Notez des films
Mon AlloCiné
    Réunions sur France 2 : que vaut la série familiale avec Laëtitia Milot et Loup-Denis Elion ?
    Par Jérémie Dunand (@JejeSeries) — 15 avr. 2020 à 09:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Après "Faites des gosses" et "Il a déjà tes yeux", France 2 lance ce soir "Réunions", une nouvelle comédie familiale emmenée par Laëtitia Milot, Loup-Denis Elion, et Sara Martins. Cette série sur le vivre ensemble mérite-t-elle le détour ?

    Ronan Lechat/ FTV/ KWAI
    De quoi ça parle ?

    Lorsque Chloé apprend que Jérémy, son compagnon, a hérité de l’hôtel de son père "inconnu" à la Réunion, elle y voit l’occasion de commencer une nouvelle vie avec sa famille recomposée, loin de Roubaix et de leurs soucis financiers… Elle se lance avec passion dans la gestion de l’hôtel avec les deux demi-frères, l’un blanc, l’autre métis, qui ignoraient jusqu’à présent leur existence respective. Chloé réussira-t-elle à récréer une nouvelle tribu ?

    Tous les mercredis à 21h sur France 2 à partir du 15 avril

    À quoi ça ressemble ?
    Réunions - saison 1 Bande-annonce VF

     

    C'est avec qui ?

    Quelques mois après la diffusion sur TF1 d'Olivia, suite aux faux airs de spin-off de La Vengeance aux yeux clairsLaëtitia Milot est de retour à la télévision dans le rôle de Chloé Rivière, l'héroïne de Réunions, maman d'une famille recomposée bien décidée à prendre un nouveau départ sous les tropiques. Un personnage qui lui permet de revenir vers le registre de la comédie, auquel elle s'était déjà essayé dans Un Bébé pou Noël et certaines intrigues de Plus belle la vie, et qui devrait sans aucun doute plaire à ses fans. À ses côtés, dans la peau de son mari Jérémy, les fidèles de Scènes de ménages retrouveront Loup-Denis Elion, vu récemment dans Pour Sarah, qui décroche ainsi son premier rôle récurrent majeur sur le petit écran depuis son départ de la shortcom à succès de M6 il y a deux ans.

    Le reste de la distribution principale de cette série familiale chorale comprend notamment Nicolas Bridet (La Vie devant elles, Tu seras mon fils) dans la peau du demi-frère de Jérémy, Antoine, et Sara Martins (Meurtres au paradis) dans le rôle de Victoire, l'épouse de ce dernier qui ne va pas forcément voir d'un très bon oeil l'arrivée de Chloé et de Jérémy dans la vie d'Antoine. Étincelles garanties ! Mais ces quatre têtes d'affiche ne sont pas les seuls visages connus de Réunions puisque Pascal Légitimus et Eva Darlan viennent compléter cette tribu le temps de quelques épisodes.

    Ronan Lechat/ FTV/ KWAI
    Ça vaut le coup d'oeil ?

    Après Faites des gosses et Il a déjà tes yeux, les comédies familiales ont décidément le vent en poupe sur France 2, prouvant que la chaîne est toujours décidée à trouver son nouveau Fais pas ci, fais pas ça. Mais Réunions peut-elle vraiment succéder aux aventures des Lepic et des Bouley dans le coeur des Français ? Pas sûr. Pourtant, sur le papier, cette nouvelle série que l'on doit au duo de scénaristes Isabelle Dubernet et Eric Fuhrer (Plus belle la vie, Demain nous appartient) possède tous les atouts pour faire rêver les téléspectateurs et les faire rire : décors paradisiaques, casting emmené par l'une des comédiennes les plus populaires du petit écran hexagonal (Laëtitia Milot), personnages attachants représentants toutes les tranches d'âge, et situation de départ - un père de famille croulant sous les problèmes financiers hérite d'un hôtel délaissé par les clients à La Réunion et tente de remettre l'établissement sur pied avec l'aide du demi-frère dont il ignorait l'existence - riche en quiproquos et en engueulades forcément savoureuses. Mais malheureusement, à force de déployer des ressorts éculés, cette première saison composée de six épisodes (avant une saison 2 en cas de succès ?) peine à totalement convaincre.

    Passés les deux premiers épisodes, qui posent plutôt efficacement les bases du récit et nous font découvrir une jolie tribu de personnages qu'on a vite fait d'adopter, Réunions souffre d'un (gros) manque d'originalité. Les intrigues, à base d'intégration, de divergences d'éducation entre la famille de Jérémy et celle d'Antoine, de secrets, et de manigances et autres petits problèmes dans les coulisses de l'hôtel, sonnent souvent comme du déjà vu et les scénaristes finissent même par répéter la même formule d'un épisode à l'autre. À tel point qu'on a l'impression d'être devant une série qui se répète et ne parvient pas à poser de réels enjeux pour ses personnages. Pas assez hilarante pour fonctionner seulement comme une comédie de situation, pas assez "soap" pour être une vraie saga familiale, Réunions se cherche un peu trop tout au long de ses six épisodes et finit par lasser. Une petite déception tant les héros sont attachants et les comédiens plutôt convaincants dans l'ensemble (mention spéciale à Nicolas Bridet, Sara Martins, et Nicolas Chupin, génial dans le rôle de Dom, l'ex de Chloé et père de ses deux ados).

    Reste qu'en cette période morose de confinement et de crise sanitaire, le cadre idyllique de la série, baigné de soleil et de plages de sable fin, et la bonne humeur qui se dégage de cette famille réunie par le destin pourraient bien suffire à emporter une bonne partie des téléspectateurs de France 2, à partir du moment où ils ne sont pas trop exigeants et ne s'attendent pas à une nouvelle série d'une inventivité folle qui marquera l'histoire de la télévision. On est loin d'une proposition de la trempe de Fais pas ci, fais pas ça, mais un petit quelque chose d'Une famille formidable pointe parfois le bout de son nez, au détour d'un personnage ou d'une situation, et au royaume des comédies familiales télévisuelles, il y a pire comme "référence".

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • BLboug B
      Sans moi.
    • QSG-OMDR M
      140 euros pour se coltiner ça
    Voir les commentaires
    Back to Top