Mon AlloCiné
    Peaky Blinders : la saison 5 est-elle la meilleure ?
    Par Mégane Choquet — 6 oct. 2019 à 17:00
    facebook Tweet

    La cinquième saison tant attendue de Peaky Blinders est disponible depuis le 4 octobre sur Netflix. L'heure est au bilan. Que retenir de cette saison ? Était-elle à la hauteur de nos attentes ? Quels enjeux pose-t-elle pour la suite ?

    BBC

    Attention, les paragraphes suivants révèlent des éléments de l'intrigue de la saison 5 de Peaky Blinders. Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit.

    Après deux ans d'absence, Peaky Blinders est de retour avec six nouveaux épisodes disponibles depuis le 4 octobre sur Netflix en France. Cette cinquième saison, résolument plus sombre, apporte un second souffle à la série et semble sonner le glas pour la famille Shelby. La série de Steven Knight bouscule enfin véritablement les Peaky Blinders, qui s'en sont toujours sortis jusque là. Après un premier avertissement en saison 4 (la disparition de John, joué par Joe Cole), la mort frappe encore plus dans le cinquième chapitre de la série avec d'autres alertes : Arthur (Paul Anderson), qui manque d'y rester, et Thomas (Cillian Murphy), qui creuse sa propre tombe.

    La saison 5 débute le 29 octobre 1929, le "mardi noir" du krach de Wall Street qui démarre la fatale crise boursière et qui va mettre à mal le business des Shelby. Le clan se retrouve alors au complet à Birmingham pour tenter de remettre le navire à flot. C'était sans compter l'ascension du député fasciste Oswald Mosley (Sam Claflin) et l'arrivée des Billy Boys, un clan écossais, pour venir leur mettre des bâtons dans les roues.

    BBC
    DANSE AVEC LES MORTS

    Vétéran de la Première Guerre mondiale, Thomas Shelby a vu beaucoup d'horreur dans sa vie et les décès de l'amour de sa vie Grace (Annabelle Wallis) et de son frère John n'ont pas aidé. Souffrant de stress post-traumatique, le leader des Peaky Blinders se perd dans la drogue et la violence. Les vieux démons refont surface et la cinquième saison, encore plus lugubre, place le mal-être de Thomas au cœur de l'intrigue. Sa consommation d'opium et d'alcool et ses ambitions politiques meurtrières le transforment peu à peu en mort-vivant.

    Malgré une dégradation majeure de son état psychologique, Thomas arrive toujours à trouver de la ressource quand il s'agit d'asseoir son autorité au sein de son clan ou quand il faut écraser ses adversaires politiques. Petit à petit, il avance ses pions sur l'échiquier, fait et défait des alliances afin de détruire le député fasciste Oswald Mosley et la bande écossaise des Billy Boys, menée par Jimmy McCavern (Brian Gleeson), qui les menace. Pourtant, cette saison 5 semble annoncer la fin du règne pour le leader des Peaky Blinders alors que la Grande Dépression bat son plein.

    À plusieurs moments, Thomas voit le fantôme de Grace et se remémore des conversations avec son ancienne bien aimée. Ces scènes, qui jouent toujours entre l'ombre et la lumière, en pleine nuit près d'un feu ou d'une lampe, représentent le doute du leader des Peaky Blinders. Durant toute la saison, il répète à quel point il veut et doit dormir et Grace l'y encourage : "Tu dois écouter les voix que tu entends. Fais ce qu'elles te disent de faire." Elle lui rappelle par ailleurs que c'est à cause de lui qu'elle est morte, de quoi lui rajouter une nouvelle raison de fermer les yeux pour l'éternité.

    BBC

    D'autres manifestations de Grace viennent le perturber dans le canal ou dans le reflet du rétroviseur mais Thomas enfonce le clou en allant chercher Barney (Cosmo Jarvis), un ancien camarade de guerre, enfermé depuis un bout de temps dans un asile psychiatrique. Il libère ce tireur d'élite, qui a sombré dans la folie après son retour du champ de bataille, et lui demande d'éliminer Mosley. Malheureusement, les plans de Thomas échouent et Barney se fait tuer avant même d'avoir pu tirer. Par ailleurs, le clan Shelby perd un autre membre, Aberama Gold (Aidan Gillen), tout juste fiancé à Polly (Helen McCrory)

    Dans l'épisode final, on apprend par Charles (Ned Dennehy) qu'il y a des antécédents de suicide dans la famille Shelby : la mère et le grand-père de Thomas ont mis fin à leurs jours. Pour une fois, le chef des Peaky Blinders ne gagne pas en fin de saison et revient au point de départ. Le point de retour est inévitablement atteint dans le final où Thomas, faisant face à sa femme et son cheval morts, pointe une arme sur sa tempe, prêt à tirer. Cela fait suite au rêve d'un autre personnage revenu d'entre les morts, Alfie Solomons (Tom Hardy).

    BBC

    Le chaos est alors total autour de Thomas. Est-ce la fin pour le leader des Peaky Blinders ? A-t-il enfin trouvé un adversaire à sa taille ? Si le showrunner Steven Knight planche déjà sur une sixième saison, le destin de Thomas est totalement incertain après ce cliffhanger déroutant. Reste à savoir si ce dernier plan, arrivant brutalement, fait directement suite aux événements au Bingley Hall ou s'il s'agit d'un rêve voire du final de la saison 6 ? Quoi qu'il en soit, nous serons au rendez-vous après cette incroyable cinquième saison qui a trouvé le parfait équilibre entre des scènes d'une violence sans nom et des longues joutes verbales extrêmement bien écrites.

    Peaky Blinders fait partie des rares séries qui se bonifient avec le temps et parvient à faire évoluer la famille Shelby à travers différentes époques. Les ingrédients qui ont fait son succès à ses débuts sont toujours présents : une photographie et une mise en scène digne de grands films de guerre, un casting malin et impeccable, des dialogues percutants et une musique anachronique qui apporte un charme désormais indispensable.

    La bande-annonce de la saison 5 de Peaky Blinders :

    Peaky Blinders - saison 5 Bande-annonce VO

     

    facebook Tweet
    Dans cet article
    Peaky Blinders
    Peaky Blinders
    Série ( 2013 )
    Voir sur Netflix
    Sur le même sujet
    • Peaky Blinders : la vraie histoire des gangsters de Birmingham
    • Peaky Blinders saison 5 : qui est Cosmo Jarvis, l'interprète de Barney ?
    • Peaky Blinders saisons 5 : l'histoire vraie d'Oswald Mosley
    Commentaires
    • Her G
      Je suis content qu'ils soient sortis du schéma un méchant arrive, il gagne du terrain mais à la fin les gentils gagnent quand meme. Même si la saison prends son temps pour au final nous laisser sur notre faim, c'est pour mieux préparer la prochaine saison !
    • Hunnam29
      Elle est énorme :) vraiment beaucoup aimé.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Toute l'actu Netflix
    Netflix : 5 séries de super-héros familiales à découvrir
    NEWS - Séries à la TV
    vendredi 18 octobre 2019
    The Laundromat sur Netflix : tout ce qu’il faut savoir sur l’affaire des Panama Papers
    NEWS - Films à la TV
    vendredi 18 octobre 2019
    The Laundromat sur Netflix : tout ce qu’il faut savoir sur l’affaire des Panama Papers
    Sur Netflix du 18 au 24 octobre : Daybreak, Baby, Eli…
    NEWS - Séries à la TV
    vendredi 18 octobre 2019
    Sur Netflix du 18 au 24 octobre : Daybreak, Baby, Eli…
    Actus Netflix
    Back to Top