Notez des films
Mon AlloCiné
    Star Wars 9 par Colin Trevorrow : que contenait le scénario du réalisateur écarté du film ?
    Par Maximilien Pierrette (@maxp26) — 15 janv. 2020 à 18:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Alors que le film vient de franchir le cap du milliard de dollars au box-office mondial, le scénario de Colin Trevorrow, réalisateur initial de "Star Wars - Episode IX", a visiblement fuité en ligne. Et son approche aurait été très différente.

    The Walt Disney Company France

    Le 5 septembre 2017, l'Episode IX de Star Wars perdait son réalisateur et scénariste Colin Trevorrow, engagé par Lucasfilm deux ans plus tôt avant que des différends créatifs relatifs au script ne poussent Kathleen Kennedy à se séparer de lui au profit de J.J. Abrams. Alors que le film de ce dernier, intitulé L'Ascension de Skywalker, vient de franchir le cap du milliard de dollars au box-office mondial, le scénario co-écrit par son prédécesseur et Derek Connolly a visiblement fait son apparition en ligne, et The Playlist en confirme la véracité grâce à diverses sources proches du projet, qui devait donc être très différent et s'appeler... Duel of the Fates, en référence à l'un des titres les plus marquants de John Williams, composé pour le combat final de La Menace Fantôme.

    Et si Palpatine devait bien être présent, ça n'était que sous la forme d'un message trouvé par Kylo Ren, dans le film qui aurait débuté avec ce texte défilant : "L'emprise du PREMIER ORDRE s'est étendue jusqu'au confins les plus éloignés de la galaxie. Seules quelques planètes éparses restent inoccupées. Les actes de traîtrise sont passibles de mort. Déterminé à étouffer une agitation croissante, le Leader Suprême KYLO REN a coupé toute communication entre les systèmes voisins. Menée par le GÉNÉRAL LEIA ORGANA, la Résistance a planifié une mission secrète destinée à empêcher son annihilation et paver le chemin de la liberté..." Et après ? Que contient ce scénario datant du 16 décembre 2016, soit onze jours avant le décès de Carrie Fisher, à qui une place importante était alors réservée dans l'intrigue ?

    IL Y A BIEN LONGTEMPS...

    Tout commençait sur les chantiers navals de Kuat, où une équipe composée de Finn (John Boyega), Poe Dameron (Oscar Isaac), Rose Tico (Kelly Marie Tran) et BB-8 - auxquels se joint Rey (Daisy Ridley) déguisée en Homme des Sables avec un sabre hybride créé à partir de son bâton, comme à la fin de L'Ascension de Skywalker - parvient à s'emparer d'un Destroyer datant de l'Empire en esquivant les Chevaliers de Ren et se débarrassant des Stormtroopers leur barrant la route. Abattu, l'un d'eux perd son casque et Finn y reconnaît l'un de ses anciens partenaires, voyant ainsi resurgir son conflit interne lié au fait de tuer ceux qui furent ses frères d'armes.

    Dans le même temps, l'ex-Général Hux (Domhnall Gleeson) devenu Chancelier doit composer avec l'absence de son nouveau Leader Suprême, Kylo Ren (Adam Driver), parti sur la planète Mustafar où le fantôme de Luke Skywalker (Mark Hamill) continue de le hanter. Dans le temple de Dark Vador, que l'on aperçevait dans Rogue One, il trouve un message holographique d'un Palpatine (Ian McDiarmid) très prévoyant. Sentant que Luke pourrait le tuer, il demandait à Dark Vador, le cas échéant, de conduire son fils dans le sytème de Remnicore, pour y rencontrer Tor Valum, qui fût le maître de l'Empereur. Découvrant que le destinataire n'est pas Vador, le message en question s'auto-détruit comme dans un Mission : Impossible, et inflige à Ben Solo des brûlures que sa mère ressent grâce aux pouvoirs de la Force, alors que ses alliés reviennent de Kuat.

    The Walt Disney Company France

    La Force qui tourmente toujours Rey et génère chez elle des cauchemars relatifs à son lien avec Kylo Ren. Mais en parcourant les textes sacrés dérobés sur l'île de Luke, elle découvre qu'il existe une "Balise de Force", système de communication secret datant de l'Ancienne République et permettant d'envoyer un signal à cinquante planètes pour les rallier à une cause sans que le Premier Ordre ne puisse l'intercepter. Sauf que ladite balise se trouve sous le Temple Jedi de Coruscant, planète dont les ennemis ont pris possession. La jeune femme poursuit donc son entraînement, encouragée par le fantôme de Luke qui l'exhorte à devenir plus forte, pendant que Kylo, qui a jeté le masque de Dark Vador qu'il venait de récupérer, parvient à trouver Tor Valum, décrit comme un alien de 7000 ans à l'allure lovecraftienne et s'entraîne à ses côtés. Il se retrouve notamment, dans une scène qui fait écho à L'Empire contre-attaque, à combattre Dark Vador le temps d'un affrontement violent qu'il finit par perdre.

    Pour mener sa mission à bien, la Résistance envoie deux équipes : Rey, Poe et Chewbacca (Joonas Suotamo) se rendent sur la planète Bonadan afin que l'héroïne puisse trouver de l'aide, pendant que Rose, Finn, R2-D2 et C-3PO sont chargés d'activer la Balise de Force. Poursuivis par les Chevaliers de Ren, les premiers parviennent, grâce à un Seer, à faire extraire une carte stellaire de l'esprit de Rey, qui engage ensuite un combat au sabre laser contre leurs ennemis qu'elle parvient à vaincre. La tâches des autres resistants est, en revanche, un peu plus compliquée : alors qu'ils avaient réussi à activer le système de communication, le Premier Ordre coupe le signal et force les héros à fuir dans les bas-fonds de Coruscant. Les héros y sont arrêtés et conduits dans un camp où Rose est interrogée par Hux avant que la petite troupe ne s'évade grâce à des Stormtroopers déserteurs que Finn a recrutés.

    The Walt Disney Company France

    Tandis que Leïa supervise la bataille qui se joue à Coruscant, sur le sol et dans l'espace (où Chewbacca se retrouve à piloter un X-Wing), Rey et Kylo Ren se font face sur Mortis et se battent en faisant usage de la Force. Un affrontement physique qui prend une tournure psychologique lorsque la jeune femme apprend que son adversaire a tué ses parents sur ordre de Snoke. Les fantômes de Luke, Yoda et Obi-Wan apparaissent à la fin pour tenter de sauver Ben Solo (qui est confronté à son père Han à un moment, sans qu'il n'y ait plus de précisions), mais en vain car celui-ci est décrit comme "anéanti". En parallèle, la Résistance finit par triompher du Premier Ordre.

    Alors que la paix semble revenue dans la galaxie, Rey s'exile sur une planète isolée pour y entraîner la nouvelle génération de Jedi, et le scénario se termine par Finn et Rose qui lui amènent plusieurs enfants sensibles à la Force, dont le garçon au balai de l'épilogue de l'Episode VIII, perpétuant ainsi l'héritage de son prédécesseur et bouclant cette trilogie axée autour de la notion de transmission. Ces révélations prouvent aussi que le retour physique de Palpatine n'était pas prévu depuis le début, que l'héroïne ne devait pas être liée à un personnage connu de la saga, et qu'il n'était visiblement pas question de faire intervenir de nouveaux protagonistes (Jannah en tête) ou de reléguer Kelly Marie Tran au second plan.

    RÉÉCRIS L'HISTOIRE (AIR CONNU)

    Si d'aucuns jugeront que cette approche paraissait meilleure que celle que nous avons vue en salles, il convient néanmoins de prendre tout ceci avec des pincettes. Car il ne s'agissait là que d'une version du scénario qui aurait sans aucun doute évolué avant et pendant le tournage (entamé le 1er août 2018), comme cela se fait avec beaucoup de blockbusters. Surtout que le décès de Carrie Fisher a forcément conduit Colin Trevorrow et Derek Connolly à revoir une partie de leur copie, et nul ne sait à quoi ressemblait le script lorsque le réalisateur a quitté le long métrage, ni ce qu'aurait été le résultat sur grand écran, après le montage et les reshoots. Il n'empêche que ces éléments permettent de voir ce qui a été conservé et laissé de côté par J.J. Abrams et Chris Terrio, et ce que ces derniers ont transformé, ce qui rend l'analyse intéressante.

    Reste maintenant à savoir pour quelle raison, exactement, Colin Trevorrow et Lucasfilm ont décidé de se séparer. Est-ce uniquement à cause du scénario réécrit par Jack Thorne (engagé un mois avant le départ du réalisateur) dans lequel il était révélé que la mère de Rey avait été la servante de Leïa, et la nourrice de Ben Solo à un moment donné ? Ou les tensions se sont-elles cristallisées autour d'autres éléments ? Un mois après sa sortie dans les salles mondiales, L'Ascension de Skywalker n'a visiblement pas encore dévoilé tous ses secrets.

    Star Wars: L'Ascension de Skywalker
    Star Wars: L'Ascension de Skywalker
    Sortie le 18 décembre 2019 | 2h 22min
    De J.J. Abrams
    Avec Daisy Ridley, Adam Driver, Oscar Isaac, Keri Russell, John Boyega
    Presse
    3,1
    Spectateurs
    3,2
    Noter ce film

    "Star Wars" : on débriefe "L'Ascension de Skywalker"

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Teo M
      L'ascension de Skywalder est bourré d'incohérences. Et avec des enchainements trop rapides, condensés. Mais il rappelons que depuis longtemps la saga est truffée d'incohérences :https://www.youtube.com/wat...Sur le dernier épisode j'aime bien aussi cette vidéo :https://www.youtube.com/wat...Ce premier scénario (de Colin Trevorrow) m'aurait plus plu. Même s'il a des incohérences aussi.
    • Blasi B
      cohérent de bout en bout effectivement... techniquement il me semble qu'ils ont mis 20 ou 30 ans également pour le chantier de la première étoile, vue qu'on voit les plans dans l'épisode 2, et le début du chantier à la fin de l'épisode 3... mais vue que la prélogie apparemment, n'est pas spécialement prise en compte (allant même jusqu'a nous mettre une poupée moisie de yoda a la place de sa version numérique... tu comprend, hommage, etc...) on va faire comme si ces trois étoiles n'était qu'un écran de fumé pour les vrais armes ultime...
    • Castor P.
      Juste un turc : LUKE N'AS PAS LAISSER DE CARTE POUR ÊTRE RETROUVER !La carte qui permet de retrouver Luke Skywalker c'est pas une carte laissée par Luke avec je suis ici.C'est pourtant dit dans le film :Tout ce qu'ils savent, c'est que Luke est partit pour trouver le Premier Temple Jedi.Ils savent qu'il avait mis la main sur une carte indiquant l'emplacement de ce Temple.Ils savent qu'une autre carte indiquant ce Temple existe.Ils cherchent donc LA CARTE MENANT AU PREMIER TEMPLE JEDI en espérant que Luke y soit toujours.C'est la carte qui mène a Luke Skywalker pas parce qu'elle indique ou est Luke. Mais parce que c'est la carte qui indique ou se trouve ce qu'il cherchait, la dernière destination connue de Luke.NuanceEt ça c'est pas de l'interprétation, c'est dit textuellement dans le film !
    • Destal
      Le fait que les fantômes de Force puissent interagir avec des objets c'est juste une honte absolue en mode ta gueule c'est magique, pas une justification pour expliquer des incohérences encore plus grosses.
    • Destal
      Evidemment il y a une différence entre un script et ce que ça aurait donné, mais une chose est vraiment positive dans celui-ci : Kylo Ren n'aurait jamais dû revenir du bon côté (et encore moins embrasser et ressusciter Rey ptdr). Dans le 7 il a des hésitations, et il tue son père pour s'interdire toute possibilité de rédemption, c'était ultra-fort comme idée, et le faire revenir en arrière c'est juste complètement débile.Il aurait fallu continuer là-dessus et donner à Kylo un objectif qui justifie qu'il choisisse cette voie impitoyable et se détourne de sa famille, un objectif tellement important qu'il a décidé de sacrifier sa part de bonté et de faire couler le sang d'innocents qui lui barrent la route. Du genre découvrir le secret de la résurrection mentionné par Palpatine, pour parvenir à faire revenir Jar-Jar à la vie.
    • Smashingsacha
      Vraiment, j'avoue ne pas comprendre comment personne chez Disney n'a sérieusement abordé ces sujets en amont du développement de cette trilogie, qui n'en est pas vraiment une au final, mais plutôt la vision contrariée de deux réalisateurs, l'un avec quelques bonnes idées pour les personnages, mais trop sage pour renouveler la grande histoire, et l'autre avec l'envie manifeste et jubilatoire de piétiner ce qui a été fait sur l'autel de la nouveauté, même la plus incohérente.Donc, qu'on lise aujourd'hui le scénario de Trevorrow ou d'un autre, ça ne changera plus rien. Le mal est fait.Le constat le plus frustrant, c'est que, d'un point de vue comptable, Disney a déjà engrangé plus de 4 milliards de dollars au box office, rien qu'avec cette trilogie, sans parler des spin-offs (Rogue One est une réussite au passage), ni de la vente de produits dérivés. Donc, même si l'on considère le résultat artistique comme un gros gâchis, les actionnaires de Disney peuvent se frotter les mains comme jamais, les confortant dans le choix des personnes responsables de ce saccage. C'est vaiment dommage et triste pour les fans, ou même pour les simples amateurs, comme moi, de cette mythique franchise.
    • Smashingsacha
      Mais trop de mauvaises idées sont venue tout gâcher.La victoire flamboyante de l'alliance rebelle dans Le Retour du Jedi n'a eu aucune conséquence sur l'univers. Création d'un nouveau sénat intergalactique? Non. Création d'une coalition de planètes libres pour combattre les derniers bastions de l'empire? Non plus. En fait, il ne s'est rien passé. On est toujours au début de l'épisode 4, avec une rébellion contre l'empire. Absurde.Luke, est parti se cacher, tout en laissant une carte et son sabre laser pour être retrouvé. Pourquoi? En fait pour rien : il a cédé à la peur et a décidé de renoncer à tout ce qui faisait de lui un nouvel espoir. C'est une contradiction totale de son personnage, qui, même face à son père, un des plus grands tyrans sanguinaires de l'histoire de la galaxie, a toujours vu le bien en lui et a gardé l'espoir de le sauver. L'épisode 7 portait à croire que son exil avait un sens mais l'épisode 8 détruit cette idée et piétine crassement ce héros. Absurde.Han Solo est un personnage qui a connu une importante évolution entre les épisodes 4 et 6, passant du contrebandier égoïste au capitaine, héros de l'alliance rebelle, impliqué dans le combat de premier plan contre l'empire. Et bien, on oublie tout ça et on repart en arrière. Han a décidé d'abandonner Leïa et le destin de son fils, pour reprendre ses petites activités de contrebandier avec Chewie. Absurde.Même la physique de l'univers est chamboulée. Il est désormais possible de passer n'importe comment en vitesse lumière. On peut même utiliser de petits vaisseaux pour en faire des projectiles surpuissants face à d'immenses plates-formes spaciales de combat. Mais alors, si c'est possible, pourquoi personne n'a jamais eu le bon sens de programmer des droïdes pour accomplir des missions suicides destinées à détruire les plus grands vaisseaux de l'empire (et les étoiles de la mort par la même occasion)? Parce que les rebelles sont idiots et qu'ils préfèrent sacrifier des centaines de vies dans de périlleuses attaques spatiales? Absurde.Dans l'épisode 8, on nous introduit un développement intéressant sur les fabricants de vaisseaux de guerres, qui s'enrichissent pendant que d'autres s'entretuent. Et pour en faire quoi au final dans cette trilogie? Rien. Absurde.Dans l'épisode 9 des centaines de destroyers stellaires (des vaisseaux de la taille d'une ville) ont été fabriqués dans le plus grand secret et personne n'en a jamais entendu parler dans tout l'univers? Absurde.Vous les voyez les incohérences? Je m'arrête là car, entre les pouvoirs complètement craqués de la force et les décisions grotesques d'autres personnages, il y en a trop.Je ne dis pas qu'un blockbuster de ce type n'a jamais de petites incohérences. Mais franchement, quand c'est à cette échelle, pour une saga aussi importante et unique dans l'histoire du cinéma, c'est vraiment de l'incompétence totale. Star Wars c'est pas Fast and Furious. Ça demande un niveau d'exigence un peu plus élevé, non?
    • Smashingsacha
      Toute cette nouvelle trilogie est un immense gâchis.Il y avait pourtant de bonnes idées.La formation ratée de Ben Solo, devenu Kylo Ren, mais toujours tiraillé entre lumière et obscurité.Le personnage de Finn, un archétype original de soldat déserteur de l'empire.Le personnage de Poe, pilote fougueux au talent exceptionnel.Le personnage de Rey, dont l'origine nous est volontairement cachée.Un seigneur sith resté mystérieusement dans l'ombre.Tout ça, ok, pourquoi pas, ça fonctionne et pouvait donner des développements intéressants autour d'une thématique (qui est finalement celle de cette trilogie) : comment construire son destin malgré le poids de l'héritage de ses origines?
    • Rastan
      le premier star trek de JJ, c'était franchement du star wars...C'est assez ironique au final que ce soit son meilleur Star Wars.^^
    • Castor P.
      Le spectateur n'a pas a extrapolerAh, bah mec tu as quand même tout un pan du cinéma qui est a jeter alors... Ne regarde surtout pas autre chose que des blockbusters familiaux ultra formatés (pire que SW dans le formatage) parce que tu vas avoir bobo la tête toi !
    • Castor P.
      Mais bon sang vous avez pas l'impression d'abuser dans la surréaction la ?C'est du domaine de l'anecdote le truc dans le jeu... J'ai dit ça de manière ANECDOTIQUE, ça n'as rien a voir.En fait je vous est tellement mis a terre avec mon argumentaire que vous en êtes réduit a vous rattacher a ça, qui n'as pas de lien direct avec le schmilblick en plus, puisque c'est même pas un élément de cohérence ou quoi que ce soit, c'était juste une anecdote illustrative utilisée comme une digression rapport a mon propos.A savoir l'anecdote que la base Starkiller avait débuté sa conception entre le III et le IV. Qu'est-ce que t'as besoin de savoir ça pour comprendre les films ? A quel moment ? Aucun, c'était UNE ANECDOTE.
    • Rastan
      Le jeu que j'évoquais, sortit cette année, est canon, il n'est pas de l'univers étendu.Canon,légende ou ce que tu veux.L'univers étendu ,comme son nom l'indique, défini tout média (Jeux,Série,Livre,Animés,Comics,etc ) qui sont dévelloppés en marge des films.Il est anormal,que tu le veuille ou non,que des éléments scénaristiques majeurs des films soit expliqués ou justifiés en dehors des dits films.Le spectateur n'a pas a extrapoler.Le spectateur n'a pas a se renseigner sur quoi que ce soit.Tout ce qui n'est pas justifier dans un film que ce soit par un contexte,une image,un dialogue,l'utilisation d'un flashback n'existe tout simplement pas.Ca relève d'un déus ex machina.Un lapin sorti d'un chapeau.Je ne vise pas l'épisode 9 en particulier.Ca vaut aussi pour Phasma,laissée dans un compacteur sur StarKiller.Ca vaut pour le Sabre laser familial.Pour Darth Maul dans Solo.Quoi qu'il en soit,si un spectateur attentif ressort de sa scéance avec des trou scénaristique,c'est que le film est bancal,point.
    • Castor P.
      Quand on cherche les failles scénaristiques, on trouve toujours.Vous avez décider de les chercher sur ces 3 films alors que vous ne vous posiez pas de question sur les précédents.Et puis quand on se rappel de la comédie fait par les gens sur la prélogie sur internet y'a encore quelques années, prélogie qui est devenue intouchable depuis.On se donne rendez vous dans 10 ans pour que la postlogie soit acceptée par tout le monde comme les autres.C'est toujours pareil avec Star Wars.Je m'arrête la, si c'est pour balayer toute explication d'un revers de main quitte a nier ce qui est clairement présent dans le film, ça devient plus interessant comme discussion.
    • Castor P.
      Non mais t'as pas besoin de comprendre ça pour comprendre Starkiller ne deviens pas de mauvaise foi, je te parlait de se détail pour montrer que Palpatine a toujours eu des plan a très long terme tout le long de la saga.Encore une fois, sa prise de pouvoir c'est plus de 40 ans de complot dans l'ombre !
    • Castor P.
      Mec, on en parle dans Un Nouvel Espoir de la mega arme ultime de l'Empire galactique suprême a un trou dans lequel si t’envoie un seul missile d'un petit chasseur qui fait pile poil la bonne taille pour aller dans la tranchée ou se trouve le trou, tout explose, pratique !Cette faille as été justifiée scénaristiquement depuis dans Rogue One.M'enfin 40 ans après quoi.On se posait moins de question avant surtout.
    • Blasi B
      Oui construction en parallèle, c'est évident, le projet c'est une planète entière, tu fait un projet plus petit en attendant, rien d'illogique.rien d'évident pour moi :) tu force un peu la :)canon, étendue, peu importe, mon propos reste le même, on devrait pas avoir a ce mater autre chose pour comprendre les filmsIls sortent de la glace, parce qu'il les entreposent, ils sont pas construit en simultanées tous. malgré la beauté de la scène , la aussi je trouve que tu force le truc :)je ne demande pas de l'explication claire et précise systématiquement, comme dit précédemment l'explication de snoake me conviens, mais je ne reviens pas sur mes point de chipotage, ils créent pour moi de grosse incohérence au niveau de l'univers qui m'ont empêcher de profiter du film... a aucun moment de la saga je ne me suis poser autant de questions sur le pourquoi du comment de ce que je regardais...quand au faille, explique moi les failles de ce type dans les deux première trilogie et je m'incline :)même des trucs type l'éclaire de fou de palpatine m'ont pas choquer, mais si je met de coter le visuel impressionnant, le scénario me parait blinder de faille, d'incohérence et de grosse facilité scénaristique... que je n'avais jamais ressentit dans la saga... ou même dans l'épisode 7 et 8 d'ailleurs (holdo qui envoie son vaisseau en mode missile, j'ai adoré par exemple! )
    • Castor P.
      Le jeu que j'évoquais, sortit cette année, est canon, il n'est pas de l'univers étendu. Et c'est pas un élément de l'intrigue c'est juste que tu t'en rends compte a un moment précis.Oui construction en parallèle, c'est évident, le projet c'est une planète entière, tu fait un projet plus petit en attendant, rien d'illogique.Ils sortent de la glace, parce qu'il les entreposent, ils sont pas construit en simultanées tous.Franchement la on rentre dans l'empapaoutage de mouche a un moment.Ce n'est pas parce que tout n'est pas clairement expliqué que c'est incohérent, le mystère fait aussi partit des choses, faut apprendre a l'accepter.Si tu commence a raisonner comme ça tu va trouver des failles de ce genre a absolument tout les films de la saga, sans exception. Cela reste de la SF/SpaceOpera/Fantasy a un moment.
    • Blasi B
      suite de mon autre pavé, d’ailleurs le fait qu'il ne puisse quitter la planète sans une balise ou je ne sais quoi... pratique... apparemment la résistance n'a absolument pas ce problème... doublement pratique pour le scénar... surement la taille des vaisseaux, plus ils sont gros, et plus le besoin d'un gps pour quitter la planète s'avère nécessaire :) un peu gros quand même hein, on va pas ce mentir :)et j'accepte les trucs gros dans star wars, le fait d'éclater des arme planète avec un missile au bon endroit par exemple... mais quand dans le même film certains peuvent faire quelque chose et d'autre pas, la ça m'embête quand même ...
    • Blasi B
      mais si on va par la, construite comment, par qui , financer comment, comment a t'il recruter les milliers/millions de soldat? comment ses fournisseur ont ils réussis a venir sur cette planète, etc, etc... :) même pas un petit chantier , les trucs sorte du sol ou de la glace, avec des gens du coup aux commande qui y attendais sagement... la nouvel république n'a pas autant de soldat alors qu'elle était aux pouvoir depuis trente ans! c'est qui les gars, des partisans de l'empire? si c'était du recrutement de forces, la république n'en a jamais entendue parler en 30 ans? pour moi y'a rien de logique...et comme dis dans un précédent message, ce qui ce passe dans l'univers étendue ne compte pas, si on doit ce faire toute les bd, jeu, livre de l'air disney pour comprendre les films, c'est que quelque chose cloche... et c'est pas parce que palpatine le dis, effectivement, que ça deviens cohérent :) épisode 3 et 4 d'ailleurs? donc en même temps qu'il faisait l'étoile de la mort?(ou noir je les confonds toujours) décidément, extrêmement prévoyant ce palpatine... donc il a mis autant de temps pour starkiller que pour les étoiles de la mort et noir réunis... il construisait les 3 en même temps c'est ça ? :) plan A, B et C... cool :) tout en ayant la technologie pour mettre des canon destructeur de planète sur chacun de ses vaisseaux... triple diversion incroyablement grosse non?je ne suis pas convaincue par cette justification comme tu peux le voir :) même si on met de coté l'aspect matériel (que j'ai toujours trouvé justifier dans les autres, l'empereur avait un empire et pouvait enrôlé de force etc... avant ça les clones etc.... justifié... la personne a prévenue la résistance en 30 ans? tu vois ce que je veux dire, je suis pas sur de bien m'exprimer pour le coup...)
    • Castor P.
      Palpatine n'avait pas cette flotte sous la main depuis le début, il la construite dès lors qu'il as repris forme sur Exegol pour l'utiliser pour sa vengeance !C'est dit explicitement dans le film. Cela fait 30 ans qu'il y bosse depuis sa mort dans l'Episode VI ! (enfin, -le temps qu'il lui as fallu pour reprendre forme et recruter ses sbires d'Exegol quoi)Snoke était la pour occuper le terrain le temps que cette flotte soit au point !Quand a Starkiller, le jeu Jedi Fallen Order nous apprends que la construction de la base as débutée entre l'Episode III et l'Episode IV, mais le chantier a demandé des décennies car il était a l'échelle d'une planète entière !
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Le Lion Bande-annonce VF
    Jojo Rabbit Bande-annonce VO
    Waves Bande-annonce VO
    Les Traducteurs Bande-annonce VF
    Trois étés Bande-annonce VO
    Kaamelott - Premier volet Teaser VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Tournages
    Les Tuche 4 : le synopsis officiel dévoilé !
    NEWS - Tournages
    vendredi 24 janvier 2020
    Bande-annonce Jojo Rabbit, le film aux 6 nominations aux Oscars
    NEWS - Vu sur le web
    mardi 3 septembre 2019
    Captain Marvel 2 : la suite est lancée, une réalisatrice recherchée
    NEWS - Tournages
    jeudi 23 janvier 2020
    Captain Marvel 2 : la suite est lancée, une réalisatrice recherchée
    Justice League Dark : J.J. Abrams développe des films et des séries
    NEWS - Tournages
    mercredi 22 janvier 2020
    Justice League Dark : J.J. Abrams développe des films et des séries
    Dernières actus ciné Tournages
    Films Prochainement au Cinéma
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top