
    Back to Top