Mon AlloCiné
    On a vu Breaking Bad le film : El Camino est-il à la hauteur de la série ?
    Par Clément Cusseau — 11 oct. 2019 à 13:00
    facebook Tweet

    Netflix diffuse ce vendredi 11 octobre "El Camino", le film "Breaking Bad", entièrement dédié au personnage de Jesse Pinkman (Aaron Paul). Un long métrage à la hauteur de la série culte ? Voici notre critique !

    Netflix
    DE QUOI ÇA PARLE ?

    À la suite de sa tragique évasion, Jesse doit accepter son passé s'il veut se construire un avenir... ou quelque chose qui y ressemble plus ou moins.

    El Camino : un film Breaking Bad de Vince Gilligan avec Aaron Paul

    A découvrir en exclusivité sur Netflix

    ÇA RESSEMBLE À QUOI ?
    El Camino : un film Breaking Bad Bande-annonce VO
    ÇA VAUT QUOI ?

    Six ans après la diffusion de son épisode final, Breaking Bad revient sur nos écrans non plus sous la forme d’une série mais d’un film, ou plutôt d'un téléfilm, puisque c’est sur Netflix qu’est diffusée en exclusivité la suite officielle El Camino, consacré aux nouvelles "aventures" de Jesse Pinkman (Aaron Paul). La première chose à retenir de ce "Breaking Bad movie" est qu’il s’agit à la fois d’une suite mais également d’un film tourné vers le passé, puisque nous y suivons également la détention de Jesse par ce groupuscule d’extrême droite (cf. les derniers épisodes de l’ultime saison) et des sévices qu’il a subis au cours de sa captivité.

    Ces flashback ont une double utilité : ils nous permettent de nous attacher encore davantage au personnage, lui qui n’a jamais autant plongé dans le crime que son comparse Walter White, mais également de permettre le retour de plusieurs personnages emblématiques de la série : ainsi, Todd (Jesse Plemons) tient un rôle de grande importance dans cette histoire, alors que nous découvrons l’humanité dont il a fait preuve envers Jesse, mais aussi comment il l’a utilisé pour son propre bénéfice, un point d’histoire essentiel puisque ce souvenir permettra à Pinkman de trouver les fonds nécessaires pour financer sa cavale ; mais ce sont surtout les retours – au détour de simples scènes – de Mike (Jonathan Banks), Walter White (un émouvant flashback du début de son association avec Jesse) ou encore le "fantôme" de Jane (la petite amie de Jesse assassinée par Walter) qui raviront très certainement le plus les fans de Breaking Bad.

    Depuis six ans, les théories vont bon train quant à la possibilité que Walter White n’ait finalement pas succombé à ses blessures dans l’épisode final de la série. El Camino va mettre une fin brutale à ces rumeurs avec la confirmation – au cours d’un simple bulletin d’informations – de la mort du personnage incarné par Bryan Cranston. Le film est donc bien entièrement dédié à Jesse Pinkman, lui qui avait été laissé dans une situation périlleuse à la fin de la série alors qu’il prenait la fuite après avoir été libéré de sa prison, non sans devenir aux yeux de la police un suspect en fuite, ainsi qu'une cible mouvante pour les trafiquants de la région.

    La grande force d’El Camino est de rester fidèle à l’esprit de la série, et de ne pas chercher à faire quelque chose d’autre. On y retrouve donc l’humour pinçant des cinq saisons du show, les scènes de violence chocs qui surgissent aux moments les plus inattendus et surtout ce suspense permanent alors que nous retrouvons Jesse à peine quelques heures après ses adieux avec Walter. Condensé sur quelques jours, l’intrigue va nous montrer comment Pinkman va tout mettre en œuvre pour échapper à la police et réunir l’argent nécessaire pour organiser sa fuite vers l’Alaska, une destination qui lui avait d'ailleurs été suggérée par Mike. Encore une fois, tout semble tourner autour de l’argent et des moyens nécessaires pour l’obtenir, à ceci près qu’El Camino est avant tout l’histoire d’une rédemption, en témoigne sa fin heureuse et apaisée.

    Nul doute que les fans de Breaking Bad trouveront leur compte dans ce long métrage qui aura pour mérite de ne pas modifier la mythologie de la série, en offrant à l’autre héros du show sa propre fin, quand le final de la cinquième saison s’intéressait surtout à l’épilogue de son protagoniste principal, Walter White. Une réussite totalement, d’autant que le défi était de taille tant la fin de la série avait conquis la majorité des fans lors de sa diffusion en 2013. Reste désormais à savoir si d’autres films centrés sur des personnages secondaires verront le jour ou s’il s’agit bel et bien de la fin définitive de Breaking Bad.

    facebook Tweet
    Dans cet article
    El Camino : un film Breaking Bad
    El Camino : un film Breaking Bad
    Film ( 2019 )
    Voir sur Netflix
    Sur le même sujet
    • El Camino sur Netflix : que signifie le titre ?
    • Breaking Bad le film sur Netflix : comment se terminait la série ?
    • Breaking Bad le film : Bryan Cranston et Aaron Paul à l'avant-première de El Camino
    Commentaires
    • Romain D
      Certains le sont ici, d’autres non.
    • Thom_Prn
      L’annonce de la sortie prochaine du film Breaking bad, El camino, qui allait prolonger pour deux heures le récit en suivant la fuite de Jesse Pinkman, a suscité autant d’excitation que d’appréhension. Pourquoi toucher à ce qui a été parfaitement conclu ? Pourquoi s’aventurer dans les territoires risqués du prolongement ? Bien sûr, retrouver Vince Gilligan aux manettes, tant à la mise en scène qu’au scénario, et l’équipe complète de la série phare en action devant comme derrière la caméra était un gage de qualité mais serait-elle capable de retrouver cette excellence ayant fait la réputation du show ?Mon avis : http://www.lebleudumiroir.f...
    • Valentin Wagnon
      Les critiques d'ennui fusent. Clairement des personnes qui ont quitté Breaking Bad depuis bien longtemps et qui n'ont plus du tout le souvenir qu'ils devraient en avoir. Calme mais fort ce film aurais très bien pu être l'épisode final de la série.Encore une fois un film dont tout le monde attendait une révolution du cinéma pour aucune raison valable. Encore un film qui sera déchu pour être simplement ce qu'il est.
    • The Toxic Avenger
      El Camino est avant tout l’histoire d’une rédemption, en témoigne sa fin heureuse et apaisée. donc rien à voir avec BB où ça ne finit jamais bien, pour aucun personnage.
    • Bruno M.
      Lol, journaliste ! Merci de m'avoir fait rire ce soir ! ;)
    • David D.
      Oui c'est le concept...C'est du fan service certe, mais moi ça me va très bien.Après tout, les fans ne savaient pas ce qui arrivait à Jessie après cette fin parfaite.. maintenant c'est bouclé pour le deuxième plus important protagoniste de la série
    • James Ford
      Disons que c'est un peux ca oui...Mais sur un point de vue différent (la sur Jesse) ^^.
    • Romain D
      Non mais clairement 6 ans après c’est toujours dans la veine et l’esprit de la série. C’est surtout que ce film aurait pu simplement être un second épisode final de là saison 5.
    • James Ford
      Bah ensuite c'est ca que j'aime perso. Le film n'oublie pas ce qui faisait sont ADN. Et c'est aussi sont coté posé, contemplatif ou résoudre des chose bien après.Le film ne c'est pas renier (si je puis dire ^^). A la manière d'un GoT dans c'est dernière saison, qui en oublier toute sa subtilité pour résoudre au plus vite les intrigue et faire tout pété.Enfin, vu de chez moi.Mais ensuite c'est chacun bien sur, ^^.
    • Romain D
      La première partie est un peu molle à mon sens. Genre si c’était 1h d’un épisode d’une série aucun souci mais’ la ćest un film.
    • James Ford
      Vu aussi....Faut que je le revois (demain ou Dimanche), laisser digérer tout ca sera important je pense.Mais a chaut donc (je vais essayer de rester le plus vague possible). J'ai adoré❤️😎😆.Je pense que le film plaira a une majorité de fans. C'est clairement fait pour eux. Et il a bien des atout pour les caresser (dans le bon sens ^^).Par contre, le film va aussi faire des décu je pense. Car uns des point dont j'ai était surpris c'est la ou Gilligan emmène sont film. Ce n'est pas ce que j'attendais (et laisser prévoir, du Trailer au synopsis).Du coup oui si vous attendiez une direction bien spécifique (ou autre chose), bah oui vous l'aurez dans le nez...Ensuite de mon coté, j'ai adoré la proposition. Premièrement Gilligan bien sur. J'ai trouver sont film trés bien structurer, mais pas aussi bon que ce qu'il fait dans BCS. Faut dire qu'il a le temps de poser c'est pions dans une série. Ici avec 2h de temps...C'est clairement plus casse gueule. Du coup le créateur fait (sans doute), un peux plus dans la facilité (mais rien de méchant vu de chez moi).Et en second, Aaron Paul....Il porte le film a bout de bras, toujours aussi impeccable dans sont rôle culte, je vous en reparle plus bas.Finalement le titre rattacher au film El Camino : Un Film Breaking Bad, ce n'était clairement pas anodin.Le film est un prolongement, de la série. Elle suit parfaitement ce qu'il c'est passer après le final du show. Du coup c'est une sortent de double épisode sur le point de vue de Jesse (alors que les deux dernier de la S5 était sur W.W).En cela, je trouve sa trés malin, et j'ai apprécier cette sortent de prolongement. Si on le prendrait a part (juste un double épisode), il ne serait sans doute pas parmi les chef d'oeuvre), mais il serait parmi les plus beau du show (et les plus envoûtant). Ce film c'est surtout une parfaite conclusion au perssonage de Jesse Pinkman...Est donc a sont interprète Aaron Paul. Qui une fois de plus prouve qu'il est un GRAND acteur, il illumine le film de A a Z. Et les 10 dernière minutes sont aussi belle que celle avec Walter White et sa fin (en fin de S5).Merci, un superbe cadeau, que je reverrait avec un énorme plaisir (après le final de cette série, qui est PARFAITE). Vraiment un beau bonus. Qui n'était peut étre pas nécessaire (true), mais qui a le mérite de proposer un dernier voyage (de qualité), focaliser sur l'un des meilleur perso (LE ^^) !4,5/5
    • James Ford
      Clairement.
    • James Ford
      Tu t'ennuie devant ce film ?Bah ta pas du aimé la série alors ^^.
    • Romain D
      Article très drôle.Comment donner une once de crédit a un journaliste qui est payé par le distributeur lui même pour vendre le film.Donc le film est top apparement.J’en suis a la moitié (du film) et honnêtement je m’ennuie.J’ai tellement’ adoré la série que peut être j’avais trop d’attente...Bref je perd mon temps puisque mon commentaire va disparaître.#pasdemauvaisepubpournotrepartenaire
    • happykollapse
      Ouais j'ai arrêté de lire l'article a l ' humanité de Todd. C'est vraiment n'avoir rien compris a ce personnage !
    • MickDenfer
      C'est pas indispensable.
    • David D.
      Assez d'accord avec l'article, d'ailleurs plus qu'être fidèle à la série moi je l'ai vu comme un long épisode rajouté, pas vraiment comme un film à part, on est vraiment comme à la maison si je puis dire.Par contre euh l'humanité de Todd... On voit surtout que c'est un foutu sociopathe qui dégoûte Jesse de plus en plus et on comprend pourquoi il s'est acharné à l'étrangler lui même (enfin) parce qu'il lui rappel bien quand il le sort de sa cage que si il fait un pas de travers il devra rendre visite au (petit gars) alias le fils de son ex qu'il a tuer d'une balle dans la tête sous ses yeux. (Le coup de grâce c'est qu'il a garder l’araignée du gamin qu'il a tué). Bref non il n'y avait aucune humanité la dedans c'était de la torture en plus.Sinon moi j'ai vraiment bien aimer cette petite séquence ou on revoit le Jesse encore frais du début au resto avec Walter, c'était rafraîchissant.Et aussi le vendeur d'aspirateur avec qui il est impossible de négocier et qui ne bluff jamais j'ai adorer.Franchement j'ai passer un bon moment de Breaking Bad, il y'en avait ni trop ni pas assez, du coup pas de raisons de crier au chef d'oeuvre ni à une déception, juste un épisode de breaking bad pour nous montrer comment Jesse s'en sort à la fin, perso je n'en demandai pas plus.EDIT: Important aussi, tout le long on voit que malgré tout ce qu'il a subit depuis le début de la série, Jesse n'est toujours pas un Bad guy (bien qu'endurcit). Par exemple quand il se rend à ceux qu'il croit être des flics, mais surtout avec ce rappel au début de l'épisode Peekaboo quand on le voit prendre sur sa main un scarrabé.Donc il mérite sa deuxième chance.
    • Seb
      Mais c'est poétique ^^ C'est mieux que une bande de nazis :)
    • G0M
      nous y suivons également la détention de Jesse par ce crépuscule d’extrême droitePetite erreur, on doit surement parler de GROUPUSCULE :)
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Toute l'actu Netflix
    Baby : une saison 3 déjà confirmée sur Netflix ?
    NEWS - Séries à la TV
    mercredi 23 octobre 2019
    Riverdale saison 4 : un acteur choisi pour incarner le frère de Luke Perry (Fred Andrews)
    NEWS - Stars
    mardi 22 octobre 2019
    Riverdale saison 4 : un acteur choisi pour incarner le frère de Luke Perry (Fred Andrews)
    Bande-annonce Mortel : après Marianne, une nouvelle série fantastique française pour Netflix
    NEWS - Séries à la TV
    mardi 22 octobre 2019
    Bande-annonce Mortel : après Marianne, une nouvelle série fantastique française pour Netflix
    Actus Netflix
    Back to Top