Notez des films
Mon AlloCiné
    Harvey Weinstein : un accord de 25 millions de dollars pour indemniser les victimes
    Par Olivier Pallaruelo (@Olivepal) — 12 déc. 2019 à 12:47
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Un accord financier de principe, d'un montant de 25 millions de dollars, aurait été trouvé entre l'ex producteur déchu Harvey Weinstein et ses victimes présumées. Mais il doit être approuvé, ou pas, par un juge.

    JACOVIDES BORDE MOREAU / Bestimage

    Le 6 janvier 2020, l'ex producteur déchu Harvey Weinstein a rendez-vous avec la Justice, pour un procès qui s'annonce retentissant. En attendant, un accord de principe semble avoir été trouvé entre Weinstein et ses victimes, pour les indemniser à hauteur de 25 millions de dollars. Aaron Filler, l'avocat de l'actrice et plaignante Paz de la Huerta, a confirmé l'existence de cet accord de principe.

    Cette transaction, révélée par le New York Times mais qui reste à valider par un juge, serait sans effet sur l'action contre Harvey Weinstein au pénal : le producteur doit bien comparaître en procès à partir du 6 janvier à Manhattan pour répondre d'accusations d'agressions sexuelles sur deux femmes, qui lui font risquer la perpétuité.

    L'indemnisation de dizaines de victimes présumées de l'ancien magnat hollywoodien figure dans un document qui solderait l'ensemble des dettes, contentieux et obligations de The Weinstein Company, la société de production créée par Harvey Weinstein et son frère Robert. Au total, les assureurs de l'entreprise, en dépôt de bilan (lire ici), ont accepté de verser 47 millions de dollars aux victimes présumées mais aussi aux créanciers du groupe. Par ailleurs, Harvey Weinstein n'aura pas à débourser un cent de sa poche sur cette somme, car l'ensemble est pris en charge par les compagnies d'assurance, y compris ses frais de justice au civil.

    Si cet accord est validé par un juge, il mettrait fin aux poursuites engagées par toutes les victimes de Weinstein à condition bien entendu qu'elles en acceptent les termes, mais il éteindrait aussi les poursuites au Civil lancées par le procureur de l'Etat de New York, Eric Schneiderman, contre la société The Weinstein Company.

    Pour rappel, l’assignation lancée par le procureur fut faite sur la base d'accusations de violations des droits de l’homme, des droits individuels, et du droit du travail. "The Weinstein Company a violé à plusieurs reprises le droit new-yorkais en ne protégeant pas ses employés d’un harcèlement sexuel invasif, des intimidations et de la discrimination" déclarait le procureur en février 2018, soulignant aussi "avoir des éléments substantiels" pour penser que le projet de rachat de la société ne prévoyait pas une indemnisation "adéquate" des victimes, et que certains responsables ayant "une responsabilité partagée" dans le comportement d’Harvey Weinstein pouvaient à nouveau "avoir des postes de responsabilité dans la nouvelle entité".

    Tant qu'à parler et rester sur le même sujet, vous pouvez écouter notre Podcast "Spotlight" qui s'intéressait au témoignage d'Adèle Haenel, dont l'impact a été très fort, et semble avoir relancé le mouvement #MeToo en France. Marine Turchi, la journaliste de Mediapart qui a révélé cette affaire, était notre invitée.

    Ecoutez notre émission sur Soundcloud ou les plateformes de podcast (Apple podcasts, Podcast Addict, Spotify, Deezer...)

    • Spotify
    • Apple Podcasts
    • Deezer
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • ServalReturns
      La dignité de certaines a un prix, je vois :)
    • Ryo H
      Est-ce que tu as lu l'article jusqu'au bout au moins? Il reste en procès au pénal.
    • AquaDog
      Si les victimes acceptent d'être payer ça fera d'elles des professionnelles ;)
    • Capugino
      Comme quoi, tout ce bruit pour ne pas avoir justice au final. C'est magnifique. #balancetonfric
    • Cowboys from Hell
      Oui, on verra si ces femmes ont de la fierté et prouver qu'elles ne sont pas vénales.
    • singeou7
      Avoir des principes c'est juste une autre façon de dire qu'on est plus cher.
    • Last Action Zero
      Okay. Merci pour les précisions. ça aide pas mal, en fait.
    • Hunnam29
      25 millions de dollars, c'est rien pour lui. Si les victimes acceptent ce genre de deal, c'est un peu (beaucoup) ne pas aller jusqu'au bout de leur démarche je trouve.
    • -Nomade-
      S'en tirer, non.En fait il s'agit d'un accord préliminaire entre avocats, comme souvent dans la justice US. C'est un accord au civil, parce que les parties plaignantes redoutent un peu que, entre les prescriptions et la complexité à établir certains faits avec précision lors d'un procès, elles puissent ne pas obtenir autant comme réparations. De plus, les processus de mises en faillite de Weinstein et ses sociétés demandait de précipiter un peu les choses, pour les mêmes raisons.Seulement d'une part il n'est pas assuré que les juges (qui doivent être au moins deux, de ce que j'ai compris) valident cet accord : ils peuvent très bien décider d'aller quand même au procès, au vu de tous les éléments.Et d'autre part certaines plaignantes ne se sont pas jointes à cet accord, estimant les faits suffisamment caractérisés pour aller au pénal.Actuellement, dans tous les cas, Weinstein attend de toutes façons un procès en pénal pour au moins deux cas d'agressions sexuelles.
    • Last Action Zero
      Okay... Donc... Il pourrait s'en tirer... Mais... Pas complétement... J'ai bon ?...
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Le Lion Bande-annonce VF
    Jojo Rabbit Bande-annonce VO
    Waves Bande-annonce VO
    Les Traducteurs Bande-annonce VF
    Trois étés Bande-annonce VO
    Kaamelott - Premier volet Teaser VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Stars
    Joyeux anniversaire Daniel Auteuil !
    NEWS - Stars
    vendredi 24 janvier 2020
    Bande-annonce Jojo Rabbit, le film aux 6 nominations aux Oscars
    NEWS - Vu sur le web
    mardi 3 septembre 2019
    M. Night Shyamalan : après Servant (Apple TV+), quels sont ses prochains projets ?
    NEWS - Stars
    lundi 20 janvier 2020
    M. Night Shyamalan : après Servant (Apple TV+), quels sont ses prochains projets ?
    Affaire Adèle Haenel : le réalisateur Christophe Ruggia mis en examen
    NEWS - Stars
    jeudi 16 janvier 2020
    Affaire Adèle Haenel : le réalisateur Christophe Ruggia mis en examen
    Dernières actus ciné Stars
    Films Prochainement au Cinéma
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top