Notez des films
Mon AlloCiné
    Pirates des Caraïbes 5 sur M6 : tournage infernal, Johnny Depp ingérable... La production mouvementée du film
    Par Laurent Schenck — 29 déc. 2019 à 20:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    A l'occasion de la diffusion, ce soir sur M6, de "Pirates des Caraïbes : la Vengeance de Salazar", retour sur le tournage difficile de ce cinquième opus consacré aux aventures de Jack Sparrow.

    Dans Pirates des Caraïbes : la Vengeance de Salazar, Jack Sparrow et ses alliés doivent faire face à de nouveaux ennemis : le terrifiant Capitaine Salazar et son équipage fantôme, lesquels se sont échappés du Triangle du Diable pour anéantir tous les flibustiers écumant les flots. Le seul espoir de survie du héros est de retrouver le légendaire Trident de Poséidon, qui donne à celui qui le détient tout pouvoir sur les mers et les océans... A l'occasion de la diffusion, ce soir sur M6, de ce blockbuster sorti en salles en 2017, retour sur sa production particulièrement houleuse.

    Disney Enterprises, Inc. All Rights Reserved.
    Johnny Depp

    Cinquième volet de la lucrative franchise entamée en août 2003, Pirates des Caraïbes 5 est un projet de longue date qui a été annoncé par Disney en janvier 2011 (avant même la sortie de Pirates des Caraïbes : la Fontaine de Jouvence et son succès colossal). Le tournage du film a ensuite connu de nombreux reports, liés à deux raisons principales : le refus de Rob Marshall de rempiler à la mise en scène (le réalisateur de Pirates des Caraïbes 4 a préféré se consacrer à Into The Woods) et surtout les nombreuses réécritures du scénario.

    Le tournage a finalement pu commencer en février 2015, sur les très cinématographiques plages de Whitehaven, situées au nord-est de l'Australie. La production a, dans un premier temps, été confrontée à des associations animalières concernant l'importation de petits primates pour incarner le singe de Barbossa. Au même moment ou presque, un homme déguisé en pirate a fait irruption en menaçant un agent de sécurité avec un couteau (car l'accès au plateau lui avait été refusé). Heureusement, personne n'a été blessé. 

    Pirates des Caraïbes : Les acteurs avec et sans le costume

    Mais ce n'est que le début... En raison d'une blessure à la main, Johnny Depp a dû subir une opération chirurgicale et se faire poser une broche au doigt. Cet accident a eu comme conséquence de repousser le tournage et donc augmenter le coût de production du film, puisque 200 membres de l'équipe ont été mis à l'arrêt pendant plusieurs semaines. Doté d'un budget prévisionnel de 250 millions de dollars, le film aura finalement coûté 320 millions (il s'agit de l'épisode le plus cher de la franchise, devant le troisième volet et ses 300 millions).

    Une fois remis sur pieds, Depp aurait été constamment "ivre et ingérable" selon les dires des membres de l'équipe technique, perturbant ainsi le bon déroulement des choses (notamment au niveau de ses multiples retards). Les producteurs ont, quant à eux, expliqué que l'acteur subissait une grande pression du fait de ses problèmes avec son ex-femme Amber Heard et de l'acharnement des paparazzis à le suivre partout... Pour ne rien arranger, l'ex-couple a été convoqué au tribunal pour avoir fait entrer, illégalement, leurs deux chiens sur le territoire australien.

    Pirates des Caraïbes : le scénariste historique de la saga reviendrait pour le reboot

    Au final, le tournage s'est achevé en juin 2015 et le film est sorti en 2017. Si les critiques presse ont globalement été décevantes (la présence de Javier Bardem en méchant laissait présager le meilleur, or sa prestation a été beaucoup critiquée), Pirates des Caraïbes - la Vengeance de Salazar a tout de même réalisé pas loin de 790 millions de dollars de recettes mondiales. Un score inférieur à ceux des trois précédents films de la saga (qui avaient respectivement récolté, du deuxième volet au quatrième, 1 066, 963 et 1 045 millions de dollars), mais tout de même satisfaisant.

    Pirates des Caraïbes : la Vengeance de Salazar
    Pirates des Caraïbes : la Vengeance de Salazar
    2h 09min
    De Joachim Rønning, Espen Sandberg
    Avec Johnny Depp, Javier Bardem, Brenton Thwaites, Kaya Scodelario, Orlando Bloom
    Presse
    2,8
    Spectateurs
    3,6
    Noter ce film

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Lifting CGI : 15 rajeunissements numériques à l'écran
    Commentaires
    • Aeternumdecus
      ce film est une parodie de la saga ma parole... ridicule de bout en bout. C'est dommage car certains passages sont bons
    • cyberespace936
      j'étais allé le voir au ciné, je le préfère au 4 auquel j'ai pas accroché ... mais ça vaut pas les 2 premiers
    • andiran23
      13 sur 20. Donc si.
    • andiran23
      Sur les 20 que j'ai cités, j'en ai vu 13. Je vois pas en quoi c'est pas assez pour émettre un jugement.
    • andiran23
      Pareil, au-delà de l'humain que je peux plus voir, c'est triste, on sait qu'il est capable d'être très bon. J'ai pas vu The lone ranger (sûrement un jour, quand même), mais j'ai entendu plein de choses positives, et je sais pas, j'ai l'impression qu'il est apprécié mais qu'il a fait un flop parce qu'il est sorti au mauvais moment, à une période où les gens n'étaient pas intéressés par ce genre de films. Y'a des moments dans l'année, ou certaines années, où des films auraient cartonné, pareil pour John Carter, les éléments pour faire un carton étaient là, et pourtant ... Je suis assez surpris, honnêtement
    • andiran23
      Mes sources ? Tout ça a été écrit dans plein de grands médias au fil des années, faut juste chercher, tout est facilement trouvable ;)
    • Thomas D.
      En gros t'as rien vu.
    • Lolo-Apocalyptica
      Je ne parle pas de sa santé (en effet il a l'air d'avoir repris du poil de la bête) mais des rôles dans lesquels on a pu dernièrement le retrouver.A part Grindelwald et deux-trois autres ce n'était souvent pas fameux et il n'avait pas spécialement l'air impliqué.J'espère qu'il va se ressaisir et accepter à l'avenir (si on lui en propose) des rôles où on le sentira un peu plus impliqué.
    • Ramm-MeinLieberKritiker-Stein
      Apparemment non.
    • Ben Barthelemy
      Celui-là, je l'ai pas vu, celui-là, non plus, etc... etc... En fait, tu n'en as pas vus beaucoup ? Difficile d'émettre des jugements dans ce cas, non ?
    • QSG-OMDR M
      il était tellement nul ce film, il m'as carrément fait aimez le 4
    • LNi
      Que voulez-vous dire par 'ombre de lui-même'? Avez-vous regardé les photos de 2018/2019? Il a au contraire fait tout le nécessaire pour arranger sa forme physique et mentale et c'est même assez admirable, quand on pense aux images de 2016.
    • LNi
      Pour moi Jack Sparrow n'est pas le plus intéressant des rôles de Depp, même s'il était très fort dans les premiers épisodes. Par contre pour ne parler que de la dernière décennie j'ai été impressionnée par Black Mass, j'ai adoré Lone Ranger et je l'ai aussi trouvé très bon dans le Tourist. Je n'ai pas encore vu les autres films mais j'ai hâte de regarder le Professeur et Minamata. Ce que j'apprécie chez lui c'est avant tout sa capacité à jouer des rôles très différents, hors normes, et à prendre des risques, contrairement à d'autres acteurs. Il ne me paraît pas choquant qu'un acteur hors du commun qui rapporte des sommes colossales aux investisseurs, soit payé en conséquence.En ce qui concerne sa vie personnelle - prudence! Il ne faut pas se fier aux rumeurs car il y a clairement beaucoup de mensonges - en particulier dans les accusations de son ex-femme et de ses ex-managers et avocats, contre lesquels il a intenté des procès. Deux de ces procès se sont terminés par le versement d'indemnités considérables en faveur de Depp et le troisième est en cours, les avocats de Depp apportant chaque semaine de nouvelles preuves à l'affaire pour réfuter les accusations de son ex (qui, elle, n'apporte aucune preuve). Il y a donc beaucoup d'accusations infondées qui visent uniquement à déstabiliser l'acteur en le décrédibilisant aux yeux du public, avec le soutien des médias.
    • Dany Ramos
      C'est certainement ce qui va arriver... Mais le personnage de Jack Sparrow est tellement iconique qu'il sera difficile de le faire oublier.Je comprends le standbye pour l'instant, et je suis sur Depp aimerait bien rempiler vu ses constants besoins de fonds.Sinon pour un bon film de pirates, il y a l'adaptation d'un des romans posthumes de Michael Crichton, Pirates. Spielberg était intéressé (scénarisé par Koepp)C'était assez original dans le genre Ocean's Eleven chez les Pirates pour un casse d'anthologie.
    • Madolic
      Totalement d'accord pour dire qu'il est mieux que le 4 (et ce malgré une réalisation bcp plus cheap)Par contre non Bardem était d'un ennui là dedans, ça se voyait qu'il ne savait pas ce qu'il foutait là ... même les cabotinages de tonton Depp était plus prenant
    • Madolic
      il s'agit de l'épisode le plus cher de la franchisePourtant il fait très cheap comparé à la trilogie
    • Lolo-Apocalyptica
      Je suis d'accord, il y a un bon paquet de prestations médiocres dans le lot.Dommage pour Lone Ranger pour moi injustement flingué à la sortie alors que c'est un très bon hommage au genre du western, du spaghetti comme au plus anciens. La réal de Verbinski est très bonne et la B.O de Zimmer excellente. La scène de fin est un hommage Au Mécano De La Générale, un de mes films muets préférés (la prestation de Depp n'est pas des plus marquantes mais au moins il n'est pas en roue libre).Si j'ai un reproche à lui faire c'est sur sa durée pas forcément justifiée.J'espère qu'un jour il se reprendra parce que je trouve dommage qu'il ait gâché son talent et sa carrière avec son alcoolisme et ses exigences ridicules.
    • Chapodepaille28
      On sent que les deux derniers sont forcés et que Depp n'y croit plus. Je pense qu'un reboot sans lui, repartir avec de nouvelles bases, ne peut faire que du bien à la franchise qui a encore du potentiel.
    • coco l'asticot
      C'est possible d'avoir tes sources sur tout ça ?
    • chips493
      La fin teasait quelque chose d'énorme pour la suite. J'ose espérer qu'on en réentendra parler.
    Voir les commentaires
    Back to Top