Notez des films
Mon AlloCiné
    Conversation avec Harvey Keitel : le jour où il a rencontré Martin Scorsese
    Par Chaïma Tounsi-Chaïbdraa — 11 déc. 2019 à 17:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Du haut de ses 80 ans, Harvey Keitel s’est rendu au Festival du Film de Marrakech pour présenter "The Irishman" et discuter avec le public de sa riche carrière. Morceaux choisis.

    Sa première rencontre avec Martin Scorsese

    "C’était un étudiant à l’Université de New York. Je voulais être acteur et j’ai vu qu’il faisait de la publicité pour son premier long-métrage, Who's that knocking at my door ? De nombreux acteurs ont auditionné alors que le job n’était pas payé, je ne comprenais pas pourquoi. J’ai quand même tenté ma chance. Il ne restait que 3 candidats. Je l’ai retrouvé à la fac pour une audition finale. Je me souviens que j’étais nerveux parce que je n’avais pas d’expérience. Quand mon tour est arrivé, Marty m’a demandé de descendre une allée et de rentrer dans une pièce. Il faisait noir là-dedans mais il y avait un bureau et un assistant, qui m’a dit de m’assoir. Je lui ai demandé qui il était, il m’a répété "assieds-toi". Encore et encore. Je lui ai alors répondu "Va te faire foutre". Martin est arrivé à ce moment-là et m’a dit que c’était ça l’audition ! Je lui ai répondu "quand tu veux qu’un acteur improvise, il faut lui dire !". On a été très proches dès le début. On avait des choses en commun. Pendant le visionnage du film, j’ai réalisé que c’était un génie."

    Sa passion pour le cinéma

    "J’ai rencontré des acteurs à New York et on a commencé à jouer au théâtre. C’était une troupe qui venait des quatre coins du pays. C’était une super époque. Je me souviens de cet homme qui m’a dit "Harvey, tu dois quitter Brooklyn pour Manhattan si tu veux être acteur". Je lui ai dit que je voulais juste gagner de l’argent. Mais je me trompais. Je voulais vraiment être acteur."

    "J’ai rejoint les marines à 17 ans. C’était une sacrée expérience. Quand je suis rentré, j’étais malheureux. Un jour, un gars m’a demandé de l’accompagner à son cours de théâtre et je suis resté après. Son professeur m’a donné un cours et m’a dit "Jouer, c’est faire les choses de manière sincère, avec un but". C’est ce que je dis aussi depuis à tous les jeunes que je rencontre.

    Ciné Classic

    "J’ai eu la chance d’avoir de grands professeurs à l’Actor Studio. C’est un endroit, une maison, où l’on pratique son art. C’est là-bas que j’ai vu Robert de Niro jouer pour la première fois. Il n’était même pas élève à l’époque. Un an après, on jouait Mean Streets ensemble. Je me souviens que Marty voulait Robert mais lui ne voulait pas jouer dans son film. Je l’ai convaincu en lui disant : "Personne ne peut jouer ce rôle mieux que toi".

    Son expérience sur Taxi Driver

    "J’avais demandé à Marty si je pouvais jouer le mac, même s’il n’avait que 5 répliques. Il a dit oui ! On a répété dans un sous-sol, il jouait la fille et moi le proxénète. En deux semaines c’était plié. J’ai eu l’idée du costume et des cheveux. Mon père est arrivé sur le tournage un jour où j’étais déguisé. Je portais des chaussures à plateformes, j’étais dans la foule… les gens ne savaient même pas que je jouais dans le film ! Je vois mon père, je fais mine de passer devant lui. Il me regarde alors de haut en bas, interloqué. Il n’en croyait pas ses yeux. C’est là qu’il m’a dit de trouver un vrai travail. "

    Tarantino qui ?

    "Une amie m’avait appelé pour me parler d’un script, Reservoir Dogs. C’était écrit par quelqu’un qui n’avait encore jamais rien filmé et qui travaillait dans un vidéo club. J’ai attendu une semaine avant de rappeler alors que le script était très bien écrit. Quentin aimait mon style apparemment. Quand il est venu toquer à ma porte, il m’a dit "Kito ?". "Non moi c’est Keitel. Bienvenue chez moi."

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Hareng rouge
      dans Mon beau père et moi 3 il joue face a Denis rhow c'est vrai
    • Blasi B
      j'ai commencer à retenir l'acteur a partir de mon visionnage de reservoir dog et pulp fiction, mais j'ai connue l'acteur assez tard dans ma carrière de cinéphile. Enfin connue... reconnue en fait, j'avais vue certains de ses films avant ceux de tarantino, mais je ne l'avais pas enregistré ( j'avais entre 10 et 15 ans, soyez indulgent... a cette époque la on retiens pas les acteurs, on sort tout juste de l'illusion que ce qu'on voit ne ce passe pas en vrai)bref, ensuite je me suis fait pas mal de film de sa filmo, mean street ou bad lieutenant en tête, surement un de ses films les plus taré.Immense acteur en tout cas... pas contre je me rappelais pas du tout qu'il jouais dans taxi driver
    • Paqpaq94
      Excellent acteur, trop souvent méconnu du grand public. Aussi bon dans les rôles de méchants que dans des rôles touchants (notamment son second rôle dans Thelma & Louise).
    • Last Action Zero
      Comme 90% du casting, en fait...
    • clement B.
      Dommage qu'il n'apparaisse pas plus dans The Irishman.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Pygmalionnes Bande-annonce VF
    Adoration Bande-annonce VF
    Le Photographe Bande-annonce VO
    Lettre à Franco Bande-annonce VO
    Un divan à Tunis Bande-annonce VF
    Qu'un sang impur... Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Stars
    James Bond : après Daniel Craig, qui sera le nouveau 007 selon les bookmakers ?
    NEWS - Stars
    mardi 14 janvier 2020
    James Bond : après Daniel Craig, qui sera le nouveau 007 selon les bookmakers ?
    Affaire Adèle Haenel : le réalisateur Christophe Ruggia placé en garde à vue
    NEWS - Stars
    mardi 14 janvier 2020
    Affaire Adèle Haenel : le réalisateur Christophe Ruggia placé en garde à vue
    Dernières actus ciné Stars
    Films Prochainement au Cinéma
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top