Notez des films
Mon AlloCiné
    La chasse aux nazis en 5 fictions : Hunters, Marathon Man, Le Criminel...
    Par Olivier Pallaruelo (@Olivepal) — 26 févr. 2020 à 19:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    A l'instar de la série "Hunters" diffusée sur Amazon Prime et portée par Al Pacino, la traque d'anciens criminels de guerre nazis a régulièrement été évoqué au cinéma. Voici cinq exemples.

    En 1977 à New York, une bande de chasseurs de nazis découvrent que des centaines de hauts dignitaires du régime déchu vivent incognito parmi eux et complotent pour instaurer un IVe Reich aux États-Unis. L’équipe hétéroclite de Hunters se lance alors dans une sanglante quête visant à faire traduire ces criminels en justice et à contrecarrer leur projet de génocide... Un pitch plutôt glaçant, qui est celui de Hunters, la série événement diffusée depuis peu sur la plateforme Amazon Prime, et portée par Al Pacino. Nous vous en disions d'ailleurs ici ce que nous en pensions, au terme du visionnage des cinq premiers épisodes sur les dix que compte la saison 1.

    En revoici d'ailleurs la bande-annonce...

    Hunters - saison 1 Bande-annonce VF

    Si l'on écarte les documentaires -souvent tout à fait remarquables- consacrés aux anciens criminels de guerre nazis, leurs traques et / ou leurs procès (citons Hotel Terminus, consacré à Klaus Barbie; Un spécialiste, consacré au procès d'Adolf Eichmann en 1961, enlevé à Buenos Aires...), la traque et la cavale d'anciens nazis a fait l'objet de nombreuses fictions. En voici cinq.

    Ces garçons qui venaient du Brésil (1979)

    Ezra Lieberman, célèbre chasseur de nazis, reçoit un étrange coup de téléphone du Paraguay : un jeune américain prétend avoir surpris une conférence tenue par le sinistre docteur Mengele. L'ancien médecin-chef d'Auschwitz aurait commandité l'assassinat de 94 fonctionnaires aux quatre coins du monde. Quand la source est assassinée, Lieberman décide d'enquêter sur cette mystérieuse affaire, sans savoir qu'il s’apprête à découvrir une conspiration d'une horreur inqualifiable...

    Il n'est guère étonnant que les créateurs de Hunters citent ouvertement le film de Franklin J. Schaffner comme une influence prépondérante. 40 ans après sa sortie, cette fiction qui mélange les genres, entre l'espionnage, la science-fiction (l'uchronie même), le récit politique et le thriller, reste toujours aussi saisissante et assez glaçante, en retraçant ce qui aurait pu être la cavale et les dessins de l'atroce Dr Joseph Mengele, l'ange de la mort, le bourreau d'Auschwitz, qui a vécu 35 ans en Amérique du Sud et y mourut accidentellement, en 1979, quelques mois après la sortie du film. Si Laurence Olivier peut en agacer certains dans sa composition, où il peut donner l'impression, avec sa voix perchée, de caricaturer Simon Wiesenthal, le vrai chasseur de nazis après la guerre, il est épaulé par un très solide duo d'acteurs. James Mason, et surtout un formidable Gregory Peck en Mengele. Le seule rôle de salaud de sa carrière. Si vous n'avez jamais vu cette pépite, vous savez ce qui vous reste à faire...

    Ces garçons qui venaient du Brésil
    Ces garçons qui venaient du Brésil
    Sortie le 3 novembre 2010 | 2h 02min
    De Franklin J. Schaffner
    Avec Jeremy Blackman, Sky du Mont, Linda Hayden, Richard Marner, Jürgen Andersen
    Presse
    4,0
    Spectateurs
    3,6
    Noter ce film

    Marathon Man (1976)

    Babe Levy, nouvellement diplômé de l’université et coureur de marathon, mène une enquête pour retrouver l’identité de son père disparu. Ces investigations le plongent malgré lui dans le monde impitoyable des intrigues internationales ; univers où gravitent de vieux nazis et des agents troubles...

    Trois ans avant Ces garçons qui venaient du Brésil dans lequel Laurence Olivier traquaient les anciens criminels de guerre nazis, il campait dans le chef-d'oeuvre de John Schlesinger un extraordinaire et terrifiant Dr Szell; ancien médecin-dentiste dans un camp de concentration, contraint de sortir de son refuge d'Uruguay pour récupérer son trésor de guerre jadis confié à son frère. Thriller paranoïaque très ancré dans son époque, le film brasse avec maestria toutes les angoisses, tromas et incertitudes du pays depuis plus d'une décennie, de la guerre du Viêtnam au le Watergate en passant par l'assassinat de Kennedy... Sans oublier une séquence de torture dentaire menée sur Dustin Hoffman, qui a largement contribué à susciter l'angoisse de la roulette dentaire...

    Marathon Man
    Marathon Man
    Sortie le 26 mai 2010 | 2h 05min
    De John Schlesinger
    Avec Dustin Hoffman, Laurence Olivier, Roy Scheider, William Devane, Marthe Keller
    Presse
    4,0
    Spectateurs
    3,9
    Noter ce film

    Le Criminel (1946)

    Wilson, inspecteur de police chargé de retrouver les criminels de guerre allemands, fait relâcher Meinike, ancien chef d'un camp d'extermination, et le surveille jusqu’à Harper, village américain où l'Allemand retrouve son ancien supérieur, Franz Kindler. Franz, vivant sous le nom de Charles Rankin, est devenu un honorable professeur de collège et épouse Mary, fille du respectable juge Longstreet. Pour éviter les indiscrétions de Meinike, Charles le supprime. Wilson mène l’enquête...

    Après l'échec commercial de ses premiers films, Citizen Kane (1941) et La Splendeur des Amberson (1942), puis le tournage inachevé d'It's all TrueOrson Welles avait dû se contenter de faire l'acteur. Avec Le Criminel, le réalisateur acceptait pour la première fois de tourner un film de commande, pour, dira-t-il, "prouver à l'industrie que j'étais capable, moi aussi, de tourner un film hollywoodien standard, en respectant les contraintes de temps et de budget". Mais l'expérience fut douloureuse : plusieurs scènes du Criminel ont été supprimées contre sa volonté, et Welles a finalement désavoué le film.

    Le Criminel
    Le Criminel
    Sortie le 15 mars 2017 | 1h 35min
    De Orson Welles
    Avec Orson Welles, Edward G. Robinson, Loretta Young, Philip Merivale, Richard Long
    Presse
    4,0
    Spectateurs
    3,9
    Noter ce film

    Fritz Bauer, un héros allemand (2016)

    En 1957, le juge Fritz Bauer apprend qu'Adolf Eichmann se cache à Buenos Aires. Les tribunaux allemands préfèrent tourner la page plutôt que le soutenir. Fritz Bauer décide alors de faire appel au Mossad, les services secrets israéliens, pour monter une opération visant à enlever Eichmann pour le faire juger en Israël. Thriller historique capable de mélanger suspens et pédagogie sur un instant et un personnage historique capital, l'oeuvre du réalisateur Lars Kraume, portée par Burghart Klaußner dans le rôle de Bauer, est tout à fait recommandable. On peut d'ailleurs lui adjoindre un parfait complément, Le Labyrinthe du silence.

    Historiquement passionnant, porté avec conviction et talent par son interprète principal, Alexander Fehling, le film revient sur des faits assez méconnus par le grand public, et pourtant essentiels : la traque par la justice allemande des anciens responsables nazis chargés d'administrer le camp d'extermination d'Auschwitz. Traque qui conduisit au procès de Francfort, dans une Allemagne post-nazie des années 50-60, où l'heure n'était justement pas à la repentance des crimes du passé encore brûlant. Connu sous le nom de second procès d'Auschwitz, le procès de Francfort se déroula durant 20 mois, d'octobre 1963 à août 1965. 20.000 personnes assistèrent à ce procès exceptionnel; 360 témoins venant de 19 pays différents dont 211 survivants d'Auschwitz furent appelés à la barre.

    Sur plus de 6000 anciens SS ayant servi à Auschwitz, seulement 22 ont comparu sur le banc des accusés. Aucun n'a montré le moindre signe de remords. Six des accusés furent condamnés à la prison à vie pour meurtre ou complicité de meurtre. Onze seront condamnés à un maximum de 14 ans de prison, 3 acquittés par manque de preuves et 2 sont morts avant de comparaître.

    Ci-dessous, la bande-annonce de "Fritz Bauer, un héros allemand"...

    Fritz Bauer, un héros allemand
    Fritz Bauer, un héros allemand
    Sortie le 13 avril 2016 | 1h 46min
    De Lars Kraume
    Avec Burghart Klaußner, Ronald Zehrfeld, Lilith Stangenberg, Jörg Schüttauf, Sebastian Blomberg
    Presse
    3,3
    Spectateurs
    3,5
    Noter ce film

    Le Dossier Odessa (1974)

    1963, Hambourg. En lisant le journal intime laissé par un juif qui s’est suicidé, le journaliste indépendant Peter Miller décide d'enquêter sur la mystérieuse réapparition d'un ancien officier SS, qui a dirigé un camp de concentration durant la Seconde Guerre mondiale. Il se retrouve alors pris au piège entre une gigantesque organisation d'ex-officiers nazis appelée Odessa (acronyme de "Organisation Der Ehemaligen SS Angehörigen") et les services secrets israéliens, avant de découvrir qu'il existe un lien entre l'officier SS et sa propre famille...

    Dans cette solide oeuvre signée par le vétéran britannique Ronald NeameJon Voight trouve sans doute un de ses meilleurs rôles. Adaptation du roman de Frederick Forsyth, Le Dossier Odessa, paru en 1972, le film -comme le livre- évoque Eduard Roschmann, incarné par Maximilian Schell à l'écran. Surnommé le "boucher de Riga" lorsqu'il fut le commandant du camp de concentration de Riga-Kaiserwald (qui compta plus de 11800 détenus), il se réfugia en Argentine où il fonda une entreprise d'import-export de bois. En 1968, il obtint même la nationalité argentine. En juillet 1977, un mandat d'arrêt argentin est délivré contre lui sur la base d'une requête du tribunal de Hambourg. Roschmann réussit à fuir au Paraguay, où il meurt le 8 août 1977 à Asuncion.

    Le Dossier ODESSA
    Le Dossier ODESSA
    Sortie le 22 janvier 1975 | 2h 10min
    De Ronald Neame
    Avec Jon Voight, Maximilian Schell, Maria Schell, Mary Tamm, Derek Jacobi
    Spectateurs
    3,5
    Noter ce film

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Guilhem C
      Exactement ! Épisode incroyable ! Il fonctionne parfaitement !
    • Might Guy
      Plus récent, il y a l'Affaire Rachel Singer.
    • Luc D.
      Ça compte, OSS 117 : Rio ne répond plus ou pas ?
    • Last Action Zero
      Dans le genre gros délire Z bien fendard, qui a marqué mon enfance dans les 80s, il y a aussi un épisode des années 70, avec Peter Cushing, il me semble, de Chapeau Melon Et Botte De Cuir. J'en dit pas plus, mais c'est du lourd. Vraiment très fun. ça s'appelle Le Repaire De L'Aigle ^^
    • Might Guy
      Aah, bien Marathon Man et les garçons du Brésil (même si le second est de la pure anticipation)...
    • Last Action Zero
      Perso', j'aurais rajouté K dans la liste.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Les Trolls 2 - Tournée mondiale Bande-annonce VF
    Les Nouveaux mutants Bande-annonce VO
    Police Bande-annonce VF
    Mignonnes Bande-annonce VF
    Dans un jardin qu'on dirait éternel Bande-annonce VO
    After - Chapitre 2 Teaser VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus Culture ciné
    Dernières news Culture ciné
    Top films au box office
    Back to Top