Notez des films
Mon AlloCiné
    Emergence sur TF1 : "Je serais triste que la série s'arrête après une seule saison" confie Alexa Swinton
    Par Jérémie Dunand (@JejeSeries) — 4 mars 2020 à 08:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Alors que TF1 diffuse ce soir les 4 derniers épisodes de la première saison de sa série de science-fiction "Emergence", la jeune Alexa Swinton, qui joue Piper, nous a parlé de son personnage mystérieux et des chances de voir une saison 2 commandée.

    ABC/Scott Gries

    AlloCiné : Qu'est-ce qui t'a le plus plu dans Emergence et dans le personnage de Piper lorsque tu as lu le script du premier épisode pour la première fois ?

    Alexa Swinton : Dès que j'ai lu le script du pilote j'ai immédiatement su que je voulais jouer Piper. C'est une jeune fille intelligente, intéressante, et observatrice, qui est entourée de mystère et qui dégage quelque chose d'étrange. C'était un rôle de rêve pour moi !

    Piper est un personnage très complexe. Qu'est-ce que tu aimes le plus chez elle ?

    J'aime le fait que Piper soit si empathique. Elle aime Jo et sa famille, et de nombreux choix faits par Piper au cours de la série sont faits pour protéger Jo, Ed, Mia et Alex. J'aime aussi l'impressionnante évolution du personnage au fil de la saison. Elle devient littéralement plus intelligente intellectuellement et émotionnellement de minute en minute, sa capacité de croissance est énorme. Finalement, les intelligences artificielles deviennent de plus en plus intelligentes à mesure qu'elles sont exposées à plus d'informations, et Piper est exactement comme ça. C'est amusant de jouer un personnage comme ça. D'une certaine manière Piper est telle une page blanche au début de la série et elle gagne petit à petit en indépendance et en pouvoir. C'est vraiment un personnage incroyable.

    Au bout de quelques épisodes, Jo finit par apprendre, en même temps que nous, que Piper est une intelligence artificielle. Le savais-tu dès le départ ou les auteurs ont-ils préservé la surprise de cette révélation jusqu'à la lecture du scénario ?

    Lorsque j'ai reçu le scénario du pilote, je ne connaissais pas complètement l'étendue des capacités de Piper, ni sa vraie nature d'ailleurs. J'en savais autant que les téléspectateurs en fait. Enfin, j'étais au courant de la dernière scène du premier épisode - une scène devenue encore plus cool au final grâce à la chanson de Billie Eilish - mais cela donnait seulement des indices, pas de vraie réponse. Je soupçonnais donc que Piper était une sorte de robot, mais c'était tout. Après la lecture du premier épisode, une "réunion de famille" a été organisée avec les scénaristes. Par "famille" j'entends Allison Tolman (Jo), Clancy Brown (Ed), Ashley Aufderheide (Mia), et Donald Faison (Alex), ma "famille" Emergence. C'est lors de cette réunion que j'ai appris que Piper était une intelligence artificielle. Et je dois dire que j'étais extrêmement surprise. J'ai réalisé que j'allais interpréter un personnage très futuriste et c'était assez excitant. Ça m'a amené à réfléchir à l'avenir de la technologie, à ce qui se passera dans notre monde dans un futur plus ou moins proche, et aux implications que cela aura pour nous tous.

    ABC/Virginia Sherwood

    Selon toi, quel est l'aspect le plus intéressant d'Emergence ? Est-ce que c'est le côté science-fiction de l'intrigue ou est-ce que c'est plutôt l'aspect familial de l'histoire et le lien très fort, presque filial, qui unit Piper et Jo ?

    Ce que j'adore c'est que Tara Butters et Michele Fazekas [les créatrices et showrunneuses d'Emergence, ndlr] ont permis de rendre possible à la fois la science-fiction et le côté familial dans une même et seule histoire. C'était un choix délibéré de leur part de réunir ces deux aspects au sein d'une même série. J'adore travailler avec Allison de manière si étroite et si privilégiée car c'est une comédienne et une personne formidable. Et j'aime aussi énormément la science-fiction. Je suis une grande fan de technologie et j'adore les jeux vidéo donc c'est vraiment cool de pouvoir incarner l'un des personnages principaux d'une telle histoire. Une histoire dont je suis aussi une grande fan. J'ai étudié le code et je travaille sur un projet d'application donc je suis ravie et excitée que Piper soit ce mélange très cool de code informatique et d'humain.

    Que peux-tu teaser sur ce qui nous attend dans les derniers épisodes d'Emergence ?

    Je peux vous dire qu'il y a beaucoup de surprises à venir et que certains personnages ne sont pas aussi dangereux pour Piper qu'ils le paraissent. De nouveaux personnages vont également faire leur apparition et vont se révéler assez centraux dans l'histoire et dans la recherche de Piper. Enfin, le dernier indice que je peux vous donner c'est que Piper aura une apparence un peu différente dans les derniers épisodes.

    Comme Manifest, une autre série dans laquelle tu as joué, Emergence est un drame teinté de mystère avec des éléments de science-fiction. Est-ce que c'est un genre que tu aimes particulièrement et y a-t-il un film ou un livre qui t'a servi de référence au moment de débuter le tournage de la série ?

    J'adore la science-fiction et tous les récits à base de mystère, donc je m'estime très chanceuse d'avoir pu jouer dans des séries comme Emergence et Manifest. Mais de temps en temps j'aime bien aussi regarder une comédie romantique mielleuse quand je suis avec ma sœur et que nous avons envie de rire et de pleurer en même temps.

    Ma mère et moi travaillons ensemble en amont du tournage pour préparer les épisodes et afin d'être prête au mieux pour Emergence nous avons regardé le film Carrie (tout du moins des parties parce que ça fait quand même très peur !) adapté du roman de Stephen King. C'était une vraie référence, comme le livre d'ailleurs, et nous l'avons regardé un certain nombre de fois. J'ai également regardé la scène finale de l'épisode de Black Mirror intitulé "The Entire History of You" dans laquelle le personnage principal retire lui aussi une puce de sa propre tête. Michele et Tara m'ont également dit de regarder quelques films clés, dont Star Trek : The Wrath of Khan, et m'ont aussi recommandé de lire un livre que la série mentionne, The Westing Game. Sans oublier des vidéos YouTube qui parlent de science et des avancées que l'on retrouve dans Emergence. Parce que, évidemment, tout cela est beaucoup plus proche de la réalité qu'on ne le pense.

    ABC/Eric Liebowitz

    La première saison d'Emergence s'est terminée il y a quelques semaines aux États-Unis et pour le moment le sort de la série n'est pas encore connu. Est-ce que tu penses qu'une deuxième saison a des chances de voir le jour ?

    Je l'espère vraiment. En télévision, d'après ce que je comprends, il est difficile pour les nouvelles séries de se faire une place et d'être assurées dès le départ d'être renouvelées pour une deuxième saison. Mais je pense que nous avons de bonnes chances de revenir pour une saison 2 parce que l'histoire d'Emergence est en accord avec les priorités actuelles de la chaîne ABC, qui cherche à raconter des histoires qui reflètent une diversité d'expériences et sont inclusives. La présidente d'ABC Karey Burke est une "rock star" et nous espérons qu'elle continuera à soutenir Emergence comme elle le fait déjà. De nombreuses femmes sont à la tête de la série, des showrunneuses à Allison Tolman, et nous espérons qu'une série qui présente une femme forte en tant qu'héroïne saura séduire de nombreux fans à travers le monde. Nous avons eu d'excellents retours jusqu'à présent donc nous croisons les doigts. Et je remercie évidemment la France pour l'incroyable soutien que la série a reçu. C'est merveilleux d'avoir des fans ici et je pense que ça peut faire une différence pour la poursuite d'Emergence [pour une éventuelle saison 2] car les séries sont désormais diffusées dans le monde entier.

    Et si, malheureusement, Emergence n'était pas renouvelée pour une deuxième saison, est-ce que tu dirais que la fin de saison 1 fonctionne aussi comme une fin de série satisfaisante ?

    Oui, je pense que c'est une fin satisfaisante. Évidemment, j'adore la série, je suis fan d'Emergence, donc je meurs d'envie de découvrir ce qui va arriver après la saison 1. D'autant plus que la première saison s'achève par un dernier épisode fantastique et effrayant qui se conclut par un cliffhanger. Je serais donc triste que ce soit la fin et que la série s'arrête après une seule saison. Parce qu'il y a encore plein d'histoires à raconter avec ces personnages. Mais quoi qu'il arrive, vous devez vous attendre à une excellente conclusion pour cette première saison.

    Comment es-tu devenue actrice ? Est-ce que tu peux nous raconter comment tout a commencé pour toi ?

    C'est une longue histoire ! J'ai 10 ans aujourd'hui et je joue la comédie depuis l'âge de 3 ans. Ma mère est actrice et elle a perçu que j'étais également une actrice dès mon plus jeune âge. En fait j'avais 11 mois quand j'ai chanté mes premiers mots plutôt que de les prononcer. J'ai toujours aimé danser, chanter, dessiner, et inventer des histoires, et je sais que ma mère était pareille lorsqu'elle était petite donc elle s'est reconnue en moi. Un jour, ma mère a regardé sur un site de casting et est tombée sur une annonce pour le tournage d'un film qui cherchait un jeune enfant et ça a été ma première audition. La star de ce film n'était autre que Paul Giamatti et c' était un film d'art et d'essai avec des zombies de Matthew Barney intitulé River of Fundament. Oui, vous avez bien lu, un film de zombie d'art et d'essai. Depuis ce jour, ma mère me coache et a été d'une grande aide dans mon apprentissage de ce métier.

    ABC/Eric Liebowitz

    Est-ce que tu as parfois du mal à concilier ta vie de comédienne avec le fait d'aller à l'école ?

    Pas vraiment. J'ai la chance d'être énormément soutenue par mes professeurs et par le directeur de mon école. Bien sûr, ça m'attriste parfois de devoir manquer des événements importants de la vie scolaire, tels que les concerts ou spectacles de fin d'année, mais on trouve toujours des compromis. Mais je pense que c'est une bonne chose car cela m'apprend qu'il faut faire des compromis dans la vie. Et c'est la même chose lorsque je suis stressée à l'idée de passer un contrôle pour lequel j'ai l'impression de ne pas m'être assez bien préparée parce que j'ai manqué ou un plusieurs cours : cela me pousse à me dépasser et à travailler encore plus dur. Et puis j'ai des tuteurs sur le tournage d'Emergence qui sont excellents. Ils sont en lien avec les professeurs de mon école et ils sont tous d'un grand soutien. Ils savent que je veux vraiment être comédienne et ils ont contribué à rendre cela possible.

    Est-ce que tu regardes beaucoup la télévision ? Quelles sont tes séries préférées ?

    Je ne regarde pas tant que ça la télévision parce que je dois concilier l'école, les tournages, les cours de piano, de mathématiques, de jardinage, et beaucoup d'autres choses. Oui, j'ai un planning légèrement chargé, merci papa et maman (rires). Mais j'ai deux séries préférées (en dehors d'Emergence) : Friends et Gossip Girl. Ces deux séries sont juste géniales. J'ai vu tous les épisodes de Friends et je suis incollable sur la série. Quant à Gossip Girl c'est un peu une nouvelle série pour moi, mais j'espère que je ne suis pas trop jeune pour dire que je le regarde ! Et j'adore Modern Family aussi. Et Schitt's Creek ! C'est complètement barré et c'est canadien, comme mon père, donc j'ai l'impression que l'on soutien sa patrie en regardant la série. Oh et nous adorons aussi le Saturday Night Live... Mais attendez, en fait j'adore la télé ! Et je la regarde beaucoup, je m'en rends compte (rires).

    Est-ce que tu as des projets à venir dont tu peux nous parler ? Est-ce qu'on te verra dans la saison 5 de Billions notamment ?

    Oui, je serai dans la saison 5 de Billions et je suis ravie, même si c'est une série pour adultes et que je ne peux donc généralement pas lire la totalité des scénarios et que je n'ai pas non plus la possibilité de regarder les épisodes en entier. Mais j'ai également d'autres projets personnels dont je suis très heureuse de pouvoir vous parler. Je suis notamment en train d'écrire un roman pour jeunes adultes avec ma mère sur une fille prénommée Skylie qui vit avec sa famille dans la banlieue de New York et doit faire face à des problèmes tels que le harcèlement à l'école et la violence. De plus, j'adore dessiner et j'écris des romans graphiques et des comics depuis toujours, j'espère donc que mes illustrations seront dans le livre.

    Ma mère et moi travaillons également ensemble sur un court métrage qui s'intitule Kooky Spook. Ça parle du premier Halloween d'une immigrée russe en Amérique dans les années 1980. Je porte un costume d'Halloween assez fou dans le film et nous sommes parties tourner des scènes à Riga, en Lettonie, sur les bords de la mer Baltique. Nous avons même faillies être arrêtées un jour parce qu'une dame pensait que la fourgonnette lituanienne que nous avions louée avait l'air suspecte (rires). En même temps je courais à travers la forêt en maillot de bain et c'était une froide journée d'été lettone donc je comprends que ça ait pu avoir l'air suspect. Et en parallèle de ce projet de film, je travaille également sur des chansons originales et j'ai déjà enregistré deux titres qui, je l'espère, sortiront un peu plus tard cette année.

    Propos recueillis le 2 mars 2020 par mail.

    La bande-annonce de la première saison d'Emergence qui s'achève ce soir sur TF1 :

    Emergence saison 1 - Bande annonce 2 (VF)

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top