Mon AlloCiné
    Pornographie : soirée spéciale "jeunesse en danger" mercredi soir sur France 2
    Par Emilie Schneider — 7 oct. 2019 à 18:00
    facebook Tweet

    France 2 propose une grande soirée inédite mercredi 9 octobre 2019 à partir de 21h05 autour de la thématique "Pornographie: jeunesse en danger". Un téléfilm, suivi d'un documentaire et d'un débat seront diffusés.

    Désirant s'emparer de sujets de société afin de sensibiliser et éclairer un large public, France Télévisions consacre une soirée à l'exposition précoce d'enfants et d'adolescents à des images pornographiques le mercredi 9 octobre sur France 2.

    À 21h05, les spectacteurs pourront découvrir Connexion intime, un téléfilm primé au Festival de la fiction TV de La Rochelle 2019 (meilleure interprétation féminine ex-aequo pour Luna Carpiaux). Réalisé par Renaud Bertrand, cette fiction s'interroge sur la manière dont les adolescents abordent la sexualité et l’amour, par le biais de la pornographie, des réseaux sociaux et des messageries.

    À 22h40 sera diffusé le documentaire Pornographie : un jeu d'enfant. Basé principalement sur des témoignages recueillis pendant plus d'un an, il veut amener le spectateur à réfléchir un peu plus loin sur la responsabilité de notre collectivité, ses renoncements, et sur la nécessité d’un dialogue transgénérationnel. En France, c’est en moyenne à l’âge de 10 ans qu’un enfant est confronté pour la première fois à la pornographie en ligne, sans le moindre filtre.

    Enfin, la soirée se clôturera à 23h35 par un débat "Pornographie: Jeunesse en danger" présenté par Julian Bugier. Des jeunes témoigneront de leur rapport à la pronographie. Ils seront entourés de médecins, psychothérapeutes et professionnels de l’enfance qui alerteront sur les dangers de l’exposition précoce à la pornographie et demanderont aux pouvoirs publics de réagir face à l’accès de plus en plus banalisé à ces images illégales.

    En complément de cette soirée, 5 modules pédagogiques de 5 à 7 minutes intitulés Dangers du porno : comment protéger les ados ? et réalisés par Anne-Marie Avouac seront bientôt en ligne sur education.francetv.fr

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Festival de la Rochelle 2019 : Une belle histoire, Stalk, et Temps de chien primés au palmarès
    Commentaires
    • megaclone
      Mouerf non pour Sausage party le gros problème c'était son accessibilité, qui plus est bien explicite dans son sujet traiter ou alors faut être naïf pour ne pas voir mais le problème n'était pas le film en lui même.En revanche le porno était peut être accessible au cinéma à une époque (tout en étant contrôler ? ) mais maintenant c'est accessible à tous, voila le problème. De plus ça n'a rien à voir avec la prévention qui elle est totalement inaccessible.
    • Ashen One (The AO)
      Moi je trouve ça bien ^^ Ça les prépare à la vie de soumission qu'ils vont avoir. Avec un peu de chance ils auront eux aussi envie de faire du porno, ou de la prostitution, si ce ne sont pas des fils de, c'est tout ce qu'ils méritent non ?Bon les femmes, ça fait longtemps qu'on les prépare aux seuls rôles qu'elles peuvent tenir, pompeuses ou incubateurs.Parce que c'est en tout cas la société qu'on construit en refusant de s'en prendre à la propriété et en laissant toujours les mêmes s'accaparer toutes les richesses, tous les pouvoirs et toutes les possibilités.
    • Seb
      C'est pas interdit mais censuré indirectement , de la même manière que le porno ^^ Il y a plusieurs décennies c'était parfaitement normal de pouvoir voir du porno dans les cinémas mainstream , mais maintenant on ne peut même plus sortir un film d'animation à la sausage party sans avoir plein d'assos sur le dos ^^'
    • megaclone
      C'est le paradoxe, on interdit l'information aborder de manière réaliste et préventif mais en parallèle on autorise le porno... Cherche l'erreur.
    • Seb
      Le problème est global , on voit que lorsque des youtubeuses veulent faire des vidéos purement informatives sur la sexualité (parler des règles par exemple) elles sont constamment démonétisées. Régulièrement des livres scolaires sont boycottés juste à cause du fait de vouloir parler de l'existence du clito...à une époque où tout est plus accessible on est face à un retour du puritanisme en parallèle qui me paraît beaucoup plus inquiétant.
    • Dirty Johnny
      Sous-entendre que le porno n'est pas si dangereux n'est pas la bonne façon d'adresser le sujet.Le porno a un énorme potentiel addictif. Et qui regarde? Les jeunes adolescents. Un exemple, j'ai découvert le porno en 6ème, c'est-à-dire 12 ans. Je ne trouve pas ça normal. Il m'a suffit de taper «sex» pour trouver toute sorte de site...A une époque le porno c'était quoi? Un livre playboy de son père, des photos ou l'occasionnel film érotique. Maintenant on peut trouver tout ce que l'on désire, quand on veut, ou on veut et gratuitement avec quelques clique de souris...
    • Hunnam29
      Ouais mais bon, les établissements catho aussi, c'est l'extrême opposé.Je ne sais pas quel âge tu as, mais faut avouer que c'est quand même largement plus facile d'accéder à ça maintenant qu'à l'époque. Perso j'ai eu un téléphone super tard (puis bon sans données mobiles, qui coûtaient un bras à l'époque) et un ordi super tard aussi. En gros impossible de tomber dessus avant assez tard mine de rien. Là en 3 appuis sur une tablette, pif paf pouf même à 10 piges ils peuvent y aller.Après le vrai problème, tu le soulèves. C'est que personne n'en parle, comme si c'était THE sujet tabou alors qu'au final la sexualité on y arrive tous (et que les adultes sont pas plus intelligents là-dessus parfois !) et que si on t'en parlais de façon normale, ça réglerait bien des soucis.
    • megaclone
      Faire confiances aux jeunes ? Comment faire lorsque qu'a l'âge de l'adolescence tu n'as absolument aucun discernement (sans expérience c'est compliquer de démêler le vrai du faux) de plus le porno au delà de l'immoralité et la violence inouï qu'ils banalisent (quand tu vois que mtn on te mets en pratique des histoires d'incestes ou encore avec des femmes enceintes comme si c'était normal) ça ne donne absolument pas une image en faveur de la sexualité, de toute façon le porno n'a jamais été une source pour connaitre et comprendre les vrais rapports sexuels et j'ose imaginer les mioches de maintenant qui plus tard font se servir de cette seule expérience sur la sexualité en croyant que c'est la réalité comme référence pour leur première fois, aie.La grosse problématique c'est qu'il y a aucune prévention du côté des parents ni du côté l'éducation nationale, de ce fait ils vont se retrouver avec ses dérives comme seule source de savoir... Génial dis donc.
    • fabius c
      une vision relativement concrète de la sexualité ? lol cette blague. Moi je suis choqué par la moyenne d'age pour voir la première vidéo porno... ces de la responsabilité des parents en premier lieu
    • Casimir27
      Oui et puis quelle aberration déjà le interdit aux moins de 18 ans...
    • Hairpeace
      La télé française produit encore des trucs comme ça ?... et je trouve ça étrange qu'Allociné en parle. Enfin.Comme la plupart des gens raisonnables le savent déjà, le problème ici n'est pas tant le porno (qui, soyons honnêtes, existe depuis toujours à un certain degré et existera toujours) que l'espèce de hiatus qui persiste en France et dans la plupart des pays occidentaux à propos du corps et du sexe. Personnellement dans mon enfance, la découverte de la pornographie m'a offert une vision relativement concrète de la sexualité bien avant 1) mes parents, qui comme beaucoup d'autres n'ont jamais trop su aborder le sujet et 2) le système éducatif (j'étais dans des établissements catholiques, donc bon...), qui a dû y passer à peu près une journée sur tout mon cursus collège+lycée (sans compter les cours de SVT), donc autant dire rien du tout. Aujourd'hui je ne me considère absolument pas rongé ou aliéné. Je pense qu'il serait temps en France de cesser de traiter la chose comme un secret honteux et de faire confiance aux jeunes.
    Voir les commentaires
    Top Bandes-annonces
    Terminator: Dark Fate Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Terminator: Dark Fate Bande-annonce VO
    Les Vétos Bande-annonce VF
    Un été à Changsha Bande-annonce VO
    Cartouche Bande-annonce VF
    Stephen King's Doctor Sleep Bande-annonce VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Toutes les actus Ciné
    50 infos insolites sur vos films culte des années 90
    NEWS - Culture ciné
    mercredi 23 octobre 2019
    Prévente : Star Wars 9 plus fort qu'Avengers 4
    NEWS - Box Office
    mercredi 23 octobre 2019
    Bande-annonce Terminal Sud : Ramzy Bedia dans son premier rôle dramatique
    NEWS - Vu sur le web
    mercredi 23 octobre 2019
    Bande-annonce Terminal Sud : Ramzy Bedia dans son premier rôle dramatique
    Box-Office France : Joker proche des 3 millions d'entrées
    NEWS - Box Office
    mercredi 23 octobre 2019
    Box-Office France : Joker proche des 3 millions d'entrées
    Dernières news cinéma
    Meilleurs films en VOD
    • Les Pépites
      1. Les Pépites

      de Xavier de Lauzanne

      Film - Documentaire

      Bande-annonce
    • 2. Jean Vanier, le sacrement de la tendresse
    • 3. Et les mistrals gagnants
    • 4. Forrest Gump
    • 5. La Ligne verte
    • 6. Demain
    • 7. Green Book : Sur les routes du sud
    • 8. Coco
    • 9. La Liste de Schindler
    • 10. Bohemian Rhapsody
    Tous les meilleurs films en VOD
    Back to Top