Notez des films
Mon AlloCiné
    Profilage avec Shy'm : que vaut la saison 10 de la série de TF1 ?
    Par Jérémie Dunand (@JejeSeries) — 11 mars 2020 à 20:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    "Profilage" revient demain sur TF1 pour une saison 10 qui voit Shy'm succéder à Juliette Roudet aux côtés de Philippe Bas. Les premiers pas de comédienne de la chanteuse star nous ont-ils convaincus ? Et que vaut cette dixième salve d'épisodes ?

    Christophe Charzat / TF1

    En onze ans et dix saisons d'existence, Profilage, lancée en 2009 sur TF1, n'aura eu de cesse de se réinventer - ou tout du moins d'adapter sa recette - au fil de ses changements d'interprètes principaux. Après l'arrivée de Philippe Bas en début saison 3 pour combler le vide laissé par la mort de Pérac (Guillaume Cramoisan), puis le départ d'Odile Vuillemin en saison 7, à qui Juliette Roudet, présente de manière récurrente depuis la saison 4, avait succédé en tant que star féminine, c'est aujourd'hui au tour de Shy'm, de son vrai nom Tamara Marthe, de rejoindre la série et de former un nouveau duo avec Philippe Bas dès le premier épisode de la saison 10, diffusé ce jeudi 12 mars à 21h sur TF1.

    Exit donc Adèle, suite à la volonté de son interprète d'explorer d'autres rôles, et place à Elisa Bergman, une "arnaqueuse" au passé trouble qui, après s'être fait passer pour une psy auprès d'un Rocher mis à pied, va devoir délaisser son statut de suspecte pour devenir enquêtrice improvisée afin d'aider le commandant de police à résoudre un meurtre dont ils ont été témoins tous les deux. Avant de rejoindre à plein temps les rangs de la 3ème DPJ de Paris en tant que nouvelle psycho-criminologue à la demande du commissaire Lamarck, pour le plus grand "bonheur" de Rocher avec qui les étincelles se font immédiatement sentir. Avec l'arrivée de la mystérieuse Elisa, les scénaristes de la série créée par Fanny Robert et Sophie Lebarbier parviennent ainsi à imaginer un nouveau duo à la dynamique intéressante qui délaisse une certaine forme de gravité, inhérente à Adèle et à ses démons, pour nous emmener vers quelque chose de plus lumineux (toutes proportions gardées évidemment, on reste dans Profilage) et de plus amusant. Faisant des scènes entre Philippe Bas et Shy'm un vrai régal à regarder.

    Christophe Charzat / TF1

    Évidemment, demain soir, tous les regards seront tournés vers Shy'm qui, après la chanson, la danse, l'animation d'émission de télévision, ou encore le rôle de juré dans Danse avec les stars, ajoute une nouvelle corde à son arc en décrochant le rôle principal d'une des séries les plus populaires de la télévision française. Et si l'on pouvait légitimement attendre l'interprète de "Et alors !" et de "Femme de couleur" au tournant, Shy'm se révèle être la très bonne surprise de cette saison 10 et offre une prestation assez bluffante qui devrait sans mal faire taire ceux qui voyaient dans l'annonce de son arrivée dans la série un simple coup de com' de la part de TF1. Pétillante et d'un naturel assez déconcertant, la jeune comédienne impose dès le premier épisode une héroïne aux multiples facettes que les fans devraient rapidement adopter et qui parvient à faire oublier sans trop de peine l'absence d'Adèle, qui était pourtant devenu petit à petit le vrai coeur palpitant de Profilage. Indéniablement, c'est un nouveau chapitre de la série policière qui s'ouvre avec cette dixième saison et Elisa, qui dissimule de nombreux secrets et autant de zones d'ombre liées à son passé sous une bonne couche d'humour et d'espièglerie, pourrait bien assurer encore quelques très belles années à Profilage et aux enquêteurs de la 3ème DPJ.

    Après une saison 9 très réussie, qui s'était terminée en apothéose et avait très certainement offert à Philippe Bas sa partition la plus intéressante en explorant la jeunesse et les blessures de Rocher, Profilage revient avec une nouvelle fournée raccourcie qui ne compte que 8 épisodes mais ne manque pas d'efficacité. Alors que les deux premiers épisodes s'attachent surtout à introduire comme il se doit Elisa - et Shy'm - dans l'univers de la série et ne proposent pas forcément les enquêtes les plus passionnantes, le côté souvent dérangeant de Profilage revient vite au galop et la tension monte sérieusement d'un cran dès l'épisode 3 (le plus réussi de la saison peut-être), durant lequel une victime est retrouvée... la bouche agrafée (rien que ça). Avant de nous emmener vers les épisodes 5 et 6, qui forment un diptyque riche en rebondissements, où le passé d'Elisa va peu à peu livrer ses secrets tandis que Rocher pourrait bien faire une rencontre décisive. Globalement, comme lors des saisons précédentes, la faiblesse de Profilage réside parfois dans ses "cas de la semaine" inégaux. Mais la série se rattrape avec ses intrigues au long cours et c'est grâce à son fil rouge centré sur Elisa et à une intrigue consacrée à Hyppolite (Raphaël Ferret) qui va venir ébranler sa vie de famille avec Jessica (Diane Dassigny) que cette saison 10 nous happe véritablement. Mais on ne peut évidemment pas trop en dire.

    Sur la base des six épisodes mis à disposition de la presse, Profilage réussit donc son passage dans une nouvelle ère de son histoire et évite la redite en faisant d'Elisa une héroïne finalement très différente d'Adèle et de Chloé, même si son côté un peu décalé peut en partie la rapprocher de la première criminologue de la série, campée par Odile Vuillemin jusqu'en début de saison 7. L'alchimie entre Philippe Bas et Shy'm est évidente et il ne fait quasi aucun doute que le final de la saison saura nous surprendre et marquer les esprits des fans, dans la pure tradition des fins de saisons précédentes. Forcément déjà très attendu, ce final devrait également avoir la lourde tâche de rendre hommage à Jean-Michel Martial, l'interprète de Lamarck décédé en octobre dernier (alors que le tournage de ces nouveaux épisodes était en cours), et d'offrir une porte de sortie digne de ce nom au commissaire emblématique de la série, qui fera à jamais partie de l'ADN et de l'histoire de Profilage.

    La bande-annonce de la saison 10 de Profilage qui débute ce jeudi à 21h sur TF1 :

    Profilage - saison 10 Bande-annonce VF

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Ludivine A
      franchement NUL ...la serie etait beaucoup mieux avec Odile depuis je ne regarde plus ....mais c le pompom avec shym ....bientot nous allons voir des personnages de tele realités dans cette serie ....
    • Hareng rouge
      et qui fait la medecin legiste? nabilla ?
    • Isabelle D
      Je n'ai ressenti aucune alchimie entre Rocher et Elisa.Et même si Shy'm ne joue pas si mal finalement ça ne passe pas ...
    Voir les commentaires
    Back to Top