Notez des films
Mon AlloCiné
    Paranormal Activity a 10 ans : saviez-vous que le film avait terrorisé Steven Spielberg ?
    Par Léa Bodin — 2 déc. 2019 à 18:00
    facebook Tweet

    Aujourd'hui, "Paranormal Activity" fête les dix ans de sa sortie dans les salles françaises. Retour sur dix anecdotes que vous ignoriez peut-être sur le film.

    Wild Bunch Distribution

    Inspiré de faits réels

    Deux événements ont conduit Oren Peli, le scénariste et réalisateur, a imaginer l'histoire de Paranormal Activity : son emménagement avec sa compagne de l'époque Toni Taylor, qui est aussi coproductrice du film, dans une maison de banlieue ; et la sensation qu'avait cette dernière d'être hantée depuis plusieurs années. Oren Peli, dont c'était le premier long métrage, était également un grand fan de gadgets hi-tech, c'est ainsi qu'il a eu l'idée des caméras vidéo, placées un peu partout dans la maison pour comprendre ce qu'il s'y passe. Le réalisateur ajoutait à l'époque que par ailleurs, "depuis Le Projet Blair Witch on sait qu'on peut toucher le public avec un long métrage qui ressemble à un film amateur".

    Found footage

    Paranormal Activity, comme Le Projet Blair Witch dix ans plus tôt ou encore Cannibal Holocaust trente ans plus tôt, appartient au sous-genre du found footage, c'est-à-dire que le film est faussement présenté comme un montage d'enregistrements documentaires. Afin de donner au film l'ambiance documentaire souhaitée, l'acteur Micah Sloat devait filmer lui-même l'essentiel du métrage. Par bonheur, le comédien avait également été cadreur pour la chaîne de télévision de son université, si bien qu'il proposait souvent un cadrage trop parfait par rapport à ce que demandait le réalisateur. "Il cadrait extrêmement bien", se souvient Oren Peli. "Parfois même trop bien. Je lui demandais alors de fermer le viseur et de se contenter de faire le point et d'appuyer sur le déclencheur".

    Former un couple crédible

    Plus de cent cinquante acteurs ont été auditionnés lors des séances de casting organisées à San Diego. Le réalisateur a finalement choisi Katie Featherston et Micah Sloat, qui formaient selon lui "un couple parfaitement crédible qui donnait l'impression de se connaître depuis des années". Il précise : "Ils se parlaient de leurs vacances et du fait que la mère de Katie n'était pas ravie qu'ils habitent ensemble. Ils ont tout de suite imaginé un passé à leurs personnages. C'est à ce moment-là que j'ai compris que j'allais pouvoir mener le film à bien car je ne me voyais pas le faire si je ne trouvais pas des comédiens vraiment convaincants."

    Wild Bunch Distribution
    Micah Sloat et Katie Featherston

    Un tout petit budget

    Paranormal Activity est ce qu'on peut appeler un film à micro budget : il a été tourné en sept jours seulement, pour une somme ne dépassant pas 15 000 dollars et dans la maison d'Oren Peli et de Toni Taylor. Le tournage du film a d'ailleurs permis à au couple de redécorer sa demeure (parquet, tableaux, meubles), ce que Taylor réclamait en vain depuis leur emménagement. 

    La revanche de Jason Blum

    Le producteur Jason Blum a pris sa revanche grâce à Paraormal Activity, après être passé à côté du Projet Blair Witch à la fin des années 1990 : le film rapportera près de 250 millions de dollars de recettes dans le monde pour un budget de 35 000 dollars. "Blair Witch, ça a été une véritable leçon ! Quand Paranormal Activity s'est présenté, je me suis souvenu de Blair Witch. J'avais passé mon tour, comme tous les autres, car personne n'y croyait et je n'avais pas assez confiance en moi pour me lancer", regrettait le producteur Jason Blum dans un entretien avec AlloCiné en 2017. "Quand Paranormal Activity est arrivé, je m'y suis accroché, même si tout le monde me disait que je perdais mon temps, et les choses auraient sûrement été différentes si je n'étais pas passé à côté de Blair Witch." 

    Le film le plus rentable de tous les temps

    Jason Blum a flairé la bonne affaire et a bien fait de s'engager dans le projet Paranormal Activity, puisque le film, qui a réalisé le meilleur démarrage de l'histoire au box-office américain pour un film sorti sur moins de 200 copies, avec 7,9 millions de dollars de recettes sur 159 écrans entre le 9 et le 11 octobre 2009. Alors que le cachet des deux comédiens principaux n’était que de 500 dollars chacun, Paranormal Activity est ensuite devenu le film américain le plus rentable de tous les temps ; avec un budget initial de 15 000 dollars, il a rapporté quelque 193 356 000 dollars, soit un retour sur investissement de 1 289 000 %. C'est par ailleurs le succès de Paranormal Activity qui a permis à Jason Blum de rayonner avec sa société de production Blumhouse, lui permettant de créer un véritable modèle économique sur lequel sont basés la majeure partie des films qu'il produit aujourd'hui : très peu de moyens et de bas salaires pour les équipes, mais en proposant des intéressements sur les recettes. 

    Wild Bunch Distribution

    Stratégie commerciale

    Le film a été accompagné d'un important dispositif commercial : il s'agissait de diffuser, en guise de bande-annonce, une vidéo montrant les réactions terrifiées des premiers spectateurs découvrant le film. De plus, l'équipe marketing avait développé la stratégie suivante pour promouvoir le film : une sortie limitée dans un premier temps afin de lancer le buzz, puis une incitation à voter via Facebook pour déterminer l'ampleur du parc d'exploitation du film, à la manière des groupes de rock indépendants. Une première pour un film et une stratégie payante.

    Spielberg terrorisé 

    On raconte, entre autres arguments ayant entouré le succès du film, que Steven Spielberg a dû arrêter de regarder le film à mi-parcours chez lui, car il était trop effrayé de le regarder la nuit. Il l'a terminé le lendemain à la lumière du jour et l'a adoré. Après l'avoir visionné, il aurait trouvé la porte de sa chambre mystérieusement verrouillée de l'intérieur, au point de devoir faire appel à un serrurier. Peu après, il aurait refusé de garder la copie à son domicile et l'aurait rapporté chez DreamWorks dans un sac poubelle. C'est enfin lui qui aurait suggéré au réalisateur le final de la version définitive, ainsi que quelques coupes.

    Fins alternatives

    Trois fins différentes ont été envisagées. Dans les trois cas, la caméra reste celle de la chambre. Dans la fin originale, Katie se réveille debout près du lit et descend au rez-de-chaussée. Elle appelle Micah, qui descend en criant, inquiet. Ensuite, on l'entend paniquer puis c'est le silence. Katie monte les escaliers avec une chemise et un couteau ensanglantés à la main. Elle s'assoit près du lit et se balance pendant des heures, qui passent en accéléré. Une amie vient lui rendre visite et on l'entend hurler en découvrant le corps de Micah. Deux policiers arrivent, voient le corps, montent et trouvent Katie. Elle sort et panique en se demandant où est Micah. La police lui dit de laisser tomber le couteau, elle ne le fait pas et elle est abattue. 

    Wild Bunch Distribution

    Dans la version cinéma et DVD, Katie se réveille et se tient près du lit. La couverture qui recouvrait Micah tombe par terre et Katie se déplace à côté de lui et le regarde pendant environ deux heures. Elle descend, elle hurle, il la rejoint, elle le tue et remonte en soulevant le corps de Micah, qu'elle jette vers la caméra, qui tombe. Katie se couche à 4 heures, le regarde, se tourne vers la caméra, hurle avec un air démoniaque et l'écran devient noir. 

    La fin alternative est très similaire à la fin originelle, jusqu'à ce que Katie tue Micah au rez-de-chaussée. Après, elle remonte couverte de sang, ferme la porte derrière elle, s'approche de la caméra et se tranche la gorge avec le couteau qui a tué Micah.

    Une saga qui dure, avec bientôt un nouveau volet

    Ainsi qu'on l'apprenait au mois de juin dernier, après Paranormal Activity, Paranormal Activity 2, 3, 4, et 5, les studios Paramount et Blumhouse développent actuellement un nouveau volet de la franchise, le sixième (le huitième si l'on compte les deux spin-off Paranormal Activity : Tokyo Night et Paranormal Activity : The Marked Ones). Le dernier opus, sous-titré Ghost Dimension, était sorti en octobre 2015. Au total, la saga a engrangé plus de 890 millions de dollars de recettes dans le monde. Le prochain pourrait donc permettre à la franchise de franchir le cap symbolique du milliard de dollars.

    La bande-annonce de Paranormal Activity :

    Paranormal Activity Bande-annonce VO

     

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Blasi B
      vue au ciné dans une salle moisie avec un public vraiment turbulent, je suis passer totalement a coté du film... je comprenais la qualité et l'originalité du film, mais difficile d'avoir peur quand a la moindre porte qui bouge une bande de ****** explosais de rire...donc bon... hélas je n'ai jamais eu peur devant ce fillm... et je n'aurais plus jamais peur je pense, maintenant que j'ai déjà vue le film une fois...
    • Morcar
      J'avais adoré Le projet Blair Witch (découvert à la maison à l'époque, puis revu au cinéma) dans lequel on sentait la tension monter petit à petit, et dans lequel il y avait quelques petits sursauts ici et là jusqu'au final grandiose. J'ai aussi adoré [REC], seul film à m'avoir réellement donné quelques sueurs froides au cinéma, où là encore la tension monte petit à petit jusqu'à un final flippant.Mais Paranormal Activity ne m'a pas passionné. J'ai trouvé ça long et lent, sans montée de tension. Le final n'est pas mal, mais de manière générale je trouve ça bien en-dessous des deux films précédemment cités.
    • Fenrir .
      Le seul film d'horreur que je ne pourrai JAMAIS regarder de ma vie ...Pour moi, c'est juste totalement impossible !
    • Hareng rouge
      oui moi c'est pareil que spielby, pendant le visionnage les portes chez moi narretaient pas de claquer Du coup a la fin je me suis dit c'est pas bien grave je vais aller fermer les fenetres et fini les courants d'airSauf que je n'ai pas de fenêtre chez moi
    • Clémentine C.
      Moi c’est le seul film d’horreur/angoisse à m’avoir fait peur 😅
    • Xeno 17
      Devancé
    • andiran23
      Perso il m'a terrifié par sa nullité abyssale.(quelqu'un devait bien la faire)
    • Might Guy
      Oui.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Bad Boys For Life Bande-annonce VO
    Le Miracle du Saint Inconnu Bande-annonce VO
    Casanova Bande-annonce VO
    Scandale Bande-annonce VO
    1917 Bande-annonce VO
    Les Filles du Docteur March Bande-annonce VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus Culture ciné
    Dernières news Culture ciné
    Top films au box office
    Back to Top