Notez des films
Mon AlloCiné
    Les Misérables : 10 films chocs sur la banlieue
    Par Laurent Schenck — 23 nov. 2019 à 17:30
    facebook Tweet

    A l'occasion de la sortie des "Misérables" de Ladj Ly, dont l'action se déroule dans une cité sensible d'Ile-de-France, focus sur 10 films chocs sur la banlieue.

    Dans Les Misérables de Ladj Ly, un policier tout juste arrivé de Cherbourg intègre la Brigade Anti-Criminalité de Montfermeil, dans le 93. Il découvre alors la réalité de ces zones urbaines gangrenés par la violence et la pauvreté. A l'occasion de la sortie de ce film choc, ne prenant pas parti mais pointant du doigt une réalité qui fait froid dans le dos, voici une sélection de dix drames français centrés sur ces quartiers difficiles. 

    Wild Bunch Germany

    LA HAINE (1995)

    S'inspirant d'une bavure survenue lors d'une garde à vue dans un commissariat parisien, en 1993, La Haine est certainement le film de banlieue le plus connu. Tourné en noir et blanc, bénéficiant d'une réalisation inventive et emmené par trois comédiens brillants, le long métrage avait remporté le prix de la mise en scène au festival de Cannes et le César du meilleur film. Son constat alarmant sur les cités françaises, qui atteint son paroxysme via une scène finale glaçante, est malheureusement toujours d'actualité.

    MA 6-T VA CRACK-ER (1997)

    Sorti deux ans après La Haine, Ma 6-T va crack-er n'a pas eu le même impact que le film de Mathieu Kassovitz, mais constitue tout de même une immersion captivante dans les quartiers déshérités de France (plus précisément à Meaux en Seine-et-Marne). Mis en scène par le futur réalisateur de Mesrine, Jean-François Richet, le long métrage montre à quel point la misère sociale et économique régnant dans ces zones urbaines amène inexorablement à la violence.

    CHOUF (2016)

    Chouf, qui signifie "regarde" en arabe (en référence aux guetteurs surveillant l'arrivée de la police), offre une plongée saisissante dans les quartiers nord de Marseille. Pour renforcer le réalisme de son film, le réalisateur Karim Dridi s'est immergé dans ces cités pendant plusieurs mois : "Pour être toléré dans ces quartiers, je n’ai pas été voir la police, parce que la police n’aurait rien pu faire pour moi, donc je me suis fait accepter par certaines personnes qui m’ont toléré sur leur territoire."

    DE BRUIT ET DE FUREUR (1988)

    De bruit et de fureur, réalisé par Jean-Claude Brisseau, a beau être relativement méconnu, il n'en demeure pas moins un drame puissant. Centré sur un enfant solitaire qui se lie d'amitié avec un petit caïd, le long métrage dépeint les banlieues sensibles comme des zones sinistres, où règnent la violence, l'exclusion et l’échec scolaire. Acteur fétiche du cinéaste, Bruno Cremer incarne avec brio ce père violent et adepte des armes à feu, qui est en partie responsable de la délinquance de son fils. 

    BANLIEUSARDS (2019)

    Réalisé par Kery James et Leïla Sy, Banlieusards suit le parcours de trois frères issus d’une cité ayant pris des voies différentes : l'aîné est un trafiquant de drogue, le second un élève brillant en droit et le plus jeune un collégien qui cherche sa voie. Engagé, ce film prend racine dans une pièce de théâtre où le rappeur affronte le comédien Yannik Landrein dans un concours d’éloquence sur le sujet suivant : "L'Etat est-il seul responsable de la situation actuelle des banlieues en France ?"

    DIVINES (2016)

    Divines se déroule lui aussi dans une cité d'Ile de France. Dounia, qui a soif de réussite, s'associe avec Rebecca, une dealeuse respectée. Dès lors, l'adolescente se retrouve au centre d'une spirale de violence. Réalisatrice engagée, Houda Benyamina a voulu, via ce film, apporter une réponse aux émeutes de 2005 : "J’ai raisonné mes proches, mais j’avais moi aussi envie de sortir et de tout défoncer. Je me suis ensuite demandée pourquoi cette colère n’avait pas abouti à une véritable révolte."

    LA SQUALE (2000)

    Plutôt méconnu, La Squale se centre lui aussi sur un personnage principal féminin : Desiree, une fille des quartiers vivant dans le culte d'un père qu'elle n'a jamais connu et qui tombe amoureuse de Toussaint, un caïd. Si la violence du film peut choquer, notamment dans les scènes de viols, le metteur en scène Fabrice Genestal explique : "Il s'agit de la violence des cités. Et je ne l'ai pas cachée, parce qu'il eût été hypocrite et lâche d'édulcorer au nom de je ne sais quelle bienséance pudibonde."

    LA CITÉ ROSE (2013)

    Tourné caméra à l'épaule avec des acteurs pour la plupart débutants, le film montre la cité comme une zone vivante et vibrante, mais où les plus jeunes sont nombreux à suivre le même chemin que les caïds. Inspiré de La Cité de Dieu (2003), film brésilien choc sur les favelas et leurs (très) jeunes délinquants, La Cité rose est le premier film de Julien Abraham. Son deuxième long métrage, Mon frère, est sorti récemment et propose une immersion dans les CEF (Centres Educatifs Fermés).

    DHEEPAN (2015)

    La banlieue est une thématique qui intéresse beaucoup Jacques Audiard. Dans Dheepan, les quartiers sensibles sont vus à travers le regard d'un ancien soldat ayant fui la guerre civile au Sri Lanka. Ayant trouvé un travail de concierge dans une cité d’Ile de France, il remarque rapidement à quel point il s'agit d'une zone de non droit soumise à la loi des dealers. Dans la peau d'un caïd fraîchement sorti de prison, Vincent Rottiers livre une prestation particulièrement marquante.

    RAÏ (1995)

    Second long métrage de Thomas Gilou (La Vérité si je mens), Raï suit Djamel, un employé dans une piscine municipale qui tente de s'en sortir dans un milieu peu propice à la réussite sociale. Moins percutant (et plus léger) que La Haine ou Ma 6-T va crack-er, le film est surtout connu pour la présence de l'ex-star du porno Tabatha Cash et celle de Samy Naceri. Ce dernier, qui trouve dans Raï l'un de ses premiers rôles au cinéma, campe avec brio le frère héroïnomane du personnage principal.  

    Les Misérables
    Les Misérables
    Sortie le 20 novembre 2019 | 1h 42min
    De Ladj Ly
    Avec Damien Bonnard, Alexis Manenti, Djebril Didier Zonga, Issa Perica, Al-Hassan Ly
    Presse
    4,3
    Spectateurs
    4,1
    Noter ce film

    facebook Tweet
    Commentaires
    • seke
      Pas de commentaires, logique ça ne parle pas de Marvel ni Star Wars ni Netflix.Dommage car cette liste n'est pas dégueux
    Voir les commentaires
    Top Bandes-annonces
    Le Cristal magique Bande-annonce VF
    1917 Bande-annonce VO
    La Vie invisible d'Euridice Gusmão Bande-annonce VO
    Le Lac aux oies sauvages Bande-annonce VO
    Millennium Actress Bande-annonce VO
    Les Filles du Docteur March Bande-annonce VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Toutes les actus Ciné
    Comme Kirk Douglas, quels acteurs ont plus de 100 ans ?
    NEWS - Stars
    lundi 9 décembre 2019
    Comme Kirk Douglas, quels acteurs ont plus de 100 ans ?
    Star Wars : deux acteurs de Carrie ont failli jouer Luke et Leia
    NEWS - Culture ciné
    lundi 9 décembre 2019
    Star Wars : deux acteurs de Carrie ont failli jouer Luke et Leia
    Dernières news cinéma
    Films de la semaine
    du 4 déc. 2019
    Le Meilleur reste à venir
    Le Meilleur reste à venir
    De Matthieu Delaporte, Alexandre De La Patellière
    Avec Fabrice Luchini, Patrick Bruel, Zineb Triki
    Bande-annonce
    Jumanji: next level
    Jumanji: next level
    De Jake Kasdan
    Avec Dwayne Johnson, Jack Black, Kevin Hart
    Bande-annonce
    La Famille Addams
    La Famille Addams
    De Conrad Vernon, Greg Tiernan
    Bande-annonce
    Brooklyn Affairs
    Brooklyn Affairs
    De Edward Norton
    Avec Edward Norton, Gugu Mbatha-Raw, Alec Baldwin
    Bande-annonce
    Seules Les Bêtes
    Seules Les Bêtes
    De Dominik Moll
    Avec Denis Ménochet, Laure Calamy, Damien Bonnard
    Bande-annonce
    It Must Be Heaven
    It Must Be Heaven
    De Elia Suleiman
    Avec Elia Suleiman, Gael García Bernal, Tarik Kopty
    Bande-annonce
    Sorties cinéma de la semaine
    Back to Top