Mon AlloCiné
    Adèle Haenel : accusé de harcèlement, la SRF lance une procédure à l'encontre de Christophe Ruggia (MàJ)
    Par Brigitte Baronnet (@bbaronnet) — 5 nov. 2019 à 16:15
    Mis à jour le 8 nov. 2019 à 18:08
    facebook Tweet

    Dans un communiqué, la Société des réalisateurs de films (SRF), que Christophe Ruggia a présidé plusieurs années, a annoncé lancer une procédure en vue d'une exclusion du cinéaste, accusé de harcèlement sexuel et attouchements par Adèle Haenel.

    Bestimage / Océan Films

    Mise à jour avec un nouveau communiqué de la Société des réalisateurs de films, diffusé ce vendredi 8 novembre, que nous reproduisons intégralement ci-dessous :

    "A la suite des graves révélations d’Adèle Haenel et de l’annonce, mercredi 6 novembre, par le Parquet de Paris de l’ouverture d’une information judiciaire pour « agressions sexuelles », la SRF estime essentiel que la justice se soit saisie de ces faits et qu’elle puisse se prononcer dans le respect et l’exercice effectif des droits de chacune des parties. 

    Contrairement à ce qui a pu être repris par certains articles de presse et critiqué par la défense de Christophe Ruggia, ce dernier n’a pas été radié de la Société des réalisateurs de films. La SRF a effectivement lancé une procédure à son encontre pouvant aller jusqu’à son exclusion, compte tenu de la gravité des accusations portées. Aucune décision n’a donc encore été prise.

    Cette procédure est prévue et encadrée par les statuts de l’association, qui veillera notamment au strict respect des droits de la défense. Enfin, la SRF souhaite rappeler qu’elle est évidemment attachée au principe de la présomption d’innocence et entend respecter scrupuleusement les droits de Christophe Ruggia, jusqu’au terme de la procédure en cours."

    Notre article publié le 5 novembre également mis à jour : 

    Au lendemain de la prise de parole d'Adèle Haenel dans Mediapart, accusant Christophe Ruggia, réalisateur des Diables (premier long métrage de la comédienne), de harcèlement sexuel et d'attouchements, la SRF (Société des réalisateurs de films) a décidé -pour la première fois depuis sa création- de lancer une procédure de radiation en vers un de ses membres.

    Nous vous proposons de découvrir l'intégralité du communiqué de la SRF, apportant "son soutien total à Adèle Haenel" :

    "Suite à l’enquête parue dans Médiapart, la SRF exprime son soutien total, son admiration et sa reconnaissance à la comédienne Adèle Haenel, qui a eu le courage de s’exprimer après tant d’années de silence. Nous tenons à lui dire que nous la croyons et que nous en prenons acte immédiatement, sans nous dérober à notre propre responsabilité et sans faire l’économie de notre remise en question collective.

    Nous tenons à lui dire que nous la croyons et que nous en prenons acte immédiatement, sans nous dérober à notre propre responsabilité et sans faire l’économie de notre remise en question collective

    "La SRF est un des lieux qui a fait exister Christophe Ruggia fortement depuis 2003. La grande majorité des membres du Conseil d’Administration ignorait tout de cette histoire, certain.e.s connaissaient la dynamique d’emprise révolue, tous ignoraient la dimension sexuelle de cette affaire. Nous avons lancé ce jour la procédure de radiation de Christophe Ruggia de la SRF. 

    Adèle Haenel a décidé de porter une parole politique en offrant son histoire à autopsier et investiguer. Nous saluons sa générosité et son courage. 

    "Comprendre et mettre au jour les mécanismes d’impunité est la grande leçon et le sens même de la démarche de la comédienne. Adèle Haenel a décidé de porter une parole politique en offrant son histoire à autopsier et investiguer. Nous saluons sa générosité et son courage. Nous nous engageons pleinement dans cette dynamique. En tant que cinéastes nous devons questionner notre pouvoir et nos pratiques, sur les plateaux et comme collectif. C’est aussi notre vocation et notre responsabilité."

    Le conseil d’administration de la SRF est composé de Marie Amachoukeli, Jacques Audiard, Bertrand Bonello, Lucie Borleteau, Guillaume Brac, Catherine Corsini, Yann Gonzalez, Emmanuel Gras, Thomas Jenkoe, Vergine Keaton, Héléna Klotz, Alexandre Lança, Inès Loizillon, Katell Quillévéré, Aude Léa Rapin, Axelle Ropert, Pierre Salvadori, Céline Sciamma, Justine Triet, Aurélien Vernhes-Lermusiaux, Maxence Voiseux et Rebecca Zlotowski.

    Dans le même temps, plusieurs personnalités du monde du cinéma et de la télévision ont exprimé leur soutien à la comédienne. Voici quelques unes de  ces réactions recueillies sur les réseaux sociaux :

    André Bescond

    Voir cette publication sur Instagram

    Merci @adelehaenel ❤️

    Une publication partagée par Andréa Bescond (@andrea_bescond) le

    Alix Poisson

    "Merci Adèle. Vous dites que ce n’est « pas du courage, mais de la détermination ». Moi je pense que c’est bel et bien du courage. C’est même un peu plus que ça. C’est un mot qui n’existe pas encore. Celui qui brise le silence et ouvre la voie. Merci.🙏🏻 @adelehaenel #amazone"

    Voir cette publication sur Instagram

    Merci Adèle. Vous dites que ce n’est « pas du courage, mais de la détermination ». Moi je pense que c’est bel et bien du courage. C’est même un peu plus que ça. C’est un mot qui n’existe pas encore. Celui qui brise le silence et ouvre la voie. Merci.🙏🏻 @adelehaenel #amazone

    Une publication partagée par Alix Poisson (@_alixpoisson) le

    Emmanuelle Béart

    "Merci de votre parole chère @adelehaenel .....Casser briser détruire déchirer ce putain de silence ... #metoo si vous n’êtes pas abonnés vous pouvez l’écouter sur #youtube il y est en intégral"

    Voir cette publication sur Instagram

    @mediapart #repost merci de votre parole chère @adelehaenel .....Casser briser détruire déchirer ce putain de silence ... #metoo si vous n’êtes pas abonnés vous pouvez l’écouter sur #youtube il y est en intégral

    Une publication partagée par Emmanuelle Béart (@emmanuellebeart) le

    Christine Citti

    "Il y aura un avant et un après ce témoignage d’Adele Haenel. Sa dignité, sa réflexion donne un espoir incroyable pour trouver le chemin de sortir du silence, de la colère et du dégoût de soi même. Adele, vous ne lirez sans doute jamais ce post. Mais merci."

    Voir cette publication sur Instagram

    Il y aura un avant et un après ce témoignage d’Adele Haesnel. Sa dignité, sa réflexion donne un espoir incroyable pour trouver le chemin de sortir du silence , de la colère et du dégoût de soi même. Adele, vous ne lirez sans doute jamais ce post Mais merci .

    Une publication partagée par Christine Citti (@christine.citti) le

    Julia Faure

    "Depuis hier soir, la sororité a un visage. Merci. #AdèleHaenel"

    Voir cette publication sur Instagram

    Depuis hier soir, la sororité a un visage. Merci. #AdèleHaenel

    Une publication partagée par Julia Faure (@juliawarholafaure) le

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Harcèlement : Adèle Haenel accuse le réalisateur de son premier film
    • Portrait de la jeune fille en feu : c'est quoi le "female gaze" au cinéma ?
    • Portrait de la jeune fille en feu : rencontre avec l'équipe qui a fait fondre le Festival de Cannes
    Commentaires
    • S DC
      Vous avez raison, visiblement il n'est plus nécessaire d'être certain de la culpabilité d'une personne pour lui infliger quelques petites humiliations préalables à toute condamnation judiciaire.Le SRF aurait pu se contenter d'une suspension à titre conservatoire dans l'attente que le jugement soit prononcé.De toute évidence, ses membres se pensent plus doués que les magistrats, ce qu'il leur permet de se positionner clairement sur ce dossier. A croire qu'ils auraient des éléments d'appréciation que la justice ne détient pas encore.Dans ce genre d'affaire on peut soutenir la personne qui formule des accusations sans pour autant laisser penser que l'accusé est d'ores et déjà forcément coupable.Le symbole de la justice n'est-il pas la balance de Thémis?
    • S DC
      Réponse parfaite !
    • S DC
      Enquête = instruction à charge et à décharge.Ce réalisateur sera peut-être déclaré coupable mais en l'état il bénéficie encore de la présomption d'innocence.Adèle Haenel est de toute évidence une personne intelligente. Je suis donc persuadé qu'elle est d'accord avec ce principe fondamental.La présomption d'innocence accordée à ce réalisateur ne veut pas dire qu'Adèle Haenel est de son côté présumée coupable de mensonges.Actuellement, elle s'exprime et bénéficie de l'attention de la justice. Laissons les magistrats faire leur travail.
    • S DC
      De mon point de vue, tu as parfaitement raison!Le fait qu'il y ait une enquête traduit l'idée qu'il y a actuellement une instruction du dossier, laquelle est à charge et à décharge.En l'état, la justice n'a dévoilé aucune conclusion et l'accusé n'est pas encore condamné. Il doit donc bénéficier de la présomption d'innocence.Certains l'ont peut-être oublié mais l'affaire Dominique Baudis nous a enseigné une chose: il faut se garder de tout jugement hâtif.Ceux qui viendront ici t'expliquer le contraire manquent de discernement et se faisant, ils desservent la cause des victimes d'agressions sexuelles.PS:D'ailleurs ça me rappelle que Dominique Baudis, après avoir été lavé de toutes les accusations, avait reproché à Edwy Plenel, alors au Monde d'avoir contribué à son lynchage médiatique. Edwy Plenel dirige aujourd'hui Médiapart.
    • andiran23
      J'ose pas me déconnecter pour tester, la dernière fois que je l'ai fait j'ai pas pu me reco pendant plusieurs semaines suite à des bugs successifs ^^'
    • Cooper1992
      et c'est la triste réalité oui ;(
    • Happy_Evil_Dude
      Marrant, si on se déconnecte d'AlloCiné, on peut commenter son profil original.
    • andiran23
      C'était dans l'article précédent sur le sujet, il me semblait t'avoir croisé dans les commentaires de celui-là aussi du coup je pensais que t'avais ptêt pas réellement lu
    • Zeorymer
      Elle a expliqué pourquoi elle ne portait pas plainte. Et il faut bien reconnaître que pour ce coup elle n'a pas tort.
    • Cooper1992
      Oui mais je vais pas prendre le risque, certains déposent plaintes pour pas grand chose ;)
    • Happy_Evil_Dude
      mouais, je ne sais pas ce que dit(sait?) ton tweet, mais déclarer que untel ou autre like ou RT telle ou telle chose ne peut être diffamation si c'est avéré.
    • Cooper1992
      Car sur Twitter, un gars me menace pour diffamation si je retire pas mon tweet...
    • Happy_Evil_Dude
      Ce n'est pas une mise à jour de Disqus mais bien d'AlloCiné qui a créé de nouveaux nouveaux profils exclusifs et lié à AlloCiné pour tous les membres. Sur les autres sites, je continue à commenter avec mon profil Disqus classique.
    • Happy_Evil_Dude
      Et pourquoi ne pas citer de noms?
    • Happy_Evil_Dude
      Pas besoin de décision de justice pour radier un membre d'un association. Si la SRF estime que l'enquête de Médiapart est suffisante, c'est leur droit. On ne parle pas de peine de prison ou d'amende ou autre ici, le mec est juste radié. Il reste en liberté, en pleine possession de sa fortune, etc
    • Happy_Evil_Dude
      Il y a eu une enquête de sept mois où un trentaine de personnes ont livré leur témoignage. Cela fait donc au moins une trentaine de personnes qui ne savaient peut-être pas tout, mais savaient certaines choses.
    • Morcar
      Ce réalisateur a-t-il été condamné ?...Donc il n'y a plus aucune présomption d'innocence dans de genre de cas ? On va faire comme pour Outreau et désigner coupable les accusés de manière automatique ?Le SRF devrait attendre une décision de justice avant de faire justice lui-même. Et je ne dis pas ça pour défendre ce réalisateur que je ne connais même pas, d'autant plus que les propos de l'actrice semblent assez crédibles, mais quoi qu'il arrive chez nous il y a la présomption d'innocence.Mais comme Hollywood a effacé des personnes comme Kevin Spacey, il va falloir que le cinéma français fasse pareil, sans doute. Et tant pis pour la justice.
    • Morcar
      Soit je n'ai pas bien compris tous les éléments de cette histoire, soit le seul silence qu'il y a eu ici a été le sien, non ? Je n'ai vu nul part que ces faits étaient connus d'autres personnes qui les auraient tus. Donc ça veut dire quoi dénoncer le système de silence ?
    • Hunnam29
      Ouaip la MAJ a tout cassé, ça reviendra peut être je sais pas.
    • L'Quebecois
      Je suis peut-être aveugle, mais je n'ai vu nul part qu'il y a eu une enquête de 7 mois qui était mentionné. Merci.
    Voir les commentaires
    Top Bandes-annonces
    La Famille Addams Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part Bande-annonce VF
    Milos Forman 4 œuvres de jeunesse Bande-annonce VO
    Rendez-vous Chez Les Malawas Bande-annonce VF
    It Must Be Heaven Bande-annonce VO
    Seules Les Bêtes Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Box Office
    Joker : un milliard de dollars et une suite ?
    NEWS - Box Office
    samedi 16 novembre 2019
    Harcèlement : ce qui va changer dans le cinéma français
    NEWS - Box Office
    vendredi 15 novembre 2019
    Harcèlement : ce qui va changer dans le cinéma français
    Bande-annonce La Famille Addams : une nouvelle version animée par les réalisateurs de Sausage Party
    NEWS - Vu sur le web
    mercredi 7 août 2019
    Bande-annonce La Famille Addams : une nouvelle version animée par les réalisateurs de Sausage Party
    Sponsorisé
    Disney + :10 millions d'abonnés en 24h pour la plateforme
    NEWS - Box Office
    jeudi 14 novembre 2019
    Disney + :10 millions d'abonnés en 24h pour la plateforme
    Box-office France : La Belle époque en tête, Joker passe les 5 millions
    NEWS - Box Office
    mercredi 13 novembre 2019
    Box-office France : La Belle époque en tête, Joker passe les 5 millions
    Dernières actus ciné Box Office
    Films de la semaine
    du 20 nov. 2019
    La Reine des neiges 2
    La Reine des neiges 2
    De Jennifer Lee, Chris Buck
    Bande-annonce
    Les Misérables
    Les Misérables
    De Ladj Ly
    Avec Damien Bonnard, Alexis Manenti, Djebril Didier Zonga
    Bande-annonce
    Joyeuse retraite !
    Joyeuse retraite !
    De Fabrice Bracq
    Avec Thierry Lhermitte, Michèle Laroque, Nicole Ferroni
    Bande-annonce
    Depeche Mode: Spirits In The Forest
    Depeche Mode: Spirits In The Forest
    De Anton Corbijn
    Avec Depeche mode
    Bande-annonce
    Les Éblouis
    Les Éblouis
    De Sarah Suco
    Avec Camille Cottin, Jean-Pierre Darroussin, Eric Caravaca
    Bande-annonce
    Changer - Conférence France Inter
    Changer - Conférence France Inter
    Sorties cinéma de la semaine
    Back to Top