Mon AlloCiné
    James Dean ressuscité en images de synthèse dans un nouveau film !
    Par Thomas Desroches (@ThomDsrs) — 6 nov. 2019 à 16:26
    facebook Tweet

    L'acteur iconique, décédé en 1955 à l'âge de 24 ans, reviendra sur grand écran en images de synthèse pour un film sur la guerre du Viêt Nam.

    D.R.

    L'annonce fait l'effet d'une mauvaise blague et pourtant, l'acteur américain James Dean, figure incontournable de l'âge d'or du cinéma hollywoodien, fera son retour sur grand écran dans Finding Jack, réalisé par Anton Ernst et Tati Golykh. Le comédien, qui tiendra un rôle secondaire, sera recréé numériquement grâce à des photos et des images d'archives. Sa voix, quant à elle, sera doublée par un autre acteur. Le duo de cinéastes, qui a récemment lancé sa compagnie de production Magic City Films, a obtenu l'accord des proches de la star, décédée en 1955 d'un accident de voiture en Californie. Sur le site d'Hollywood Reporter, l'un des réalisateurs, Anton Ernst, déclare :

    Nous avons désespéremment cherché le parfait acteur pour incarner le rôle de Rogan, qui est extrêmement complexe, et après des mois de recherches, nous avons opté pour James Dean.

    La boîte d'effets-spéciaux canadienne Image Engine travaillera main dans la main avec MOI Worldwide, une compagnie sud-africaine, pour récréer une "version réaliste de James Dean" selon les réalisateurs. "Nous sommes honorés d'avoir le soutien de la famille Dean. Nous prendrons toutes les précautions pour s'assurer que son image d'icône culte du cinéma reste intacte", déclarent-ils.

    Le film, adapté du roman éponyme de l'écrivain sud-africain Gareth Croker, s'intéressera aux chiens des soldats de la guerre du Viêt Nam. Au total, plus de dix-mille chiens militaires ont été abandonnés sur le champ de bataille. La pré-production débutera le 17 novembre et une sortie est d'ores et déjà prévue pour la Journée des anciens combattants aux États-Unis, en novembre 2020.

    Bande-annonce du film "La Fureur de vivre" : 

    La Fureur de vivre Bande-annonce VO

     

     

    facebook Tweet
    Commentaires
    • Hunnam29
      Je me demande surtout : pourquoi aller voir du visage 100% numérique, alors qu'il y a des centaines et des centaines d'acteurs talentueux sur le marché ? Certes, ce sera très certainement fait en motion capture et compagnie, mais pas pour qu'on colle un personnage fictif comme Gollum avec Serkis, ou des Na'vis dans Avatar, mais pour qu'on y colle le visage d'un acteur mort depuis X années.Je trouve qu'on touche le fond, parce qu'on a pas du tout besoin d'aller chercher une numérisation comme ça alors qu'il y a 1001 façons de trouver un acteur qui convient. Et vraiment le soucis de la performance se pose aussi... Si c'est plus que de la technique pure et dure de vouloir à tout prix faire revenir un acteur mort, pour faire forcément le buzz par dessus, on perd énormément de chose côté performance. A quand les comédies françaises avec Louis de Funès ? Et puis quoi après ? Des concerts en mode hologrammes (si la technologique s'améliore nettement) avec des vieux groupes morts ?Et je rajouterais surtout que même si c'est arrivé impressionnant ce qu'on fait avec tout ça aujourd'hui, ça se voit encore énormément le côté numérique sur les visages rajeunis. Ce qui me choque le plus c'est pas forcément la morale (bien que franchement la question se pose) mais tout ce gaspillage de temps et de ressource pour un truc fake comme ça. Je vois plus ça comme un délire pour le réalisateur, ou bien une envie de faire le buzz de la part des producteurs qu'autre chose. On est dans le superficiel mais bon, après libre à chacun de penser autrement.
    • L'Quebecois
      :O
    • Seb
      Après la famille ça peut être juste un lointain cousin peu scrupuleux ^^Je trouve que dans le cas de suite ou remake le problème se pose moins car ce sont des rôles que l'acteur avait déjà joué de son vivant , alors que les mettre dans la peau de rôles originaux ça devient un peu plus compliqué ... C'est déjà difficile de percer pour les jeunes acteurs mais si en plus ils doivent composer avec la concurrence de stars décédées dont l'exploitation peut coûter plus ou moins cher mais qui auront pour gros avantage de n'avoir aucune conscience artistique et ne refuseront aucun rôle c'est chaud .. et il ne s'agit plus d'acteur mais d'animation tout simplement .
    • Might Guy
      A partir du moment où il y a accord de la famille ou des ayants droit ou de l'intéressé lui-même, le seul vrai problème réside dans l'intérêt que cela apporte au film et ça, il n'y a que le spectateur qui le détermine.Rogue one: l'apparition de Cushing et Fischer numérisés, ça m'a donné l'impression de voir des morts-vivants.Steve McQueen dans une pub Ford : pas numérisé, clin d'œil amusant, sans plus.James Dean : ça me laisse froid. Je ne suis pas assez connaisseur de ses films.De là à ce qu'on ait continué les James Bond en numérisant le visage de Sean Connery, qui aurait voulu voir ça ?
    • Fenrir .
      Moi, ça ne me choque absolument pas !On est vraiment pas tous égaux devant ce genre de truc. La notion de moralité varie énormément selon les personnes.A mes yeux, tant que la famille accepte, il n'y a rien a dire.Je vois ça comme un hommage.Au contraire, je trouve ce procédé assez fascinant. Il y a encore quelques années, jamais personne n'aurai imaginé cela possible.Ça peut être très intéressant pour certains projets de suites très tardives ou de remakes, ou pour faire revivre certains très vieux et très bon acteurs, mais malheureusement tombé dans l'oublis
    • Clémentine C.
      J'ai jamais vu Ghost Busters ^^
    • Seb
      Heureusement qu'il y a des familles d'artistes, comme celle de Robin Williams par exemple, qui ont tout fait pour que ce genre d'esclavagisme post-mortem ne puisse jamais avoir lieu avec leur disparu...
    • TylerDurden17
      C'est vrai qu'il y a un gros manque d'acteurs ou de personnes voulant le devenir...
    • Seb
      Fast Furious au moins l'acteur a été repris dans un rôle qu'il avait déjà joué , là on en vient quand même à sortir des rôles de nulle part post mortem et sans consentement direct de la personne ..
    • Didier M
      c'est le syndrome FAST FURIOUS après les chanteurs morts qui chantent toujours et les acteurs morts reviennent ,c'est vrai qu'ils n'y pas assez d'acteurs pour faire des films
    • Madozam
      ca risque d'être énorme comme projet !!
    • L'Quebecois
      En gros, c'est comme de croiser les effluves.
    • Clémentine C.
      Je comprends. Merci pour l'éclaircissement :)
    • ServalReturns
      Plus que quelques secondes. Plusieurs scènes. C'était un vrai personnage secondaire du film.
    • ServalReturns
      Rien à voir, enfin... Faire un film sur Napoléon et faire un film avec Napoléon sont deux choses différentes.Pareil pour James Dean. Pareil pour tout le monde, en fait.Dans le premier cas, osef de leur avis, puisqu'il s'agit de personnalités publiques, que l'on peut à ce titre mettre en scène (en film comme en livre, d'ailleurs - et en respectant certaines limites de représentation). Dans le second cas, pour faire jouer une personnalité publique dans ton film, il faut son accord, tu en conviendras. Si tu veux que Napoléon joue un rôle dans ton film, il faudra bien qu'il accepte de s'investir dans ton projet. Or si celui-ci est mort, eh bien ça pose problème. Parce que... il est mort, justement.Tu saisis la nuance entre les deux cas de figure, ou je dois l'illustrer avec ton propre cas ?
    • mr.fox
      Et quand on fait un film sur Napoléon ou Jeanne d'Arc, on ne leur demande pas leur avis non plus... On va me dire que c'est différent parce que ce sont des personnages historiques, mais même si ça l'est, les acteurs sont aussi des personnages publics qui, pour certains, marquent aussi l'histoire du cinéma.Si dans 100 ans on ressuscite numériquement James Dean ou Marylin Monroe, sera-t-on encore choqué ou bien le délai sera-t-il suffisamment long pour être moralement acceptable ?
    • chips493
      C'est le droit à l'image. Un acteur vivant peut signer pour qu'on le duplique numériquement, mais un acteur décédé, qui n'a pas donné son avis sur la question, ne peut défendre sa position. Le garde-fou, c'est la famille (qui est le plus légitime? Épouse? Enfants?...), mais que vaut leur décision quand on agite un gros chèque sous leur nez? La solution serait que tous les acteurs vivants notent ce qu'ils autorisent ou pas (un peu comme avec le don d'organe) et que cela outrepasse la position de la famille.
    • chips493
      Il y avait aussi Peter Cushing qui apparaissait quelques secondes dans Star wars Rogue one. Le premier du genre, me semble-t-il.
    • Clémentine C.
      J'ai du mal à voir en quoi c'est moralement mal... Attention, je cherche pas à choquer les gens, je trouve juste que, tout évitable que ce soit, objectivement, qu'est-ce qu'il y a de mal à réincarner un acteur mort dans un film avec des effets spéciaux ?
    • ConFucAmuS
      On en arrive à un nouveau seuil de bassesse morbide.Déjà que recréer Peter Cushing pour Rogue One était moralement indéfendable.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Les Misérables Bande-annonce VF
    La Famille Addams Bande-annonce VF
    Sponsorisé
    La Reine des neiges 2 Bande-annonce VF
    Selfie Teaser (2) VF
    It Must Be Heaven Bande-annonce VO
    Joyeuse retraite ! Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Tournages
    The Mask : vers un retour de Jim Carrey dans le rôle ?
    NEWS - Tournages
    mardi 19 novembre 2019
    Nicolas Cage va rejouer 60 secondes chrono et Volte Face
    NEWS - Tournages
    lundi 18 novembre 2019
    Netflix : un film de science-fiction pour le réalisateur d'Amélie Poulain
    NEWS - Tournages
    lundi 18 novembre 2019
    Netflix : un film de science-fiction pour le réalisateur d'Amélie Poulain
    Disney : 5 films Marvel datés jusqu'en 2023, The King's Man repoussé
    NEWS - Tournages
    lundi 18 novembre 2019
    Disney : 5 films Marvel datés jusqu'en 2023, The King's Man repoussé
    Dernières actus ciné Tournages
    Films Prochainement au Cinéma
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top