Notez des films
Mon AlloCiné
    Coronavirus : la culture "oubliée" selon une tribune signée par Omar Sy et Jean Dujardin
    Par Corentin Palanchini — 30 avr. 2020 à 11:17
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Un collectif composé de nombreuses stars et acteurs du domaine culturel ont signé une tribune dans Le Monde afin d'interpeller les pouvoirs publics sur la situation des employés de ce secteur en temps de confinement et de fermeture des lieux publics.

    Metropolitan FilmExport / Agence / Bestimage

    Suite à la situation jamais vue déclenchée par le COVID-19, un collectif soutenu par de nombreuses stars et acteurs (au sens large) du milieu culturel a signé une tribune dans Le Monde afin de souligner "l'oubli" des mesures visant les millions de gens du monde de l'art et de la culture lorsque l'Etat s'adresse aux Français. Le texte, adressé au Président de la République, demande que le Ministre de la Culture donne une date de sortie précise (même lointaine) de réouverture des lieux culturels et mette en place un plan de soutien aux 1,3 millions de personnes (souvent intermittents du spectacle) que le confinement et la fermeture des lieux impacte fortement financièrement.

    Quelle date pour la réouverture des cinémas ?

    Parmi ses revendications, le collectif souhaite obtenir la prolongation "des droits des intermittents d’une année au-delà des mois où toute activité aura été impossible", et "des mesures d’urgence pour tous les travailleurs en contrats courts qui ne se verront proposer aucun des emplois que nos secteurs d’activité génèrent en temps normal, afin de maintenir leurs droits d’indemnisation et leurs moyens d’existence".

    Retrouvez la tribune complète sur LeMonde.fr (article payant).

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Xcice
      On parlait du salaire moyen pas du salaire median donc hors sujet
    • Xcice
      Non : 2220e net
    • Hunnam29
      Nan mais je disais juste que c'était HS par rapport à l'article, c'est tout. J'ai rien défendu du tout.
    • FLŌRENS PENN-AR-BED (COMMS)
      Quand le contexte s'y prête, je suis d'accord qu'il faut dénoncé, mais là il n'y a strictement aucun rapport.
    • FlecheDeFer ..
      C'est toi qui ne comprends rien, mais bref. Un artisan plombier, un architecte, un saisonnier, un ouvrier agricole, est aussi intermittent mais s'il n'a plus de clients ou de CDD, personne ne l'aide. Pourquoi aider les intermittents du spectacle et eux seuls? Pourquoi faire payer au régime général, et donc à tous ceux qui sont encore plus pauvres qu'eux et qui n'iront bien souvent jamais voir les spectacles qu'ils aident à financer sans même le savoir, leur caisse de chômage très généreuse? Ce n'est pas juste, et d'ailleurs ceci n'existe qu'en France, parce que Jospin voulait acheter les voix de la culture avant les élections de 2002 (ce n'est un secret pur personne). C'est un système pervers, qui protège les médiocres aux détriments des bons en mettant bien trop d'offre de travail sur le marché.
    • Rastan
      Mais bien sur,demandons tous de l'aide...Ah mais..Quoi...?L'argent publique ne pousse pas sur les arbres ?
    • Rastan
      Ces gens ont été dans l'incapacité durant 3 mois à cause du coronavirus de pouvoir travailler/trouver des contrats et donc d'avoir suffisamment d'heures pour pouvoir espérer avoir les allocations chômagesMince....Comme le reste de la planète ,c'est ça ?
    • Rastan
      Alors,le salaire moyen des Français est a 1800e. et non a 2300.Et 507h sur 310 jours/365.Ca va,c'est pas trop trop dur...Alors forcement a ce tarif là...Oui ,le marché doit être un tout petit peu saturé.Et pour finir,ce n'est pas moi qui chouine ,mais bien ces personnes là.Comme d'habitude,les plus nantis d'ailleurs.
    • Xcice
      Le propos de l'article et de l'appel : Ces gens ont été dans l'incapacité durant 3 mois à cause du coronavirus de pouvoir travailler/trouver des contrats et donc d'avoir suffisamment d'heures pour pouvoir espérer avoir les allocations chômages. Déjà à l'accoutumée tout le monde n'arrive pas à faire 507h/310 derniers jours. Sans compter que c'est pas forcement fini et que même après le 11 mai et la circulation sur 100kms c'est compliqué vu combien c'est majoritairement un travail itinérant. Kappish?
    • Xcice
      Un intermittent du spectacle alterne des périodes d'emploi et de chômage (y'a quasiment pas de CDI) en fonction des tournées, spectacles disponibles etc...pour obtenir les allocations chômages il faut justifier 507 heures sur les 310 derniers jours. C'est différent du status du chômeurs lambda.Il y a effectivement des intermittents du spectacle qui gagnent très bien leur vie. Mais 2300 euros/mois de moyenne c'est le mélange (salaire + allocation chômage) soit à peu près le salaire moyen français. C'est un peu comme un indépendant sauf que le marché est saturé et peu de place pour trouver constamment du travail : voila pourquoi on parle de précarité et pas forcement de précarité financière.Après si ça te dérange c'est ton problème. Y'a d'autres choses plus importantes que de râler sur son voisin
    • Rastan
      La situation de la majorité des intermittents du spectacle est toujours très précaire concernant le travail et les rentrées d'argent.Une précarité qui se situe en moyenne aux environs de 2300e par mois et des brouettes.Dont une allocation de 1800e par mois.Contre 1120 pour un chomeur lambda,qui lui n'a pas d'autre revenus.J'avoue.Ca dois pas être facile de boucler les fins de mois....
    • Xcice
      En fait tu comprends rien. Ces deux acteurs entre autres utilisent leur notoriété pour alerter sur le sujet. Un intermittent du spectacle est un artiste ou technicien professionnel qui travaille pour des entreprises du spectacle, du cinéma, et de l'audiovisuel. Les acteurs connus et bankables gagnent très bien leur vies, oui mais ils sont très très peu nombreux en comparaison et c'est l'arbre qui cache la foret. La situation de la majorité des intermittents du spectacle est toujours très précaire concernant le travail et les rentrées d'argent. Après ceux qui se plaignent, jalousent les gros cachets des acteurs connus (comme les grands sportifs, la rente des politiques, les grands chefs d'entreprises) : c'est le capitalisme et la loi de l'offre et de la demande. Si ça vous plait pas, demandez ou revendiquez pour passer du capitalisme à autre chose
    • Rastan
      Ps:J'oubliais.Une petite ponction de 10% des derniers cachet des signataires au grand coeur.Et hop ,c'est réglé.De rien ,je vous en prie.
    • The French Doctor
      Oh, c'est lourd de rappeler que cet homme fuit la justice depuis des décennies? Désolé, je ne voulais pas froisser ta sensibilité en rappelant une vérité qui fâche. Il est vrai que c'est plus facile de fermer les yeux au nom de l'art. Triste monde.
    • The French Doctor
      Oh pardon, c'est plus à la mode de rappeler qu'un individu fuit sa sentence judiciaire depuis des années, et est défendu car c'est un artiste. Si il avait fait ça à ta fille ou ta sœur, ton discours serai ans doute différent. Mais tant mieux pour toi si tu ne te sens pas concerné.
    • FlecheDeFer ..
      le collectif souhaite obtenir la prolongation des droits des intermittents d’une année au-delà des mois où toute activité aura été impossible - justement, je sais lire et quand je vois deux acteurs porter cette revendication précise cachée au milieu des autres plus générales, je devine très bien le message...
    • Rastan
      La culture ,c'est en effet secondaire en ce moment.Tout comme le sport ou tout autre métier non nécessaire.C'est dur ,mais c'est comme ça.Mais c'est vrai qu'ils sont pas habitués.La crise sanitaire remet un peu les pendules a l'heure dans l'équilibre des choses.
    • Melnibonéen
      La culture va payer cher cette crise, c'est vrai, mais c'est le cas de la plupart des secteurs économiques. Le bâtiment, les taxis, la restauration, les artisans, les coiffeurs, etc. (et je ne cite que ceux qui me viennent à l'esprit immédiatement), ces secteurs aussi vont payer très cher cette période d'inactivité forcée. Mais eux, contrairement à la culture, ils n'ont pas des stars et des vedettes pour leur servir de porte-parole et faire pleurer dans les chaumières.Il serait alors quand même plus juste et équitable que les aides des pouvoirs publics ne distinguent pas trop selon les secteurs d'activité. Bon, il faudrait quand même faire un peu de distinction car certains secteurs ont plutôt profiter de la crise, comme les supermarchés par exemple. Mais il faudrait en faire le moins possible.
    • FLŌRENS PENN-AR-BED (COMMS)
      Florence Foresti a déjà été assez lourde comme ça sur le sujet, pas besoin d'en remettre une couche.
    • YunnYoc
      Merci Melonchon de votre participation
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    #OnIraTousAuCinema Bande-annonce VF
    La Bonne épouse Bande-annonce VF
    Jumbo Bande-annonce VF
    L'Ombre de Staline Bande-annonce VO
    Filles de joie Bande-annonce VF
    Tout Simplement Noir Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Stars
    SpaceX d'Elon Musk : saviez-vous que l'inventeur des nouvelles combinaisons avait aussi travaillé pour le cinéma ?
    NEWS - Stars
    lundi 1 juin 2020
    SpaceX d'Elon Musk : saviez-vous que l'inventeur des nouvelles combinaisons avait aussi travaillé pour le cinéma ?
    Mort de George Floyd : Hollywood affiche son soutien au mouvement Black Lives Matter
    NEWS - Stars
    lundi 1 juin 2020
    Mort de George Floyd : Hollywood affiche son soutien au mouvement Black Lives Matter
    Dernières actus ciné Stars
    Films Prochainement au Cinéma
    Les films à venir les plus consultés
    Back to Top