Notez des films
Mon AlloCiné
    James Bond 25 : l'étonnante version que vous ne verrez pas de Mourir peut attendre
    Par Clément Cuyer — 21 avr. 2020 à 14:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Cary Fukunaga, le réalisateur de "Mourir peut attendre", vient de lever le voile sur une idée étonnante qu'il avait proposé pour la 25e aventure de James Bond.

    Universal Pictures France

    Et si une grande partie de Mourir peut attendre , la 25e aventure de James Bond attendue en salles en novembre prochain, s'était déroulée... dans la tête de 007 ? C'est l'idée étonnante qu'a proposé le réalisateur Cary Fukunaga aux studios Universal, mais qui n'a finalement pas été retenue, et on comprend un peu pourquoi tant elle s'écarte radicalement des schémas narratifs "bondiens".

    Black Widow, James Bond... 10 films repoussés qu'on a hâte d'aller voir à la fin du confinement

    "Je vous jure que j'ai eu l'idée d'un film dont l'action se déroule à l'intérieur de l'antre du méchant de Spectre", déclare ainsi Cary Fukanaga à l'artiste Miranda July pour le compte d'Interview Magazine. "Il y a cette scène de Spectre où une aiguille pénètre dans la tête de James Bond, quelque chose qui est supposé lui faire tout oublier, mais il parvient miraculeusement à s'échapper grâce au gadget de la bombe-montre. Avec Léa Seydoux, ils font ensuite tout exploser et s'en sortent. Je me suis dit : "Et si tout ce qui se passait jusqu'à la fin du deuxième acte de "Mourir peut attendre" était en fait dans sa tête ?"" Autrement dit, et si Bond avait rêvé son évasion (et on imagine bien d'autres choses) pour finalement se réveiller encore enfermé dans le QG de Franz Oberhauser (Christoph Waltz) ? Sacrément original...

    Mourir peut attendre, reporté en raison de l'épidémie de coronavirus, sortira dans les salles hexagonales le 11 novembre prochain. Le long métrage marquera la dernière apparition de Daniel Craig dans le rôle culte de 007.

    Mourir peut attendre
    Mourir peut attendre
    De Cary Joji Fukunaga
    Avec Daniel Craig, Rami Malek, Léa Seydoux, Lashana Lynch, Ben Whishaw
    Sortie le 11 novembre 2020

    La bande-annonce de "Mourir peut attendre" :

    Mourir peut attendre Bande-annonce (2) VO

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Gilbert Q
      Je regrette le départ de Boyle, il aurait pu redonner un second souffle à la saga tout en donnant un coup de profondeur à l'histoire.A cause de Craig et des producteurs, il a été évincé avec Hodges.Bref, hâte de voir No Time to Die et on espère que ça se finira sur une bonne note après le semi-échec de SPECTRE.
    • Gilbert Q
      Pas mal l'idée mais je trouve que cela aurait pas plu au public surtout après le semi-échec de Spectre. Ils ont bien fait de changer de scénario.
    • Stringer B
      Je pense qu'on est beaucoup x) Pour être juste, je pense que le film sombre dés le moment où le garde du corps joué par Dave Bautista meurt. Cette scène est le pic du film mais après il tombe complètement à plat; Madeleine tombe trop facilement dans les bras de Bond, la séquence dans le désert est longue et ennuyeuse, et ne marche pas parce que Bond et Madeleine ne sont pas encore un couple crédible. Ensuite la séquence finale à Londres n'a aucune tension non plus parce que la façon dont Madeleine se fait enlever est complètement artificielle aussi et qu'en plus Bond n'a même pas de dilemme ou de choix difficile quand il s'agit de la sauver, c'aurait pourtant été simple que Blofeld décide d'enlever M ou Moneypenny ou Q et de le faire choisir entre eux et Madeleine, et thématiquement ça aurait fait sens en plus. Mais non, Bond doit choisir entre... sauver Madeleine dans le temps imparti... ou ne pas sauver Madeleine dans le temps imparti. Waouw. Tendu. Quel gâchis ce film : Spectre essaye tellement d'être Au Service Secret de sa Majesté Deluxe sans comprendre comment Au Service Secret de sa Majesté fonctionnait qu'il en deviendrait presque, si ce n'était pour la mise en scène, un des films les moins intéressants de la saga.
    • Castor P.
      Rien a voir, ces films jouent sur l'ambiguitée du réel ou non de la situation.Ils ont pas un final en mode en fait tout était un rêve et rien ne s'est jamais déroulé.
    • Castor P.
      Rien d'original, et ce sont surement les pires pirouettes scénaristiques possibles les en fait c'était dans sa tête.
    • Nower
      Pas original pour deux sous. Heureusement qu'ils n'ont pas conservé cette idée.
    • Lccf
      Si j'en juge par ma réaction au premier épisode de la saison 11 de X-Files qui était parti dans ce genre de délire, je pense que j'aurais été agacée ...
    • Lccf
      En ce qui concerne le dernier paragraphe : pour l'instant, nous ne savons pas si ça ne se fera pas ( à part les rumeurs qui disent que Boyle est parti parce qu'il voulait précisément finir comme ça et qu'on ne l'a pas laissé faire, ce qui n'a jamais été confirmé à ma connaissance ). Je continue d'espérer qu'ils auront cette audace. Ce serait en effet la seule façon de donner une vraie fin à cette période ( je veux dire, Bond a démissionné ou menacé de démissionner à peu près à chaque film, donc ils ne peuvent pas nous refaire ce coup-là … )
    • Petrucci18
      euh c'est un peu tout sauf l'idée la plus bateau, parce que c'est quand même le plus gros risque à prendre pour un cinéaste : si le spectateur arrive à la fin du film en se disant tout ça pour ça, ce qui risque d'arriver dans la majorité des cas, ben la carrière du film est morte.Donc pour faire ce genre de pari il faut quand même avoir une autre maitrise de la narration que celle d'un ado ou étudiant en 1ere année...
    • Cyphre14
      idée la plus bateau au monde...c'est pourtant celle d'Il était une fois en Amérique, le plus beau film de Leone...
    • negeil
      Inception ?
    • Ryo H
      C'est en plus un meilleur exemple que les miens. Et j'en oublie beaucoup d'ailleurs. Et d'une certaine manière, Usual Suspect se base sur se principe là en en étant une variation.
    • Xavier N
      Il y a aussi Shutter Island, qui n'est pas un rêve, mais malgré tout du même genre. Sauf que c'est très bien fait 😉
    • ServalReturns
      C'aurait été gonflé... et en vrai, j'aurais pas été contre. Je trouve le dernier acte (dans Londres) de trop, donc le rembobiner aurait été habile.Mais bon, c'était risqué, quand même. Je comprends qu'ils se soient dégonflé
    • Ryo H
      Pourtant, ça existe bien dans des films a grand budget, même si c'est traité de manière plus ambigu. Que ce soit Total Recall ou Donnie Darko, voir même Minority Report (interprété comme ça par certains). Même si oui ça fait très idée d'adolescent, c'est le traitement qui peut valider ou non ça.
    • krimo
      J’aime bien l’idée... le dernier plan : Bond encore emprisonné ... et fondu noir (the end)
    • The French Doctor
      La pirouette scénaristique de Ah bah en fait c'était un rêve!! soit l'idée la plus bâteau du monde, ça passe quand t'es en 1ere année d'école de cinéma, mais bon sur un blockbuster de cette ampleur au secours...
    • Fonzie
      moi ça m aurait bien plus ...il est tant d innover avec cette saga , la période Craig est ma préférée mais ça tourne un peu rond ... James Bond est trop invincible à mon goût .
    • Hairpeace
      Une idée complètement dépassée, tant ce genre de twist a été fait et refait au cours des 90 dernières années (littéralement), et qui en outre n'aurait pas du tout sa place dans un James Bond. Genre, les gens quitteraient la salle je pense.
    • remyy40
      Je me suis dit la même chose ^^
    Voir les commentaires
    Back to Top