Mon AlloCiné
    The I-Land sur Netflix : entre Lost et Hunger Games, que vaut la série ?
    Par MC — 13 sept. 2019 à 09:30
    facebook Tweet

    Disponible depuis le 12 septembre sur Netflix, The I-Land est une série qui s'est vendue comme un Lost 2.0. Alors vaut-elle le coup d’œil ? Attention, spoilers.

    Netflix
    DE QUOI ÇA PARLE ?

    Lorsque dix personnes se réveillent sur une île inquiétante et hostile sans se souvenir de qui ils sont ni de comment ils sont arrivés là, ils se lancent dans une randonnée de tous les dangers dans l'espoir de revenir à la maison. Face à la pression physique et psychologique, ils vont devoir puiser dans des forces insoupçonnées pour survivre...

    The I-Land de Lucy Teitler et Neil LaBute. Avec Kate Bosworth, Alex PettyferNatalie Martinez et Kyle Schmid.

    ÇA RESSEMBLE À QUOI ?
    The I-Land - saison 1 Bande-annonce VO

     

    Disponible depuis le 12 septembre sur Netflix.

    ÇA VAUT LE COUP D’ŒIL ?

    Après avoir vu trois épisodes de The I-Land, force est de constater que la série Netflix pâtit de sa comparaison avec les séries et films de "survival" dont elle s'inspire comme LostHunger Games ou The 100, pour ne citer qu'elles. Dix personnes se réveillent sans le moindre souvenir sur une île déserte mais aucun élément ne laisse penser qu'un crash ou qu'un accident soit à l'origine de leur isolement. KC (Kate Bosworth) et les autres vont alors devoir découvrir ce qu'ils font sur cette île et surtout tout faire pour survivre.

    L'atmosphère et les codes de ce genre d’œuvres sont plus ou moins respectés avec un rythme saccadé, une musique d'ambiance digne de Koh-Lanta et une tension palpable entre les personnages. Néanmoins, la part de mystère est très faible tant les ficelles de l'intrigue sont grosses et prévisibles. On se doute bien que les personnages ne sont pas arrivés sur l'île par hasard et on devine aisément quelle est la véritable nature de ces protagonistes, par ailleurs très clichés, et surtout quel "twist" nous attend. On apprend qu'ils sont en réalité des prisonniers choisis pour des tests virtuels.

    Netflix

    Par ailleurs, les effets spéciaux ont tendance à nous extraire de la série, notamment lorsque les requins attaquent les personnages. La mise en scène de ces effets n'est pas sans rappeler la biche ridicule dans The Walking Dead ou plus récemment les dauphins dans la série Le Temps est assassin. Mais quelques éléments laissés en suspens pour le moment peuvent donner envie d'en savoir un peu plus, notamment le nombre 39 qui semble être l'une des clés de l'énigme. On le retrouve sur des timbres, un paquet de chewing-gum et c'est également le nombre de pas qui sépare les naufragés entre eux lorsqu'ils ont débarqué sur l’île. Ils y voient d'ailleurs une référence au film Les 39 marches d'Alfred Hitchcock. De notre côté, on ne peut s'empêcher de penser à la symbolique des nombres dans Lost avec la suite 4 8 15 16 23 42.

    D'autres références aiguisent la curiosité comme le livre "L'Île Mystérieuse" de Jules Verne qui flotte dans la mer ou encore les allusions à la Quatrième Dimension. On comprend alors que la série va jouer sur l'inconscient et que le périple des résidents temporaires de l'île sera plus psychologique que physique, une thématique digne de Black Mirror qui est plus développée dans les épisodes suivants. Malgré une exposition très lente au début, The I-Land ne compte que sept épisodes, qui peuvent se binger très facilement. La série ne révolutionne en rien le genre, et lorgne même parfois du côté de la télé-réalité mais reste un divertissement correct qui sera oublié dès le générique de fin.

    facebook Tweet
    Dans cet article
    The I-Land
    The I-Land
    Série ( 2019 )
    Voir sur Netflix
    Sur le même sujet
    • The I-Land sur Netflix : jouez pour survivre dans la nouvelle bande-annonce
    • Bande-annonce The I-Land : Netflix présente sa série entre Lost et Hunger Games
    Commentaires
    • Edith D
      voilà une série Netflix que j'ai aimé, elle est pleine de rebondissements et d'énigmes faites de coups de flash back, la fin envisage qu'il n'y aura pas de suite, ou alors, il faudra un sacré scénario qui tienne la route pour poursuivre l'aventure, je la conseil cette série
    • Billy
      Cette série se range directement à côté des productions Netflix type Casa De Papel : destinée à l'ado de 15 ans qui adule les programmes CW.Oh boy, ne serait-ce que dans le premier épisode il y avait des répliques de Lost au mot près, c'est limite du plagiat à ce niveau.
    • Madozam
      pas très énigmatique comparé à l'unique Lost, mais ca se visionne rapidement et à quelques belles surprises !! j'Espère une saison 2 si c'est une anthologie !!
    • andiran23
      Oh ben dites donc quelle surprise alors, oh là là, on aurait pas dit avec cette incroyable bande-annonce, pfiou !
    • Lux ferre
      Pour résumer: une bonne série à regarder d'un œil en faisant le ménage. Dommage pour l'actrice de ne t'endors pas qui mérite bien mieux comme projet.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Toute l'actu Netflix
    Banlieusards sur Netflix : le film de Kery James validé par les abonnés
    NEWS - Séries à la TV
    mardi 15 octobre 2019
    Sponsorisé
    Breaking Bad El Camino : comment LE caméo a été tourné en secret
    NEWS - Stars
    mardi 15 octobre 2019
    Breaking Bad El Camino : comment LE caméo a été tourné en secret
    Breaking Bad El Camino : l'autre fin envisagée pour le film Netflix [SPOILER]
    NEWS - Séries à la TV
    mardi 15 octobre 2019
    Breaking Bad El Camino : l'autre fin envisagée pour le film Netflix [SPOILER]
    Actus Netflix
    Back to Top