Notez des films
Mon AlloCiné
    Un homme et une femme sur France 5 : pourquoi Romy Schneider a-t-elle refusé de travailler avec Claude Lelouch ?
    Par Vincent Formica — 18 mai 2020 à 18:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Le grand classique mis en scène par Claude Lelouch aurait pu être porté par une autre comédienne qu'Anouk Aimée. En effet, le cinéaste pensait à Romy Schneider avant que celle-ci ne refuse de façon assez cinglante. Explications.

    Un homme et une femme Bande-annonce VF

    Dans Un homme et une femme de Claude Lelouch, une script-girl inconsolable depuis la mort de son mari cascadeur, rencontre à Deauville un coureur automobile dont la femme s'est suicidée par désespoir. Ils s'aiment, se repoussent, se retrouvent et s'aiment encore. Jean-Louis Trintignant et Anouk Aimée forment un couple inoubliable dans cet émouvant long-métrage devenu un classique. Les deux comédiens ont d'ailleurs repris leurs rôles d'Anne Gauthier et Jean-Louis Duroc dans Un homme et une femme, 20 ans déjà et Les Plus belles années d'une vie, sorti l'an dernier.

    Le film, qui a notamment gagné la Palme d'or au Festival de Cannes 66 et l'Oscar du meilleur film étranger en 1967, aurait pu être porté par le couple Jean-Louis Trintignant - Romy Schneider. À l'époque, Claude Lelouch pense à elle pour le premier rôle féminin. Par l'intermédiaire d'un ami qui connaît l'actrice via Alain Delon, le cinéaste la rencontre à Deauville pour la convaincre de jouer dans son film. Lelouch invite Romy Schneider à déjeuner chez sa mère et cette dernière accepte volontiers.

    Un homme et une femme
    Un homme et une femme
    Sortie le 27 mai 1966 | 1h 40min
    De Claude Lelouch
    Avec Jean-Louis Trintignant, Anouk Aimée, Pierre Barouh, Valérie Lagrange, Antoine Sire
    Spectateurs
    3,7
    Noter ce film

    Le metteur en scène fait tout pour que la comédienne se sente à l'aise mais perçoit très vite que celle-ci est visiblement agacée : "On ne vous aime pas beaucoup dans Les Cahiers du cinéma", lui lance-t-elle de but en blanc. Claude Lelouch, un peu sonné par cette entrée en matière, ne prétend pas le contraire. "Avant que j'aie pu dire quoi que ce soit, Romy me tire une salve de critiques dévastatrices à mon égard, lues dans la revue en question. À croire qu'elles les a apprises par coeur en vue de ce déjeuner. J'en ai le souffle coupé", se souvient Lelouch.

    Malgré tout, Romy Schneider demande au réalisateur de lui raconter son histoire, avec "l'air de vouloir se débarrasser d'une corvée", confie le cinéaste. Mais ce dernier n'a plus envie de la lui relater et s'emploie à mettre le minimum d'enthousiasme dans son récit afin de s'assurer qu'elle refuse. "Sur ce plan-là, au moins, je réussis mon coup. Romy Schneider et moi, nous pourrons dire que nous nous sommes ratés", déplore le metteur en scène. Finalement, Claude Lelouch engagera Anouk Aimée grâce à Jean-Louis Trintignant. 

    Pour le cinéaste, la comédienne était un idéal pour le rôle, même quand il a rencontré Romy Schneider. Cependant, il pensait qu'elle était une star hors de portée, tournant pour les plus grands comme Fellini à l'époque. Jean-Louis Trintignant, très grand ami d'Anouk Aimée, a donc intercédé en faveur du metteur en scène pour que l'actrice accepte le rôle. Elle remportera le BAFTA et le Golden Globe de la meilleure actrice pour sa performance. Elle sera aussi nommée à l'Oscar dans cette même catégorie en 67. Quant à Lelouch, il soulèvera la Palme d'or, l'Oscar du meilleur film étranger, du meilleur scénario et le Golden Globe du meilleur film et du meilleur réalisateur ; une belle revanche après avoir été fustigé par Les Cahiers du cinéma.

    Source : Claude Lelouch, Itinéraire d’un enfant très gâté avec Jean-Philippe Chatrier, Robert Laffont

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • L'Aventure, c'est l'aventure sur France 2 à 14H : comment Aldo Maccione a-t-il inspiré la scène culte sur la plage ?
    • Claude Lelouch : "Je vais peut-être faire mon dernier film"
    • Claude Lelouch : "Les plus grandes comédies reposent sur la folie des cons..."
    Commentaires
    • ServalReturns
      Anouk Aimée y est parfaite, donc sans regret.Surtout qu'avec Romy Schneider, on n'aurait pas eu droit à sa magnifique suite l'année dernière.
    Voir les commentaires
    Back to Top