Notez des films
Mon AlloCiné
    Les Bronzés font du ski : savez-vous qu'on a échappé à des scènes de cannibalisme ?
    Par Vincent Formica — 5 juin 2020 à 12:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Saviez-vous que la comédie culte portée par la bande du Splendid aurait pu être complètement différente et beaucoup plus... mordante ?

    Les Bronzés font du ski Bande-annonce VF

    Comédie décalée et loufoque, Les Bronzés font du ski aurait pu être totalement différent si la troupe du Splendid avait eu une totale liberté de ton lors de l'écriture du scénario. Les Bronzés premier du nom ayant connu un beau succès avec 2,3 millions d'entrées, le producteur Yves Rousset-Rouard incite fortement la troupe du Splendid à mettre en chantier une suite.

    Les membres de la troupe se mettent donc au travail avec le thème imposé par la production : les vacances à la neige. Très vite, Gérard Jugnot, Marie-Anne Chazel, Thierry Lhermitte, Josiane Balasko et Christian Clavier et Michel Blanc partent dans un délire à l'humour très grinçant.

    Les Bronzés font du ski
    Les Bronzés font du ski
    Sortie le 22 novembre 1979 | 1h 30min
    De Patrice Leconte
    Avec Michel Blanc, Marie-Anne Chazel, Christian Clavier, Thierry Lhermitte, Dominique Lavanant
    Spectateurs
    4,0
    Noter ce film

    Ils vont s'inspirer de l'histoire vraie du vol 571 Fuerza Aerea Uruguaya pour constuire une première ébauche des Bronzés font du ski. Dans ce fait-divers, relaté dans le film Les Survivants avec Ethan Hawke, certains passagers rescapés du crash de leur avion dans la Cordillère des Andes ont dû se nourrir des cadavres des victimes.

    Les Survivants
    Les Survivants
    2h 07min
    De Frank Marshall
    Avec Ethan Hawke, Vincent Spano, Josh Hamilton, Bruce Ramsay, John Newton
    Spectateurs
    3,6
    Noter ce film

    Les comédiens ont alors l'idée d'envoyer toute la troupe de joyeux drilles se faire déposer en hélico sur les hauteurs enneigées puis de transformer la comédien en opération de survie. Ils tomberaient alors sur la carcasse d'un avion et seraient contraints de recourir à l'anthropophagie pour survivre. Ils avaient sous-titré cette première version "On a mangé l'hôtesse de l'air." Les acteurs ne s'arrêtent pas là, imaginant un récit proche de l'humour absurde des Monty Python. Ils prévoient même une scène où le personnage de Thierry Lhermitte se fait sodomiser par un ours.

    Evidemment, ça coince du côté du producteur Yves Rousset-Rouard. Le Splendid doit revoir sa copie pour livrer un scénario plus proche de l'esprit du premier film. Ça ne plaît pas à Michel Blanc qui décide de ne plus participer à l'écriture du scénario, se contentant juste de reprendre son rôle de Jean-Claude Dusse. Josiane Balasko se met aussi en retrait, laissant ses camarades plancher sur une version plus soft. "On a peut-être légèrement pris nos personnages en grippe, on y a mis moins de tendresse, comme si on voulait s'en débarrasser. De fait, le film est plus cruel. Cela dit, avec le recul, c'est aussi sa force comique", analyse Gérard Jugnot.

     

    Sources : Michel Blanc sur un malentendu d'Alexandre Raveleau, Hors Collection.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Les Bronzés font du ski sur TF1 : pourquoi la troupe du Splendid ne voulait-elle pas faire ce film ?
    • Les Bronzés : les erreurs et faux raccords de la trilogie
    • Ibiza, Les Bronzés, L'Effrontée... 10 films français qui vous emmènent en vacances
    Commentaires
    • Tommy Shelby
      Evidemment, ça coince du côté du producteur Yves Rousset-Rouard.Pas plus que pour ce pauvre Thierry Lhermitte j'imagine.
    Voir les commentaires
    Back to Top