Notez des films
Mon AlloCiné
    Tsui Hark : 3 films pour découvrir ce cinéaste du chaos
    Par Corentin Palanchini — 15 févr. 2020 à 07:48
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Le réalisateur hongkongais Tsui Hark fête ses 70 ans. Fort d'une filmographie de 47 longs métrages de cinéma, par où commencer avec ce cinéaste visionnaire ?

    SCAVOLINI / LAPRESSE / BESTIMAGE
    The Lovers (Liang Zhu, 1994)

    Tsui Hark est le cinéaste chinois le plus plus attaché aux traditions de son pays. Après avoir revitalisé le film d'arts martiaux avec la saga Il était une fois en Chine, il s'attaque cette fois-ci à une célèbre légende : La romance de Liang Shanbo et Zhu Yingtai, les amants papillons. Elle raconte la façon dont, pour pouvoir faire des études, une jeune femme se déguise en homme pour intégrer une célèbre académie. Elle va s'y faire un ami, Liang, et une amitié va naître entre eux. Peut-être même plus lorsque le secret de Zhu sera découvert… et avec cette révélation vont arriver les problèmes. Plus habitué aux films d'action mis en scène avec une caméra particulièrement mobile, Tsui Hark montre ici qu'il est aussi le cinéaste des émotions et de l'esthétisme. Liang Zhu (The Lovers) possède plusieurs tonalités, passant de la comédie légère au tragique tout en questionnant l'orientation sexuelle de son personnage masculin principal. Un film à redécouvrir.

    The Lovers
    The Lovers
    Sortie le
    De Tsui Hark
    Avec Charlie Young, Wu Chi Lung, Nicky Wu, Xu Jin-Jiang, Carrie Ng
    Spectateurs
    3,9

     

    The Blade (Dao, 1995)

    Très prolifique, Tsui Hark signe avec The Blade son troisième long métrage de l'année, en parallèle de la comédie romantique Le festin chinois et du film de fantôme Dans la nuit des temps. The Blade suit un jeune homme fils d'armurier contraint à l'exil après l'assassinat de son père. Amputé d'un bras, il met au point une nouvelle technique de combat afin de combattre le meurtrier. S'il est techniquement un remake d'un Un seul bras les tua tous (1967), The Blade propose tout autre chose puisque ce film de sabre ne ressemble à aucun autre. Caméra à l'épaule, Hark filme avec virtuosité des séquences de combat sans artifice (sans câble ni pirouettes) et dans un chaos assumé. Une tentative d'apporter du réalisme dans le combat de sabre pour un film qui divise autant qu'il fascine, et qui traduit la quête perpétuelle de Tsui Hark sur le point de vue cinématographique.

    The Blade
    The Blade
    Sortie le | 1h 42min
    De Tsui Hark
    Avec Chiu Man-cheuk, Xin Xin Xiong, Moses Chan, Valerie Chow
    Spectateurs
    3,1
    Noter ce film

    The Blade Bande-annonce VO

     

    Time and Tide (Shun liu ni liu, 2001)

    Premier film de Tsui Hark de retour à Hong Kong après avoir tourné aux États-Unis avec Jean-Claude Van DammeTime and Tide est un film d'action ultra-rapide aux trouvailles visuelles incroyables. On y suit la rencontre entre Tyler et Jo. Cette dernière tombe enceinte et Tyler s'engage comme garde-du-corps pour gagner sa vie. Mais après une tentative d'assassinat contre son employeur, sa vie ne sera plus jamais la même. Avec ce film, Tsui Hark poursuit son exploration du chaos avec une caméra virevoltante, inventive, aux angles et positions incroyables (elle traverse même des objets), le tout au service d'un scénario déjà vu et rendu elliptique par une volonté d'aller vite et de maintenir un rythme forcené. Le montage signé Marco Mak est complètement au service de ce film bouillonnant dont on ressort essoré mais ravi d'avoir vu une œuvre unique dans l'Histoire du cinéma.

    Time and tide
    Time and tide
    Sortie le 12 décembre 2001 | 1h 53min
    De Tsui Hark
    Avec Nicholas Tse, Cathy Chui, Wu Bai, Candy Lo, Anthony Wong Chau-Sang
    Presse
    3,8
    Spectateurs
    3,3
    Noter ce film

    Pour aller plus loin : Il était une fois en Chine (dynamitage du film de sabre), Detective Dee : Le Mystère de la flamme fantôme (une enquête passionnante agrémentée de grands moments de cinéma).

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Alex C
      Espérons surtout que son prochain film sortira chez nous.
    • ptit-dai
      Il était une fois en Chine dynamitage du film de sabre ???
    • Happy_Evil_Dude
      Le premier Detective Dee et le premier ll Était une Fois en Chine sont cités en bas de l'article avec la mention pour aller plus loin. C'est pour ça que je ne les ai pas re-mentionnés dans mon commentaire.
    • Jared F
      Merci
    • Jared F
      C'est tout pas Detective Dee ? Une des plus grande trilogie chinoise de l'histoire?
    • Happy_Evil_Dude
      Joyeux anniversaire à ce grand cinéaste! L'article cite 3 films plus deux autres pour aller plus loin. Je poursuis donc, pour aller encore plus loin:-le magistral Il Était une Fois en Chine 2: La Secte du Lotus Blanc (1992) avec Jet Li et Donnie Yen-l'excellent Piège à Hong Kong (1998) avec Jean-Claude Van Damme-l'exquis Triangle (2007) co-réalisé avec Johnnie To et Ringo Lam-les sympathiques préquelles de Detective Dee (2013 & 2018) avec Mark Chao-le spectaculaire La Bataille de la Montagne du Tigre (2014) d'après le roman de Qu BoEt après, pour aller vraiment plus loin:-Zu: Les Guerriers de la Montagne Magique (1983)-les autres suites d'Il Était une Fois en Chine (années 90)-Double Team (1997)-Seven Swords (2005)-Dragon Gate (2011)
    Voir les commentaires
    Top Bandes-annonces
    Lara Jenkins Bande-annonce VO
    Les Trolls 2 Bande-annonce VF
    Yiddish Bande-annonce VO
    After - Chapitre 2 Teaser VO
    Mes jours de gloire Bande-annonce VF
    Mine de rien Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Top films au box office
    Back to Top