Mon AlloCiné
    La Réunion fait son cinéma : à la découverte d'une île d'images et de tournages
    Par Laetitia Ratane — 8 oct. 2019 à 20:00
    facebook Tweet

    Du 29 septembre au 6 octobre, le voyage de découvertes La Réunion des Cinémas a révélé aux professionnels (inter)nationaux le potentiel de l'île en matière de talents, de décors, de moyens. Focus sur cette 6è édition et sur ses avancées fructueuses.

    Nexa

    "En 40 ans, entre 1969 et 2009, on avait tourné 4 longs métrages à La Réunion. Depuis la mise en place des actions de la collectivité et de Nexa et surtout depuis l'éductour en 2013, on a eu 12 productions de longs métrages sur l'île. C'est dire l'effet que cela a eu".

    Cet effet dont parle Gaston Bigey est le fruit de l'union des génies de l'économie et de la culture réunionnaises, qui en 2011, ont décidé de faire du développement de la filière audiovisuelle et cinématographique à La Réunion, une priorité. De toutes les mesures phares mises en place, l'éductour "La Réunion des Cinémas" s'avère être le fer de lance, qui depuis six ans maintenant, dévoile aux professionnels nationaux et internationationaux tous les atouts d'un territoire "diamant" qu'en huit jours ils parcourent intensément.

    "Ne plus penser autrement le cinéma qu'à La Réunion"

    "Noir des roches volcaniques, vert éméraude des forêts, bleu des lagons, jaune des savanes" : d'aucune des couleurs éclectiques de l'île les invités ne sont privés, au cours de cette semaine très particulière, vouée à leur rappeler que les décors choisis il y a 50 ans par François Truffaut et sa Sirène du Mississipi n'ont rien perdu de leur attrait.

    Et c'est parce que l'écran est l'une des meilleures manières de les dévoiler, que se sont associées autour du label "Terre d'images et de tournages", l'Ile de La Réunion Tourisme centrée sur la promotion du territoire, l'Agence régionale de développement, d’investissement et d’innovation Nexa, garante de sa plus value économique, et l'Agence Film Réunion, bureau d'accueil de tournages de plus en plus prestigieux. Equipe de choc pour grand enjeu.

    C'est aux côtés du grand Edy Payet, Délégué Général de l'AFR, que l'illustre Directeur Général Délégué de Nexa, Gaston Bigey a ouvert les festivités. Tous deux ont tenu à rappeler chacun à leur manière la mission et l'intérêt de l'éductour "La Réunion des Cinémas" :

    "Chercher à La Réunion une expertise que l'on n'a pas à Paris"

    Immersion au coeur de la culture réunionnaise sur les accords de sa musique locale avec Gilbert Pounia du groupe mythique Zizkakan. Découverte de sa cuisine comme de son humour dans le restaurant-cabaret des célèbres Pat'jaune. Plongée au coeur de ses villages tropicaux cernés de remparts, classés au Patrimoine de l'Unesco. Ou envolée en hélicoptère au-dessus de ses enceintes naturelles à parois abruptes... La visite de tous les recoins de l'île permet aux producteurs d'imaginer "filmer le monde à La Réunion", sur tous les tons, et en tout genre, le tout à vol d'oiseau. Un combo précieux en termes d'optimisation des coûts de tournage, facilités en outre par des mesures régionales compétitives qui font aujourd'hui de La Réunion l'une des régions françaises les plus impliquées, occupant la 2ème place du classement national en matière d'aides moyennes aux productions, sur la période 2014-2018.

    Autre moment incontournable de l'éductour, l'exposition des dispositifs d'aides aux financements mis en place par la Région Réunion lors d'une conférence centrée sur l'accompagnement humain et matériel. Un dynamisme qui a d'ailleurs séduit les producteurs du chef d'oeuvre d'animation J'ai perdu mon corps de Jérémy Clapin, sacré à Cannes et à Annecy, qui ont choisi de travailler avec un studio réunionnais à la réputation désormais internationale :

    Découvrez les aides régionales détaillées par l'Agence Film Réunion :

    AFR

    "Rencontrer des producteurs, être à leur écoute, obtenir des financements"

    Après la découverte des paysages et des avantages de l'île, place à ses talents. Comme chaque année, des face-à-face minutés et une soirée de networking plus décontractée créent un échange prolifique entre professionnels réunionnais et internationaux, permettant de mieux se connaître, de cerner les attentes réciproques, d'envisager de futures potentielles collaborations ou de prendre des contacts. Des rencontres dites "B to B" qui ont l'avantage de révéler aux invités la face cachée de l'île, à savoir la richesse de son peuple métisse dont le passé tourmenté a laissé place à un vivre ensemble par beaucoup envié. Oui, on l'a déjà dit, la bien nommée Réunion est l'île de la cohabitation des peuples et de leur Histoire, un ADN multiculturel dont les professionnels du milieu sont les plus à même de parler, tels des conteurs d'histoires passionnés, à la recherche de conseils extérieurs avisés.

    Parmi les professionnels locaux présents, on a pu rencontrer Nathalie Banou, ex chiropracteur en reconversion depuis sa rencontre avec des patients réalisateurs qui lui ont donné envie de s'essayer à l'écriture. Que ce soit sur des ateliers d'acteurs lui apprenant à diriger et lors de résidences d'écriture l'aidant à peaufiner son projet, l'auteure a bénéficié sur l'île d'un enseignement de qualité. De même pour le réalisateur Yann Lucas, scripte chez Réunion Première qui, après avoir lui même écrit, réalisé et tourné son documentaire de création Chanteur de l'ombre, a décidé de se former sur ses congés avec au programme ateliers d'acteurs et d'écriture ou immersion sur le tournage de la série CUT. Toujours dans l'idée d'apprendre, de créer et de s'exporter.

    Un festival du film féminin, une série d'animation participative...: découvrez les projets des talents réunionnais

    Fabienne et Thomas, deux acteurs réunionnais qui ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin

    La productrice Eva Lova et le réalisateur Lova Nantenaina (ci-dessous) font partie des coups de coeur des producteurs invités

    "Faire de vous des acteurs et spectateurs de notre film"

    "Pendant une semaine, vous n'êtes plus producteurs, vous êtes acteurs et spectateurs d'un film qui se déroule sous vos yeux et qui s'appelle La Réunion". C'est lors de la traditionnelle conférence de presse permettant aux organisateurs et invités de l'éductour d'échanger avec les journalistes locaux, que Vincent Payet, troisième vice-président de la Région en charge du numérique et des industries de l’image, fait le bilan aux côtés des représentants de l'AFR, de Nexa et de l'IRT.

    Et là les chiffres et les faits parlent d'eux-mêmes : cent techniciens et quarante sociétés de productions audiovisuelles dont la plupart ont collaboré avec de grandes sociétés nationales ; en quatre ans, un doublement des emplois dans la filière ; en deux ans, une vraie reconnaissance du milieu à échelle nationale qui, après avoir repéré une réunionnaise Yaëlle Trules sur CUT, lui a obtenu un premier rôle sur la série OPJ de France télévisions. Ou qui, après avoir apprécié le travail de quatre techniciens réunionnais sur Larguées, les a recrutés sur les décors de Nous finirons ensemble de Guillaume Canet. Autant d'exemples qui montrent que la stratégie de la filière porte pleinement ses fruits puisqu'elle permet à ses composantes de se révéler en dehors des frontières.

    L'heure est au bilan positif lors de la conférence de presse de La Réunion des Cinémas

    "Que La Réunion devienne l'actrice principale de vos prochaines productions"

    "Soyez nos ambassadeurs et dites à tous vos amis producteurs, auteurs et réalisateurs, à quel point cette île mérite le détour. On espère que La Réunion deviendra l'actrice principale de vos ou de leurs prochaines productions". C'est au Festival de Cannes, où ils se sont rendus cette année, qu'Edy Payet et Gaston Bigey ont recruté leurs 16 producteurs français, italiens, sud africains et allemands, une vraie équipe de choc et de charme avec qui ils ont su tisser de vrais liens au cours de ces journées idylliques au programme avisé, concocté avec soin. Tous ont avoué inscrire désormais et enfin, l'île de La Réunion sur la mappemonde des lieux de tournage possibles, séduits par sa nature autant que par ses cultures.

    Après avoir présenté au public réunionnais sa dernière production L'Esprit de famille de Eric Besnard, le producteur Pierre Forette de Ciné Nominé a tenu à faire part de son ressenti. Olivier Marchetti de Provence Studio, Florence Gastaud des Compagnons du cinéma et Sarah Drouhaud de Film France ont également insisté sur l'importance d'un tel voyage pour faire naître une synergie et des projets communs. Fabrice Preel-Cléach de OffShore Films en est la preuve concrète.


    Comme chaque année, la magie opère en même temps que l'imagination prospère. Il faut laisser passer du temps avant d'interroger à ce sujet les producteurs présents, mais lorsqu'à la fin du séjour, on s'enquiert gentiment de leur sentiment, on a droit à de vraies idées, tantôt esquissées, tantôt affirmées...

    ...Toutes nées de leur rapport récent avec La Réunion et de la connaissance intime qu'ils en ont tiré :

    "Ils ont tous tourné à La Réunion"

    En attendant de voir naître ces beaux projets, retour sur les productions déjà réalisées sur l'île ces 50 dernières années :

    Après la promenade féconde des corps et des imaginaires au sein d'une île aux promesses sincères, il est temps de se dire aurevoir. Encore une fois, et l'on n'exagère pas, le coup de foudre professionnel a eu lieu entre les forces vives réunionnaises et leurs invités choyés. Et parce qu'ici on dépasse sans forcer l'intérêt financier bien compris, un beau coup de coeur personnel s'est aussi produit, autour de l'amour du cinéma et du désir de le mettre en scène dans un vrai paradis. Nul doute que ce cocktail de chaleur, de créativité et de beauté donnera lieu à de belles séances de ciné, que l'on attendra avec impatience, comme chaque année.

    Voici pourquoi vous aurez envie de tourner le monde à La Réunion :

     

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Terminator: Dark Fate Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Terminator: Dark Fate Bande-annonce VO
    Les Vétos Bande-annonce VF
    Un été à Changsha Bande-annonce VO
    Cartouche Bande-annonce VF
    Stephen King's Doctor Sleep Bande-annonce VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Festivals
    Festival de Bordeaux (FIFIB) : Terminal Sud avec Ramzy Bedia au palmarès
    NEWS - Festivals
    mardi 22 octobre 2019
    Festival de Bordeaux (FIFIB) : Terminal Sud avec Ramzy Bedia au palmarès
    Coppola : il descend les films Marvel et répond à "l’étudiant" Alain Chabat au Festival Lumière
    NEWS - Festivals
    lundi 21 octobre 2019
    Coppola : il descend les films Marvel et répond à "l’étudiant" Alain Chabat au Festival Lumière
    Dernières actus ciné Festivals
    Meilleurs films à l'affiche
    Joker
    Joker
    4,5
    De Todd Phillips
    Avec Joaquin Phoenix, Robert De Niro, Zazie Beetz
    Bande-annonce
    Hors Normes
    Hors Normes
    4,4
    De Eric Toledano, Olivier Nakache
    Avec Vincent Cassel, Reda Kateb, Hélène Vincent
    Bande-annonce
    Camille
    Camille
    4,4
    De Boris Lojkine
    Avec Nina Meurisse, Fiacre Bindala, Bruno Todeschini
    Bande-annonce
    Fahim
    4,4
    De Pierre-François Martin-Laval
    Avec Assad Ahmed, Gérard Depardieu, Isabelle Nanty
    Bande-annonce
    Donne-moi des ailes
    4,3
    De Nicolas Vanier
    Avec Jean-Paul Rouve, Mélanie Doutey, Louis Vazquez
    Bande-annonce
    Les Hirondelles de Kaboul
    4,1
    De Zabou Breitman, Eléa Gobbé-Mévellec
    Bande-annonce
    Tous les meilleurs films au ciné
    Back to Top