Notez des films
Mon AlloCiné
    Star Wars 9 : non, cette scène n'est pas un tacle à l'Episode 8, assure J.J. Abrams [SPOILERS]
    Par Thomas Desroches (@ThomDsrs) — 24 déc. 2019 à 11:37
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Lors d'une projection spéciale, le réalisateur J. J. Abrams a affirmé que la scène du sabre laser n'avait pas pour objectif de tacler "Star Wars - Les Derniers Jedi" de Rian Johnson.

    Lucasfilm Ltd.

    Attention spoilers ! Cet article mentionne des éléments susceptibles de vous gâcher la surprise si vous n'avez pas vu Star Wars - L'Ascension de Skywalker.

    C'était l'une des scènes les plus controversées de l'épisode VIII, Star Wars - Les Derniers Jedi : Rey (Daisy Ridley) retrouvant Luke Skywalker (Mark Hamill) sur la planète océanique d'Ahch-To et lui tendant son sabre laser, avant que celui-ci ne le jette par-dessus son épaule sans aucun scrupule. Un choix déroutant et assumé de la part du réalisateur Rian Johnson, mais qui n'était pas au goût de tous les fans de la saga.

    Dans le nouvel épisode, Star Wars - L'Ascension de Skywalker, le cinéaste J. J. Abrams rectifie le tir lors d'une séquence où Rey, de retour sur Ahch-To, s'apprête, dans un geste de désespoir, à jeter son sabre laser dans le feu. L'arme est finalement rattrapée au dernier moment par le fantôme de Luke Skywalker qui, venu réconforter la jeune héroïne, lui rappelle que le sabre laser d'un Jedi "mérite plus de respect". De nombreux spectateurs ont vu en cette scène un tacle, plus ou moins subtil, au film de Rian Johnson, mais J. J. Abrams assure le contraire. 

    Lors d'une projection spéciale à l'attention de l'Académie des Oscars, le metteur en scène de Star Trek a déclaré : "Certains disent que ce film tente de rectifier Les Derniers Jedi, notamment lors de la séquence de Luke avec le sabre laser. Si cette scène dans le film de Rian Johnson, lorsqu'il balance son arme par-dessus son épaule, avait été immédiatement suivie par la réplique de Mark Hamill : "L'arme d'un Jedi mérite plus de respect", ça n'aurait eu aucun sens. Mais l'une des brillantes idées de Rian dans Les Derniers Jedi a été de construire un véritable arc narratif autour du personnage de Luke. Il a appris quelque chose. Il a évolué. Il finissait l'épisode avec un sabre laser dans les mains, chose qu'il rejetait au tout début du film. Cette idée que même Luke Skywalker peut apprendre quelque chose est intéressante. Pour un enfant, entendre Luke Skywalker dire "J'ai eu tord", je trouve ça merveilleux."

    Star Wars: L'Ascension de Skywalker
    Star Wars: L'Ascension de Skywalker
    Sortie le 18 décembre 2019 | 2h 22min
    De J.J. Abrams
    Avec Daisy Ridley, Adam Driver, Oscar Isaac, Keri Russell, John Boyega
    Presse
    3,1
    Spectateurs
    3,2
    Noter ce film

    Selon J. J. Abrams, la scène de son film est une manière de poursuivre l'évolution de Luke Skywalker après la fin des Derniers Jedi. Toujours durant la session de questions-réponses, le réalisateur a rappelé, malgré les rumeurs, son profond respect pour Rian Johnson et s'est dit "reconnaissant" du travail qu'il avait accompli sur le huitième épisode.

    Écoutez notre podcast spécial où l'on débriefe Star Wars - L'Ascension de Skywalker :

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Nicolas R
      'j'ai eu torT.. comment on peut faire cette faute quand on est journaliste sérieux...
    • Rastan
      Avant de se lancer dans des considérations d'ordre psychologique.Il faudrait déjà que le tout soit logique et plausible.Alors on récapitule.Luke s'est éxilé.Il se cache pour une raison qui nous est inconnu.Mais il laisse une carte pour le retrouver ,si on a besoin de lui.Sauf qu'en fait ,il ne veux plus participer au combat de la Force (Jedi/Sith).Donc.Pourquoi laisser une carte ?Ensuite il s'installe sur une planète ,pile a l'endroit d'une émanation du coté obscure.Pour quelle raison ?Ensuite vient l'histoire de l'équilibre et de la paix par simple suppression des antagonistes.Mais ce n'est pas parce qu'il n'y aura plus de Jédi qu'il n'y aura plus Sith.Le raisonnement fonctionnerait a la fin de l'épisode 6.La menace Sith éliminée,il ne forme plus personne.Devient ermite si il le souhaite.Et là l'idée serait effective.Dans le contexte ,ne plus former de jédi ,revient a abandonner la galaxie a Snoke et Kylo Ren.Venant de la part d'un Jédi ,même dépressif ,c'est un peu curieux comme volonté.Bref.Si déjà tout cela avait du sens...Peut être qu'on pourrait faire l'analyse des personnage.Mais là,on a juste envie de passer son chemin en voyant les affiches.Et d'oublier au plus vite ce grand n'importe quoi.
    • Bacta142.
      Un peu grave qu'à son âge, il ait encore besoin de Maître Yoda pour s'en rendre compte... Le problème n'est pas qu'il ait échoué avec Kylo Ren, le problème c'est qu'il reste des années sur une île à ne pas chercher à arranger les choses, provoquant la mort d'Han Solo et de millions de personnes. C'est impardonnable.
    • ApocalypseMeow
      Dès 2012 - donc bien avant que Johnson ne soit nommé - Lucas voulait un Luke plus sombre, reclus, sur le modèle du Colonel Kurtz d'Apocalypse Now https://twitter.com/PhilSzo...
    • trineor
      c'est le fait de ne pas réparer son erreur qui empire la situationEt c'est pourquoi, une fois qu'il a surmonté la honte de son échec, il... revient les aider.
    • Bacta142.
      Evidemment que c'est difficile à comprendre et à accepter puisque ce raisonnement ne tient pas debout: c'est le fait de ne pas réparer son erreur qui empire la situation. En soi l'idée est intéressante, c'est l'exécution et la raison donné qui ne le sont pas!
    • trineor
      Un héros plongé pendant plusieurs années dans le désespoir suite au plus grand échec de sa vie, mais qui dans le dernier acte retrouve espoir : il est vrai qu'on a là un traitement de personnage absolument transgressif et inédit !Franchement je comprends que si le personnage était pour toi une espèce d'idole d'enfance, un héros que tu aimais parce que tu le voulais infaillible, voir les deux premiers tiers de l'épisode VIII l'écorner en le représentant en train de traverser une crise de foi te soit pénible. Mais il faut quand même revenir à la raison : ça n'est pas parce que ça t'est pénible que c'en est inacceptable ! C'est une évolution de personnage tout ce qu'il y a de plus classique. Et en l'occurrence, c'en est une doublée d'un propos tout à fait intéressant si tu veux bien lui laisser sa chance.Luke, après sa victoire de l'épisode VI, est devenu le grand champion de la Lumière : Luke Skywalker, Maître Jedi, une légende comme lui-même le dit avec amertume. Dans cette position de gardien du temple, il a été amené à manier la violence au nom du Côté Lumineux, contre le Côté Obscur, et ce faisant il a vécu l'échec le plus terrible de sa vie : la perte de son neveu, et l'effondrement de son temple Jedi. Donc, très logiquement, il se blâme de cet échec et décide de renoncer à la Force, parce qu'il en a fait mauvais usage.Tu peux trouver ça affligeant si tu veux, mais la posture de retrait hors du monde et de refus de continuer à manier la force parce que cela contribue au cycle de la violence, c'est de la pure spiritualité bouddhique, et je ne vois pas du tout ce que ça a d'affligeant, personnellement. Ça correspond pour Luke à un lourd moment de doute, et il me semble que ce serait vraiment très, très ennuyeux, un héros ne doutant plus jamais de lui-même. À ce moment, s'il refuse de venir au secours des siens, c'est parce qu'il pense que s'il le fait, il empirera la situation. Est-ce si difficile à comprendre si l'on considère le traumatisme qu'il a vécu ?
    • Bacta142.
      Les choix de Luke n'ont rien de cohérent dans cette trilogie, et sont juste affligeants. Il laisse la galaxie livrée à elle-même comme son neveu qu'il a abandonné. Seul le retour de Yoda le fait changer d'avis mais bien trop tard. On ne peut plus aimer ce personnage après avoir vu ça. Les raisons de son exil sont trop faibles. Je renie totalement cet héritage mal écrit, au profit d'un perso (Kylo Ren) que je déteste aussi.
    • trineor
      Richard III, Macbeth, Lady Macbeth, Rodion Raskolnikov (Crime & Châtiment), Valjean, Javert, Daniel Plainview (There Will Be Blood), Walter White, Daenerys, Griffith (Berserk), Michael Corleone, Saroumane, Sarah Connor, Harvey Dent, Gerd Weisler (La Vie des autres)... est-ce que je continue ?Ah oui, à tout hasard...... Anakin Skywalker ?
    • Dwarf warrior
      Mais l'une des brillantes idées de Rian dans Les Derniers Jedi a été de construire un véritable arc narratif autour du personnage de Luke.Gros lol ! J'aimerai bien savoir qu'est ce qu'ils appellent un arc narratif..... Un espèce de comportement d'un point A à un point B susceptible de changer, en bâclant toute la cohésion de la trame évènementielle, et sans aucune consistance scénaristique ?
    • Rastan
      Tout comme la destruction de la république par la nouvelle étoile noire (vous savez la plus grosse avant la prochaine) ne visait absolument pas la prélogie...Non pas du tout...(Je remet mon post qui a du déplaire a un fragile d'Allociné)
    • Kyle Order
      non ce n'est pas un tacle parce que Luke a changé entre le début du 8 où il rencontre Rey et la fin du 8 :)Assez évident quand même, je trouve ca bizarre d’interpréter cette scène comme un tacle ...
    • Nola
      Donc les personnages n'ont pas le droit d'évoluer et de changer d'avis ! Ça tourne à l'obsession la pseudo guerre (inventé par les fans) Johnson/Abrams , c'est d'un ridicule.Cette scène du sabre fait aussi échos à une scène de l'épisode 2 où Obi-Wan rappelle à Anakin qu'un jedi n'est rien sans son sabre laser. Puis le refus d'entraîner Rey fait échos au refus du conseil de prendre Anakin en tant que padawan , c'est une continuité dans Star Wars (surtout quand on voit le nom de Rey, ça les rapproche dans leur destin).
    • Bacta142.
      Cite moi des exemples?
    • Justice Prime
      Autant que le nombre de clique de votre part dessus :)
    • diode44
      Mais bien sûr.. et la manoeuvre à la Holdo non plus. Langue de bois magnifique digne d'un politicien aguerri !
    • trineor
      Les fans qui n'ont pas compris que le Luke qu'on voit à la fin de l'épisode VIII n'est plus du tout dans la même posture que lorsqu'on le découvre au début du film, et que le fait qu'on le retrouve dans le IX critique de sa propre attitude au début du VIII est par conséquent la plus stricte continuité... du VIII.
    • trineor
      Si, et même souvent beaucoup plus que ça !
    • Bacta142.
      Ouais mais pas à ce point..
    • Loomax
      Top occupés à tirer sur la trilogie, tout le monde en oublie qu'un personnage ça évolue.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Police Bande-annonce VF
    Mignonnes Bande-annonce VF
    Les Trolls 2 - Tournée mondiale Bande-annonce VF
    Les Nouveaux mutants Bande-annonce VO
    Dans un jardin qu'on dirait éternel Bande-annonce VO
    After - Chapitre 2 Teaser VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus Culture ciné
    Dernières news Culture ciné
    Top films au box office
    Back to Top