Notez des films
Mon AlloCiné
    Zombillénium disponible gratuitement sur Okoo, la plateforme jeunesse de France Télévisions
    Par CL — 24 avr. 2020 à 13:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    La plateforme jeunesse gratuite de France Télévisions, Okoo, met à disposition le film d'animation Zombillénium. Pour l'occasion, plongez dans les coulisses de la fabrication du long-métrage, du doublage à l'animation 3D.

    Gebeka Films

    Jusqu'au vendredi 15 mai, la plateforme jeunesse gratuite de France Télévisions, Okoo, met à disposition le film d'animation Zombillénium. Adapté de la bande dessinée du même nom, le long-métrage nous embarque dans un parc d'attraction d'épouvante où les monstres ont le blues. Jusqu'au jour où débarque un humain contrôleur de normes de sécurité bien décidé à fermer le site... Pour fêter l'arrivée du film sur la plateforme, petit tour dans les coulisses de sa conception en compagnie des réalisateurs Arthur de Pins et Alexis Ducord.

    Zombillénium BONUS VF "La fabrique de Zombillénium"

    Dans cette série de vidéos making-of, les équipes nous montrent l'envers du décor et reviennent sur le processus de création du film, et plus généralement d'un film d'animation, du storyboard à la musique en passant par le bruitage et l'enregistrement des voix. On y voit notamment les animateurs travailler la 3D, préférée à la 2D pour sa fluidité : "La 3D s’est imposée en terme de fabrication, [...] je tenais beaucoup à certains détails comme les plis du costume de Francis qui doit se comporter de telle manière ou Gretchen et sa ceinture à clous, tous ces petits détails font vraiment partie des graphismes de la bande dessinée, je ne voulais pas simplifier les personnages" explique Arthur de Pins, auteur de la BD.

    Le choix de l'emplacement du parc n'est pas anodin. Dans la BD, et par extension dans le film, celui-ci se situe sur une ancienne mine du nord de la France, à Valenciennes. Une région industrielle, un peu sinistrée qui colle parfaitement à l'intrigue. L'auteur précise : "Il y a aussi un côté western. Dans la bande dessinée, la première scène se passe sur la route, il y a un personnage qui se fait prendre en stop : on imagine facilement une espèce de musique à la Sergio Leone qui accompagnerait la scène ! Ça renforce le côté inquiétant, ce parc qu’on voit au loin dans la brume, on a presque l’impression que c’est un mirage. Ça marche mieux que si on était dans les Calanques de Cassis... Disons que ça aurait eu moins de pouvoir évocateur."

    Afin de montrer l'esthétique du film et ainsi mieux le vendre, les réalisateurs ont préparé une version test. Ce projet donnera le clip de Nameless World, morceau signé du groupe français Skip the Use et sorti en décembre 2013. On y voit le leader Mat Bastard en version animée dans l'univers macabre et fantastique de Zombillénium. La vidéo raconte l'arrivée de son personnage, Sirius, au fameux parc d'attraction et sert de pilote/préquel au long-métrage. "Ils ont été emballés par l’idée de faire en même temps le pilote du film et leur clip" raconte Arthur de Pins. "On n’a pas eu un énorme budget et seulement 4 mois pour le faire donc la qualité n’est pas celle qu’on a actuellement sur le film mais ça nous a permis d’avoir une référence visuelle et de régler quelques problèmes techniques."

    Pour découvrir le résultat de ce long et minutieux travail, rendez-vous dès maintenant sur Okoo où Zombillénium est disponible jusqu'au 15 mai.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • chips493
      Je préfère la BD.
    • Might Guy
      Une réussite visuelle, mais l'adaptation est tellement grand public et sans caractère. De ce côté là, c'est une déception.
    Voir les commentaires
    Back to Top