Notez des films
Mon AlloCiné
    Rush sur NRJ12 : l'histoire vraie de la rivalité Niki Lauda-James Hunt
    Par Emilie Schneider — 17 mars 2020 à 20:58
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Diffusé à 21h05 ce soir, "Rush" de Ron Howard retrace le combat entre deux des plus grands rivaux de l’histoire de la Formule 1, celui de James Hunt et Niki Lauda concourant pour les illustres écuries McLaren et Ferrari.

    Jaap Buitendijk/ Rush Films Limited / Egoli Tossell Film and Action Image
    Deux profils antinomiques

    Niki Lauda et James Hunt ont été les grands rivaux du monde de la Formule 1. Le premier est méthodique et réservé tandis que le second est un play-boy frimeur. Lauda est né à Vienne en 1949 dans une famille bourgeoise qui voit d'un mauvais œil sa passion pour le sport automobile, contraignant Lauda a coupé les ponts avec elle. Il finance de sa poche ses débuts dans le milieu de la course automobile et accède à la Formule 1 en 1971. Il est repéré par Enzo Ferrari et intègre son écurie en 1974, avant de remporter son premier championnat du monde l'année suivante. Si Lauda n'est pas réputé à ses débuts pour ses qualités de pilote, il est exigeant, rigoureux et passionné par la mécanique de précision. Il n'hésite pas à faire travailler les mécaniciens de Ferrari jour et nuit pour améliorer sa voiture.

    Jaap Buitendijk/ Rush Films Limited / Egoli Tossell Film and Action Image

    James Hunt, lui, est un fêtard invétéré et un provocateur qui collectionne les conquêtes. Né en 1947 à Belmont en Angleterre, il renonce à ses études de médecine pour le sport automobile qu'il découvre à 18 ans. Il accède à la Formule 1 au début des années 70, repéré pour ses qualités de pilotage et grâce à son amitié avec Lord Hesketh, créateur d’une écurie de F1. Il suit avec attention le parcours de Lauda et l'affronte pour la première fois en 1974 lors du championnat de F1. Il finit huitième et Lauda quatrième.

    L'accident

    L'année 1975 marque un tournant dans leur rivalité. Niki Lauda emporte le titre de champion du monde, permettant également à Ferrari de devenir championne du monde des constructeurs. Loin d'être charismatique et menant une vie sage et saine, Lauda ne se préoccupe que de la technique. Il n'a pas le talent « inné » de Hunt mais son intelligence lui vaut d'être un bon pilote. Il est cependant considéré comme hautain par ses pairs.

    En 1976, il continue sur sa lancée et survole ses concurrents, dont Hunt qu'il devance de 35 points. Mais le 1er août 1976, sur le circuit du Nürburgring et sous une pluie battante, Lauda perd le contrôle de sa Ferrari 312T2 lancée à 240 km/h. Au choc de la voiture contre le rail de sécurité s'ajoute l'embrasement : plusieurs pilotes tentent de sortir de l'habitacle Lauda, qui est en train de brûler vif. Grièvement brûlé, il est hospitalisé pendant plusieurs semaines et laisse à James Hunt la voie libre.

    Jaap Buitendijk/ Rush Films Limited / Egoli Tossell Film and Action Image
    Un pilote combatif

    Défiguré à vie, Lauda subit une greffe de peau pour refaire son oreille droite, une grande partie de son cuir chevelu, son front et sa paupière droite. Malgré les blessures et les opérations, il ne pense qu'à reprendre la course et ce contre l'avis des médecins. Encore convalescent, il participe plus d'un mois après son accident seulement au Grand Prix d’Italie dont il finit quatrième. Une abnégation et une combativité qui forcent le respect de Hunt, profondément marqué par l'accident de son rival.

    Lors du dernier Grand Prix en 1976, Lauda est toujours en tête du championnat grâce à l'avance gagnée avant son accident. Mais il abandonne la course en route en raison des fortes pluies et permet à Hunt, qui finit troisième, de décrocher le titre convoité. Niki Lauda ne se retire pas pour autant du milieu : il reviendra en 1977 où il décrochera à nouveau le titre de champion du monde. Quant à Hunt, il délaissera peu à peu la course avant de la quitter définitivement en 1979. 

    Rush
    Rush
    Sortie le 25 septembre 2013 | 2h 03min
    De Ron Howard
    Avec Chris Hemsworth, Daniel Brühl, Olivia Wilde, Alexandra Maria Lara, Pierfrancesco Favino
    Presse
    4,0
    Spectateurs
    4,3
    Noter ce film

    La bande-annonce de "Rush" :

    Rush Bande-annonce VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Borg Vs McEnroe, Lauda Vs Hunt... 5 grands duels sportifs revisités par le cinéma
    Commentaires
    • Peluche chinchilla cinéphile
      Un grand film de Ron Howard après quelques fills moyens voire mauvais.Les acteurs sont excellents et la mise en scène est très réussie et crédible.
    • Hunnam29
      Pareil que les autres, un peu marre des biopics mais celui-là m'avait beaucoup plu.
    • Laurent L
      D'habitude je ne suis pas adepte de ce genre de film mais je suis tombé dessus par hasard il y a quelques années en zappant sur ma TV et je suis rentré dans l'histoire en quelques minutes. j'ai fini par le voir et le revoir!Très très bon film !
    • Thomas P.
      Film juste fantastique, bien filmé, joué, et avec une BO de Zimmer excellente. Dommage par contre de spoiler dans cet article l'intégralité de cette histoire incroyable, car beaucoup ne la connaissent pas, et le film est beaucoup plus intense lorsqu'on la découvre par son biais (c'était mon cas).
    Voir les commentaires
    Back to Top