Notez des films
Mon AlloCiné
    Hedy Lamarr : portrait d'une actrice à qui l'on doit le Wi-Fi et le Bluetooth
    Par Corentin Palanchini — 19 janv. 2020 à 08:07
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Pour les 20 ans de sa mort, retour sur la vie incroyable et méconnue de l'actrice Hedy Lamarr jadis cantonnée aux rôles "glamours" qui contrastaient avec sa véritable personnalité. (Re)découverte.

    The Everette Collection / Diltz / RDA

    La vie de la comédienne Hedy Lamarr est hors du commun. Souvent décrite comme "la plus belle femme du monde" par les médias américains, elle inventa le principe scientifique servant aujourd'hui aux technologies Wi-Fi et Bluetooth.

    Hedy Lamarr naît en Autriche et commence sa carrière comme comédienne et scripte à Vienne puis à Berlin dès la fin des années 1920. En 1933, à 18 ans, elle tourne en Tchécoslovaquie Extase, dans lequel elle apparaît dénudée et simulant un orgasme. Le film est interdit en Allemagne et aux États-Unis et sa carrière en pâtit. Ce n'est qu'en 1937 qu'elle sera à nouveau sur les écrans, sous contrat avec le studio M.G.M. Elle y restera sept ans, de Casbah (1938) à La Princesse et le Groom (1945).

    Dans la majorité de ces films, Lamarr joue des rôles de séductrices glamour (exotiques ou non), ou des femmes fatales dans des mélodrames, des comédies romantiques, des films noirs parmi lesquels quelques très bons films comme Souvenirs de King Vidor.

    The Everette Collection
    Hedy Lamarr l'inventrice

    En 1941, décidée à aider les États-Unis durant la Seconde guerre mondiale, elle invente avec George Antheil un système secret de communication applicable aux torpilles. En changeant de fréquence le radio-guidage des torpilles, le système de Lamarr empêchait que l'attaque sous-marine ne soit repérée par l'ennemi. Ce principe de transmission est toujours d'actualité aujourd'hui, puisqu'il préfigurait le Wi-Fi ou les GPS. En 1997, Hedy Lamarr reçut pour cette invention le prix de l'Electronic Frontier Foundation américaine.

    Les années 50 seront moins tendres avec la comédienne. Une fois débarrassée de son contrat avec la MGM, l'actrice se lance dans la production indépendante mais son premier film (Le Démon de la chair) est un échec. Elle ne tournera quasiment plus par la suite. Les dernières années de sa vie, explorées sans concession par le documentaire Hedy Lamarr, From Extase to Wifi signé d'Alexandra Dean, seront on ne peut plus difficiles pour les proches de la comédienne.

    Pour en savoir plus sur Lamarr, nous ne vous recommanderons jamais assez ce formidable documentaire :

    Hedy Lamarr: from extase to wifi Bande-annonce VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Peluche chinchilla cinéphile
      J'ai toujours cru que ses technologies fut inspirées par les travaux de Tesla?C'est surement les protocoles de traitement qui sont différent
    • brunodinah
      Bravo Madame Lamarr. Grâce à votre découverte, tout le monde sait s'orienter aujourd'hui avec son smartphone (Waze, GPS...).Révolutionnaire vous l'avez été, révolutionnaire vous le resterez.Que les étoiles vous guident...
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    L'Appel de la forêt Bande-annonce VF
    J'irai décrocher la lune Bande-annonce VF
    Lettre à Franco Bande-annonce VO
    Sortilège (Tlamess) Bande-annonce VO
    Le Cas Richard Jewell Bande-annonce VO
    After - Chapitre 2 Teaser VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus Culture ciné
    Dernières news Culture ciné
    Top films au box office
    Back to Top