Notez des films
Mon AlloCiné
    Star Wars 9 : pourquoi le premier réalisateur a quitté le film
    Par Olivier Pallaruelo (@Olivepal) — 10 déc. 2019 à 19:16
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Interrogée par le site Gizmodo, la productrice et présidente de Lucasfilm Kathleen Kennedy s'est exprimé sur l'abandon de Colin Trevorrow de "Star Wars : l'ascension de Skywalker", qui était parti officiellement pour "divergences artistiques"...

    Action Press / Bestimage

    Attaché au scénario et à la mise en scène de Star Wars : l'Ascension de Skywalker depuis août 2015, Colin Trevorrow a finalement levé l'ancre début septembre 2017; officiellement en raison de "divergences artistiques" avec les producteurs de chez Lucasfilm, et donc Kathleen Kennedy. Après le film sur Han Solo, c'était le second départ d'un metteur en scène pour un film Star Wars...

    Au micro du site Gizmodo, qui demandait à la présidente de Lucasfilm pourquoi "cela n'a pas marché" avec Trevorrow, celle-ci répond, visiblement un poil agacée : "Je ne dirai pas que cela n'a pas fonctionné. Colin avait l'énorme désavantage de ne pas avoir été là pour le film Le réveil de la Force et les toutes premières discussions, parce que nous avions déjà une idée globale de la direction que l'histoire allait prendre. Comme dans tout processus de développement, c'est uniquement au moment du développement que l'on regarde un premier jet [NDR : de l'histoire / du script]. C'est à ce moment-là que nous avons réalisé que ca prenait une direction que beaucoup d'entre nous ne sentaient pas et était différente de celle où nous voulions aller. Et nous étions dans un agenda serré, comme souvent avec ce genre de films. Nous avons dû prendre une décision difficile quant à savoir si on allait pouvoir tenir les délais en prenant cette direction, ou pas. Comme je viens de le dire, Colin était désavantagé parce qu'il n'a pas pu s'immerger dans tout ce que nous avions fait au départ avec l'épisode VII".

    On peut aussi poser la question simplement : pourquoi alors avoir confié les rênes de Star Wars : l'Ascension de Skywalker à Colin Trevorrow si ce dernier était handicapé dès le début pour ne pas avoir participé à l'élaboration de Star Wars : le réveil de la ForceRian Johnson n'était pas présent non plus sur ce film au moment des discussions. Et il n'a, lui, pas été débarqué de la réalisation de Star Wars : les Derniers Jedi...

    Ci-dessous, la bande-annonce de "Star Wars : l'ascension de Skywalker", en salle le 18 décembre prochain...

    Star Wars: L'Ascension de Skywalker Bande-annonce VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Chocasse
      Pourquoi cette réponse à moitié passive/agressive ? On est d'accord les 3/4 du temps toi et moi, sur d'autre sites compris. Tu as tellement l'habitude de te prendre la tête avec d'autre que tu devient un peu chonchon pour pas grand chose.
    • Castor P.
      Cette attitude n'existe que dans ta tête.
    • Chocasse
      Certes; mais de là à avoir l'attitude à moitié dictatorial qu'on lui prêtes régulièrement, c'est pas tout à fait sain non plus d'être fermé à toute les autres opinions
    • François B
      Tu as oublié “godwin” dans ta phrase, et oui, mais l’excuse est tellement ridicule que j’avais envie de la pousser à l’extrême pour voir.
    • Capugino
      Oui j'étais là, et Mr Ironie m'accompagnait.
    • Rastan
      Entre nous.Il n'aurait pas fait tâche dans le décors.En remake ,il s'y connait (cf Jurrassik)Et il risquait pas de dépareiller une trilogie dont déjà les deux premiers épisodes se détricotent l'un ,l'autre.Au final ,il était même plutôt dans le ton.
    • Rastan
      Pour être honnête, Les Derniers Jedi m'a paru un peu douteux. Je n'étais pas vraiment d'accord avec de nombreux choix qui ont été faits, et c'est quelque chose dont nous avons beaucoup parlé avec MarkCa,ça veux dire :-WtF ce scénario ?Je pense malgré tout que même après trois films, nous connaissons moins [ces personnages] que nous ne connaissions Luke, Han et LeïaCa ,ça veux dire :-En deux films.Il n'y a toujours aucun développement de nos personnages.Ca va être compliquer de faire ,a minima aussi bien qu'il y a 40 ans,en un seul et dernier film.Alors oui ,il y a des fans peu fréquentables.Mais ça c'est dans toutes les communautés.Mais même les acteurs avouent a demi mots qu'ils n'ont pas tord ,dans leurs grièfs.
    • Pierre C.
      Et un point inutile de touché, un.
    • Rastan
      -Star Wars j'en ferais ce que je veux-Sauf que quand tu dois écrire le 3ème (second) volet d'une trilogie, tu dois bien te plier a ce qui as été écrit par tes prédécesseurs mon coco...-j'ai dit que le mec avait le melon et était persuadé d'être un génieJe voudrais pas remuer le couteau dans la plaie.Mais là j'ai l'impression que tu dépeins R.Johnson.
    • Nicano
      Effectivement, et vu l'episode 7, perso, je ne m'attends rien. Pour moi l'ideal eut été de confier direct le bébé a RJ pour trois films. Ou a quelqu'un d'autre eventuellement, mais un mec avec des idées quoi. Qui pourra développer son truc sur trois films. La principale erreur est la, pas avoir confier a quelqu'un, ou a une team, l'ensemble du boulot pour un arc narratif. Meme chez Marvel il font ca.
    • Marco1111
      Beaucoup de choses peuvent être supputées, mais les faits sont là : un manque de ligne directrice claire en final sur l'écran, et un épisode VIII, hors de contrôle ...Mais même si cela avait été vraiment voulu depuis le début, je trouve cela d'autant plus inquiétant.
    • Morcar
      Je ne suis pas un réfractaire, comme tu dis. J'ai été un peu déçu par le 7 à cause de sa trop grande ressemblance avec le 4, alors qu'il pose à mon avis beaucoup de nouveaux éléments intéressants et intriguants qui me donnaient franchement envie de voir la suite. Puis j'ai vu le 8 qui n'est à mes yeux pas aussi catastrophique qu'on peut le lire dans les propos de certains, mais qui, je trouve, donne l'impression de vouloir démonter tout ce qu'avait mis en place le 7. Ça donne donc une impression de trilogie en roue libre.Aujourd'hui, je suis très curieux de découvrir le 9 et de voir comment Abrams va s'en sortir, sachant qu'à mes yeux le mieux aurait été qu'il fasse toute la trilogie.
    • Naughty Dog
      tellement heureux que Trevorrow se soit barréen terme de mise en scène y a un monde entre Abrams et lui
    • François B
      Quand même, déjà, de base, la postlogie n’est même pas dans la continuité de l’épisode auquel elle fait suite et ne prends même pas la peine de tenter de nous expliquer pourquoi ni ce qui c’est passé depuis 30 ans.Ensuite, si on enlève des episodes 7 et 8 tout ce qui est pompé sur la trilogie originale, il ne reste qu’un remake mal fait du premier episode de Battlestar Galactica et une trame ridicule sur des héros qui vont au casino, en reviennent avec un taulard et finalement réussissent à systématiquement gâcher toutes les chances de la résistance avant de se faire sauver par une Rey toute puissante et de fuir la totalité de la flotte du premier ordre sans la moindre résistance.La majorité des gens ont été déçus par cette postlogie, et c’est tout à fait normal.Si on avait demandé au scénaristes de ne jamais dépasser 10 coïncidences troublantes par film, cette trilogie n’existerait même pas.
    • François B
      J’ai quand même énormément de mal à m’imaginer que le studio ai pu faire une réunion préalable pour fixer les bases de la suite de la saga Star Wars et qu’à aucun moment lors de cette réunion quelqu’un ai pu faire remarquer que pour faire la suite du 6, ce serait un minimum de repartir de la situation à la fin du film précédent plutôt que de celle du début du quatrième.
    • Castor P.
      Ah bah j'ai dit que le mec avait le melon et était persuadé d'être un génie, pas qu'il l'était réellement après ^^
    • Castor P.
      Alors comprenons nous bien : elle n'est pas a proprement parler une créative.Mais elle as accompagnée des mecs comme Lucas, Speilberg, Zemeckis et consors tout le long de sa vie, je pense que la nana as quand même une vague idée des méthodes de travail qui collent a c etype de films.Par ailleurs, ton avis sur la postlogie n'engage que toi, il serait grand temps que les réfractaires comprennent qu'ils ne détiennent pas forcément La Vérité, que tout le monde ne pense pas comme eux et qu'ils ne sont même pas majoritaires.
    • Le commandant Sean Ramius
      ah mais oui clairement, on est bien d'accord.kennedy et disney cherchent des excuses, ca se sent dans chacune de leur comm ou presque, et c'est souvent des excuses complètement naze...
    • Morcar
      Depuis le début, les reproches que je fais à ces nouveaux films, je les fais à Kennedy en tout premier lieu. Si elle faisait son travail comme il faut, la trilogie serait plus cohérente.Je reste convaincu que la mission d'Abrams pour l'épisode 7 était de réconcilier avec SW les spectateurs déçus par la prélogie. Pour ça il a voulu titiller la fibre nostalgique en faisant de nombreux rappels à l'épisode 4, mais à trop vouloir le faire son film manque de surprise et d'originalité. Pourtant il pose de bonnes bases de départ de bons personnages pour la suite.Et pour l'épisode 8, elle a trop laissé Johnson faire tout ce qu'il voulait, sans se soucier de faire une suite respectant les bases mises en place par l'épisode 7. Du coup, Abrams a la dure mission de rendre tout ça cohérent avec l'épisode 9.Je garde encore espoir, mais sa mission est compliquée, c'est certain.
    • Morcar
      J'aimerais bien savoir réellement quel a été son impact sur ces projets. Parce que vu la qualité de la gestion de ces franchises, et celle de la nouvelle trilogie SW, je pense que la qualité des autres ne vient pas d'elle...
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Cuban Network Bande-annonce VO
    Jojo Rabbit Bande-annonce VO
    Histoire d'un regard Bande-annonce VF
    Revenir Bande-annonce VF
    La Bataille géante de boules de neige 2, l'incroyable course de luge Bande-annonce VF
    Les Traducteurs Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Box Office
    Blade Runner : Denis Villeneuve rêve d'un nouveau film
    NEWS - Box Office
    vendredi 24 janvier 2020
    Box-office France : 1917 détrône Star Wars, Jumanji passe les 3 millions !
    NEWS - Box Office
    mercredi 22 janvier 2020
    Box-office France : 1917 détrône Star Wars, Jumanji passe les 3 millions !
    Bande-annonce Jojo Rabbit, le film aux 6 nominations aux Oscars
    NEWS - Vu sur le web
    mardi 3 septembre 2019
    Bande-annonce Jojo Rabbit, le film aux 6 nominations aux Oscars
    Sorties cinéma : Scandale en tête des premières séances
    NEWS - Box Office
    mercredi 22 janvier 2020
    Sorties cinéma : Scandale en tête des premières séances
    Avengers : pourquoi Hugo Weaving ne joue pas Crâne Rouge dans Endgame
    NEWS - Box Office
    mercredi 22 janvier 2020
    Avengers : pourquoi Hugo Weaving ne joue pas Crâne Rouge dans Endgame
    Dernières actus ciné Box Office
    Films de la semaine
    du 22 janv. 2020
    Bad Boys For Life
    Bad Boys For Life
    De Adil El Arbi, Bilall Fallah
    Avec Will Smith, Martin Lawrence, Vanessa Hudgens
    Bande-annonce
    Scandale
    Scandale
    De Jay Roach
    Avec Charlize Theron, Nicole Kidman, Margot Robbie
    Bande-annonce
    Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part
    Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part
    De Arnaud Viard
    Avec Jean-Paul Rouve, Alice Taglioni, Benjamin Lavernhe
    Bande-annonce
    Le Photographe
    Le Photographe
    De Ritesh Batra
    Avec Nawazuddin Siddiqui, Sanya Malhotra, Farrukh Jaffar
    Bande-annonce
    Se nourrir - Conférence France Inter
    Se nourrir - Conférence France Inter
    Giselle (Bolchoï)
    Giselle (Bolchoï)
    De Alexeï Ratmansky
    Bande-annonce
    Sorties cinéma de la semaine
    Back to Top