Notez des films
Mon AlloCiné
    Disney+ : Timmy Failure, une ode drôle et décalée à l'imagination des enfants, par le réalisateur de Spotlight
    Par Propos recueillis par Emmanuel Itier en mars 2020 — 8 avr. 2020 à 14:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    AlloCiné a rencontré les acteurs du "Disney+ Original" "Timmy Failure : des erreurs ont été commises", l'histoire d'un jeune détective privé aidé par un ours polaire et une ode à l'imagination.

    Disney +

    AlloCiné a pu rencontrer l'équipe de tournage de Timmy Failure : des erreurs ont été commises réalisé par Tom McCarthy (Spotlight, The Loudest Voice) et disponible sur Disney+. L'histoire est adaptée de livres pour enfants et raconte comment le jeune Timmy va monter une agence de détective privé aidé de son ami (imaginaire ?) un ours polaire.

    AlloCiné : Etiez-vous familier avec les livres, et que représente "Timmy Failure" pour vous?

    Ophelia Lovibond : A la lecture du scénario de Tom McCarthy (...), je suis tombée sous le charme des aventures de  Timmy.  Mais je ne connaissais pas les livres de Stephan Pastis. J’en ai lu quelques-uns pour me familiariser avec l’univers et en lisant les séquences du scénario, je pouvais tout-à-fait imaginer le monde extraordinaire de Timmy et de son ours polaire.

    Kyle Bornheimer : Ce que j’adore avec Timmy, c’est qu’il prend vraiment au sérieux son rôle de "détective privé" avec sa propre agence et son partenaire, un ours polaire de 500 kg ! J’adore comment les enfants prennent au sérieux leur imagination. J’étais de ceux qui inventaient sans arrêt un monde merveilleux dans lequel évoluer. Je retrouve ce sérieux, maintenant, chez mes enfants. Et avec le talent de Tom McCarthy, je savais que nous allions avoir un film au-delà de toute espérance. Non seulement Tom est un écrivain et un réalisateur hors pair, mais c’est aussi un acteur, ce qui lui permet de communiquer parfaitement ce qu’il a en tête avec ses comédiens. J’étais un petit peu familier avec les livres de Timmy Failure en raison de mes enfants qui en ont lu plusieurs.

    Wallace Shawn : Vu mon âge, j’étais tellement ravi que l’on m’offre un boulot ! Et de plus, que l’on me paye! Haha! Je me suis pris d’affection pour ce pauvre garçon, Timmy, qui se prend tellement au sérieux et qui n’a peur de rien. A son âge, je me souviens avoir été un rien rebelle, mais pas au point de ce qu’exprime Timmy. J’ai vraiment adoré jouer le rôle de ce professeur, certes ferme, mais également fort attendri par son jeune élève. Et non, je ne connaissais rien des livres dont est tiré ce film; il va sans doute falloir que je me mette à les lire !

    Kei : Comme mes amis, je n’avais pas lu les livres dont est tiré ce film, mais j’adore Timmy Failure et son ours polaire (...) ! Le public décidera si l’ours polaire est le fruit de l’imagination de Timmy…ou pas !

    Au delà du film familial, que représente "Timmy Failure" pour vous ?

    Ophelia : S’il y a un message dans ce film, c’est qu’il ne faut jamais asphyxier l’imagination d’un enfant ! Il faut absolument laisser l’enfant être un enfant et le laisser vivre dans son imaginaire. C’est une chose horrible et cruelle que de tuer l’imaginaire d’un enfant, de le forcer à grandir trop vite pour le faire tomber dans le monde adulte.

    Winslow Fegley : Je n’avais jamais entendu parler de ces livres. Mais après la lecture du scénario, que j’ai adoré, je me suis entièrement plongé dans l’univers des livres Timmy Failure. Je m’identifie en partie avec ce personnage car comme moi, il a une imagination débordante !

    Chloe Coleman : J’avais lu quelques-uns des livres avant de passer mon audition, donc j’étais familière avec le monde de Timmy. J’espère que ce premier film ne sera pas le dernier car il y a tant d’histoires et de merveilleuses aventures à explorer.

    Kyle : Ce que j’aime avec ce film, c’est qu’il célèbre ce qu’il y a d’unique en nous (...). Ce qui est normal, c’est de ne pas être normal. D’ailleurs, la ville de Portland où on a tourné le film et où se déroule l’action, reflète cet état d’esprit. Plus vous êtes bizarre et mieux c’est, car c’est comme cela que vous pouvez (...) créer quelque chose (...) qui ne soit pas la copie conforme de ce qui existe déjà. En même temps, j’aime que le film débatte du concept de "responsabilité" auquel un enfant est confronté après tel ou tel acte. C’est important de voir que très tôt, en général, tout enfant se rend compte rapidement des conséquences de ses actes, de ce qui est bon et de ce qui est mauvais.

    Wallace : Pour moi c’est également un film qui montre comment une femme seule au foyer et élevant un enfant doit faire face à toutes sortes de défis, de complications. C’est donc un film qui traite de sujets contemporains auxquels, nous adultes, pouvons nous identifier. Le portrait de la mère Timmy est ultra réaliste et m’a fait prendre encore plus conscience des difficultés que certaines femmes vivent au quotidien.

    Lorsque vous étiez enfant, est-ce que comme Timmy, vous avez connu un adulte qui a eu une grande influence sur vous ?

    Ophelia : Oui, j’avais un professeur d’anglais, madame Dandridge, qui portait autour du cou un collier en forme de crocodile et c’est elle qui m’a encouragé à lire toutes sortes de romans. Elle savait que j’adorais lire. Ainsi, à la fin de chaque semaine elle me donnait toujours un nouveau roman à dévorer. Et des plus inattendus comme "Dracula" de Bram Stoker alors que je n’avais que 11 ans !

    Kyle : j’ai aussi eu un prof d’anglais avec qui je pouvais partager ma passion pour le cinéma. Et je me souviens de discussions passionnées autour de tel ou tel film. C’est sans aucun doute ce qui m’a poussé à devenir acteur.

    Wallace : J’ai eu certains professeurs qui m’ont encouragé dans ma jeunesse, mais je me souviens surtout de celui qui m’a totalement dégoûté de l’écriture de poèmes ! A une époque, je me croyais poète, j’en écrivais des tas. Un jour, je les ai montré à ce prof et il m’a totalement démonté en me disant que je ne serais jamais poète ! Ça m’a brisé le cœur et je n’ai plus jamais écrit une ligne… tout ça pour dire qu’il ne faut jamais briser les aspirations des enfants. Au contraire, il faut toujours les encourager et les laisser découvrir leur destin petit à petit.

    Que représente la marque Disney pour vous ?

    Wallace : J’ai toujours voulu travailler pour Walt Disney quand j’étais un jeune garçon. Je rêvais de devenir animateur pour les studios Disney, mais cela ne sait jamais réalisé. J’ai dû attendre des années pour être acteur dans un film Disney comme celui-ci. C’était dans les années 90, d’abord pour un dessin animé avec Dingo, puis est arrivée la série des Toy Story. Jusqu’à Timmy Failure, aujourd’hui.

    Ophelia : Magique ! Disney c’est synonyme de magie pour moi qui ai grandi avec un nombre incalculable de dessins animés à la télé et de films au cinéma. Je dois me pincer tous les jours pour croire que je fais maintenant partie du monde magique de Disney.

    Kyle : Pareil pour moi, je me souviens d'avoir loué des films Disney en VHS et de rêver de faire partie de cet univers. Donc forcément, c’est un rêve d’enfance réalisé.

    Chloe : Je pense que la marque Disney est autant pour les enfants que pour les adultes. Même les adultes ont été enfants et regarder un film Disney leur permet de se replonger dans leur enfance.

    Kyle : Un film Disney vous touche directement au cœur et vous permet de rêver. C’est que j’aime avec cet univers, d’avoir la possibilité de laisser courir mon imagination.

    Est-ce que vous pensez que les enfants du film donnent certaines "leçons de vie" aux adultes ?

    Chloe : C’est une bonne chose d’être différent. Les adultes ont tellement peur d’être qui ils sont vraiment ! En général, les enfants n’ont aucune peur au départ, mais on leur apprend à avoir peur ! J’aimerais vraiment que les adultes apprennent à s’entraider et à devenir plus tolérants les uns envers les autres.

    Winslow : Ça ne sert à rien de se mentir et de mentir aux autres à propos de qui vous êtes vraiment et qui vous rêvez d’être. Les adultes semblent faire trop de compromis dans leur vie et ça n'a pas l'air très amusant. Dans la vie, vous trouverez toujours des gens qui vous aimeront pour celui que vous êtes vraiment (...).

    Kei : Je pense aussi que, nous les enfants, nous pouvons apprendre aux adultes à ne pas automatiquement juger les autres de tel ou tel manière. Et qu’il est normal de faire des erreurs. Ce n’est pas parce que vous n’êtes pas bon en tout que vous êtes nul. Il faut avoir plus de compassion pour les autres.

    Timmy Failure : des erreurs ont été commises
    Timmy Failure : des erreurs ont été commises
    De Tom McCarthy
    Avec Winslow Fegley, Ophelia Lovibond, Kyle Bornheimer, Wallace Shawn, Craig Robinson

    Timmy Failure : des erreurs ont été commises Bande-annonce VO
    A voir sur Disney+
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Dans cet article
    Timmy Failure : des erreurs ont été commises
    Timmy Failure : des erreurs ont été commises
    Film
    Commentaires
    • Emmanuel Itier
      A voir sans modération en famille!
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Tenet Bande-annonce (2) VO
    Emma. Bande-annonce VO
    J’y crois encore Bande-annonce VO
    L'Infirmière Bande-annonce VO
    The Old Guard Bande-annonce VO
    Venom: Let There Be Carnage Teaser VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Interviews
    Melha Bedia : qui est la révélation de Forte ?
    NEWS - Interviews
    vendredi 17 avril 2020
    7. Koğuştaki Mucize : le film-phénomène Netflix décrypté par une journaliste turque
    NEWS - Interviews
    vendredi 17 avril 2020
    7. Koğuştaki Mucize : le film-phénomène Netflix décrypté par une journaliste turque
    Forte sur Prime Video : "J'ai découvert mon corps grâce à ce film"
    NEWS - Interviews
    mercredi 15 avril 2020
    Forte sur Prime Video : "J'ai découvert mon corps grâce à ce film"
    Dernières actus ciné Interviews
    Films de la semaine
    du 20 mai 2020
    Sorties cinéma de la semaine
    Back to Top