Mon AlloCiné
    Macadam Cowboy : saviez-vous que le film avait été classé X ?
    Par Corentin Palanchini — 19 oct. 2019 à 18:00
    facebook Tweet

    Sorti le 15 octobre 1969 en France, "Macadam Cowboy" fête ses 50 ans, mais saviez-vous que le film avait été classé X à sa sortie ou que Dustin Hoffman a failli se faire écraser par un taxi new-yorkais ?

    BFI capture d'écran)

    Réalisé John Schlesinger (Marathon Man), Macadam Cowboy fait partie des premiers films de contreculture proposés par le cinéma américain. Son succès au box-office (44 millions de dollars rapportés aux Etats-Unis pour entre 3 et 4 millions de budget) en fera l'une des étapes marquantes du Nouvel Hollywood. L'Académie le récompensera de l'Oscar du Meilleur film 1970, et Schlesinger et Waldo Salt remporteront respectivement la statuette de Meilleur réalisateur et du Meilleur scénario.

    Joe Buck (Jon Voight), blond et beau gosse, quitte sa petite bourgade du Texas pour monter à New York, où il espère se faire entretenir par des femmes riches. Mais la dureté de la ville lui fait rapidement perdre ses illusions. Seul, sans un sou, il fait la connaissance de Rico Rizzo (Dustin Hoffman), un petit Italien chétif, boiteux et tuberculeux. À l'opposé l'un de l'autre, ils partagent pourtant la même misère dans les bas-fonds new-yorkais, s'accrochant au même rêve : partir vivre sous le soleil de Floride...

    Voici 5 choses que vous ignoriez peut-être sur ce classique :

    Il fut classé X !

    Lors de la scène du bus, un passager du bus racontait une histoire salace au personnage de Jon Voight mais la scène fut coupée pour éviter les problèmes de censure. Malgré cette précaution, le film reçut un classement X pour la nudité et la façon d'aborder frontalement la prostitution et l'homosexualité. United Artists sort le film malgré tout mais les personnages âgées de moins de 17 ans ne peuvent entrer en salles. Macadam Cowboy est le premier film classé R à avoir obtenu l'Oscar du Meilleur film. Le film ressortira dès 1971 avec une classification R (rendant le film interdit aux moins de 17 ans non accompagnés d'un adulte).

    L'impro géniale de Dustin Hoffman

    Lors des scènes tournées dans les rues de New York, les trafics routier et piéton ne pouvaient pas être interrompus. La plupart du temps, la caméra était cachée dans un van, aussi pour éviter qu'Hoffman ne soit reconnu par les fans du Lauréat, sorti en 1967. Dans le film, au moment où Jon Voight et Dustin Hoffman traversent une rue, un taxi grille le feu rouge et freine brusquement, manquant d'écraser l'interprète de Rico. Cela n'était évidemment pas prévu et Hoffman réagit alors spontanément en tapant sur le capot et en interpellant le conducteur. Cette improvisation typique de l'Actor's Studio fut racontée par Hoffman lors d'une interview en 2012, mais selon le réalisateur et le producteur Jerome Hellman, la scène que l'on voit dans le montage final est une reconstitution de ce véritable incident.

    Voici le résultat final :

     

    Patrick Dewaere a doublé les deux héros !

    Pour la version française du film, c'est Patrick Dewaere qui double Jon Voight. L'acteur était alors âgé de 22 ans, et fréquente déjà Coluche ou Miou-Miou au Café de la Gare. Le doublage lui sert alors de revenu d'appoint. Etrange cependant qu'il ne double pas Dustin Hoffman, puisqu'il était déjà sa voix française dans Le Lauréat de Mike Nichols, sorti deux ans auparavant.

    Bob Dylan en retard !

    Bob Dylan avait écrit pour le film la chanson Lay, Lady, Lay mais n'est pas parvenu à la terminer à temps pour qu'elle soit incluse à la bande originale. L'auteur-compositeur sortit finalement la chanson d'abord jouée par les Byrds mais elle ne connut pas le succès. Lorsqu'il l'enregistra par lui-même pour son album Nashville Skylin et la sortit en 45 tours, le succès fut immédiat et la chanson se classa 7ème dans le top des ventes de disques américaines et 5ème des ventes au Royaume-Uni. Quant à Macadam Cowboy, il est désormais indissociable de la chanson qui elle était prête pour accompagner ses images : Everybody's Talkin' de Harry Nilsson.

    Harrison Ford au casting ?

    Le rôle de Joe Buck n'a pu être interprété par Jon Voight qu'après que bien d'autres comédiens n'aient été refusé ou aient décliné le rôle :

    • Harrison Ford a passé des essais caméra pour le rôle. L'acteur s'est payé lui-même le billet d'avion pour franchir les presque 5 000 kilomètres qui le séparent de New York à l'époque pour l'audition, mais ne sera pas retenu.
    • Lee Majors a renoncé après que sa série western La Grande vallée ne soit renouvelée pour une quatrième saison.
    • Warren Beatty a été recalé car jugé trop célèbre pour le rôle.
    • Michael Sarrazin a refusé le rôle peu avant le début du tournage car il en contestait le salaire.
    • Elvis Presley a été envisagé par la production mais il aurait fallu ajouter des chansons et atténuer le propos. Finalement, Presley partira plutôt tourner la romance Change of Habit, qui sera un flop et marquera sa dernière incursion au cinéma.
    • Stuart Cooper sera lui aussi considéré.

    Et pour avoir le rôle, Voight devra accepter de ne toucher que le salaire minimum prévu par la Screen Actors Guild.

    La bande-annonce de la ressortie du film en 2016 :

    Macadam Cowboy Bande-annonce Ressortie VO

     

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Christopher T
      A l'origine, la classification R interdit la projection d’un film aux mineurs de 16 ans non accompagnés d'un adulte en 1968. La limite d’âge est portée à 17 ans en 1970. Celle de la catégorie X, qui interdit strictement un film aux mineurs de 17 ans en 1968, est portée à 18 ans en 1970 puis abaissée à 17 ans en 1972. En 1990, la catégorie X est remplacée par un classement NC-17 par la MPAA aux effets identiques au X. Midnight Cowboy (titre américain) sort aux États-Unis en 1969. Il est interdit strictement aux mineurs de 17 ans (classé X). Sa classification américaine initiale sera révisée et assouplie en 1971. Classé R depuis cette date, il est autorisé aux spectateurs de 17 ans accompagnés d'un adulte.
    • L'indien zarbi a moitié a poil
      vu trop jeune la première fois .Quel film ;
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Cats Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Milos Forman 4 œuvres de jeunesse Bande-annonce VO
    Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part Bande-annonce VF
    Rendez-vous Chez Les Malawas Bande-annonce VF
    La Famille Addams Bande-annonce VF
    Jumanji: next level Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus Culture ciné
    Dernières news Culture ciné
    Top films au box office
    Back to Top