Notez des films
Mon AlloCiné
    Harley Quinn : notre reportage sur le tournage de Birds of Prey à Los Angeles
    Par Léa Bodin — 10 janv. 2020 à 19:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    En mars dernier, AlloCiné s'est rendu à Hollywood sur le tournage de "Birds of Prey". Plongée dans les coulisses du film sur Harley Quinn interprété et produit par Margot Robbie, en attendant sa sortie le 5 février prochain.

    Warner Bros.

    Le 21 mars dernier, AlloCiné s'est rendu à Los Angeles dans les studios de Warner Bros. sur le tournage de Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn. Au programme, rencontre avec Margot Robbie, qui campe pour la seconde fois l'inénarrable Harley Quinn après Suicide Squad, discussion avec les producteurs, la réalisatrice Cathy Yan, les créateurs des décors et des costumes, et visite du plateau. De quoi entrevoir un bel aperçu de ce qui nous attend en salle le 5 février. 

    En arrivant dans les studios de Warner Bros. à Burbank, au nord de Hollywood, on est reçus par deux producteurs du film dans une sorte de war room aux couleurs de Birds of Prey : une partie du décor de l'appartement de Harley, une réplique en carton de la hyène de Harley, des costumes des cinq membres des Birds of Prey - Harley Quinn, Huntress, Black Canary, Cassandra Cain (future Batgirl) et l'agent de police Renée Montoya -, des dessins et des éléments de décor de l'appartement de Roman Sionis alias Black Mask nous entourent. 

    Une suite de Suicide Squad ?

    "L'idée originale du film vient de Margot Robbie et elle a germé au moment où elle tournait Suicide Squad", indique Sue Kroll, qui produit le film aux côtés de l'actrice australienne, en guise d'introduction. L'intéressée confirmera plus tard : "Pendant la préparation de Suicide Squad, j'ai commencé à lire les comics Suicide Squad et Harley Quinn, et puis Gotham City Sirens, Birds of Prey… Parfois, j'arrive à la fin d'un film avec le sentiment d'avoir fait le tour du personnage, mais à d'autres moments, j'ai l'impression d'avoir encore beaucoup à explorer et à montrer. C'était totalement le cas avec Harley après Suicide Squad."

    2016 Warner Bros. Entertainment Inc., Ratpac-Dune Entertainment LLC and Ratpac Entertainment, LLC
    Margot Robbie en Harley Quinn dans Suicide Squad

    "Ce n'est pas une suite à Suicide Squad, c'est une origin story des Birds of Prey", avertit Sue Kroll. "Birds of Prey donne une vision plus complète du personnage de Harley. L'histoire est racontée d'après son point de vue. Elle est complètement déjantée donc c'est forcément très drôle, mais elle était aussi psychiatre et c'est aussi quelqu'un de très intelligent et très intuitif, ce qui nourrit aussi le récit." Son comparse Bryan Unkeless acquiesce : "Raconter l'histoire à travers le regard de Harley donne énormément de libertés sur le plan visuel. La palette de couleurs est unique, et cela a donné la liberté à l'équipe de créer quelque chose d'atemporel, de subversif, d'urbain et en même temps déformé."

    Loin du Gotham de Batman

    "Le Gotham de Harley est un peu au Gotham de Batman ce que Brooklyn est à Manhattan, quelque chose de plus dark, et chaque fille du gang correspond vraiment à cette autre facette de Gotham, chacune étant très indépendante mais aussi imprégnée d'une histoire personnelle difficile", explique-t-il. Dans l'après-midi, Margot Robbie complétera : "Je voulais aussi des enjeux un peu différents [de celui des films Batman], pas un enjeu de fin du monde, avec des immeubles qui s'effondrent, beaucoup de CGI… J'avais l'impression d'avoir déjà vu ça un million de fois. Je me suis dit que ce serait chouette de revenir à des considérations plus proche du film de gangster."

    Si l'on en croit les producteurs, cela devrait se ressentir d'un point de vue esthétique. "Il y aura un peu de CGI, mais ce sera essentiellement artisanal et live action", déclare Sue Kroll. Loin de la mégalomanie des derniers Batman et des enjeux apocalyptiques mentionnés par Margot Robbie, Birds of Prey embrassera des thèmes forts et féministes comme "l'émancipation, la sororité"

    Warner Bros.
    Les Birds of Prey prêtes à en découdre

    K.K. Barrett, que l'on rencontre ensuite, est le directeur artistique et le chef décorateur de Birds of Prey. Le chef décorateur, qui a travaillé sur Marie-AntoinetteMax et les maximonstres ou Her, évoque pour nous les différents décors du film, nourris par ce qu'il imagine comme étant le regard de Harley, "naïf, très intelligent… et psychotique" : "C'est un Gotham plus ancré dans la rue, les rooftops, c'est plus le Gotham de Batman, mais c'est toujours un endroit dangereux."

    Les looks de Harley et de son escouade

    La chef costumière Erin Benach, qui a concu tous les vêtements du film, les a imaginés en étroite collaboration avec Margot Robbie, qui avait déjà incarné le personnage de Harley, et avec la réalisatrice Cathy Yan. "Dès les premières conversations qu'on a eues avec Margot et Cathy, on savait qu'on ne voulait pas des tenues ultra-sexy et que les personnages ne soient réduits qu'à ça", se souvient-elle. "On voulait surtout des vêtements dans lesquels les femmes se sentent bien, que ce soit fonctionnel et sexy."

    "On a évidemment lu beaucoup de comics, de toutes les époques, et regardé les adaptations en films, mais l'idée, c'était vraiment de prendre le matériau d'origine et de l'emmener là où on ne l'avait encore jamais emmené jusqu'à maintenant", insiste-t-elle. "Pour Harley, on a deux palettes, rouge et noir et rose et turquoise. Quand elle est avec le Joker, elle s'habille pour le Joker, mais là, comme elle se retrouve seule, elle peut enfin s'habiller pour elle-même. Le film se déroule sur une très courte période, mais je dirais qu'elle a tout de même une dizaine de looks différents."

    La Fun House

    C'est le moment pour nous d'entrer dans le studio et d'assister au tournage d'une scène du film. Il s'agit d'une scène de combat qui se déroule vers la fin du film, dans l'un des décors que l'on nous a vendu comme l'un des plus impressionnants. "La fin du film se passe dans une fête foraine désaffectée", prévient le chef décorateur K.K. Barrett. "Au-dessus, il y a un endroit où Harley peut se cacher, une sorte d'appartement de repli. Là, on pouvait vraiment pousser le délire visuel assez loin." 

    Warner Bros.
    Dans la Fun House

    Le décor est très impressionnant : une gigantesque fête foraine a été reconstituée, un lieu complètement psychédélique avec des couleurs très vives, des lumières partout, des trampolines ici, une roue hypnotisante là. Dans la séquence que l'équipe est en train de tourner, Harley est attaquée par plusieurs méchants et Margot Robbie doit réaliser plusieurs cascades, sur un sol rebondissant qui permet d'amortir les chocs. La comédienne exécute elle-même l'essentiel des cascades, mais ici, la chorégraphie et les acrobaties sont complexes, elle est donc relayée au milieu de la scène par sa doublure. 

    C'est un travail millimétré et d'abord, la réalisatrice Cathy Yan et la coordinatrice des cascades font répéter les comédiens et cascadeurs, avant de lancer la première prise, toujours sous la supervision de Margot Robbie, qui va et vient entre le plateau et les moniteurs. Ensuite, quatre ou cinq prises - peu, finalement - seront nécessaires pour mettre en boîte les quelques secondes de bagarre. 

    Margot multi-casquettes Robbie

    Sur le plateau comme en coulisses, personne ne tarit d'éloges sur Margot Robbie, de son partenaire de jeu Chris Messina, qui joue le tueur en séries adepte des couteaux Victor Zsasz, à la chef costumière, en passant par la réalisatrice Cathy Yan et ses co-producteurs. A 29 ans, l'actrice australienne est aussi une productrice chevronnée et le projet lui doit tout. 

    Warner Bros.
    Margot Robbie en Harley Quinn dans Birds of Prey

    "Margot est impliquée dans toutes les étapes du film", note le producteur Bryan Unkeless. "C'est son idée, c'est elle qui a trouvé la scénariste et qui supervise l'écriture depuis le début, elle a engagé tous les membres de l'équipe, elle a été présente pour les castings, elle a ensuite préparé son personnage, elle réalise beaucoup des cascades elle-même et travaille sur la stratégie marketing."

    Cathy Yan, à qui Margot Robbie a voulu donner sa chance alors qu'elle n'avait réalisé qu'un long métrage [Dead Pigs, présenté à Sundance], ajoute : "Margot, en tant qu'actrice et en tant que productrice, est complètement dévouée à l'équipe et au film. Elle n'a pas peur de prendre des risques et d'être ambitieuse et elle porte beaucoup d'attention aux détails. Elle a fait énormément de recherches, ça fait trois ans qu'elle travaille sur ce projet et qu'elle ne lâche rien." 

    Après une demi-journée à l'observer, on se dit qu'en effet, Margot Robbie pilote le navire Birds of Prey de main de maître, entourée d'une équipe majoritairement féminine qu'elle a elle-même constituée, multipliant les casquettes et s'affairant sur tous les fronts avec une énergie débordante et surtout, toujours avec le sourire. Si le film lui ressemble, alors le pari devrait être gagné. 

    La bande-annonce de Birds of Prey, dans les salles le 5 février :

    Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn Bande-annonce (2) VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • BiggerThanLife
      Oooooooh Rosie Perez est de retour. Elle est au milieu de la photo de présentation. Ah, excellente actrice que je n'ai jamais oublié.
    • Mr._Arno
      Quand les acteurs s'investissent autant de leur film ça se ressens à l'écran et c'est généralement très positif : Stallone (Rocky et Rambo), Tom Cruise (MI, Jack Reacher), Ryan Reynold (DeadPool) ...
    • QSG-OMDR M
      une jolie actrice avec un visage d'homme
    • Chuck Carrey
      Oui !
    • Madozam
      c'est évident qu'elle a le contrôle total sur son personnage !! exactement comme Ryan Reynolds pour Deadpool et j'aime ca !!
    • Chuck Carrey
      Margot Robbie est décidément plus qu'une jolie actrice. Son projet Birds of Prey, dont on parle finalement assez peu comparé à d'autres adaptation de comics, est très intrigant et pourrait être l'une des belles surprises de 2020.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Le Lion Bande-annonce VF
    Jojo Rabbit Bande-annonce VO
    Waves Bande-annonce VO
    Les Traducteurs Bande-annonce VF
    Trois étés Bande-annonce VO
    Kaamelott - Premier volet Teaser VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Tournages
    Les Tuche 4 : le synopsis officiel dévoilé !
    NEWS - Tournages
    vendredi 24 janvier 2020
    Bande-annonce Jojo Rabbit, le film aux 6 nominations aux Oscars
    NEWS - Vu sur le web
    mardi 3 septembre 2019
    Captain Marvel 2 : la suite est lancée, une réalisatrice recherchée
    NEWS - Tournages
    jeudi 23 janvier 2020
    Captain Marvel 2 : la suite est lancée, une réalisatrice recherchée
    Justice League Dark : J.J. Abrams développe des films et des séries
    NEWS - Tournages
    mercredi 22 janvier 2020
    Justice League Dark : J.J. Abrams développe des films et des séries
    Dernières actus ciné Tournages
    Films Prochainement au Cinéma
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top