Notez des films
Mon AlloCiné
    Lumières 2020 : Les Misérables, La jeune fille en feu et Roman Polanski au palmarès
    Par Brigitte Baronnet — 28 janv. 2020 à 10:35
    FBwhatsapp facebook Tweet

    La presse internationale remettait hier soir ses prix Lumières, distinguant comme les César, les meilleurs films français de l'année : "Les Misérables" et "Portrait de la jeune fille en feu" ont été primés, de même que Roman Polanski pour "J'accuse".

    Le Pacte / Pyramide Films

    Juste avant l'annonce des nominations des César, qui seront révélées demain, la presse internationale, réunie au sein de l'Académie des Lumières, à l'instar des Golden Globes aux Etats-Unis, remettait hier soir ses prix au cinéma français, permettant de donner une première tendance de la saison des prix en France. 

    Favori, le film de Ladj Ly, Les Misérables, est ressorti de la cérémonie avec le plus grand nombre de trophées : le long métrage également distingué à Cannes en mai dernier, et en lice pour l'Oscar du meilleur film international s'est vu décerner trois trophées, dont celui du meilleur film de l'année selon l'Académie des Lumières. Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma, prix du scénario à Cannes, a reçu deux prix : meilleure photo pour Claire Mathon, et meilleure actrice pour Noémie Merlant. 

    Parmi les autres lauréats, Roman Polanski a reçu le prix de la mise en scène pour J'accuse, et Roschdy Zem pour Roubaix une lumière d'Arnaud Desplechin.

    Découvrez le palmarès complet de la cérémonie qui s'est tenue hier soir à l'Olympia à Paris, avec une retransmission sur Canal+ en direct  et en clair :

    Meilleur Film : Les Misérables de Ladj Ly

    Meilleure Mise en scène : Roman Polanski - J’accuse

    Meilleure Actrice : Noémie Merlant – Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma

    Meilleur Acteur : Roschdy Zem – Roubaix, une lumière de Arnaud Depleschin

    Meilleur Scénario : Ladj LyGiordano Gederlini et Alexis Manenti – Les Misérables

    Meilleure Image : Claire Mathon – Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma

    Révélation féminine : Nina Meurisse - Camille de Boris Lojkine

    Révélation masculine : Alexis Manenti – Les Misérables de Ladj Ly

    Meilleur Premier film : Nevada de Laure de Clermont-Tonnerre

    Meilleure Coproduction internationale : It Must Be Heaven de Elia Suleiman

    Meilleur Film d'animation : J'ai perdu mon corps de Jérémy Clapin

    Meilleur Documentaire : M de Yolande Zauberman

    Meilleure MusiqueAlexandre Desplat – Adults in the Room de Costa-Gavras

    L’Académie des Lumières, composée de 130 correspondants représentant plus de quarante pays, a tenu à rendre un hommage spécial au réalisateur Costa-Gavras pour sa contribution au rayonnement mondial du cinéma français et à Roberto Benigni, lauréat d’un Lumière du meilleur film étranger lors de la 4e cérémonie pour La vie est belle. Les comédiens Gad Elmaleh et Christos Loulis étaient présents pour saluer la carrière de Costa-Gavras tandis que Mathieu Kassovitz a transmis un hommage vidéo.

    L'équipe des Misérables répond aux questions du Club 300 AlloCiné

    L'équipe des Misérables répond aux questions du Club 300 AlloCiné

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • tueurnain
      Hum; ça sent quand même des récompense très politiquement correcte...
    • Dmitrram
      Lourdingue c'était pour la scène, ambigüe plutôt pour la citation, car les mots d'Hugo dans ce contexte restent très ouverts à l'interprétation. Quoique cela vaut aussi pour la dernière scène en elle-même, l'incertitude étant portée par le choix du fondu noir alors que l'action est inachevée.Ce n'est pas mal en soi, mais ça a fini pour moi de marquer la confusion du film entre spectacle et documentaire, démonstration et description.
    • singeou7
      En quoi ambiguë ? Je veux dire, la fin montre clairement que la situation est dans une impasse. Et la citation invite à ne pas juger trop vite l'ensemble des protagonistes.
    • Dmitrram
      C'est pas un film coup de poing, c'est un film coup de flashball.Blague à part, c'est un film qui montre beaucoup de choses.Mais il y a plusieurs éléments qui m'empêchent de vraiment l'encenser.Le cliché du bon flic / mauvais flic comme nœud scénaristique.Le choix de situer la bavure sur un enfant plutôt que sur un jeune homme, ce qui aurait été plus honnête vis à vis de l'expérience que Ladj Ly a filmé en amateur des années plus tôt et qu'il revendique comme l'inspiration principale du film. Ce choix, comme je l’interprète, semble vouloir faire primer l'émotionnel sur la crédibilité de la description...La figure du bon flic et de l'enfant victime semble être là pour forcer l'identification du spectateur, aux dépends d'une vraie approche documentaire.Enfin, j'ai trouvé la conclusion du film (et en particulier le texte du panneau final), à finalité explicative, à la fois lourdingue et ambigüe.
    • Tyler
      Je suis souvent déçu quand un film fait trop de bruit et qu'il est finalement très banal. Là il est vraiment réussi, c'est un film coup de poing et ça marche bien.
    • Blasi B
      il est bien les misérables? j'ai toujours peur d'être déçu quand un film ce fait trop encenser... j'y place de trop grosses attentes :)
    Voir les commentaires
    Top Bandes-annonces
    Bluebird Bande-annonce VO
    Dans un jardin qu'on dirait éternel Bande-annonce VO
    After - Chapitre 2 Teaser VO
    Les Tuche 4 TEASER "365 jours"
    Police Bande-annonce VF
    Ip Man 4 Bande-annonce VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Festivals
    Cannes 2020 : le Festival reporté !
    NEWS - Festivals
    jeudi 19 mars 2020
    Cannes 2020 : le Festival reporté !
    Cannes 2020 : un Marché du Film numérique mis en place contre le coronavirus ?
    NEWS - Festivals
    jeudi 19 mars 2020
    Cannes 2020 : un Marché du Film numérique mis en place contre le coronavirus ?
    Dernières actus ciné Festivals
    Meilleurs films à l'affiche
    En avant
    En avant
    4,0
    De Dan Scanlon
    Bande-annonce
    De Gaulle
    De Gaulle
    3,4
    De Gabriel Le Bomin
    Avec Lambert Wilson, Isabelle Carré, Olivier Gourmet
    Bande-annonce
    La Bonne épouse
    La Bonne épouse
    3,2
    De Martin Provost
    Avec Juliette Binoche, Yolande Moreau, Noémie Lvovsky
    Bande-annonce
    Papi-Sitter
    3,1
    De Philippe Guillard
    Avec Gérard Lanvin, Olivier Marchal, Camille Aguilar
    Bande-annonce
    Radioactive
    3,1
    De Marjane Satrapi
    Avec Rosamund Pike, Sam Riley, Aneurin Barnard
    Bande-annonce
    Mourir peut attendre
    De Cary Joji Fukunaga
    Avec Daniel Craig, Rami Malek, Léa Seydoux
    Bande-annonce
    Tous les meilleurs films au ciné
    Back to Top