Notez des films
Mon AlloCiné
    Sex Education sur Netflix : la saison 2 est-elle à la hauteur de la première ?
    Par Mégane Choquet — 17 janv. 2020 à 10:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Forte de son succès, Sex Education est de retour pour de nouveaux épisodes sur Netflix ce 17 janvier. Mais la saison 2 est-elle à la hauteur de la première ? Verdict, avec quelques spoilers.

    Netflix
    DE QUOI ÇA PARLE ?

    Sex Education c'est la série britannique qui a conquis le coeur des abonnés Netflix en seulement 8 épisodes en janvier 2019. La première saison entraînait le jeune Otis, un lycéen vierge et inexpérimenté, dans le tourbillon de la rebelle Maeve. Cette dernière incite ce fils de sexologue à utiliser ses connaissances et celles de sa mère afin de proposer des séances tarifées de thérapie sexuelle à leurs camarades de classe, en manque d'écoute et de conseils. Leur alliance va leur apporter de nombreux problèmes mais va aussi les souder et leur donner une certaine popularité auprès des autres élèves. Mais il faut croire que cela n'a pas suffi puisque la saison 2 débute avec une épidémie de chlamydia au sein du lycée...

    La saison 2 est disponible en intégralité dès ce 17 janvier sur Netflix. 8 épisodes vus sur 8.

    Sex Education - saison 2 Bande-annonce VO

     

    C'EST AVEC QUI ?

    Au casting de cette nouvelle saison, on retrouve notre héros Otis (Asa Butterfield) et ses amis Eric (Ncuti Gatwa), Maeve (Emma Mackey), Ola (Patricia Allison), Aimee (Aimee Lou Wood), Jackson (Kedar Williams-Stirling), Adam (Connor Swindells) et Lily (Tanya Reynolds). Toutes les têtes connues et leurs camarades de classe hauts en couleurs découverts dans la première saison seront de retour. Evidemment, la mère sexologue d'Otis, Jean Milburn (Gillian Anderson), est toujours dans les parages pour prodiguer ses précieux conseils. Mais cette deuxième saison voit aussi arriver des petits nouveaux. Parmi eux, le français Sami Outalbali (vu dans Les Grands) qui incarne Rahim, un nouvel élève sûr de lui. Il y a aussi Viv (Chinenye Ezeudu), une lycéenne brillante qui a du mal en amour et Isaac (George Robinson) le nouveau voisin de Maeve qui use de son humour sarcastique pour cacher ses sentiments.

    ÇA VAUT LE COUP D’ŒIL ?

    Attention, les paragraphes suivants contiennent quelques spoilers sur la saison 2 de Sex Education.

    C'est donc avec une épidémie de chlamydia et l'arrivée de Jean Milburn au lycée Moordale que cette deuxième saison de Sex Education démarre. Otis vit très mal la présence de sa mère au lycée surtout que les tensions s'accentuent au sein du foyer, Jean étant en couple avec Jakob, à savoir le père d'Ola, la petite amie d'Otis. Pourtant, l'arrivée de Jean au lycée Moordale est une idée brillante pour redistribuer les cartes et bousculer les personnages de la série, parfois trop ancrés dans des cases stéréotypées. Gillian Anderson assurait déjà dans la première saison et elle reprend son rôle avec encore plus d'aplomb dans ces nouveaux épisodes.

    Alors que la première saison posait les bases d'un environnement loufoque, haut en couleur et sans tabou, ces nouveaux épisodes permettent de découvrir plus en profondeur les personnages auxquels nous nous sommes tant attachés tout en les sortant de leur zone de confort. Et il se pourrait qu'on apprécie beaucoup moins certains traits de caractères de nos héros, notamment Otis qui se révèle arrogant, méprisant et blessant dans ces nouveaux épisodes, sauf lorsqu'il prend les choses en main avec Ruby pour l'aider à se procurer la pilule du lendemain. La vie édulcorée et burlesque de ces adolescents en prend un sacré coup dans la saison 2 qui montre des côtés bien moins reluisants et plus sombres de nos personnages.

    Netflix

    C'est un parti pris intéressant au premier abord surtout pour dépeindre le quotidien et la crise existentielle que subissent beaucoup d'adolescents en cette période dite ingrate qui est moins superficielle que l'on veut nous faire croire. Mais on regrette à certains moments que les personnages tombent à pieds joints dans des clichés assez simplistes et parfois dangereux, surtout en ce qui concerne les personnages toxiques en repentance comme celui d'Adam qui harcelait les autres élèves, surtout Eric, car il refoulait sa bisexualité. Néanmoins, les torts de certains font heureusement ressortir le meilleur chez d'autres surtout chez les personnages féminins. La notion de sororité est encore plus prégnante dans ces nouveaux épisodes et elle fait plaisir à voir.

    L'amitié entre Maeve et Aimee est plus forte que jamais, surtout lorsque cette dernière subit une agression sexuelle dans les transports en commun. Ce drame l'affecte bien plus qu'elle ne le pense et elle pourra heureusement compter sur le soutien des ses camarades lors d'une retenue forcée où elles racontent tour à tour leurs malheureuses et douloureuses expériences de harcèlement et d'agression sexuelle. Cette scène puissante prouve, s'il le fallait, la banalité de ces actes dans le quotidien d'une jeune femme.

    La saison 2 explore enfin un autre aspect intéressant de la vie des adolescents : la présence des parents dans leur microcosme. D'abord à travers Jean et la place qu'elle prend dans la vie d'Otis mais aussi à travers la mère d'Adam qui demande enfin le divorce avec le proviseur Groff. Les mères de Jackson, au bord de l'implosion, ne sont pas en reste surtout lorsqu'elles se disputent sur l'avenir de leur fils. Mais c'est surtout Maeve qui subit les frasques de sa mère toxicomane qui refait surface dans sa vie. Malgré quelques maladresses, la deuxième saison de Sex Education réussit à nous cueillir une nouvelle fois en prenant des directions différentes mais aussi en terminant sur un final extrêmement frustrant. Si une saison 3 est prévue, on espère que nos héros vont réussir à trouver leur voies après une remise en question douloureuse mais nécessaire en saison 2.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Sex Education sur Netflix : ce qui vous attend dans la saison 2
    • Sex Education sur Netflix : comment se terminait la saison 1 ?
    • Photos Sex Education saison 2 : un Français parmi les nouveaux élèves
    Commentaires
    • Mathieu C
      Pour ma part j'ai adoré la saison 2, comme quoi les goûts et les couleurs...Je trouve que la saison 2 va plus loin à tous les niveaux, que ce soit dans l'humour décalé, dans l'aspect dramatique mais aussi dans les amours nombreux des ados. Cette saison 2 maintient voire amplifie les possibilités d'écriture pour la saison 3, clairement prévue dès le début.Si j'avais un seul reproche à faire à la série, c'est que l'on peut deviner à l'avance au moins la moitié des choses qui vont suivre. J'ai presque déjà le script de la saison 3 dans la tête, alors j'espère être surpris...
    • Saucisse Gaming
      Ça ne vaut pas le coup d’œil, clairement. Là où la première saison pouvait être touchante, la 2nde est juste décevante et frustrante. Ne pas mettre deux personnages ensembles c'est une chose, monter une aberration dans le script pour qu'ils se détestent subitement c'en est une autre. Seul point positif, les personnages secondaires, bien mieux écrits et bien développés. Passé l'épisode 5 abandonnez l'histoire des persos principaux.
    • ServalReturns
      Beurk, ça a l'air nauséabond.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Toute l'actu Netflix
    Netflix : 15 séries qui s'arrêtent en 2020
    NEWS - Séries à la TV
    lundi 17 février 2020
    Netflix : 15 séries qui s'arrêtent en 2020
    Masters of the Universe : des stars de Game of Thrones au casting vocal de la série Netflix
    NEWS - Stars
    lundi 17 février 2020
    Masters of the Universe : des stars de Game of Thrones au casting vocal de la série Netflix
    Actus Netflix
    News séries TV
    Toutes l'actu des séries TV
    Back to Top