Notez des films
Mon AlloCiné
    Plus Belle la vie : une épidémie proche du Coronavirus bientôt dans la série
    Par Julia Fernandez — 3 mars 2020 à 17:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Hasard du calendrier, la quotidienne de France 3 diffusera dès le 12 mars prochain une intrigue centrée sur une épidémie qui se propage à Marseille, et contraint les personnages à être mis en quarantaine...

    Capture d'écran/FTV

    Plus Belle la Vie n'a jamais manqué de réactivité sur les événements marquants de la société française. Attentats, élections présidentielles, débat sur la PMA ou incendie de Notre-Dame, la quotidienne sait adapter son planning de production pour y glisser des séquences quasi en temps réel qui reflètent le quotidien des téléspectateurs. 

    Mais cette fois-ci, les scénaristes ont fait fort. A partir du 12 mars prochain, une intrigue va en effet traiter d'un mystérieux virus détecté chez un patient de l'hôpital Marseille-Est dirigé par Jeanne Carmin. En provenance de Chine, ses symptômes et son mode de propagation ressemblent étrangement à l'actuelle épidémie du Coronavirus ayant débuté en Asie ces dernières semaines et qui touche désormais plusieurs pays à travers le monde, dont la France. 

    Les personnages principaux de la série vont s'y retrouver confrontés, alors que l'hôpital dans lequel ils se trouvent est mis en quarantaine par mesure de précaution. Les membres du personnel soignant, Jeanne, Gabriel, Léa et Babeth seront exposés à une forme de SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère), mais aussi la jeune Mila, qui se trouvait en salle d'attente aux côtés du patient contaminé au moment de son admission.

    De quoi déstabiliser les spectateurs face à une telle réactivité sur l'actualité... Or celle-ci est tout à fait fortuite, le scénario de cette intrigue catastrophe ayant été développé à l'automne dernier, et les épisodes tournés à la mi-janvier.

    "On a déjà eu des coïncidences qui résonnent avec l'actualité, mais aussi fortement, jamais. On est tous très troublés" confie Pierre Monjanel au Parisien. Le directeur de collection, en charge de la supervision de l'écriture de la série, admet que certaines répliques ont dû être modifiées à la dernière minute, et que la grande proximité de cette intrigue avec l'actualité rend la situation complexe. "On ne voulait pas être racoleurs. Si on avait su qu'un virus allait arriver, je ne suis pas sûre que nous l'aurions traité, car on ne maîtrise pas l'évolution de la réalité" admet Sophie Gigon, directrice des fictions day time de france Télévisions, qualifiant la situation "d'exceptionnel[le]".

    Après quinze ans d'existence, Plus Belle la vie arrive-t-elle désormais à anticiper les bouleversements sociétaux à venir ? Prévue sur deux semaines de diffusion, cette intrigue s'annonce pour le moins anxiogène...

    Découvrez un extrait de la prochaine intrigue de Plus Belle la Vie sur France 3 :

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • meiyo
      Mouais ... Le SRAS, la grippe aviaire, l'Ebola, ... les épidémies font partie de l'actualité depuis un bout de temps. Pour moi, ça n'a rien de prémonitoire.
    • Joanny972
      moi qui m'apprêtait à dire que ce n'était nullement un hasard et que pblv avait prévu le calendrier pour coller à l'actualité. ils me surprendront toujours.
    Voir les commentaires
    Back to Top