Notez des films
Mon AlloCiné
    Captain America Civil War sur TMC : comment Robert Downey Jr a-t-il été rajeuni ?
    Par Vincent Formica — 25 nov. 2019 à 20:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Captain America Civil War est diffusé ce soir sur TMC, l'occasion de revenir sur une des séquences marquantes de l'oeuvre : le rajeunissement numérique de Tony Stark alias Robert Downey Jr.

    Captain America: Civil War Bande-annonce (2) VO

    De X-Men L'Affrontement final à Benjamin Button en passant par Captain America Civil War, Les Gardiens de la Galaxie 2Ant-Man ou Captain Marvel, le rajeunissement numérique a connu d'importantes avancées. La société d'effets spéciaux Lola VFX, pionnière en la matière, a officié sur tous ces longs-métrages, permettant à une technologie balbutiante il y a 10 ans, de devenir complètement bluffante de nos jours. Dans Civil War, une séquence a particulièrement marqué les spectateurs, celle où l'on peut un voir Robert Downey Jr rajeuni de près de 30 ans.

    Pour réaliser cette scène, dans laquelle Tony Stark fait la démonstration d'une nouvelle technologie capable de faire revivre au sujet ses souvenirs, les membres de l'équipe des effets spéciaux se sont servis d'anciens films tournés par Robert Downey Jr. dans les années 80 tels que Une créature de rêve ou Neige sur Beverly Hills et ont superposé ces images à la prestation de l'acteur aujourd'hui, en utilisant également des doublures pour le corps du personnage.

    Disney
    Robert Downey Jr et sa version rajeunie numériquement

    Cette technique avait déjà été utilisée dans Captain America First Avenger, où la tête de Chris Evans avait été superposée sur le corps de l'acteur Leander Deeny, dans les scènes où le super-héros est encore gringalet.

    Captain America First Avenger sur TMC : qui joue la version maigre de Chris Evans dans le film Marvel ?

    Désormais, avec les avancées de la technique, plus besoin de doublure corps comme sur Civil War. Tout a changé depuis Captain Marvel et l'hallucinant rajeunissement de Samuel L. Jackson. Christopher Townsend, superviseur des effets spéciaux sur le filma expliqué le principe pour Indie Wire : "Par le passé, nous tournions toujours avec une doublure afin de recréer la performance à partir de celle de l'acteur. L'autre comédien regardait, et ensuite recréait le jeu. [...] Mais c'était impossible avec Sam Jackson, qui est dans les deux-tiers de Captain Marvel. Cela aurait pris trop de temps et il aurait été trop difficile de concorder les performances à chaque plan. Il y avait un peu de maquillage pour tirer la peau de son cou. Mais vous voyez bien à l'écran sa performance sans greffe, juste légèrement amaigrie, resserrée et estompée."

    Martin Scorsese lui-même, convaincu par ce procédé de rajeunissement numérique (de-aging), a décidé de l'utiliser sur De Niro, Pacino et Pesci dans The Irishman. Les effets spéciaux ont toutefois été réalisés par ILM (Industrial Light and Magic), et non Lola VFX. La société créée par George Lucas avait déjà recréé numériquement le comédien Peter Cushing (mort en 1994) dans Star Wars Rogue One. Quant à Weta Digital, ils se mettent aussi à maîtriser la technologie avec Gemini Man, dans lequel Will Smith affronte son clone 25 ans plus jeune que lui.

    Les avancées technologiques vont-elles permettre de faire ce qu'on veut, jusqu'à ressusciter des légendes du cinéma ? Récemment, il a été annoncé que James Dean fera son retour sur grand écran dans Finding Jack, réalisé par Anton Ernst et Tati Golykh. Le comédien, qui tiendra un rôle secondaire, sera recréé numériquement grâce à des photos et des images d'archives. Sa voix, quant à elle, sera doublée par un autre acteur.

    La boîte d'effets-spéciaux canadienne Image Engine travaillera main dans la main avec MOI Worldwide, une compagnie sud-africaine, pour récréer une "version réaliste de James Dean" selon les réalisateurs. "Nous sommes honorés d'avoir le soutien de la famille Dean. Nous prendrons toutes les précautions pour s'assurer que son image d'icône culte du cinéma reste intacte", déclarent-ils. La technologie semble avancer à pas de géants et ne manquera pas de faire encore parler d'elle à l'avenir.

    Lifting CGI : 15 rajeunissements numériques à l'écran

    Voir le diaporama
    Diaporama
    Lifting CGI : 15 rajeunissements numériques à l'écran
    15 photos

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Dans cet article
    Captain America: Civil War
    Captain America: Civil War
    Film
    Sur le même sujet
    • Captain America, le soldat de l'hiver sur TMC : aviez-vous remarqué la référence à Louis de Funès ?
    • Avengers Endgame : ce moment où Chris Evans a spoilé la fin du film à Anthony Mackie
    • D'Iron Man à Avengers Endgame : notre bilan des 3 Phases du MCU, film par film
    Commentaires
    • supdup33
      ça ne va pas arranger la schizophrénie de ce milieu, notamment celle des acteurs...Et, à force, celle des spectateurs... Un pas de plus vers l'embrouillage du réel....
    • andiran23
      J'avoue que c'était pas encore au point, la première fois que j'ai vu le film j'ai compris après la scène en question que c'était censé être le jeune Stark qui disait au revoir à ses parents, je me rappelais pas non plus de leurs têtes donc j'ai pas tilté avant que Stark dise c'est la dernière fois que j'ai vu mes parents juste après :P
    • Abe
      Mal!
    Voir les commentaires
    Back to Top