Notez des films
Mon AlloCiné
    Mortel sur Netflix : 5 choses à savoir sur la série française pour ados
    Par CL — 20 nov. 2019 à 11:00
    facebook Tweet

    Du tournage au Havre aux jeunes comédiens qui forment la distribution, voici tout ce qu'il faut savoir de Mortel, le drame fantastique pour ados qui débarque demain sur Netflix.

    Lou Faulon/Netflix

    Demain sur Netflix débarque une nouvelle série fantastique made in France : Mortel. L'histoire de trois ados que tout oppose et qui se retrouvent liés par une force surnaturelle incontrôlable. Unissant leurs nouveaux pouvoirs vaudou pour retrouver le frère de l'un deux, ils découvrent que l’amitié au lycée est surtout un moyen de survie… Voici tout ce qu'il faut savoir sur la série, avant de la dévorer...

    C'est la première série "young adults" française de Netflix

    Depuis 2016, les productions hexagonales ne cessent de se multiplier sur la plateforme. Marseille, Plan Coeur, Osmosis et plus récemment Marianne sont autant de séries que de genres balayés par les créateurs français. Cette fois, c'est un show "young adults", jeunes adultes donc, qui débarque sur la plateforme. Si d'aucun pourrait penser que la série s'identifie comme fantastique, le créateur Frédéric Garcia, lui, revendique avant tout son adn de teen drama : une série avec des ados qui s'adresse aux ados et qui aborde des thématiques propres aux ados. Une intention non dissimulée de mettre en lumière une tranche de la population rarement traitée dans les séries françaises, malgré les récentes Les Grands et Skam France.

    Elle a été tournée au Havre

    Avec les séries françaises de Netflix, c'est un véritable tour de France qui s'opère. Après avoir fait escale à Marseille, à Paris ou en Bretagne, direction Le Havre où se situe l'action de Mortel. En effet, c'est la grande ville portuaire de nos côtes normandes qui a accueilli le tournage de la série au printemps dernier. L'équipe a élu domicile dans les quartiers de Graville et d'Aplemont, ce dernier se situant dans les hauteurs du Havre, en lisière de forêt, et offrant une vue imprenable sur la ville. 

    Lou Faulon / Netflix
    Des pros aux manettes

    Frédéric Garcia n'en est pas à son coup d'essai. Si c'est bien la première fois qu'il dirige la production d'une série en qualité de showrunner, il a déjà fait ses preuves en ce qui concerne la thématique de l'adolescence. En effet, le jeune homme de 30 ans a signé les scénarios de 22 épisodes de Skam France - une partie de la saison 1 et l'intégralité de la saison 2. Côté technique, l'équipe s'est entourée de deux metteurs en scène de taille : Simon Astier, créateur de la super-héroïque Hero Corp, et Édouard Salier, réalisateur d'une trentaine de clips, pour Thirty Seconds to Mars, Justice ou encore Massive Attack.

    De jeunes talents devant la caméra

    Ils s'appellent Carl Malapa, Nemo SchiffmanManon Bresch et Corentin Fila. Ce sont eux qui ont été choisis pour porter Mortel. Si leurs noms ne vous parlent pas encore, ils ont pourtant déjà quelques expériences à leur compteur. Le rôle principal, celui de Sofiane, est tenu par Carl Malapa, précédemment vu dans Cherchez la femme et Interrail. Du haut de ses 19 ans, Nemo Schiffman peut déjà se targuer d'avoir été nommé au César du meilleur espoir masculin pour le film Elle s'en va, réalisé par sa mère, Emmanuelle Bercot. Il a également participé à The Voice Kids en 2014, émission dans laquelle il est allé jusqu'en finale. Manon Bresch s'est fait connaître pour son rôle de Thérèse Marci dans Plus Belle la vie, rôle qu'elle a tenu de 2015 à 2019. Enfin Corentin Fila s'est également vu offrir une nomination au César du meilleur espoir masculin pour son tout premier rôle, dans Quand on a 17 ans d'André Téchiné. A noter également au générique le jeune Sami Outalbali, récemment annoncé dans la saison 2 de Sex Education.

    Lou Faulon/Netflix
    De solides influences

    Au croisement de deux genres majeurs, le fantastique et le drame, Mortel peut prétendre être l'héritière de nombreuses oeuvres. On pense indéniablement à des séries comme Buffy contre les vampires ou à des films comme Chronicle, et ce malgré le fait que Garcia ait écrit Mortel quelques années avant la sortie du long-métrage. Pourtant la série lorgne aussi bien du côté de la récente Elite ou de 13 Reasons Why, pour la thématique adolescente, que de Death Note pour le surnaturel et le rapport aux esprits démoniaques. Autrement dit, il y en a pour tous les goûts.

    Les 6 épisodes de 50 minutes sont à découvrir dès demain sur Netflix.

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Bande-annonce Mortel : après Marianne, une nouvelle série fantastique française pour Netflix
    Commentaires
    • Moum's
      Très bonne découverte! Je trouve cette série, vraiment bien faite, la réalisation glisse sur les traces de Kourtrajmé, avec des plans serrés sur les acteurs et des transitions de plan fortes, comme le moment où Sofiane se prend un coup de point. Je recommande vivement cette série à toutes les personnes adeptes des séries Young Adults.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Toute l'actu Netflix
    The Crown sur Netflix : qui joue le prince Charles dans la saison 3 ?
    NEWS - Séries à la TV
    vendredi 6 décembre 2019
    The Witcher sur Netflix : de nouvelles affiches avec Henry Cavill, Freya Allan et Anya Chalotra
    NEWS - Séries à la TV
    vendredi 6 décembre 2019
    The Witcher sur Netflix : de nouvelles affiches avec Henry Cavill, Freya Allan et Anya Chalotra
    Fast & Furious sur Netflix : la bande-annonce de la série animée Spy Racers
    NEWS - Séries à la TV
    vendredi 6 décembre 2019
    Fast & Furious sur Netflix : la bande-annonce de la série animée Spy Racers
    Actus Netflix
    Back to Top