Notez des films
Mon AlloCiné
    Magnum sur TF1 : qui est Jay Hernandez, le nouveau héros ?
    Par La rédaction — 7 janv. 2020 à 20:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    A partir de ce mardi 7 janvier à 21h05, TF1 diffusera "Magnum", le reboot de la série culte des années 80. Pour l'occasion, c'est Jay Hernandez qui va prêter ses traits au détective privé Thomas Magnum.

    2019 CBS Studios Inc. and Universal Television LLC. All rights reserved.

    Ce soir à 21h05, TF1 lancera la diffusion de Magnum, le reboot de la célèbre série culte jadis portée par Tom Selleck. Dans cette nouvelle version, le protagoniste est un officier décoré des Navy SEALs ayant décidé de se reconvertir en détective privé. Et pour reprendre le rôle du détective à la moustache, c’est Jay Hernandez, qui a fait ses armes aussi bien à la télévision qu’au cinéma, qui s’y colle. Retour sur son parcours…

    Les premiers pas

    Né en Californie et d’origine mexicaine, Jay Hernandez est repéré, dans un ascenseur, par l’agent artistique Howard Tyner, qui lui promet une carrière à Hollywood s'il signe avec lui. C’est finalement sur le petit écran que l’aventure débute, lorsqu'il rejoint la sitcom La Fille de l'équipe pour ses trois dernières saisons (de 1998 à 2000). Après l’arrêt de la série, le jeune acteur décroche son premier rôle au cinéma dans Living the Life. Mais c’est surtout sa participation à la comédie romantique Crazy/Beautiful, aux côtés de Kirsten Dunst, qui le fait connaître.

    Crazy/Beautiful Bande-annonce VF

     

    Un homme de cinéma

    Par la suite, Jay Hernandez enchaîne les films et participe ainsi à Rêve de champion et Friday Night Lights, avant d’incarner le gangster Carlito Brigante dans L’Impasse : De la rue au pouvoir. Ce préquel de L’Impasse de Brian De Palma (sorti en 1993) s’attarde sur les jeunes années du personnage, autrefois, interprété par Al Pacino. Il découvre ensuite l’univers horrifique avec la saga Hostel, d’Eli Roth, et En quarantaine, remake de [REC]. Durant cette période prolifique, l’acteur a également l’occasion de côtoyer de grands noms tels que Nicolas Cage, dans World Trade Center, et Samuel L. Jackson, dans Harcelés. Le comédien décide ensuite de s’illustrer à la télévision en tenant l’un des rôles principaux de Six Degrees, en 2006. Néanmoins, la série ne parvient pas à convaincre et est rapidement annulée. Cet échec est suivi des tournages de trois pilotes qui ne sont finalement pas commandés. Malgré ces difficultés, il continue de briller sur grand écran avec Takers (2010), en tant que policier à la poursuite d’un groupe de braqueurs, et LOL USA (2012), remake du succès français LOL (Laughing Out Loud).

     

    Entre le petit et le grand écran

    A partir de 2015, Jay Hernandez fait son retour sur le petit écran, et participe à la première saison de The Expanse. Il intervient également, de manière récurrente, sous les traits de Dante Rivas, l’un des managers de Juliette Barnes, dans la saison 1 de Nashville avant de rejoindre le casting de Bad Moms. Son personnage, Jessie, fait alors tourner la tête de Mila Kunis, une mère au bord de l’épuisement. En 2016, l’acteur est à l’affiche du blockbuster DC Comics Suicide Squad, où il se glisse dans la peau d'El Diablo, un ancien gangster mexicain doté de pouvoirs pyrotechniques. Malgré un accueil critique mitigé, le film de David Ayer avec Will SmithMargot Robbie et Jared Leto rencontre un franc succès auprès du public. Il enchaine ensuite avec la septième saison de Scandal dans laquelle il campe un présentateur de talk-show qui ne laisse pas Olivia Pope indifférente, puis il retrouve Will Smith et David Ayer dans le film fantastique Bright, produit par Netflix.

     

    Un Magnum moderne

    En 2018, Jay Hernandez est choisi pour incarner Thomas Magnum dans Magnum, reboot de la série des années 80, diffusée dès ce soir sur TF1. Il reprend alors le rôle, anciennement tenu par Tom Selleck, d'un officier décoré de la Marine reconverti en détective privé à Hawaï. C’est la premières fois que l’acteur obtient le rôle principal d’une série télévisée. Pour l’occasion, il donne la réplique à Zachary Knighton et Stephen Hill, qui reprennent les rôles de Rick et TC. Perdita Weeks incarnera quant-à-elle Juliet Higgins, une ancienne agent de la CIA devenue majordome Robin Masters. Saluée par la critique, la série a obtenu une saison 2 dont la diffusion a débuté en septembre dernier aux Etats-Unis.

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Joanny972
      un trailer et/ou une photo ne suffisent pas pour en juger.
    • meiyo
      Qui est-ce ? Un type a des années-lumière de Tom Selleck que ce soit au niveau du charisme et du talent. CBS, outre sa manie honteuse des reboots, a le chic pour choisir de vraies endives pour succéder aux acteurs d'origine.
    • Ha'Otep
      Niveau charisme on repassera.
    • Muad Dib
      Ah mais ç'est ça. JE me disais aussi. Un grand acteur donc (ironie)
    • Hugo Fedeli
      C'est surtout le mec dans Hostel
    Voir les commentaires
    Back to Top