Notez des films
Mon AlloCiné
    Le Gendarme et les gendarmettes sur M6 à 21h : saviez-vous qu'un voyage dans le temps avec de Funès était prévu ?
    Par Vincent Formica — 20 avr. 2020 à 18:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Le Gendarme et les gendarmettes est diffusé ce soir sur M6. Saviez-vous que le film aurait pu raconter une toute autre histoire... bien plus barrée et saugrenue ? Explications.

    Le gendarme et les gendarmettes Bande-annonce VF

    Sixième et dernier film de la saga, Le Gendarme et les gendarmettes a failli être un tout autre film ! Après le triomphe du Gendarme et les extraterrestres en 1979 (6,2 millions d'entrées), le réalisateur Jean Girault est à la recherche de nouvelles idées pour une suite. Son film a damné le pion à de grosses productions hollywoodiennes comme Superman ou Apocalypse Now et la mise en chantier d'un nouvel opus se révèle inévitable.

    À l'époque, les films de SF cartonnent (Star Wars, Alien) et le metteur en scène souhaite continuer de surfer sur la vague. Il convoque alors le scénariste Jean Halain qui commence à travailler sur un script science-fictionnesque. Son idée est toutefois rapidement abandonnée. En 1980, Le Gendarme de Saint-Tropez et l'Empereur est le premier titre qui circule dans la presse. Richard Balducci, créateur des personnages originaux, imagine une histoire loufoque où la brigade menée par Louis de Funès est envoyée en mission en orbite autour de la Terre pour réguler la circulation des vaisseaux spatiaux.

    Le gendarme et les gendarmettes
    Le gendarme et les gendarmettes
    1h 39min
    De Jean Girault, Tony Aboyantz
    Avec Louis de Funès, Michel Galabru, Guy Grosso, Claude Gensac, Michel Modo
    Spectateurs
    2,1
    Noter ce film

    Cruchot et sa petite équipe doivent accomplir l'entraînement des cosmonautes et grimper à bord de la fusée Ariane ! Pendant le voyage, le véhicule spatial est percuté par un autre engin et commence à tourner à l'inverse de la rotation terrestre. 120 jours plus tard, les gendarmes regagnent la Terre et s'aperçoivent qu'ils ont voyagé dans le temps ! Ils se retrouvent à Waterloo en 1815. Nos compères s'entretiennent avec Napoléon en personne et lui viennent en aide pour la bataille.

    Cruchot se lie d'amitié avec l'Empereur et lui apprend anglais. Quant à Berlicot, il fait danser le reggae à toute la cour de Napoléon pendant que Fougasse enseigne les rudiments de la pétanque à des marquis. Louis de Funès part ensuite à la rencontre de son arrière-grand-père, Ernest Cruchot. Finalement, l'Empereur les accuse de trahison. Les gendarmes embarquent à nouveau dans leur vaisseau et repartent pour un autre voyage dans le temps pour rentrer à leur époque. Arrivés à Saint-Tropez, ils se rendent compte qu'un monument (inauguré par Brigitte Bardot !) a été érigé en leur mémoire car tout le monde les croit morts.

    Cette histoire abracadabrantesque n'a finalement pas été retenue. Certaines idées seront toutefois conservées pour La Soupe aux choux, écrit par Jean Halain et réalisé par Jean Girault. Ce dernier préfère se tourner vers un récit plus terre-à-terre, optant pour Le Gendarme et les gendarmettes. À l'époque, les premères femmes commencent à entrer dans la Gendarmerie nationale et le metteur en scène préfère jouer là-dessus. Le cinéaste décèdera malheureusement pendant le tournage à l'âge de 58 ans, laissant son assistant, Tony Aboyantz, terminer le film. Ce sera un nouveau succès, le dernier de Louis de Funès, avec 4,2 millions d'entrées en salles en 1982. Le comédien nous quittera peu après, le 27 janvier 1983.

    TESTEZ VOS CONNAISSANCES AVEC NOTRE QUIZ LOUIS DE FUNÈS

    Voir le diaporama
    Diaporama
    Quiz Louis de Funès : connaissez-vous les noms de ses personnages ?
    17 photos

     

    Source : Ça tourne mal ! L'histoire tumultueuse et méconnue du cinéma français de Philippe Lombard, Editions La Tengo, 168 pages, 22€

     
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Hibernatus sur France 2 à 14h : pourquoi les relations entre de Funès et le réalisateur étaient si mauvaises ?
    • Le Gendarme en balade sur M6 : retour sur le clash entre Louis de Funès et Jean Lefebvre
    • Le Gendarme à New York à 21h sur M6 : pourquoi Louis de Funès est un excellent médicament
    Commentaires
    • demencia
      De funes était déjà bien malade pendant le tournage de ce film, il est décédé à peine un an après, je crois ! Depuis , là haut , ses grimaces doivent faire marrer tous nos chers disparus !!
    • Seke
      Merci je ne le savais pas.
    • Seke
      +1Les 2 derniers films étaient malheureusement de trop
    • Xavier N
      C'est vrai, et au delà de ça, la saga a vraiment perdu de son identité depuis le volet précédent avec les extra-terrestres, mais là encore plus :- Exit plusieurs gendarmes emblématiques de la première heure ;- Exit l'ancienne gendarmerie, place à de nouveaux locaux ;- Tout le monde a l'air bien fatigué, à commencer par Louis De Funès ;- Des personnages auparavant très sympathiques sont devenus absolument antipathiques (est-ce dû à leur âge ?) : j'ai nommé Josepha et Sœur Clotilde, souriantes et joviales au début, puis hystériques voire détestables à la fin.Malgré leur volonté à faire perdurer la série dans l'avenir sans doute, cela n'aura pas suffit et a plutôt contribué à enterrer cette saga à jamais.
    • demencia
      Le gendarme et les gendarmettes .....sans doute le plus nul de toute la série des ' gendarmes ' Il ne fait pas marrer , les actrices sont cruches , jouent mal , trop récité...mauvais !
    • Xavier N
      Bah pour des raisons qui arrivent souvent dans le cinéma : le tirage de couverture. Enfin c'est ce qu'a cru Jean Lefebvre. En même temps, quand t'es face à Louis de Funès, géant en terme de popularité, tu ne peux que t'incliner. Pour la brouille, il y a eu ici un article il y a quelques jours 😉 : http://www.allocine.fr/arti...
    • Seke
      Pourquoi ils s'étaient brouillés?
    • FLŌRENS PENN-AR-BED (COMMS)
      Personnellement je ne dirais pas non a une suite avec une nouvelle équipe de gendarmes (et avec les deux derniers gendarmes en vie en guest).
    • Xavier N
      Ça aurait pu être intéressant, sur le papier en tout cas, car je doute qu'ils auraient eu les moyens de produire cette sorte de Les Visiteurs avant l'heure. Je note qu'il y a le personnage de Fougasse, ce qui m'étonne car cela aurait signé le retour de Jean Lefebvre, brouillé avec De Funès. Je me pose donc la question quant à la date de l'écriture du script : était-ce vraiment dans les années 80 ?
    • Seke
      Effectivement c'était très loufoque ^^
    Voir les commentaires
    Back to Top