Notez des films
Mon AlloCiné
    Power Rangers sur TMC : retour sur le naufrage de ce film qui devait relancer la franchise
    Par Emilie Schneider — 10 févr. 2020 à 20:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Diffusé ce soir à 21h15 sur TMC, "Power Rangers", d'après la série du même nom, devait créer l'événement à sa sortie au cinéma, au point de lancer de nombreuses suites. Mais la machine hollywoodienne s'est enrayée...

    STUDIOCANAL / Kimberley French

    En 2017, les Américains tentent de relancer la franchise Power Rangers avec un nouveau long-métrage en guise de reboot. On y suit cinq adolescents d’une petite ville des États-Unis qui découvrent qu’ils ont des pouvoirs extraordinaires. Ils décident de s’unir pour sauver le monde d’une menace extraterrestre. Mis en scène par un réalisateur quasi-inconnu, Dean Israelite (Projet Almanac), Power Rangers réunit un casting de jeunes premiers, parmi lesquels Dacre Montgomery (que l’on retrouvera plus tard dans les saisons 2 et 3 de Stranger Things) et Naomi Scott, future star d’Aladdin et Charlie’s Angels.

    Avec un budget estimé à 100 millions de dollars et pas moins de six suites (!) en préparation, on peut dire que Haim Saban – fondateur de Saiban Entertainment, qui produit et distribue la série télévisée Power Rangers – ne fait pas les choses à moitié et croit dur comme fer à cette version modernisée. « Nous avons déjà un arc narratif développé sur six films. Si le film est un succès comme je l'espère le 24 mars 2017 (ndlr : jour de sortie du film aux Etats-Unis), nous travaillerons sur le scénario du deuxième film dès le 25 mars », explique-t-il à l'époque au magazine Variety.

    Metropolitan FilmExport

    Mais le public ne se déplace pas en salles pour voir le film qui totalisera 140 millions de dollars de recettes à travers le monde, un chiffre bien trop faible pour imaginer une suite (en prenant en compte la promotion, le long-métrage aurait dû rapporter 2 à 3 fois son budget pour être bénéficiaire). Pour le réalisateur, cet échec est à mettre sur le compte de la classification PG-13 aux États-Unis, c’est-à-dire déconseillé aux moins de 13 ans, avec accord parental souhaitable. Selon lui, cela aurait découragé certains parents à y emmener leurs enfants alors que le film était approprié pour eux, comme il le confiait à Screenrant : « […] il y a eu des études de marché sur le sujet, et les résultats ont montré que si le film avait été classifié en PG – je ne veux pas rentrer dans les chiffres exacts – mais s’il l’avait été, il y aurait eu plus de fréquentation en salles. Je pense que les parents ne savaient pas trop s’ils pouvaient emmener leurs enfants voir le film, ce qui m’a surpris, puisque ce dernier est un PG-13 bien sage ».

    Toutefois, Dean Israelite peut se consoler avec les chiffres du marché vidéo : Power Rangers s'est placé en tête des services de SVOD dès sa première semaine de disponibilité, aussi bien à la location qu’à l’achat, détrônant La Belle et la Bête et John Wick 2. De quoi relancer le projet avorté des six suites ? Pas tout à fait mais presque : un reboot est (encore) en préparation, porté par Hasbro et Paramount et réalisé par Jonathan Entwistle, créateur et producteur des séries Netflix The End of the F***ing World et I Am Not Okay with This, qui est disponible sur la plateforme le 26 février prochain. Sera-t-il capable de sauver la saga Power Rangers ?

    Power Rangers
    Power Rangers
    Sortie le 5 avril 2017 | 2h 04min
    De Dean Israelite
    Avec Dacre Montgomery, RJ Cyler, Naomi Scott, Becky G, Ludi Lin
    Presse
    2,4
    Spectateurs
    3,0
    Noter ce film

    La bande-annonce de Power Rangers :

    Power Rangers Bande-annonce (2) VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Power Rangers : un reboot par le créateur de The End of the F***ing World
    • Power Rangers : Le réalisateur met l’échec du film sur le PG-13
    Commentaires
    • Incertitudes
      Je l'avais vu à sa sortie. Dans mes souvenirs, c'était moins pire que ce que j'avais imaginé. Je me rappelle des deux films de 95 et 97 et, pour le coup, c'étaient de vraies daubes. Là, c'est plus un sous-Transformers. Ils ont essayé de plaire aux fans des premières saisons en reprenant les mêmes noms des personnages, les mêmes méchants et en mettant de meilleurs effets spéciaux mais ça n'a pas suffisamment marché. C'est dommage. Maintenant, ils en sont à la saison 27, je ne m'explique pas une telle longévité.
    • andiran23
      Je suis pas d'accord sur le film lui-même, mais clairement, oui, c'était mort-né, ça n'avait aucune chance de marcher. C'est une licence morte, déjà au début des années 2000 c'était la fin. C'est pareil pour Charlie's angels par exemple, ça n'intéresse plus grand-monde. Et je suspecte que S.O.S. fantômes ça soit pareil. Quoique, c'est vrai que l'air de rien, le reboot de 2016 avait rapporté 230 M$ dans le monde. Par rapport à son budget ridiculement élevé, c'est un flop, mais pour une vieille licence comme ça, c'était pas mal finalement
    • Ezhirel
      C'est surtout que Power Rangers est une franchise très kitsch qui n'intéresse qu'une niche très spécifique de geeks (une niche dans une niche en somme), et éventuellement, les enfants… et encore, personnellement, j'ai souvenir que je regardais ça uniquement en attendant les dessins animés qui me plaisaient vraiment. C'était comme une entrée en attendant le plat principal.L'impact négatif du PG-13 a dû être très minime en vérité, suffit de voir les Marvel pour s'en convaincre, ils sont classés PG-13 aux US, et ça ne décourage aucunement les parents d'emmener leurs gosses.Le non-succès du film s'explique surtout, à mon avis, parce que l'univers est bien trop barré pour plaire au plus grand nombre.Puis au-delà de ça, j'avais regardé le film par curiosité (et surtout pour me marrer), et faut admettre que c'était vraiment pas terrible, un nanar à gros budget. Il a aussi souffert des mauvaises critiques, amplement méritées.
    • Fenrir .
      Moi, perso, je n'ai JAMAIS cru une seule seconde que ce truc pouvait marcher.Ils ont été complètement fou de prévoir un projet aussi énorme sur cette licence. C'est incompréhensible : comment ça a pu être validé ??
    • QSG-OMDR M
      comme walker texas ranger, y'as que le générique qui était bien
    Voir les commentaires
    Back to Top